mercredi 5 juin 2013

Kevin Annett et Francesco Zanardi exposent les crimes du Vatican dans une conférence de presse

Kevin Annett et Francesco Zanardi ont tenu une conférence de presse en Italie afin de dévoiler les crimes du Vatican et exiger l’arrestation du pape en demandant le soutien des autorités et de la police italienne. Les crimes reprochés a l’église catholique romaine concernent les viols et tortures d’enfants et la politique criminelle du secret imposée par le Vatican à toute personne concernant ces sévices et crimes pédophiles. A défaut de réponse du président Napolitano, des actions auront lieu dès le 20 septembre en Italie afin de faire arrêter le pape et les responsables du Vatican pour crimes contre l’humanité.

 Malgré ses détracteurs, l'ITCCS continue donc courageusement son combat contre la pédophilie et ne s'attaque d'ailleurs pas qu'au Vatican car, comme l'indique ces deux documents ( pièce 1, pièce 2 ), le tribunal condamne également la reine d'Angleterre, le premier ministre du Canada et d'autres membres des autorités ayant soit couvert soit participé à ces crimes. Malheureusement, le système est fait de manière à ce que l'élite au pouvoir ne soit que très rarement inquiétée, les sentences risquent donc d'être bien difficile à faire appliquer. Cela dit, on voit que leur action n'est pas inutile car Tarcisio Bertone, le numéro deux du Vatican lui même cité dans la comdamnation de l'ITCCS, aurait rédigé sa lettre de licenciement selon un insider du Vatican. Celui-ci pourra alors demander l'immunité comme l'a fait l'ancien pape qui vit sa retraite paisiblement dans la résidence papale de Castel Gandolfo. C'est beau la justice...



"Déclaration aux médias par Kevin Annett et Francesco Zanardi, en Italie, durant la conférence de presse du 24 Mai 2013, exposant les crimes du Vatican. 


Savona, Italie - le texte qui suit est un résumé de ce que  et Francesco Zanardi ont présenté devant les médias italiens a Savona, en Italie, aujourd'hui le 23 mai 2013. 

"Bonjour. Mon nom est Kevin Annett, et je suis le secrétaire agissant au nom du tribunal international sur les crimes de l’église et l’état, l’ITCCS, qui représente plus de cinquante organisations de survivants aux tortures de l’église dans neuf pays, dont l’Italie

C'est un honneur d’être ici présent aujourd'hui avec Francesco Zanardi et l'organisation "rete l'abuse", a leur invitation, et de se joindre a eux dans une campagne historique afin d’arrêter a jamais la torture  des enfants par des religieux.

Depuis des années maintenant, Francesco a mené une lutte héroïque, ici en Italie, pour les mêmes choses pour lesquelles notre tribunal fait campagne, en révélant la torture des enfants au sein de l’église catholique romaine et en traduisant les responsables devant la justice. Je suis impatient de travailler avec Francesco et bien d'autres personnes en Italie dans les mois a venir. 

j'ai été autorise par l'office central de l’ITCCS a publier la déclaration publique suivante : 

1. En tant que tribunal de conscience des citoyens qui se tient en vertus du droit international, nous appelons le président italien Giorgio Napolitano afin qu’il demande l'extradition immédiate et l'arrestation de l'ancien pape Benoit XVI du Vatican , Joseph Ratzinger, au motif que ratzinger est un fugitif de la justice et un criminel recherché, dûment reconnu coupable de crimes contre l’humanité le 25 fevrier 2013 par une cour de justice internationale de droit coutumier. 

2. Nous demandons également au président Napolitano et a son gouvernement de respecter le statut de Rome de la cour pénale internationale en ne donnant aucune autre aide, exemption fiscale ou subvention a une organisation coupable de crimes contre l’humanité et contre les enfants, a savoir, le "Vatican incorporated", et d’effacer et annuler le prétendu accords du Latran entre le gouvernement italien et le Vatican. 

3. Si le président Napolitano ne se conforme pas au droit international et refuse de prendre ces mesures, notre tribunal, ses filiales internationales et les citoyens italiens débuteront un boycott international des produits, du commerce et du tourisme italien ; et nous commencerons des occupations pacifiques des églises, des arrestations citoyennes et d’autres actions directes contre le Vatican et ses responsables en Italie. Cette campagne débutera le 20 septembre 2013, le 143ème anniversaire de la libération de Rome de Garibaldi et de l'expulsion de la papauté. 

4. Le but de cette campagne sera de faire respecter le verdict légal de la cour internationale de justice de droit coutumier du 25 fevrier 2013, qui a condamné trente responsables de l’église et de l’état pour génocide et conspiration criminelle, dont l'ancien pape Benoît XVI et des cardinaux catholiques de haut niveau. (voir www.itccs.org ). Ce verdict a condamné ces responsables a une arrestation immédiate et a l'emprisonnement pour une durée de vingt-cinq ans, ainsi qu’a une confiscation des biens et des richesses de l’église. 

5. Le Vatican et l’église catholique dans son ensemble représentent un danger clair et actuel pour les enfants du monde entier en raison de leur politique permanente connue sous le nom de crimen sollicitationis, qui protège activement les violeurs d'enfants au sein de l’église et subvertit la justice et les lois de protection des enfants dans d'autres pays. L’actuel pape, François, est activement complice de ces crimes de guerre de par sa position en tant que chef de l’Église de Rome et son implication personnelle dans de tels crimes en Argentine. Par cette loi, le Vatican constitue une conspiration criminelle mondiale et une guerre permanente menée contre les enfants, la souveraineté et les lois de toutes les nations, et en vertu de la loi des nations (jus gentium), on doit le combattre et s’y opposer, et réduire sa puissance, pour le bien-être de tous


l’ITCCS ainsi que ses affiliés et ses alliés au sein d'autres gouvernements, se sont engagés a le faire. Nous appelons donc tous les citoyens d’Italie a retirer leur financement et leur allégeance a l’église catholique romaine, a exiger du président Napolitano l'extradition de Joseph Ratzinger, l’annulation des accords de Latran, et qu'ils se joignent à notre campagne le 20 septembre afin de mettre un terme pour toujours aux actions criminelles de l’église de Rome. 

Nous effectuons également une demande officielle aux forces de police de l'Italie pour aider les citoyens italiens a protéger leurs enfants et leurs communautés du clergé catholique qui viole les enfants en arrêtant les prédateurs connus ou présumes, et en refusant d'aider ou d’assister l’église catholique romaine et ses responsables a échapper a la justice et aux poursuites pour leurs crimes. 

Le gouvernement italien et le président Napolitano ont jusqu'au 20 septembre 2013 pour répondre à cette déclaration et pour se conformer à ses demandes, ainsi qu’à une communication enregistrée qui a été envoyée au bureau présidentiel et au parlement italien.

Publié le 23 mai 2013 depuis le bureau central de l'ITCCS, à Bruxelles." 

Voici la conférence de presse, elle est malheureusement assez longue et uniquement en italien.


Source: ITCCS 

Traduction: Fawkes News

10 commentaires:

  1. J'aurai espéré que qqn nous éclaire un jour sur qui finance l'ITCCS...

    RépondreSupprimer
  2. A ma connaissance c'est une petite structure citoyenne qui vit de dons. Ce ne sont que des bénévoles. A mon sens, leur combat est juste et mérite d'être relayé. Par contre c'est sur que leur faible pouvoir les freine dans leurs actions.

    RépondreSupprimer
  3. C'est une véritable bombe cette nouvelle.

    Encore heureux qu'ils ne s'en prennent pas au pape François, qui n'était pas au pouvoir au moment des faits.

    http://www.wikistrike.com/article-le-pape-benoit-a-demissionne-pour-eviter-son-arrestation-et-la-saisie-des-richesses-de-l-eglise-115359912.html

    Tout le monde peut faire des dons sur le site ITCCS.

    Je suis pour une justice où les gros bonnets doivent aussi payer.

    RépondreSupprimer
  4. http://stopkevinannett.wordpress.com/category/kevin-annett/
    Si qqn a le temps de nous faire un résumé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce lien Skyrl . Ca relativise grandement l'article et la légitimité de cette structure qu'est l'ITCCS

      Supprimer
    2. Si tu pouvais nous éclairer...
      J'ai lu un ou deux posts et je n'ai rien appris d'extraordinaire. Ces articles sont hyper long en plus. Qu'est-ce qui permet de remettre en cause la légitimité de la structure exactement?

      Supprimer
    3. @Cyanna.

      Je viens de passer une bonne heure encore sur ce Kevin Annett.

      Kevin Annett est proche de Eric Jon Phelps, dont on connaît le "Vatican Assassins", mais aussi Henry Makov, phD connu pour son travail sur la théorie des genres, ou encore Alex Jones. On parle donc de l'extrême-droite, dont certains ont compris ici peut-être qu'il n'est pas exclu qu'elle serve les desseins de l'oligarchie au même titre que les mensonges des médias de masse.

      Ici on trouve une synthèse de la réputation qu'il s'est construite, dans un premier temps, en dénonçant le "Génocide Canadien" - notamment sur des enfants pensionnaires de maisons familiales, indigènes majoritairement:
      http://alpha411.blogspot.fr/2013/03/who-is-kevin-annett.html

      Là où les officiels reconnaissent 3000 disparitions ou "accidents", lui en pointe 50.000, qui ne seraient que la pointe encore visible au XX° siècle de l'iceberg des 25 millions d'indigènes décimés depuis la colonisation. Je ne sais pas qui a raison, pas le temps d'investiguer.

      D'autres ici parlent des prétendues fraudes d'Annett par ici :
      https://genuinewitty.wordpress.com/2012/04/20/action-plan-help-us-stop-kevin-annetts-fraud/

      D'autres débats ici :
      http://catholicforum.fisheaters.com/index.php?topic=3457080.50;wap2

      Même s'il est cité par les Larouchistes, ces derniers ne s'en prennent pas au Vatican, donc j'excluerai toute connexion.

      Je pense plutôt à un mec genre gourou qui a compris qu'avec de l'audace il pouvait facilement se faire de la pub et se faire des subsides avec les donations pour sa cause.

      Ca n'enlève rien a ce qu'il puisse y avoir de la vérité dans ses causes. Mais en les défendant d'une façon aussi spécieuse, par la rumeur et l'accusation avec des preuves douteuses, la désinformation amplifiante comme dit JP.Petit pour le compte de Greer, je pense qu'il fait plus de mal que de bien...

      En tous cas pour l'heure.. En attendant que quelqu'un n'investigue davantage.

      Supprimer
  5. Rappel: 545 PV perdus dans le cadre des abus sexuels dans l'Eglise.

    http://www.youtube.com/watch?v=ebo81VfgYZU

    Laurent Louis, député fédéral belge.

    RépondreSupprimer
  6. Sur cette affaire précise l internationalisation des lois pour la protection des enfants est une bonne chose ....

    RépondreSupprimer
  7. la torture que je raconte et qui m'a été faite en 1980 est une torture de professionnel "après ils coupent la gorge " a dit mon bourreau
    http://enchainementdecriminalites.centerblog.net/40-votre-culpabilite-vous-derange-n-est-ce-pas

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog