samedi 15 juin 2013

25 signes que l'Amérique est en train de ressembler à l'Allemagne nazie



"Les Etats-Unis d'Amérique ressemblent, chaque jour qui passe, de plus en plus à l'Allemagne nazie.  En fait, la "nazification" de l'Amérique est presque terminée. Les parallèles entre l'Allemagne nazie et les États-Unis d'aujourd'hui vont réellement choquer beaucoup d'entre vous. La plupart des Américains n'ont tout simplement jamais appris ce qu'était réellement la vie à l'époque de l'Allemagne nazie. 


Sous Adolf Hitler, l'Allemagne était un État policier totalitaire du type Big Brother ou la liberté individuelle était impitoyablement réprimée. Sous Adolf Hitler, l'Allemagne a adopté le socialisme, considérablement augmenté les dépenses publiques et a augmenté les impôts à des niveaux astronomiques. Sous Adolf Hitler, l'avortement est devenu légal en Allemagne, le gouvernement a pris en charge les soins de santé et le christianisme a été poussé hors des écoles publiques et de la vie publique.



Pour prouver tous ces points, je vais utiliser de longues citations de deux sources. Kitty Werthmann était un enfant qui vivait une vie paisible en Autriche lorsque Hitler a conquit sa nation. Il est un témoin oculaire inestimable de ce que représentait la vie sous l'Allemagne nazie. En outre, je vais aussi citer abondamment l'auteur Bruce Walker. Il est l'auteur d'un livre intitulé "The Swastika against the Cross: The Nazi War on Christianity", et au cours de ses années de recherches, il a découvert certaines choses absolument saisissantes. Après avoir lu l'information dans la suite de cet article, il ne fait aucun doute que les Etats-Unis deviennent exactement comme l'Allemagne nazie.

L'Allemagne nazie nous montre ce qui arrive quand l'Etat devient dieu. Adolf Hitler était certainement plus raciste que les dirigeants de l'Amérique d'aujourd'hui, mais à part ça il y a très peu de différences entre la pente descendante qu'Adolf Hitler emprunta pour l'Allemagne et celle qu'arpente actuellement les Etats-Unis.

Voici les 25 signes qui montrent que l'Amérique est en train de devenir comme l'Allemagne nazie ....

N ° 1 L'Allemagne nazie était un grand Etat policier totalitaire qui ne cessait se surveiller tout ce que les citoyens allemands faisaient.

Aujourd'hui, les bureaucrates qui dirigent les États-Unis sont aussi obsédés par une surveillance qui doit être constante. Par exemple, il y a maintenant des contrôleurs absurdes qui inspectent les déjeuners des élèves du préscolaire dans certaines régions du pays afin de s'assurer qu'ils contiennent les «bons» aliments  ....

"Un enfant d'âge préscolaire à West Hoke Elementary School a mangé trois nuggets de poulet pour le déjeuner le 30 janvier parce que l'école lui a dit que le déjeuner que sa mère avait préparé n'était pas nutritif.

Le sandwich à la dinde et au fromage fromage de la jeune fille, banane, pommes chips, jus de pomme ne répondaient pas aux directives du ministère de l'Agriculture américain, selon l'interprétation de la personne qui inspectait toutes les boîtes à lunch ce jour-là.

La Division du développement des enfants et l'éducation des jeunes au Département des services de santé et de l'homme exige que tous les repas servis dans les programmes de prématernelle - y compris les garderies à domicile répondent aux directives de l'USDA. Cela signifie que les déjeuners doivent comporter une portion de viande, une portion de lait, une portion de grain, et deux portions de fruits ou de légumes, même si les repas sont apportés de la maison."

N° 2 Les fonctionnaires nazis utilisaient souvent leurs positions de pouvoir pour forcer les autres à faire des choses déshumanisantes. 

C'est exactement ce que la TSA est en train de faire aujourd'hui. Il serait très facile d'imaginer certains officiers nazis qui obligent une jeune femme à aller et venir devant eux à plusieurs reprises afin qu'ils puissent admirer ses formes. Eh bien, c'est ce que font les agents de la TSA aux femmes américaines aujourd'hui. Ce qui suit provient d'un article de Wired ....

" Des Agents de la TSA de Dallas ont ciblés des passagères afin de se soumettre au scanner corporel, selon des plaintes déposées par plusieurs femmes qui ont dit qu'elles estimaient que les agents de contrôle les avaient choisis intentionnellement pour voir leur corps.

Une femme qui a embarqué à l'aéroport de Dallas il y a plusieurs mois a déclaré qu'un agent féminin lui a demandé de passer au scanner corporel trois fois après que l'agent ait fait un commentaire sur sa plastique. (NDLR: sans parler des fouilles corporels qui dérapent)

N ° 3 Dans l'Allemagne nazie, même les femmes et les enfants ont été traités comme du bétail déshumanisé.


Eh bien, aujourd'hui les écoliers sont fouillés partout aux États-Unis. En Géorgie, un étudiant a été récemment fouillée à nu par les responsables des écoles publiques après qu'un autre étudiant l'ait faussement accusé de détenir de la marijuana.

Un autre étudiant à Albuquerque a récemment été forcé à rester en sous-vêtements tandis que cinq adultes le regardaient parce qu'il avait 200 $ dans sa poche. L'étudiant n'a jamais été formellement inculpé de quoique ce soit.

N ° 4 Dans l'Allemagne nazie, les autorités pouvaient vous arrêter à tout moment et pour n'importe quelle raison.

En Amérique ça ne devrait pas arriver, mais c'est le cas. L'an dernier, des "équipes ViPr" de la TSA ont menées environ 8.000 "contrôles de sécurité" inopinées dans les stations de métro, les gares routières, les ports et haltes routières.

Si vous n'êtes pas en mesure de produire  «vos papiers», il y a de bonnes chances que vous soyez jeté en prison en Amérique. Par exemple, un étudiant de 21 ans du nom de Samantha Zucker a été récemment arrêté et emprisonné à New York pendant 36 heures juste parce qu'elle ne pouvait pas produire une pièce d'identité à la police.

N ° 5 Sous Adolf Hitler, il y avait une augmentation massive des dépenses publiques.

Selon le témoin oculaire Kitty Werthmann, à peu près tout le monde devenait une sorte de document du gouvernement allemand ....

"Les jeunes mariés recevaient immédiatement un prêt de 1000 $ du gouvernement afin d'établir un ménage. Nous avions de grands programmes pour les familles. Tous les soins de jour et l'éducation étaient gratuit. Les écoles secondaires ont été prises en charge par le gouvernement et les frais de scolarité ont été subventionnés. Tout le monde avait le droit à des avantages gratuits, telles que des coupons alimentaires, les vêtements et le logement.(NDLR: certainement pour acheter leur silence et coopération).

Bien sûr, comme je l'ai écrit sur tant de fois auparavant, c'est exactement la même chose que nous voyons aux États-Unis aujourd'hui.




N ° 6 sous Hitler, les impôts ont été augmenté de façon spectaculaire afin de payer tous les programmes sociaux.

Kitty Werthmann dit que «les taux d'imposition allaient jusqu'à 80% de nos revenus." (NDLR: ils payaient donc eux mêmes pour leur propre asservissement)

Aux États-Unis les taux d'imposition ne sont pas encore aussi hauts, mais quand vous faites le total de toutes les taxes fédérales, les taxes gouvernementales, les taxes locales, les impôts fonciers et les taxes de vente, il y a un nombre important d'Américains qui paient plus de 50% de leurs revenus en impôts.

N ° 7 L'économie de l'Allemagne nazie a été très fortement socialisée.

Comme Ludwig Von Mises l'a observé, l'économie allemande sous Hitler n'était pas capitaliste du tout.

Ce que Mises indiquait était que la propriété privée des moyens de production n'existait qu'en théorie sous les nazis et que la substance réelle de la propriété des moyens de production résidait  dans le gouvernement allemand. Car c'était le gouvernement allemand et non les propriétaires privés qui exerçaient tous les pouvoirs[..].

Les États-Unis n'ont pas encore obtenu le niveau de l'Allemagne nazie, mais nous avons un président socialiste et en 2009 déjà, la couverture de Newsweek proclamait que "nous sommes tous socialistes maintenant".

N ° 8 Dans l'Allemagne nazie, si vous faisiez des affaires en dehors du paradigme socialiste vous étiez lourdement sanctionnés.

La même chose a lieu aux Etats-Unis aujourd'hui. Par exemple, la FDA a élaboré des systèmes élaborés pour piéger les producteurs de lait cru. Tout «commerce illicite» est très sévèrement sanctionné par le gouvernement américain de nos jours.

N ° 9 Dans l'Allemagne nazie, la réglementation gouvernementale des affaires était devenue hors de contrôle.

Ce qui suit est le témoignage de Kitty Werthmann ....

"Mon demi-frère possédait un restaurant qui avait des tables carrées. Les représentants du gouvernement lui ont dit qu'il devait les remplacer par des tables rondes parce que les gens pouvaient se cogner sur les coins. Puis ils ont dit qu'il devait avoir une salle de bains supplémentaire. C'était juste une petite entreprise laitière avec un snack-bar. Il ne pouvait pas satisfaire à toutes les demandes. Il finit par fermer boutique.

Si le gouvernement possédait les grandes entreprises et qu'il existait peu de petits commerces, ils pouvaient garder le contrôle.

Nous avons eu la protection du consommateur. On nous a dit comment faire des emplettes et ce qu'il fallait acheter. La libre entreprise était essentiellement abolie. Nous avons eu une agence de planification spécialement conçu pour les agriculteurs. Les agents allaient dans les fermes, comptaient le bétail, puis disaient aux agriculteurs ce qu'ils devaient produire, et comment le produire.

Bien sûr, nous connaissons tous l'ensemble des règlements ridicules que le gouvernement américain à imposé aujourd'hui. Tous les jours, des maniaques du contrôle scrutent les affaires des gens qui tentent simplement de gagner leur vie.

N ° 10 sous Hitler, le capitalisme de libre marché a été absolument détesté.

Le théologien national-socialiste Gregor Strasser a une fois déclaré ce qui suit ....

"Nous, national-socialistes sommes des ennemis, des ennemis mortels, du système capitaliste actuel avec l'exploitation de la faiblesse économique ... et nous sommes résolus dans toutes les circonstances à détruire ce système."

Et comme je l'ai écrit auparavant, beaucoup de fervents supporters de Barack Obama sont des socialistes et des communistes, et un nombre croissant d'Américains font preuve de mépris pour le capitalisme. En fait, certains sondages récents montrent que les jeunes adultes en Amérique ont une opinion plus favorable envers le socialisme qu'envers le capitalisme.



N ° 11 Dans l'Allemagne nazie, le système de soins de santé a été repris par le gouvernement.

Ce qui suit est le témoignage Kitty Werthmann ....

"Avant Hitler, nous avions de très bon soins médicaux. De nombreux médecins américains formés à l'Université de Vienne. Sous Hitler, les soins de santé ont été socialisés et devinrent gratuits pour tout le monde. Les médecins étaient salariés du gouvernement. Le problème était que, comme c'était gratuit, les gens allaient chez le médecin à tout bout de champ. Quand le médecin arrivait à son bureau à 8 h, 40 personnes attendaient déjà et, en même temps, les hôpitaux étaient pleins. Si vous aviez besoin d'une chirurgie (non urgente), vous deviez attendre un an ou deux votre tour. Il n'y avait pas d'argent pour la recherche, il était utilisait pour la médecine socialisée. La recherche dans les facultés de médecine était littéralement arrêté, de sorte que les meilleurs médecins ont quitté l'Autriche et ont émigré vers d'autres pays."

Bien sûr, nous savons tous ce qui se passe dans l'Amérique d'aujourd'hui. Le gouvernement consacre un gros budget à la santé et Obamacare va signifier un plus grand contrôle de l'État sur le système de soins de santé comme jamais auparavant.



N ° 12 Selon Adolf Hitler, l'avortement a été faite «sans risque et légal» en Allemagne.

Il s'avère que Hitler était un grand fan du fondateur de Planned Parenthood, Margaret Sanger. Et comme je l'ai écrit à ce sujet récemment, Sanger a dit ce qui suit ....

"La chose la plus miséricordieuse que la famille fait à l'un de ses enfants est de le tuer."

Hitler fait écho à ce sentiment quand il a écrit ce qui suit dans Mein Kampf ....

«Le fait que des "gens déficients" soient empêchés de se reproduire via des progénitures tout aussi déficientes . . représente l'acte le plus humain de l'humanité ».

Après l'arrivée des nazis au pouvoir en 1933, l'avortement a été légalisé très rapidement. En 1935, il y avait environ 500.000 avortements pratiqués en Allemagne chaque année.

Oui, Hitler encourageait les femmes aryennes à avoir autant d'enfants que possible. Mais il considérait également l'avortement comme un moyen de réduire les populations «indésirables».

Malheureusement, quelque chose de très similaire se passe aujourd'hui. Les cliniques d'avortement sont souvent situés dans la partie «pauvres» de la ville, et 72 pour cent des «clients» de "Planned Parenthood" ont des revenus qui sont soit égal ou en dessous de 150 pour cent du seuil de pauvreté fédéral.

N ° 13 Dans l'Allemagne nazie, tuer le «défectueux», le «faible» et les «personnes handicapées» était considéré comme une bonne chose, car celà rendait le peuple allemand "plus fort".

Malheureusement, beaucoup dans l'Amérique d'aujourd'hui ont pleinement adopté les principes eugéniques qui ont été si présents à l'époque de l'Allemagne nazie.

Une fille de 3 ans nommée Amelia a récemment été refusé pour une transplantation rénale parce qu'elle était considérée comme «déficiente mental», et nous nous souvenons de ce qui s'est passé à Terri Schiavo.

Pire encore, l'éditorialiste en chef des Nouvelles de Detroit a récemment proposé de mettre des contraceptifs dans l'eau potable du Michigan parce que l'État est devenu un «terrain fertile pour la pauvreté».

Ce genre de pensée malade se propage rapidement en Amérique, et c'est une chose très effrayante.

N °14 Dans l'Allemagne nazie, l'éducation a été nationalisée et l'enseignement religieux a été bannit de l'école.

 Kitty Werthmann:


"Notre éducation a été nationalisée. J'allais à une très bonne école publique. La population était majoritairement catholique, nous avions donc l'accès à la religion dans nos écoles. Le jour où nous avons élu Hitler (13 Mars, 1938), je suis entré dans ma salle de classe pour trouver le crucifix remplacée par l'image d'Hitler accroché à côté d'un drapeau nazi. Notre professeur, une femme très pieuse, se leva et dit à la classe que nous n'aurions plus de prière ou de cours de religion non plus. Au lieu de cela, nous avons chanté "Deutschland, Deutschland, Uber Alles", et avons pratiqué de l'éducation physique."

C'est exactement la même chose qui se passe dans les écoles publiques américaines.

N °15 Sous Adolf Hitler, Dieu a été raillé et la religion a été poussé hors de tous les coins de la vie publique.

Il suffit de consulter les informations suivantes découvertes par l'auteur Bruce Walker ....

Le tract nazi "Gott und Volk" a été distribué en 1941, et il décrit le cycle de vie de la jeunesse allemande à l'avenir, qui serait: «Avec des fêtes et des cadeaux la jeunesse sera dirigé sans peine d'une foi à l'autre et va grandir sans jamais après avoir entendu parler du Sermon sur la montagne ou la règle d'or, sans parler des Dix Commandements... L'éducation de la jeunesse doit être confinée principalement par l'enseignant, les officiers et les dirigeants du parti. Les prêtres mourront. Ils ont séparé les jeunes du Volk. Dans ces lieux naîtront les dirigeants. Pas d'envoyés de Dieu mais les meilleurs des Allemands. Et comment allons-nous former nos enfants? Comme s'ils n'avaient jamais entendu parler du christianisme! "

Encore une fois, ceci rejoint ce que nous voyons se produire dans l'Amérique d'aujourd'hui. L'année dernière, un lycéen en Californie du Sud a été suspendu pendant deux jours parce qu'il avait des conversations privées avec ses camarades de classe au cours desquels il a discuté du christianisme. Il a également été interdit d'apporter sa Bible à l'école à l'avenir.

Pour d'autres exemples de ce phénomène, voir cet article: "18 exemples de la façon dont les chrétiens sont particulièrement ciblés par Big Brother".

N °16 Adolf Hitler a pleinement embrassé la théorie de l'évolution et le darwinisme a fourni le fondement intellectuel d'une grande partie du nazisme.

Lors d'un rassemblement du parti nazi à Nuremberg en 1933, Hitler a déclaré que «les sujets de race inférieure se soumettent à ceux de race supérieure . . . Un droit que nous voyons dans la nature et qui peut être considéré comme le seul droit concevable ".

Hitler était obsédé par la «survie du plus apte», et il a pris cette théorie à ses extrêmes logiques. Voici ce qu'indique l'auteur Jerry Bergman....

"Hitler a été influencé surtout par les théories de l'école darwiniste sociale du XIXe siècle, dont la conception de l'homme comme un matériau biologique est liée à l'impulsion vers une société planifiée. Il était convaincu que "la race" se désagrégeait, une dégradation dû à des erreurs d'accouplement en raison d'une promiscuité libérale qui avait vicié le sang de la nation. Et cela a conduit à la création d'un catalogue de mesures «positives» curatives: hygiène raciale, choix eugénique des partenaires de mariage, la reproduction d'êtres humains par des méthodes de sélection d'une part, et la disparition de d'autres ".

Mais bien sûr, nous n'avons aucun problème avec l'enseignement de cette théorie erronée pour nos enfants dans les écoles publiques de l'Amérique d'aujourd'hui.

N'avons-nous rien appris de l'histoire?

N °17 Selon Adolf Hitler, l'Etat a commencé à prendre en charge le travail de garde d'enfants.

Kitty Werthmann:

"Lorsque les mères devaient entrer sur le marché du travail, le gouvernement a immédiatement établi des centres de garde d'enfants. Vous pouviez laisser vos enfants âgés de 4 semaines toute la journée 7 jours par semaine, sous la responsabilité totale du gouvernement. L'Etat a élevé toute une génération d'enfants. Il n'y avait pas d'assistantes maternelles pour prendre soin des enfants, juste des gens très bien formés en psychologie de l'enfant."

Bien sûr, c'est exactement ce qui se passe dans l'Amérique d'aujourd'hui. Les enfants sont élevés par des centres de soins de jour et des écoles publiques, et la plupart des parents passent très peu de temps avec leurs enfants.

N °18 Dans l'Allemagne nazie, il était à la mode de se moquer du christianisme et de la foi.

Bruce Walker:

"En 1935, le leader violemment anti-chrétien de la jeunesse d'Hitlerienne, Baldur von Shirach a publié un règlement qui interdit à tout enfant d'appartenir simultanément à un groupe de jeunes de l'église et des Jeunesses hitlériennes, et l'adhésion progressive dans les Jeunesses hitlériennes devint presque obligatoire - on disait aux parents que leurs enfants ne trouveraient pas d'emploi dans la fonction publique à moins qu'ils appartiennent à la jeunesse hitlérienne et les employeurs ont dit de ne pas embaucher des enfants qui n'appartenaient pas à la jeunesse hitlérienne. Les Écoliers chrétiens qui n'appartenaient pas à la jeunesse hitlérienne ou son homologue féminin ont été régulièrement battus par de jeunes voyous nazis.

Ceux qui croient que les nazis ont embrassé le christianisme se trompent. Ce qui suit sont des citations directes de manuels de formation Jeunesses hitlériennes ....

"Le christianisme est une religion d'esclaves et d'imbéciles."

"Comment le Christ est t-il mort? En pleurnichant sur la Croix! "

"Les Dix Commandements représentent les plus bas instincts de l'homme."

"Le christianisme est simplement un manteau pour le judaïsme."

C'est certainement dans ce sens que va l'Amérique d'aujourd'hui. Nos émissions de télévision et nos films se moquent régulièrement des chrétiens et ils sont toujours présentés comme les «méchants».

En outre, le nom de Jésus devient rapidement un terme prohibé. Certains tribunaux américains ont même jugé qu'il est inconstitutionnel d'utiliser le nom de "Jésus-Christ" au cours d'une réunion officielle du gouvernement. Ce qui suit provient d'un article récent de WorldNetDaily ....



N °19 Selon Adolf Hitler, la promiscuité sexuelle a effectivement été encouragée.

Kitty Werthmann:

" Les mères célibataires ont été glorifiés pour avoir un bébé pour Hitler. Il semblait étrange pour moi que notre société ait changé si soudainement. Comme le temps avançait, j'ai réalisé ce grand acte que ma mère a fait que je n'étais pas exposé à ce genre de philosophie humaniste."

C'est exactement la même chose qui se passe dans l'Amérique d'aujourd'hui. Si vous doutez que vos impôts vont promouvoir la promiscuité sexuelle, alors j'ai une vidéo pour vous. Il s'agit d'une vidéo de l'American Life League. Ne laissez pas les enfants regarder cette vidéo. Il s'agit d'une organisation contre l'avortement, mais elle est très évocatrice visuellement.(NDLR: Désolé la vidéo n'est qu'en anglais mais elle est sous-titrée en anglais et assez facile à comprendre. J'étais vraiment étonné de voir ce que l'on montre aux enfants américains pour leur "éducation sexuelle", du grand n'importe quoi. Ils font entre autre la promotion de l'homosexualité dans un but de contrôle des natalités).




N ° 20 Une fois que les nazis ont pris le pouvoir, ils ont mis en œuvre rapidement la législation sur le contrôle des armes à feu et plus tard ils ont repris toutes les armes au peuple.


Kitty Werthmann se souvient très bien de ce qui s'est passé en Autriche sous les nazis ....

"Viennent ensuite l'enregistrement des armes à feu. Les gens se blessaient avec des armes à feu. Hitler a dit que le vrai moyen pour attraper les criminels (nous en avions encore quelques-uns) était d'enregistrer les numéros de série des armes à feu. La plupart des citoyens sont respectueux des lois et ont consciencieusement défilé au poste de police pour enregistrer leurs armes à feu. Peu de temps après, la police a dit qu'il valait mieux que tout le monde redonne leurs armes. Les autorités savaient déjà qui en avaient, il était donc inutile de ne pas se conformer volontairement."

L'année dernière, plus de 10 millions d'armes ont été vendues aux États-Unis, mais la législation de contrôle des armes à feu continue à devenir encore plus strict, et ce n'est qu'une question de temps avant que le gouvernement fédéral tente de désarmer la population américaine complètement.

N ° 21 Sous le régime nazi, de nombreux enfants ont été retirés de leurs familles.

Bruce Walker:

"Les parents qui ont résisté à l'endoctrinement nazi anti-chrétien trop fortement se voyaient tout simplement retirés leurs enfants. Les nazis ont même interdit aux parents de donner à leurs enfants des noms chrétiens et ordonnaient que l'on donne aux bébés à la place des noms comme Dietrich, Otto ou Siegfried. L'enseignement du christianisme par les parents à la maison a été interdit. Non content de simplement bannir le christianisme des écoles publiques, Himmler interdit tout les séminaires de confession de l'Église en 1937 et donna l'instruction de fermer toutes les écoles religieuses privées deux ans plus tard."

N'est-ce pas exactement comme cela qu'est dirigé l'Amérique?

Dans de nombreux Etats, le CPS ("services de protection de l'enfance») est devenu l'un des organismes gouvernementaux les plus redoutés. Partout dans le pays, des milliers et des milliers d'enfants ont été retirés de bonnes familles parce que les parents ne les élevaient pas "correctement".

Vous pouvez lire une histoire particulièrement horrible de la CPS ici.

N ° 22 Selon Adolf Hitler, la société est devenue très fortement militarisée.

Bien sûr, nous voyons la même chose aux États-Unis en ce moment.

Malheureusement, cela arrive même dans nos écoles publiques. Selon le blogueur Alexander Higgins, les élèves de la maternelle et la 1ère année dans l'État du New Jersey sont désormais tenus par la loi de participer "à des exercices anti-terroristes mensuels"(Ndlr: voilà comment on fait accepter la normalité d'un état policier, en inculquant la peur dès le plus jeune âge). Ce qui suit est un extrait d'une lettre qu'il a récemment reçu de l'école que son enfant fréquente ....

"Chaque mois, une école doit mener un exercice d'incendie et un exercice de sécurité qui peut être un lockdown, menace de bombe, évacuation, tireur actif ou d'abri en lieu sûr. Toutes les écoles sont désormais tenus par la loi de mettre en œuvre cette procédure."

C'est le genre de chose qu'un dérangé comme Adolf Hitler aurait essayé de faire, et ce n'est pas bon pour nos enfants.

N ° 23 Dans l'Allemagne nazie, les prisons étaient absolument remplies.

À l'heure actuelle, les États-Unis ont le taux d'incarcération le plus élevé au monde et de loin, et la plus grande population carcérale totale sur l'ensemble du globe et de loin.

Même les enfants sont arrêtés en nombre alarmant. Dans un précédent article, j'ai décrit comment une fille de 12 ans au Texas a été récemment arrêté pour s'être pulvérisé du parfum et comment les policiers ont été récemment envoyés pour récupérer un livre de bibliothèque d'une petite fille de 5 ans dans le Massachusetts.

N ° 24 Sous Adolf Hitler, il n'y avait pratiquement pas de liberté d'expression.

Aux Etats-Unis aujourd'hui on nous dit que nous avons encore la liberté d'expression, mais la liberté est «bafouée» de milliers de façons différentes.

Par exemple, le FBI est maintenant habilité à enregistrer des programmes radio d'Internet partout aux États-Unis. Ce qui suit provient d'un récent article de Mark Weaver de WMAL.com ....

"Si vous appelez un talk-show radio et passez à l'antenne, vous pourriez être enregistré par le FBI.

Le FBI a conclu un contrat de 524 927 $ avec une société de Virginie pour enregistrer autant de conversations de programmes radio que possible sur Internet.

Le FBI affirme qu'il ne joue pas à big brother, mais cherche plutôt à avoir accès à ce qui est diffusé à titre de preuve potentielle."

Donc parlez librement à la radio si vous le souhaitez. Il faut juste réaliser que le gouvernement fédéral enregistrera chaque mot.

N ° 25 Selon Adolf Hitler, la paranoïa était une procédure d'exploitation standard.

Dans l'Allemagne nazie, chaque citoyen était une menace potentielle et tout le monde devait être constamment surveillé pour toute activité suspecte.

C'est exactement la même chose qui se passe dans l'Amérique d'aujourd'hui. Tout ce que vous faites peut vous faire étiqueté comme «terroriste potentiel» par le gouvernement.

Selon un nouveau rapport du DHS, les éléments suivants sont quelques-unes des croyances et des idéologies terroristes potentiels ....

- "Farouchement nationaliste"

- "Anti-globalisation"

- "Suspect de l'autorité fédérale centralisée"

- "Respectueux de la liberté individuelle"

- "Croire aux théories du complot"

- "La conviction que les personnes et / ou le mode de vie de la  nation est l'objet d'attaques"

- "La croyance en la nécessité de se préparer à une attaque soit en participant à la préparation et à la formation ou au survivalisme paramilitaire"

- "Imposer des principes ou des lois religieuses strictes sur la société"

- "Insérer la religion dans la sphère politique"

- "Ceux qui cherchent à politiser la religion"

- "Qui soutiennent les mouvements politiques d'autonomie"

- "Anti-avortement"

- "Anti-catholique"

- "Anti-nucléaire"

Et la définition des «activités suspectes» est devenu si vaste en Amérique qu'il couvre à peu près 100% d'entre nous. En 2012, les activités suivantes sont considérées comme «suspectes» par le FBI ....

-Blindage écran de votre ordinateur

-Payer avec de l'argent

-Agir "de manière nerveuse"

-Utiliser plusieurs téléphones cellulaires

-Demander une chambre particulière dans un hôtel

-Voyager avec une grande quantité de bagages

-Refus de service de ménage dans un hôtel

-Rester dans sa chambre pendant trop longtemps

-Changer son apparence

En outre, le gouvernement américain a décidé que ce serait une très bonne idée pour nous tous, de nous espionner les uns les autres. La campagne «Si vous voyez quelque chose, dites quelque chose" aurait pût sortir sorti d'un manuel de sécurité de la Gestapo.

Mais l'Amérique n'est pas censé prôner l'espionnage des citoyens et la délation auprès de la police secrète.

L'Amérique est censé être un pays libre.

Récemment, Fox News a prit une très mauvaise décision en annulant Freedom Watch. Le juge Andrew Napolitano était l'une des rares voix à la télévision qui défendait encore la liberté individuelle.

En réflechissant à la façon dont la nazification de l'Amérique a progressé, laissons les déclaration du juge Napolitano lors de sa dernière emission faire écho dans nos esprits. Voici la vidéo:



Alors, que pensez-vous des parallèles entre l'Allemagne nazie et l'Amérique d'aujourd'hui? N'hésitez pas à laisser un commentaire avec votre point de vue."

Je rajouterais à cet article  deux autres ressemblances frappantes.
Hitler et Obama partage tout deux un culte de la personnalité et la création d'une brigade de sécurité civile: l'un est appelé "jeunesse hitlérienne" et l'autre "force de sécurité nationale civil" mais le résultat est le même.


Concernant le culte de la personnalité, il suffit de voir les deux vidéos suivantes pour comprendre qu'on lobotomise les enfants à coup de propagande au sein même des établissements scolaires pour les convaincre qu'Obama est la sauveur des Etats-Unis, c'est purement et simplement de l'endoctrinement idolâtrique et ces pauvres enfants sont les dindons de la farce.



Ils vont jusqu’à faire chanter les enfants à la gloire d'Obama en disant qu'il va changer le monde et toute la guimauve qui va avec...juste pathétique:



Après tout ça, on peut penser que l'histoire à de fortes chances de se répéter. Yes we can...


Source:
End of the american dream

Traduction:
Fawkes News

9 commentaires:

  1. "Nous, national-socialistes sommes des ennemis, des ennemis mortels, du système capitaliste actuel avec l'exploitation de la faiblesse économique ... et nous sommes résolus dans toutes les circonstances à détruire ce système."

    Moi ça me fait plus penser à flanby et son ennemi, la finance.

    A l'européisme socialiste par opposition au national socialisme: au 4eme reich quoi.
    La prise de pouvoir des nazis par l'économie.
    Et effectivement si on suit l'argent, les entreprises à forte influence nazie sont plutôt américaines mais leur pouvoir s'exerce en europe plus qu'au states selon moi, et particulièrement en France et en allemagne, sans parler de l'influence Quatarie qui sort de nulle part et qui aurait des liens avec la CIA et les services secrets français, une sorte de triple pontage pour faire l'illusion d'une économie...

    De mon point de vue, l'article aurait pu aussi faire le lien avec la faillite des US.

    Qui va être énormément plus grave que celle de 29 car elle se propagera instantanément, la technologie et l'interdépendance étant beaucoup plus importante aujourd'hui.

    Avant Hitler, les gouvernements cachaient l'état de faillite du pays.

    Que font nous gouvernements? Ils nous dépouillent au maximum en nous cachant la réalité de la situation, nous sommes américains, le traité eura-tlantique n'étant que la partie visible d'un formatage des pensées grâce à la télé, aux cérémonies commémoratives et aux mensonges d'état.

    Une fois le pays ruiné, place à l'armée. Comme d'habitude...

    Et ce qui est bon, c'est que notre armée est relativement faible si on compare à ce qu'elle a pu être dans le passé. "Heureusement qu'il y a l'OTAN" et biensûr en plus de ça, la France sera aidée par l'ONU... Comme les états unis d'ailleurs. Aux états unis ils ont prévu des camps, en France, rien... C'est prévu que ça saigne, je ne vois pas d'autres explications...

    Qui va venir dire la vérité et nous envoyer l'armée "à la rescousse" pour nous distribuer les tickets de rationnement? Sarko? Marine? Jean-Luc? D.S.K? Lagarde? Christine Boutin? Bayrou? Tapis? looool
    Roulement de tambour, les résultats après le dernier épisode de loft story...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à mon avis, ça sera fillon, présent au dernier Bilderberg. Il sera là pour récupérer les morceaux et assurer l'alternance de rigueur, le petit ping pong de façade habituel, si tant est qu'on en soit encore là...

      On notera aussi que même si cet article s'applique aux US, un certain nombre de points s'appliquent aussi pour nous. Ils en sont juste à un stade supérieur de soumission mais l'Europe est en train de rattraper son retard, on peut compter sur ses bureaucrates pour faire ça vitesse grand V.

      Supprimer
    2. Contre toute attente, je mise sur l'outsider Copé. J'ai croisé son regard de manière fortuite et tout à fait inattendue cet été. C'est vraiment un personnage que je ne peux pas supporter.

      Cette rencontre m'a fait reconsidérer les choses, quant à l'avenir de la France. J'ignore comment les gens pourraient voter pour lui, ou de quelle manière il aurait un rôle à jouer, mais cette rencontre a un sens particulier. On a bien eu Sarkozy et Hollande, Copé serait la conclusion misérable de notre démocratie. 2017 sera une année charnière. La République ne s'en relèvera pas.

      Supprimer
  2. Certaines comparaisons dans l'articlf sont un peu abusées. En Belgique, c'est inverse, trop laxiste : On a laissé passer aux contrôles des mineurs non accompagnés à l'aéroport qui partaient combattre en Syrie, sans que personne ne leur demande pourquoi ils partaient seuls en Turquie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En Belgique un gamin de 12 ans a pris l'avion, sans papier, sans être accompagné, vers Malaga ^^

      http://goo.gl/FcwGL

      La Belgique c'est la honte de l'europe au niveau de la justice!

      Supprimer
  3. Certaines comparaisons dans l'article sont un peu abusées genre elles ne sont pas vrais d'après toi ou elle le sont mais c'est dingue qu'elles le soient...

    RépondreSupprimer
  4. La seule ressemblance entre l'Allemagne de 1930 et les States aujourd'hui, c'est la misère, ses conséquences et le complot invisible. Comme la désignation d'un bouc émissaire par AL Daj, l'anti ou l'anté c'est chacun selon sa foi. Comme d'hab c'est les Feujs. Alors que les responsables, les sionnisans archinases des steppes de l'est ou les Kurgans chacun sa culture...satanistes de l'oxydent, d'orient, du moyen orient du petit orient et du grand orient de France....d'afric Hihi et même d'asie haha.
    Le problème aux states, c'est environ 300 millions d'habitants pour dix fois ce nombre au moins d'armes de mains. Sur les 300 millions, 99% ont à peine le QI d'une assiette de moule pas fraîche (voir le symbole du nain hyper intelligent responsable du gaz dans le dôme du tonnerre posé sur les épaules d'un trisomique tué par le zéro du film. C'est dans Mad max. on retrouve le même symbole dans Les puissant film de Sharon Stone : un handicapé physique super intelligent perché sur les épaules d'un déficient intellectuel hyper balaise. (http://www.linternaute.com/cinema/film/12899/les-puissants/).
    Ainsi, je veux juste souligner que les choses ne sont manichéennes que dans la sale gueule de Buch. Les ricains sont des gardiens de vaches. ( cow-boys ). Des bergers armés jusqu'aux dent et qui en général tirent avant de poser des questions. A part la religion (et encore) très peu de différence avec le gardien de champs de pavot afghan pareillement armé. seulement, avec des vidéos comme missing links où l’amalgame entre juif et sioniste est enfoncé à coup de marteau piqueur dans le cortex, je plain par exemple les naturei karta qui malgré leur antissionisme viscéral, sont une cible parce-que de vrais caricatures du juif véhiculé par ces pseudo sites alternatif aussi cons que des cow-boys. Hé oui comme dans les années 30, alors que surprotégés dans leur hôtels de luxe par les black waters et consorts, les vrais coupables de la situation américaine profiteront du spectacle d'enfants juifs innocents lynchés en sacrifice, en holocauste à leur maître Sheitan. Qui pourra alors dire à DIEU et c'est devant ça que Tu voulais que je me prosterne?
    Un détail, je suis musulman, et le spectacle auquel j'assiste confirme malheureusement mon analyse. Pauvre de nous que l'on soit victime ou bourreau on l'a dans l'os la substantifique moelle. Juif, Chrétiens, Musulman et les autres

    RépondreSupprimer
  5. C'est malheureux à dire mais les USA ont toujours eu leurs boucs émissaires: avant c'était les noirs (voir KKK), les viets et maintenant ce sont les musulmans.

    Bordel, j'ai des amis marocains, algériens, syriens, africains, vietnamiens et européens.

    Nous sommes tous pareils, nous sommes des hommes avant tout.

    Les USA et Israël se sont de gros fouteurs de m*.

    N'ont-ils pas encore compris qu'il faut foutre la paix aux gens!

    RépondreSupprimer
  6. Hier j'ai dis " bande de Nazis ", à des amis venu à la maison,
    l'un d'eux à répondu : " Hey, on est pas aux états-unis ici " .
    Révélateur , 19-20 ans les gars.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog