lundi 10 décembre 2018

Macron prétend proposer une augmentation du SMIC...qui était déjà prévue




A l'annonce de ce soir, certains français se diront peut-être que Macron a sorti une nouvelle mesure pour faire taire la grogne citoyenne...mais pas du tout. En fait, rien de nouveau à l'horizon. Cette journaliste de France Info a précisé le baratin présidentiel et tout devient plus clair d'un coup. Pour commencer, il ne s'agit pas d'une augmentation du SMIC mais de la prime d'activité.

Samedi à Paris, la police avait une arme secrète dans ses blindés


Selon nos informations, certains des blindés de la gendarmerie disposés pour la première fois dans Paris ce samedi 8 décembre étaient secrètement équipés d’une réserve de liquide incapacitant. Un dispositif radical qui ne devait servir qu'en dernier recours.

C’est dire si le pouvoir a eu peur. Samedi 8 décembre, certains des blindés de la gendarmerie disposés pour la première fois dans Paris étaient secrètement équipés d’un dispositif radical, qui n’aurait été utilisé « qu’en dernier recours » : une réserve de liquide incapacitant. 
dimanche 9 décembre 2018

Gouvernement aux abois: gardes à vue pour des masques, et du sérum physiologique. Correctionnel pour un casque de chantier et un gilet jaune



Ces deux informations démontrent que la justice devient clairement politisée en France. En temps normal, aucun de ces faits ne mériteraient ni gardes à vue et encore moins de passer en correctionnel. Il s'agit clairement d'une dérive dictatoriale ou l'on accuse les gens sur la base d'intentions très floues.

Le régime de Macron devient fou et brutalise même les personnes en fauteuil roulant (vidéo)



Cette vidéo devient virale. Elle a été vue 3,2 millions de fois en 5H.

MAJ: La gendarmerie affirme que l'homme avait une matraque télescopique cachée derrière son sac. C'est possible, cependant, curieusement l'homme n'a pas été inquiétée. Or, "le port ou transport illicite d'une arme de 6ème catégorie est une infraction au Code Pénal, qualifiée "délit" et passible d'un maximum de 3 ans d'emprisonnement et d'une amende pouvant aller jusqu'à 4000 Euros (code de la défense art. L 2339-9). "

Images des rassemblements en région que les médias n'ont que peu (ou pas) montrées





Une ville de 50 000 habitants comme Narbonne a accueilli aujourd'hui 3000 Gilets Jaunes mais le ministère de l'intérieur prétend qu'à Paris il n'y avait que...8000 personnes. Ils annoncent 125 000 manifestants en France désormais après avoir parlé de 12X moins de personnes le jour précédant. Crédibilité zéro. Voyez un peu le nombre de manifestants dans les autres villes.

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog