jeudi 6 juin 2013

L'élite de la politique et des sociétés dédaigne une nourriture génétiquement modifiée dans son assiette



Article d'il y a quelques mois mais pour ceux qui auront raté le coche, c'est toujours bon à savoir.
Triste ironie, l'élite politique et celle du monde des affaires dîne d'aliments biologiques pendant que les masses, ces gens mêmes sensés être représentés et protégés par le gouvernement, s'empoisonnent avec des OGM cachés, des pesticides et de dangereux polluants.


La famille du président réclame des aliments biologiques en cuisine, pendant que derrière des portes closes elle serre la main de l'industrie biotechnologique. Les hauts gradés de Chine sont nourris grâce à un jardin biologique clôturé pendant que le reste de la population consomme des aliments génétiquement modifiés, de la viande contaminée aux stéroïdes et de la mélanine mélangée aux laitages.
Même chez Monsanto, les employés commandent des repas non génétiquement modifiés à leur cantine. L'accès à une nourriture correcte, biologique et saine n'est plus un droit – c'est devenu un champ de bataille politique dont le citoyen moyen fait les frais.


La Maison Blanche, si on y regarde à deux fois


Pendant que la Première Dame, Michelle Obama, bêche la pelouse de la Maison Blanche pour créer un jardin biologique, son mari encourage un agenda OGM avec son administration. ''Vous savez, dans ma famille, nous nous sommes convertis au bio l'année dernière'', a-t-elle déclaré dans un entretien avec le New Yorker lors de la campagne présidentielle de 2008. Les produits bio du jardin nourrissent la famille Obama ainsi que les VIP en visite. Jusqu'ici, rien à dire. Mais jetez donc un œil sur la liste des postes nommés par Obama en lien avec la biotechnologie : Roger Beachy, directeur de l'USDA (département de l'agriculture US), ancien directeur de Monsanto, Michael Taylor, le tsar de la sécurité alimentaire à la FDA, autrefois vice-président des relations publiques chez Monsanto, Tom Vilsack, commissaire à l'USDA, qui a créé le Partenariat Biotechnologique des Gouverneurs. Sous le règne du président Obama, 10 nouvelles céréales GM ont été approuvées comme étant sans danger pour la consommation.

Des grilles à pointes interdisent l'accès des jardins bio aux gens


L'élite politique chinoise apprécie la plus saine des nourritures – produite biologiquement, des animaux nourris à l'herbe de la Mongolie intérieure, du riz sans pesticides, ni produits chimiques ou OGM. Comparez avec la nourriture destinée aux citoyens ordinaires, bourrée de pesticides, de produits chimiques industriels et d'OGM. Des enfants sont devenus malades et sont morts après avoir absorbé du lait maternisé et des produits laitiers.


De la cécité et des décès parmi les adultes ont été provoqués par la consommation d'une liqueur frelatée. Les dirigeants chinois ont cependant leurs propres sources personnelles de nourriture de la meilleure qualité. À Pékin, une ferme biologique est entourée d'une grille à pointes de 3 mètres de haut avec du personnel de sécurité pour en garder l'entrée. Le jardin produit uniquement pour des responsables de haut niveau. Le sanatorium Beidahe, paradis en bord de mer pour les cadres retraités du Parti, utilise exclusivement un riz spécial biologique et sans OGM.


Quant au public, il peut acheter le petit surplus de riz restant pour 15 fois le prix normal. Pendant ce temps le gouvernement continue d'approuver OGM et produits chimiques dangereux pour la consommation du peuple.


Des repas sans OGM chez Monsanto's


Souvenez-vous de l'affiche dans la cantine du personnel de chez Monsanto annonçant la décision ''d'éliminer, dans la mesure du possible, le soja et le maïs GM de tous les produits servis dans notre restaurant. Nous avons mis en œuvre les mesures ci-dessus pour nous assurer que vous, le client, avez confiance en la nourriture que nous servons.'' Selon Tony Coombes, porte-parole de la société, ''Oui, tel est le cas, et cela parce que nous croyons au pouvoir du choix.''



Le citoyen moyen n'a évidemment pas le droit à la même courtoisie du choix étant donné que les OGM ont infiltré l'approvisionnement alimentaire et ne sont pas inscrits sur les étiquettes en Amérique du nord. Seuls ceux qui sont capables de payer un prix élevé peuvent se protéger de polluants dangereux. Quant au reste de la population, c'est bien elle qui souffrira des conséquences désastreuses pour la santé d'un système corrompu.


Publié par:




Références:
"Meet Monsanto's Number One Lobbyist: Barack Obama" Jon Rappoport. Infowars, September 24, 2012. Retrieved on October 2, 2012 from: http://www.infowars.com

"White House Will Not say Where It Gets Its Meat (And I Don't Blame Them)" David Kirby, Huff Post Green, April 20, 2010. Retrieved on October 2, 2012 from: http://www.huffingtonpost.com

"Does Monsanto Man Mitt Romney Secretly Eat Organic?" Tom Philpott. MotherJones, September 26, 2012. Retrieved on October 2, 2012 from: http://www.motherjones.com

"In China, what you eat tells who you are" Barbara Demick, Los Angeles Times, September 16, 2011. Retrieved on October 2, 2012 from: http://articles.latimes.com

"Amid milk scare, China's elite eat all-organic" Associated Press, NBC News, September 24, 2008. Retrieved on October 2, 2012 from: http://www.msnbc.msn.com/id/26874854/#.UGrObal9mlI

"GM food banned in Monsanto canteen" Michael McCarthy, The Independent, December 22, 1999. Retrieved on October 2, 2012 from: http://www.independent.co.uk

1 commentaire:

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog