dimanche 12 mai 2013

SACRIFICE ET TRAFIC D'ENFANTS EN HOLLANDE ET A L'ETRANGER: un témoin se présente et nomme ses tortionnaires


Ces dernières semaines, les scandales de sacrifices d'enfants font surface régulièrement et sont relayés dans les médias alternatifs. l'ITCCS, critiqué depuis l'affaire commencé contre le Vatican, continue son combat contre la pédophilie contre vents et marées en faisant le travail que la justice ne veut pas faire: exposer l'élite pédophile sataniste qui elle n'a pas de frontière ni de limite.

Un rapport était déjà sortit fin Avril provenant de leur tribunal de droit coutumier exposant cette fois des preuves tangibles de charniers d'enfants retrouvés sur les terres de l'ancien pensionnat de l'institut anglican Mohawk de Brantford, Ontario.



"Office central de l'ITCCS et son bureau néerlandais, Zwolle, Hollande :


Le témoignage d’une survivante à un cercle de haut niveau impliquant le sacrifice, la torture et le trafic d’enfants a été rendu public aujourd’hui dans une révélation exclusive ainsi qu’une interview accordée Mel Ve de "Freedom Central" et le Secrétaire d’investigation Kevin Annett.





Toos Nijenhuis, une kinésithérapeute de cinquante quatre ans et mère de cinq enfants en Hollande, fut torturée, violée et utilisée à des fins expérimentales dès l‘âge de quatre ans par des hommes riches et puissants du monde, incluant les représentants officiels de l'Eglise et de Gouvernements.

Et, Nijenhuis prétend que ces crimes continuent toujours aujourd’hui, incluant le sacrifice rituel d’enfants en Hollande rurale.

Le 7 Mai, Madame Nijenhuis accompagnée de Kevin Annett, Mel Ve et d’autres investigateurs se sont rendus en forêt près de Zwolle où des meurtres d’enfants eurent lieu pas plus tard qu'en Novembre 2010, selon Madame Nijenhuis.

Parmi les auteurs nommés pour ces crimes et qui auraient violenté Toos Nijenhuis figurent le Prince Bernhard de Hollande, qui était le grand père d’Alexandre récemment couronné roi de Hollande, et l'un des fondateurs du groupe Bilderbergerg, le cardinal catholique d’Utrecht Bernard Alfrink et des membres de la Famille Royale Britannique.



Ces violences se sont déroulées en Hollande, en Ecosse et dans un site militaire expérimental à Melbourne, Australie, où Toos fut soumise à ce qui semble être des expériences de modification du comportement et du seuil de la douleur. Elle fut aussi témoin de la torture et du meurtre d’autres enfants.

En réponse aux révélations horribles de Toos Nijenhuis, un groupe composé d’hollandais fut formé le 7 Mai à Zwolle pour enquêter et poursuivre en justice les trafiquants d’enfants et les auteurs de sacrifices rituels.


En collaboration avec Madame Nijenhuis, "Freedom Central", l’ITCCS et d’autres, ce nouveau groupe lancera un procès auprès du Tribunal de droit coutumier pour ces crimes dans l‘année qui vient. Les auteurs présumés seront publiquement nommés et seront convoqués devant la Cour.


Restez à l’écoute pour plus d’information sur cette campagne."

Des extraits du témoignage de Toos Nijenhuis  :




Source:

Traduction Fawkes News

10 commentaires:

  1. La vache, dire que j´ai passé 1 an à Zwolle, pour moi, cela représentait le parfait exemple du "Village des Bisounours IRL". J´ai froid dans le dos maintenant...

    RépondreSupprimer
  2. y a-t-il encore seulement des village de Bisounours quelque part? Encore ce matin, j'ai eu la gorge nouée quand j'ai entendu pour la petite de 5 ans qui a été enlevé. J'espère du fond du cœur qu'elle sera retrouvé saine et sauve.

    J'ai du mal à publier ce genre d'article mais en même temps, c'est un mal nécessaire.

    RépondreSupprimer
  3. Oublier serait pire. Je ne sais pas si tu es famillier avec l´histoire (non officielle) de la révolution francaise, mais la fin de la Monarchie a été marqué par beaucoup d´affaires de ce genre, par exemple le fameux Gilles de Rais, mais aussi d´autres scandales comme celui de l´Hôpital général. Ces affaires ont beaucoup contribué au discrédit de la noblesse et a valu à certain une coupe de cheveux assez dégagée sur la nuque...

    L´histoire se répète, il serait intéressant de savoir si cette situation se retrouve souvent dans le cas de régimes autoritaires déclinants.

    RépondreSupprimer
  4. Et juste pour en rajouter au niveau de Zwolle, si de telles affaires ý sont possibles, cela peut arriver n´importe où. Je n´ai jamais connu de ville aussi tranquille et paisible, de gens aussi ouverts et gentils, c´est pourquoi je suis incrédule quand je vois ce nom associé au pires saloperies satanistes.

    RépondreSupprimer
  5. Je ne suis pas plus étonné que ça.......... ça va de paire avec le déclin des civilisations.

    RépondreSupprimer
  6. http://www.youtube.com/watch?v=p0hOYcJzQiE

    RépondreSupprimer
  7. Salut.
    Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus, il y a une vidéo de Marion Sigaut (véritable essayiste histoirienne !) qui est très bien fait et dans laquelle elle raconte l'origine, de très longues dates, de ces enlèvements d'enfants. C'est à couper le souffle.
    Pour plus de facilité j'ai découpé la vidéo et n'ai posté que la partie concernant, je vous mets le lien de l'article de mon blog:
    http://sagesse-bon-sens.blogspot.fr/2013/03/revelation-sur-le-trafic-denfant.html .

    Merci à Guy, comme d'hab, pour la qualité de tes posts! Moi aussi j'ai du mal avec le sujet de la pédophilie et des tortures et sacrifices, et comme tu dis c'est un mal nécessaire, car il est de notre devoir d'informer la masse des atrocités qui se déroulent dans nos propres pays, et par des gens de la haute. On se doit aussi d'informer en hommage au formidable travail de Stan Maillaud (d'ailleurs j'ai lu des commentaires, sur certains sites, qui le font passer pour fou, psychopathe etc, bref le but étant de décrédibiliser complètement son courageux travail!!!) .
    @Très bientôt.

    RépondreSupprimer
  8. Désolé pour les fautes et la mise en forme, le temps me manque là, je suis pressé.
    @+ ;)

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog