lundi 24 juin 2013

Les comètes sungrazers peuvent déclencher un Armageddon éléctronique

Cet article provient de l'astrophysicien David Eichler et vient confirmer l'hypothèse d'Ed Dames selon laquelle la comète de type sungrazer ISON pourrait déclencher une tempête solaire sans précédant en cette fin d'année. Le postulat de départ évoque qu'une comète sungrazer avec un nucléus de 30 KM pourrait provoquer une tempête solaire 30 fois plus puissante que celle de Carrington. Certes, ISON n'aurait un diamètre que de 5 KM mais même si elle déclenchait une tempête deux ou trois fois supérieur à celle de 1859 (qui étais supérieur à X10), ce serait déjà énorme.






" Les grandes comètes de type sungrazer pourraient provoquer une sorte de blackout habituellement associé aux armes à impulsion électromagnétique ou une explosion nucléaire à grande échelle.

C'est ce qu'explique David Eichler, auteur principal d'une prochaine parution dans l'"Astrophysical Journal Letters" qui indique qu'une comète sungrazer de la taille de Hale-Bopp (avec un noyau d'environ 30 KM de diamètre), pourrait déclencher une onde de choc de rayons cosmiques assez grande pour provoquer un Armageddon électromagnétique globale.

Eichler, un astrophysicien de l'Université Ben-Gourion d'Israël du Néguev à Beer-Sheva, affirme que les satellites qui ne seraient pas en mode de protection seraient anéantis avec la plupart des appareils électroniques dans le monde - tout les micro-circuits des téléphones cellulaires en passant par les centrales électriques à grande échelle.

Si une telle comète était de la taille de Hale-Bopp, Eichler indique, l'éruption solaire qui en résulterait serait de loin la plus importante jamais observée.

La comète se compresserait puis exploserait dans l'atmosphère solaire qui, à son tour, créerait une onde de choc, déclare Eichler.

Eichler pense qu'une telle comète sungrazer pourrait avoir déclenché une grande éruption solaire et des ondes de choc de rayons cosmiques aux alentours de 775 après JC, comme indiqué par l'analyse des cernes d'arbres pointant vers une soudaine flambée de 1,2 pour cent en carbone 14 atmosphérique .

"Je ne dis pas que [cet événement] ne pourrait pas avoir été causé par une éruption solaire, mais nous n'avons jamais vu une éruption solaire aussi grande", a déclaré Eichler.

Bien que le mouvement d'une telle comète serait la source de l'énergie de l'onde de choc, l'accélération des particules réelle se passerait dans le champ magnétique du Soleil, explique Eichler.

Voyageant à 1000 km par seconde, les ondes de choc atteindrait la terre en environ une journée et demie. Et les effets seraient probablement bien pire que l'événement Carrington 1859, une super tempête solaire qui a ravagé les lignes télégraphiques et provoqué des aurores boréales visibles jusqu'au sud du Texas.

«D'après les données des cernes d'arbres, heureusement, de tels événements ne se produisent que tout les quelques milliers d'années", a déclaré Eichler. "Mais mes estimations sont qu'un tel événement pourrait être 30 fois plus puissant que l'événement Carrington."

Les rayons cosmiques seraient acheminés le long des pôles magnétiques de la terre où la résistance magnétique est moindre explique Eichler.

Lorsque l'onde de choc frapperait le champ magnétique de la terre, ce serait comme le marteau d'un piano qui frappe une corde, dit Eichler. Cela vibrerait. Et quand une ligne de champ magnétique vibre, dit-il, cela créer un champ électrique qui provoque des surtensions dans le courant des fils.

"Cela peut créer des surtensions et anéantir le réseau», a déclaré Eichler. «C'est le danger des impulsions électromagnétiques géantes, ces immenses champs électriques frappent de minuscule micro-circuits destinés à ne traiter que de faibles courants."

Bien que cela ne devrait pas être nocif pour l'homme, un tel événement pourrait être très dévastateur pour notre réseau électronique et pourrait très probablement nous renvoyer à un nouvel âge de pierre, dit Eichler.


Comment prévoir les futurs sungrazers?

La plupart des comètes sungrazers sont trop petites pour provoquer ne serait-ce qu'une ondulation sur la surface du Soleil.

Une exception récente a été la comète Lovejoy, une comète sungrazer qui en Décembre 2011, a été observé survivant de façon inattendue à son approche solaire la plus proche.

Eichler dit que c'est tout à fait possible qu'une très grande comète pourrait frôler le soleil une fois tous les quelques milliers d'années.

«Si la comète Hale-Bopp frôlait la couronne solaire", a déclaré Eichler ", on obtiendrait une éruption solaire beaucoup plus grande que l'événement Carrington. Hale-Bopp elle-même pourrait devenir une sungrazer dans un [lointain] avenir ».


Mais il y a du positif. Les astronomes devraient, en principe, obtenir quelques années de marge si une si grande comète sungrazer venait à nouveau.

Cependant, à quelques exceptions militaires classifiés, nos appareils électroniques ne sont pas protégés contre de tels traumatismes magnétosphèriques potentiels, dit-il.

Aujourd'hui, l'événement Carrington lui-même serait dévastateur, dit Eichler, et il n'était pas particulièrement puissant ou inhabituel sur une échelle de temps astrophysique.

Après avoir terminé ses recherches, Eichler dit qu'il est davantage surpris du fait que nous soyons là pour raconter tout cela.

«Je ne savais pas que le système solaire était un endroit si dangereux", a déclaré Eichler. «Le fait que nous soyons arrivés jusqu'ici sans encombre explique peut être pourquoi nous sommes ici."

Source:
Forbes

Traduction:
Fawkes News

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog