vendredi 31 mai 2013

Attentat de Boston: Dzhokhar Tsarnaev clame son innocence

Le seul suspect encore vivant du double attentat à la bombe perpétré au marathon de Boston a affirmé à ses parents, lors d'une conversation téléphonique, que son frère et lui étaient innocents, a déclaré sa mère jeudi à l'Associated Press.



Pendant ce temps, le père de l'immigrant tchétchène tué en Floride alors qu'il était interrogé par le FBI au sujet de ses liens avec l'un des suspects a maintenu que les agents américains avaient «exécuté» son fils.
Dzhokhar Tsarnaev, 19 ans, a téléphoné à sa mère la semaine dernière. Il s'agissait de leur première conversation depuis l'arrestation du jeune homme, a déclaré la mère, Zubeidat Tsarnaeva, à l'Associated Press.
Dzhokhar a dit à sa mère qu'il se portait mieux et qu'il avait un très bon médecin, mais qu'il peinait à comprendre ce qui lui est arrivé, a-t-elle dit.
Le double attentat à la bombe du 15 avril à Boston a fait trois morts et plus de 260 blessés.
Le frère aîné, Tamerlan Tsarnaev, 26 ans, a été tué dans un échange de tirs avec la police, tandis que son jeune frère Dzhokhar est détenu dans un hôpital pénitentiaire après avoir été grièvement blessé dans un affrontement avec les forces de l'ordre.
«J'ai senti qu'il était en train de devenir fou à cause de l'injustice qui nous est arrivée, parce qu'ils ont tué Tamerlan qui était innocent», a déclaré la mère, maintenant les allégations de la famille Tsarnaev, qui affirme que leurs fils n'ont rien à se reprocher.
Les parents Tsarnaev ont reçu l'Associated Press dans leur nouvel appartement de Makhachkala, capitale du Daguestan, une province rebelle de Russie. L'appartement ne contenait pas de meubles à part un téléviseur, quelques tapis et des tapisseries disposées au sol.
Le père des deux jeunes hommes, Anzor Tsarnaev, a déclaré qu'il avait acheté l'appartement pour Tamerlan, qui devait apparemment y emménager plus tard cette année avec sa femme et leur petite fille. Il a aussi affirmé qu'ils voulaient transformer leur ancienne maison en cabinet de dentiste afin que Dzhokhar, étudiant en hygiène dentaire, puisse y travailler à la fin de ses études.
«Tout ce que je peux faire, c'est prier Dieu et espérer que la justice triomphe un jour, que nos enfants soient blanchis et que Dzhokhar nous revienne, handicapé mais vivant», a affirmé le père.
À Moscou, le père du Tchétchène de 27 ans tué lors de son interrogatoire par le FBI a accusé les agents fédéraux d'être des «bandits» qui ont exécuté son fils.
Lors d'une conférence de presse, Abdul-Baki Todashev a montré aux journalistes 16 photos montrant selon lui son fils Ibragim dans une morgue de la Floride. Il a affirmé que le corps de son fils portait les traces de six blessures par balle, dont une à l'arrière de la tête, en précisant que les images avaient été prises par un ami de son fils, Khusen Taramov.
Il n'a pas été possible d'authentifier les photos dans l'immédiat.
Selon le FBI, Ibragim Todashev était interrogé par un agent fédéral et deux membres de la garde nationale du Massachusetts au sujet de ses liens avec Tamerlan Tsarnaev et d'un triple meurtre survenu en 2011 au Massachusetts.
Les trois membres des forces de l'ordre ont initialement affirmé qu'Ibragim Todashev avait menacé l'agent du FBI avec un couteau, mais deux d'entre eux ont ensuite déclaré que les circonstances de l'incident n'étaient pas très claires.
Le père affirme que son fils était «non armé à 100 pour cent».
Khusen Taramov a confirmé jeudi qu'il avait pris des photos du corps Ibragim Todashev dans un salon funéraire d'Orlando et qu'il avait envoyé les images au père de son ami. Il a précisé qu'Ibragim possédait une épée décorative dont le manche était brisé, mais qu'il ne s'agissait pas d'une arme.
«L'épée ne pouvait couper quoi que ce soit», a-t-il dit. «J'ai joué avec à plusieurs reprises. Elle n'était pas coupante. Elle aurait pu causer des dommages semblables à ceux causés par un morceau de bois, pas plus.»
Un porte-parole du FBI a refusé jeudi de commenter l'allégation selon laquelle Ibragim Todashev n'était pas armé. (NDLR: d'après une déclaration de l'un des officiers, le suspect aurait élevé la voix et retourner une table...élément non seulement improuvable mais en plus totalement ridicule pour expliquer qu'on lui ait collé 6 balles dans le corps suite à cela).
«Je pensais que les histoires comme celles-là n'existaient que dans les films», a déclaré le père du jeune homme lors de la conférence de presse. «Ils tirent sur quelqu'un et ils lui tirent ensuite dans la tête pour être sûrs. Ce ne sont pas des agents du FBI, ce sont des bandits», a-t-il dit.

Merci à Rikyu pour le lien.
Source:

9 commentaires:

  1. Je me demande comment le FBI peut bien rattraper le coup si jamais ils passent ça à la télé ... d'ailleurs ils ont pas diffuser ça aux USA ?

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas ce qu'ils ont dit aux US. Par contre j'avais déjà lu un article sur ce fameux coup de fil à sa mère cette semaine et là on voit comme chaque journal arrange les choses à sa sauce car il n'était absolument pas fait mention de cette déclaration d’innocence à sa mère. ça disait juste en gros qu'il était en bonne santé. Ils ont dû se dire que ça n'aiderait pas la VO déjà très écornée...d'abord monsieur s'amuse à écrire sur un bateau qu'il est coupable et maintenant il vient dire à sa mère qu'il est innocent: Normal quoi ;)

    RépondreSupprimer
  3. Et le père du témoin dit qu' il a été tué pour qu' il ne puisse pas dire la vérité à la presse.

    RépondreSupprimer
  4. Au sujet de la conférence de presse de Todashev : Une interrogatoire avec séance de torture qui a mal tourné ?

    http://rt.com/news/todashev-head-shot-father-009/

    RépondreSupprimer
  5. Donc ils en parlent mais à moitié ^^ logique, on prend ce qui plait =)

    RépondreSupprimer
  6. Fawkes >> je t'avais envoyé un petit complément d'enquête ;)

    Pour résumé: il est étonnant que 2 agents d'élite du FBI soient morts dans un accident d'hélico alors qu'ils avaient arrêté Tsarnaev.

    Voulait t'on les faire disparaître de l'enquête?!

    Source: http://www.prisonplanet.com/2-fbi-agents-involved-in-dzhokhar-tsarnaevs-arrest-fall-out-of-helicopter-and-die.html

    Rem: ce sont des agents d'élite, pas des gars sans expérience ;)

    RépondreSupprimer
  7. oui j'ais mis un article à ce sujet, merci:
    http://fawkes-news.blogspot.fr/2013/05/operation-nettoyage-par-le-vide-au-fbi.html

    RépondreSupprimer
  8. Oui, bon travail Fawkes :)

    Les agents du FBI ne portent pas de caméra comme les policiers?

    Bizarre aussi cela, trop de choses à cacher.

    RépondreSupprimer
  9. Et voilà il a plaidé non coupable...

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog