vendredi 10 mai 2013

Un autre monde est possible… 1ere partie


Il est vrai que nous sommes de plus en plus nombreux à dénoncer le système dans lequel on vit mais qu'il semble bien complexe d'arriver à le changer. Il faut dire que la tache est titanesque et que l'on se sent vite dépassé par l'ampleur des dégâts. On peut considérer également que chacun d'entre nous peut à sa manière contribuer à changer le monde.






En effet chacune de nos actions à un effet soit positif soit négatif, à la fois sur nous même et souvent par extension sur ceux qui nous entourent, l'effet zéro n'existe que très rarement pour ne pas dire jamais. La première chose pour changer le monde devrait donc être de se changer soit même.

Prenons nous assez le temps pour nous poser les bonnes questions? Est-ce que je participe à améliorer les choses ou ne suis-je pas en train d'entretenir le cycle? Nous faisons tous partis à la fois du problème et de la solution. Malheureusement, tant que certains indésirables seront en haut de l'échelle, il sera difficile de changer les choses en profondeur mais on constate bien le succès que peuvent avoir certaines démarches citoyennes donc n'hésitons pas à commencer par là. 


Je laisse maintenant la parole à K.oan qui m'a transmis un article de son cru qui amène à la réflexion et je l'en remercie.


"Voilà un moment que je parcours les blogs d’infos alternatifs, lassé comme tant de personnes de la soupe à la langue de bois que l’on nous sert quotidiennement et voilà un moment que quelque chose me tracasse :Si dans leur ensemble les blogs permettent une information différentes et une dénonciation des nombreux maux de notre monde, le contre-poids concret à cette avalanche de nouvelles tour à tour déprimantes, enrageantes ou écœurantes n’existe que trop rarement…..

Alors, oui, il y a le projet ambitieux de caisse communautaire lancé conjointement avec les Moutons enragés mais ce projet tarde à trouver des avancées concrètes jusqu’à présent….
Reste un sujet vaste, abordé que de manière superficielle, le changement dans les comportements individuels qui peut changer la donne une fois arrivé à une masse critique. De ce coté, où en est le peuple de la blogosphère ?

Les fameuses stats qui ressortent périodiquement montrent que le nombre de personnes qui consultent les blogs alternatifs est en constante augmentation et dépasse de loin aujourd’hui en France le million. Et que fait aujourd’hui cette population pour changer le monde contre lequel elle peste, s’emporte voire parfois se rebelle ? Difficile à savoir…. mais l’observation des six derniers mois des commentaires sur différents blogs ne montre pas grand choses d’autres que des révolutionnaires du clavier. Le cas de la caisse communautaire en est une preuve flagrante.GRENOUILLEJe vois déjà arriver les commentaires vu la provocation du précédent paragraphe. Ça ne dérange pas, je suis du genre à assumer mes propos et à les corriger quand je me trompe. A ceux que j’aurai froissé (et si vous êtes sentis visés, je vous laisse en tirer les conclusions, rien n’est jamais innocent…) je vous propose le challenge suivant :
Répertorions ensemble ce que nous faisons individuellement pour changer le paradigme actuel qui ne nous satisfait pas. pour poser la question directement : qu’avez-vous fait cette semaine vous qui lisez cet article pour changer le monde par une ou plusieurs actions concrètes ? libre à vous de partager, ça peut donner des idées à ceux qui ne savent pas par où commencer, libre à vous de ne pas partager mais d’observer ce fait de manière concrète et d’y répondre, chacun suit son chemin….

Je lance quelques pistes et j’attends les contributions :
  • changer son mode de consommation
  • participer à un SEL (système d’Echange Local)
  • participer à une AMAP ou assimilé
  • participer à une association à but social, environnemental, éducatif
  • se remettre à communiquer réellement avec ses voisins et passer outre l’individualisme et la peur de l’autre
  • refaire un potager
  • regarder la télévision en conscience voire ne plus la regarder
  • ne plus prendre la voiture quand ce dont on a besoin et à moins de 10 minutes à pied ou en vélo
  • lancer une action « Incroyables comestibles » (ndlr: késako?)
  • recycler les objets usagers au lieu de tout acheté neuf
  • participer à des vides-greniers gratuits
la liste pourrait être encore plus longue…..
Et vous qu’avez-vous fait concrètement la semaine dernière ?"

Je me permet de rajouter certaines idées à cette liste (ou en d'en creuser certaines):
- Refuser les produits venants de pays exploités comme la Chine, l'Inde ou la Pakistan. Privilégier les produits locaux.
- Privilégier la qualité à la quantité. Il vaut mieux acheter un jouet écologique à un enfant que trois ou quatre cochonneries pleins de produits toxiques. Soutenir ce marché, c'est soutenir à la fois la pollution environnementale et celle de nos enfants (tout ça pour économiser quelques euros...)
Arrêter d'ignorer les gens dans le besoin et les aider quand c'est possible. Les sans abris ont aussi le droit à la dignité. Refuser l'exclusion sociale. 
- Boycotter la malbouffe et privilégier le bio. Une augmentation de la demande entraînerait une augmentation de la production et donc une diminution des prix ce qui rendrait le bio plus accessible aux revenus modestes.
- Exiger des constructeurs automobiles des véhicules propres. Les technologie existent mais son cachés au grand public. Boycottons le pétrole.
- Boycottons également les élections, en particulier présidentiels soit par l'abstention soit par le vote blanc en signe de mécontentement. Aucun parti depuis 30 ans n'a amorcé les changements que les français attendent. Pourquoi le prochain serait différent? 
-Boycottons le plus possible les médicaments et les laboratoires pharmaceutiques qui se font des milliards sur le dos des patients. Attention, certains médicaments sont néanmoins très utiles et nécessaires mais une grande majorité est complètement inutile voir certains sont très dangereux. Sachons revenir à une consommation responsable.
- Un parti citoyen devrait voir le jour, un parti provenant du peuple et œuvrant pour le peuple et non un parti composés d'Enarques égoïstes qui ne pensent qu'a leur intérêts et au cumul des mandats. En Italie, on en a eu une ébauche donc c'est possible.
- Penser à donner les habits et objets dont on ne veut plus à la place de les jeter.
- Encourager les gens à s'informer par d'autres moyens que les journaux télévisés, qui sélectionnent et déforment les informations à longueur de temps. Sans parler des informations qu'ils censurent. Les gens ont le droit à la vérité, même quand elle est dur à accepter. 
- Encourager les jeunes à aller vers d'autres divertissements que la télé et les jeux vidéos qui endorment le peuple pour mieux l'asservir. Bannir ou limiter fortement la télé-réalité qui n'est rien d'autre que de la télé-poubelle. Il n'y a aucune réalité dans ces émissions.
Source: K.oan

6 commentaires:

  1. Merci Guy pour le relai et les rajouts, j'en avais garder une paire sous le coude, tu m'as devancé et c'est tant mieux !!!! on est toujours plus intelligents à plusieurs !

    RépondreSupprimer
  2. En voyant le titre, je me suis dit: "ah l'article doit parler du documentaire de Keny Arkana" , car elle a fait un do qui a le même titre: Un autre monde est possible.
    Je vous le recommande.

    Quand aux petites actions mentionnées dans cet article, il y en a de nombreuses que je pratique quotidiennement,la plupart depuis ma grande prise de conscience, mais d'autres comme:
    le jardinage (chez mes gd parents ou ma mère),
    changer radicalement de mode de consommation, reprendre contacts avec les proches voisins ( ce n'était pas le cas avant, et je dois dire que j'ai été bête d'avoir abandonné ça le jour où j'ai pris mon indépendance, étant jeune mes parents ont tjr eu de superbes contacts avec le vosinage, et ça aide dans bien des circonstances.) le recyclage ou réutiliser des objets usagés, VTT pour trajets de moins de 5kms, j'ai jeté ma TV il y a 7 ans , bientôt 8, et que de temps de gagner , + une redevance en moins à payer [payer pour se faire manipuler et lobotomiser, non merci!!!] et le boycott de pas mal de produits (surtout ceux des grosses industries] ça je le fait depuis un bail.

    Je voudrai bien créer un SEL dans ma ville, c'est vraiment un super système et le plus proche est à 40km. Or vu que je pense quitter cette région avant la fin de cette année, je me tate encore.
    J'ai aussi récemment rencontré les gérants de l'AMAP de mon secteur, ça aussi c'est un système, comme les SEL, très répandus (j'avais recensé les SEL et AMAP de France il y en a absolument partout, bien sur certaines régions en bénéficient plus que d'autres) , mais malheureusement trop peu connu. Je pense justement que plus de gens iront vers ces alternatives, et constaterons que c'est tout bénéf, ces systèmes se verront accroître encore plus.

    D'autant que pour créer un SEL c'est très facile et demande peu voir pas d'investissement (un site internet est, je pense indispensable, le SEL de ma région a créer son site via l'interface de FREE).
    Un peu plus compliqué pour une AMAP, mais si l'on s'en donne les moyens c'est moins difficile qu'il n'y parait

    Voilà pour mon témoignage, désolé pour la longueur du post, je pense que plus les lecteurs prendront conscience que bcp de personnes agissent dans le coins et avec leur modestes moyens, peut les encourager à en faire de même, d'où ce témoignage! Merci de votre compréhension. ;)


    Très intéressant article qui mériterai d'être partagé à tous vos contacts, chose que je vais de suite faire.

    Merci infiniment Guy.

    RépondreSupprimer
  3. Je rajouterai qu'il est indispensable de prendre soin de son corps, ne pas utiliser de déodorant (en effet les odeurs corporelles ont un but et sont aussi une manière de communiquer, et les cacher, surtout avec des déos contenant de l'alu en autres ce n'est pas très sain).
    Il existe des gels douches et shampoings que l'on trouve partout et dont aucun tests n'a été effectué sur des animaux.
    Je recommande aussi vivement les massages corporels avec ds huiles prévues à cet effet. Cela permet d'une part de prendre soin de votre corps, de mieux le connaître, ça tonifie et vivifie les pores de la peau et donc cette dernière aussi, et d'autre part de protéger votre peau de toutes les agressions chimiques que l'on rencontre partout sans que nous en ayons conscience. Les huiles à massage ayant une odeur agréable, et différents parfums, du coup l'utilisation de déos et parfums devient obsolètes.

    Avant je pratiquais le massage 1x de temps en temps avec mes amies. Depuis 1 an c'est devenu un rituel quotidien que j'apprécie énormément, et je vous encourage à essayer.

    Je fabrique aussi mon propre pain, et croyiez le ou non mais faire son pain demande peu de temps (surtout avec une machine à pain, mais même sans, c'est juste un coup à prendre), l'amour que vous mettez à le pétrir et le cuire se ressens ensuite comme une petite fierté. De plus ce pain n'a rien à voir avec celui trouver en boulangerie , on peut cependant trouver de bon pain chez les artisans boulanger [à ne pas confondre avec les boulangers.] Bon j'avoue aussi j'ai un diplome de cuisto, donc la cuisine est un domaine que je maîtrise, néanmoins c'est accessible à tous pour le peu que l'on veuille s'en donner la peine.

    Décidément 2012 a été pour moi une grande année où de nombreuses prises de conscience ont vue naissance. J'avais déjà conscience de bien des choses, mais passer à l'action est beaucoup plus important.

    Merci encore Guy, cet article m'a permis de m'exprimer quand à certaines choses qui me tiennent énormément à cœur.
    @bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. attention, tu frôle le culte de l'individu....et oui être bien, s'occuper de soi, tu es à fond dans le discours publicitaire!!! non, ce n'est pas grave si tu n'es pas toujours bien, si tu n'es pas parfaite, mais qu'est ce que tu as fait pour qq'un d'autre aujourd'hui? Une révolution de la société ne pourra se faire que si l'intérêt général prédomine les individualités

      Supprimer
  4. @k.oan
    De rien, si tu souhaite rajouter des choses ou faire une deuxième partie, aucun problème.

    @Apprenti Sage
    Merci pour ton témoignage. Je rajouterais concernant les déo qu'il en existe sans aluminium chlorydrate (les certifiés bio). J'en profite pour donner un tuyau pour ceux qui ne peuvent pas se passer d'un déo et qui préfère les produits naturels: essayez d'utiliser du vinaigre et laissez sécher.

    C'est tout simple, ça coûte à peine 1€ le litre et ça marche très bien. ça tue les microbes responsables des odeurs, c'est même mieux qu'un déo et on est sur de ne pas utiliser de produits toxiques.

    Je n'ai jamais essayé les SEL mais je pratique cela avec mon voisinage, c'est sympa aussi. Quand aux AMAP, c'est vraiment l'avenir, on le fait depuis plusieurs années et on en est très content. Notre producteur bio propose même les livraisons donc on n'a pas besoin de se déplacer et vu que plusieurs clients sont dans les parages, c'est aussi une solution plus écologique. J'encourage tout le monde à se lancer dans les AMAP, à la fois pour aider les petits producteurs (visez directement le bio) et pour la fraîcheur des produits et votre santé. ça permet de montrer aux enfants ce qu'ils mangent aussi.

    Si l'un de vous a d'autres idées à rajouter n'hésitez pas.

    RépondreSupprimer
  5. Salut.

    De rien Guy, c'est un plaisir. De plus je pense qu'il est important de témoigner et de parler de toutes ces alternatives de bon sens, au plus grand nombre et le plus souvent possible.
    Certes beaucoup ne seront pas sensibilisés de suite ou ignoreront le message, cependant la graine est plantée et finira tôt ou tard par germer. Et souvent ce sont ceux qui ont ignorés le message qui seront les premiers à évoluer dans le bon sens.
    Il faut toujours rappeler aux gens que si l'on veut voir le monde changer il faut d'abord se changer soi même, et je dois avouer que rien n'est plus vrai, en effet depuis que j'ai eu ma plus grosse prise de conscience et tous les changements radicaux qui vont avec, je constate chaque jour une espèce de "mieux" autour de moi ( à défaut de trouver comment mieux l'exprimer, en plus il est tard!).

    Un monde meilleur est à notre portée, il ne nous reste qu'à faire en sorte de ne pas rater le train, et comme je le dis souvent j'ai toujours beaucoup d'espoir pour notre avenir, malgré ce que les nouvelles laissent présager dans les médias, leur but étant justement que nous ne nous focalisions pas sur le meilleur mais plutôt sur les atrocités qu'ils vendent.

    Chaque jour sur cette belle planète, des événements très heureux et pleins d'espoir, d'Amour, de fraternité, et caetera, se produisent.
    Il y a des sites qui recensent ces bonnes nouvelles, et j'ai constaté que la tendance est à la hausse depuis quelques mois! ;)

    Amitiés, @ bientôt, et merci. ;)

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog