vendredi 19 avril 2013

Attentat de Boston: la désinformation des médias continue...


On récapitule les pistes prometteuses que les médias ont relayé depuis l'attentat du marathon de Boston. Ils ont tout d'abord commencé par décrire le premier suspect comme étant "un homme portant des vêtements sombres, qui pourrait être un étranger à la peau sombre". Déjà dans le genre information vague et inutile, c'était limite. On continue avec un saoudien interrogé pendant 5 heures et qui s'est fait perquisitionner son domicile tout cela sans qu'aucune raison ne permette de suspecter cette homme si ce n'est son origine apparemment.

Voilà maintenant que la dernière boulette en date des médias a été de diffuser les photos de deux adolescents musulmans, d'à peine 17 ans pour l'un, qui avaient pour seul tort d'être trop proche de la ligne d'arrivée. L'un deux, outré de ces accusations, s'est rendu à la police pour laver son nom. Voilà les seuls pistes que la presse a bien voulu présenter car elles sonnaient bien pour la presse occidentale. Mettre en ligne de mire un musulman à tout prix est devenu une habitude réellement détestable. On pourrait toujours épiloguer sur le fait que les pistes sont minces et qu'il ne faut pas passer à côté. Hmm hmm...

Le problème est qu'il existe justement d'autres suspects potentiels mais qui ne correspondent pas au profil type du terroriste islamiste que l'on tient absolument à nous vendre. En voici un par exemple:






Problème, l'homme n'est qu'un suspect isolé et dans la mesure ou il y avait deux colis, il y a tout de même de grandes chances qu'il y ait eu plusieurs personnes d'impliqués. A noter tout de même qu'aucun média n'a parlé de cet homme (du moins en France).

Passons donc à une autre version plus plausible des faits avec cette fois ci un groupe d'homme. En effet, plusieurs hommes avec des sacs à dos du même type que celui utilisé pour l'une des bombes étaient présents sur les lieux au moment de l'explosion. Il s'agirait d'une société privée paramilitaire appelé Craft international qui aurait été embauché pour l'occasion. Le problème est que ni le FBI ni les médias n'en parlent et qu'ils ne s'intéressent pas à cette piste. Il semblerait même qu'ils réfutent leur présence sur les lieux. Or comme nous allons le voir, les photos confirment bien la présence d'au moins 5 personnes habillés en uniforme, se déplaçant en équipes et équipés d'oreillettes. Les deux dernières photos confirment bien que ces personnes ont le logo de cette société sur leur casquette et le même équipement. A noter également qu'au moins 3 des agents portent un sac à dos.





Alors même si ces photos ne permettent pas à elle seuls de dire quel rôle ont joué ces hommes ce jour là, le fait que le FBI taise leur implication est déjà un problème majeur, comme celui qu'il réfute la réalisation d'exercices militaires ce jour là (détection de bombes et déminage en l’occurrence, il y en avait deux). Pourquoi tout ces mystères si ces hommes étaient là pour veiller à la sécurité de l’événement?

A noter que le FBI a indiqué dans un communiqué de presse qu'elle jetait à nouveau son dévolu sur deux autre ados musulmans. Ils ont l'air de vouloir continuer leur manège indéfiniment tout en refusant d'admettre certaines évidences. Je ne rentrerais pas dans leur jeu en publiant leurs photos. 

Sources:








7 commentaires:

  1. Pour info:
    Les deux suspects du double attentat de Boston ont été identifiés par les autorités américaines. Dzhokhar Tsarnaev, 19 ans, d'origine tchétchène, est actuellement recherché par la police. Son frère, Tamerlan, 26 ans, a été abattu dans la nuit.

    FRANCE 24
    EN DIRECT : Les suspects de l'attentat de Boston sont deux frères d'origine tchétchène http://f24.my/13tvumh

    RépondreSupprimer
  2. OUI, mais c'est bien sur ! Ce qui m'interpelle, c'est l'extravagant déploiement de forces, la mise sous plan d'urgence d'une ville de plus d'un million d'habitants, pour une "attaque" réalisée par seulement 2 individus !!!
    Tou ça ouvre un champ insoupçonné aux milices de tous poils !

    RépondreSupprimer
  3. Ouai ça ressemble à un test de contrôle de la population =)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis en train de regarder BFM et j’ai vu le 20H de France 2 pour une fois pour voir si ce que j'avais lu des évènements et ce qu'ils allaient montrer collé et je suis bidonné. Les deux chaines disent qu’il sont tchétchènes alors que les russes réfutent. Ils balancent de vagues suspicions genre, un qui aurait dit qu’il n’a pas d’amis américains, qu’il ne les comprends pas donc c’est suspect. Ben moi je suis pas tchétchène et je ne comprends pas non plus les ricains, ça ne fait pas de moi un terroriste. Pareil pour l’autre en fuite qui aurait eu le malheur de dire sur un réseau social que sa religion était l’Islam….oh pas bien, super suspect direct. La vérité c’est qu’ils n’ont rien de concret à mettre sous la dent des journalistes donc ils brodent.

    Par contre dès que la version officielle dérange, là les JT n’en parlent pas du tout. C’est le grand avantage de la presse télé par rapport à la presse écrite. Moins de détails donc on vire tout ce qui n’est pas bankable ou effrayant. Par contre insister sur les interviews des habitants terrorisés, ça ça le fait.

    Ils n’ont pas parlé de l’assaut d’un bâtiment ou le dernier suspect était censé être et qui a duré longtemps. Aucune idée de l’issue ni même de si celle a eu vraiment lieu ou non les médias racontant tellement de détails qui s'avèrent être faux après coup. La télé n’a surtout pas montré la photo de l’interpellation ou l’on voit bien qu’elle ne colle pas à la description d'aucun des suspects…

    Ce que je vois par contre, c’est que le gouvernement ricain a la possibilité de passer en mode état policier avec suspension des libertés individuels, d’une façon très simple et rapide et que les citoyens l'acceptent très bien, c’est ça que je trouve le plus navrant. Tout ça n'est qu'une opération de communication, une cynique démonstration de force.

    Si un jour un évènement plus majeur arrivait, on sait maintenant ce qui leur pend au nez...

    RépondreSupprimer
  5. Je viens de couper BFM, I télé et tous les autres. défilés d'experts aussi peu crédibles les uns que les autres, l'un parlant de la dureté des tchétchènes....... l'autre du mal fait a la communauté , du pipeau !
    Ce qui se passe devant nos yeux, c'est la démonstration de force d'un état policier qui ne le dit pas encore ! Un million de gens cloitrés, des milliers de soldats, de policiers, du matériel de guerre, voila l'Amérique ! Obama dit : tu bouges une oreille, je t'écrase !
    Ce ne serait pas chez eux ils auraient déjà tapissé a grands coup de B52 et de napalm...........

    RépondreSupprimer
  6. Ouaip ils essaient de faire de l'info avec un profil psychologique qu'on pourrait surement qualifier de banal et qui doit même être trèèèès répandue aux USA. C'est pas compliquer de pas comprendre un peuple quand on vient de l'autre bout du monde ... en plus le grand frère était sauveteur à Harvard (un truc comme ça), ce qui décrédibilise un bout de la violence dont on l'accuse.

    ça me fait un peu penser au film "Cleanskin" (2011), où un jeune étudiant britannique issue de l'immigration (jeune musulman de 26 ans, qui ne boit ni ne fume) est utilisé par une organisation salafiste pour les intérêts de l'état Anglais

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog