jeudi 11 juillet 2013

Abus de pouvoir des services sociaux: les craintes d'une mère

Cette information est à la fois grave et synonyme de l'impuissance des citoyens que nous sommes face aux abus du système, et notamment des services sociaux. Grave car il s'agit d'une enfant de quatre ans, de toute évidence, mal traitée par l'établissement d'accueil. Synonyme d'impuissance car malgré les démarches faites par la mère pour récupérer sa fille de 4 ans, cela fait presque un mois qu'elle est séparée d'elle (14 Juin 2013).

Lors des visites, elle retrouve sa fille sale, dans les mêmes habits que lorsqu'elle l'a quitté, apeurée et à plusieurs reprises blessée. Ce témoignage provient de Tmara Priscille, lectrice du blog qui souhaite témoigner de son histoire et demander de l'aide. La question est de savoir comment pouvons-nous aider cette petite fille en danger, victime de cette justice qui pense mieux élever les enfants que sa propre mère. C'est malheureusement le genre de drame qui arrive souvent...trop souvent. 






Témoignage de Tmara Priscille:

"Cela remonte à deux ans. J'ai eu un problème de santé très grave qui nécessitait une intervention d'urgence. Ayant été hospitalisé un mois a l'hôpital pour des douleurs aiguës que je ressentais sur mes deux pieds, les médecins l'ont appelé du nom de polynévrite (mal de nerf) qui m'avais affecté les deux pieds et, pour cela, ne sachant comment faire a mon grand regret je suis aller voir une assistante sociale pour me venir en aide et j'étais loin de me douter de la tournure des événements Dès lors, cette personne a commencé a me harceler avec des appels et des courriers. Une fois, je suis allé m'expliquer avec elle malgré cela elle ne faisait que continuer a me harceler concernant mon enfant.

Depuis cette histoires a pris des tournures dramatiques, d'où mon crie d'appel de ce matin qui est très urgent, non seulement cette personne ne m'avais pas porté secours lors des difficultés que j'avais eu, mais au final elle a fait en sorte qu'on vienne prendre mon enfant.La raison pour laquelle je dis cela c'est que la semaine dernière j'ai reçus un courrier concernant mon enfant comme quoi ma fille doit participer a un camp accompagnée de ses éducateurs, du 13 juillet au 19 juillet 2013.






Ce camp ayant lieu à l'extérieur de l'établissement, se trouve au domaine de la gautière dans la Drôme (26) et je te dit pas tout le cinéma que je vie en ce moment même. On me donne plein de rendez-vous ou on me recommande de pas être accompagné, du genre: "nous voulons que tu vienne voir le lieu ou la petite se trouve seulement il faut que tu vienne seul et la petite ne sera pas la ce jour là". Une succession de chantage et de harcèlement. Je ne te dis pas le jour ou ils ont débarqué a mon domicile, ils étaient au nombre de six personnes, trois policiers ainsi que trois dames m'ayant arraché l'enfant des mains, les trois policiers se sont jetés sur moi comme des brutes, j'ai finis au commissariat avec des menottes comme une criminelle, je te laisse deviner la suite...

Le danger dont il est question ici concerne le fait que depuis qu'ils ont pris ma fille (14 Juin 2013) ce n'est que ce lundi 1 juillet que j'ai pu la voir et qu'elle ne fut pas ma crainte en la voyant avec des cicatrices sur la lèvre, une blessure sur la main droite, une grosse cicatrice sur le pied sans oublier l'état ou elle se trouvait avec les yeux rouges et elle avait très peur au moment de partir. 


Elle m'a serré la main en croyant qu'elle retournerait avec moi, j'ai vue beaucoup de tristesse et de souffrance dans son regard et depuis je n'arrive pas a être en paix. Et quand je leur dit de ne pas emmener ma fille dans ce camp la réponse a sonné net du genre: "que tu le veuille ou non, nous l'amenons avec nous" ou? pourquoi? En même temps, mon inquiétude demeure concernant l'état dans lequel se trouve cet enfant et depuis je n'arrête pas de courir à gauche à droite pour trouver des solutions pour qu'elle parte de là. Puisse tu me venir en aide en publiant cette information peut être elle pourrait sauver cette petite fille entre les mains de ces personnes en dénonçant ce genre de comportement. Ils se sont servit de la loi pour opprimer et arracher un enfant de son parent sans se soucier de ce que cela pourrait causer comme souffrance pour l'enfant. Voilà en quelques mots comment te décrire la situation elle peut paraître banal mais dans le font il y a anguille sous roche. La vie de mon enfant est en danger c'est pourquoi je te fais la demande."


Si vous souhaitez apporter une idée ou votre soutien à Tmara, vous pouvez le faire par email. N'hésitez pas à faire suivre cet article pour que les gens soit au courant des dérives de l'aide sociale à l'enfance. Courage à Tmara et sa petite fille.


Publié par Fawkes News

21 commentaires:

  1. les sources ?
    ou quand quoi comment ?
    Toujours pareil.

    RépondreSupprimer
  2. les sites de protection des enfants ont tous été sinistrés.....il reste dondevamos.....
    Sinon pour les enfants site le lien stp

    RépondreSupprimer
  3. je réitère, dès lors que tu parles de nos enfants, envoie un lien de protection....parfois je suis brutale, mais je m'implique vis à vis des enfants.
    Donne toujours une source même pour un appel ...

    RépondreSupprimer
  4. Les sources, ça me paraissait clair, elle m'a contacté par email, la source c'est elle même que je relaye ici. Quand? c'est indiqué. Quoi?...mais encore? l'article me parait assez explicite. Comment? par une décision de justice évidemment, on ne place pas des enfants à l'aide sociale sans l'avis d'un juge. ça veut dire quoi encore toujours pareil? je cite toujours, toujours mes sources. S'il n'y a pas de source, c'est qu'il n'y en a pas a citer si ce n'est la principale intéressée qui s'exprime ici. Voilà pour l'explication. Si tu as des questions ou doutes, tu peux contacter Tmara.

    RépondreSupprimer
  5. @ guy fawkes merci pour cet article, je n'ai pas de mot pour t'exprimer ma reconnaissance concernant cet histoire qui me préoccupe, et comme dit un dicton ces dans les moments difficiles qu'on reconnait ses vraies ami(e)s, tu as fait ta part des choses je t'en remercie, et moi en t'en que mère.

    RépondreSupprimer


  6. @tmara.
    Fawk,
    je suis dingue ou bien tous les site de défense des enfants ont disparu :
    Je réitère :
    Débutent les disparitions de stan millaud et trois amis :
    depuis ils ont été relachés avec no droit de communication
    les sites de vrais disparitions d'enfants ne sont pas relayés par ton site,
    ....
    les vrais sites sont oû jacques thomet est seul,
    ton site devrait a minima en parler puisque tu parles d'enfants;

    RépondreSupprimer
  7. @ Guy & Tmara : je vais également relayer l'info pour que ca circule
    @ Lina be : Je pense que le mieux pour toi serait de publier ton propre blog, tu pourrais ainsi y relayer les infos de ton choix sans être dépendante des autres... ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Je viens de relayer à mon tour : http://www.le-veilleur.com/articles.php?idcat=2&idrub=31&id=1356

    Tiens nous au courant si tu as du nouveau Tmara

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,

    Tmara,

    As tu contacté des assocations contre la maltraitance des enfants ?
    Ou un avocat ?
    je te conseille Maitre jean christophe BOYER, c'est quelqu un de très bien(rencontré dans un autre contexte), il sera de bon conseil ,et est aussi avocat de l 'association enfant bleu contre la maltraitance .

    Si ce n'est pas fait , il serait bon que tu es pris des photos de ta fille avec ses blessures , c'est ta parole contre la leur

    As tu porté plainte, déposé une main courante ? ecris au procureur de la répubique ? parlé à ton maire , ils serait bon aussi que des gens témoignent par ecrit en ta faveur .

    Malheureusement, il y a plusieurs cas comme cela, tu pense bien faire , en appelant une assistante , et elle te pourri la vie, il est arrivé la meme chose a une amie .

    courage Tmara, bats toi !

    RépondreSupprimer
  10. Perso j'ai été 2 ans en famille d'accueil, ça s'est très bien passé mais un ado venait d'une autre famille d'accueil avant d'arriver dans la mienne et apparemment il était mal traité là bas ce qui l'avait rendu très dur avec plein de soucis de comportement. C'est pas la première fois que j'entends ce genre d'histoire c'est affligeant, Tmara tu as tout mon soutien!

    RépondreSupprimer

  11. @bon soir et grand merci a tous pour les encouragements

    lovesoldier je sais que c'est ma parole contre la leur et comment faire dans ces cas là, puisse qu'ils ne me laisse pas venir accompagner pour voir mon enfant. c'est ce qui est d'ailleurs louche, la dernière fois l'une des dames me demandait pourquoi j'étais entrain d'observer mon enfant, c'est de cette manière là que j'avais remarqué les cicatrices sur sont corps.

    pour ce qui est de porté plainte si cela avait changer quelque chose je ne pense pas que nous seront arriver là, puisse que je l'ai fait. concernant les asso. enfant mal traité je vais aussi voir et leur en parle.

    et concernant le maire de ma commune cette dernière m'avait garantie de voir avec l'assistance jusqu'à aujourd'hui, d'où les raisons de la publication de cet article.

    RépondreSupprimer
  12. Tmara , même si pour le moment porter plainte ne change rien , il était indispensable de le faire .
    Il n ont aucune autorités pour te demander de de venir seul ! , c'est l hatitude d un kidnapping , rien ne t empêche de venir avec son père déjà si c est possible , ensuite parle en a un avocat et tu Vera ce qu il en pense , ils ont pas le droit de te demander ça ! Et viens avec lui lors de la prochaine visite , ça m étonnerai qu ils. S oppose a cela . , la première chose c est de contacter un avocat !!! Et comme je te l ai dis recueillir des témoignage ecris de ton entourage , famille , ami, voisin , maîtresse si elle en a eu une , quel âge a ta fille ? Pour prouver que ta fille n est pas en danger avec toi .

    RépondreSupprimer
  13. Le maire faut pas le lâcher , le harceler , jusqu a ce qu il bouge , lui dire que ta fille est en danger , que tu vas avertir la presse, avocat , association pour enfant maltraiter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les conseils de Lovesoldier sont bons, il ne faut pas lâcher l'affaire. Même si ceux qui te l'ont pris font partis du système, tous ne sont pas aussi aveugles et obtus. Il faut les relancer encore et encore et en parler à la presse locale, puis national s'il le faut. Le fait d'avoir des témoignages, d’amener une personne aux rdv et même pourquoi pas de prendre des photos ce serait une bonne idée également pour avoir des preuves. Quand c'est ta parole contre la leur, le système est toujours gagnant. Par contre si tu as ds gens sur qui compter (ne serait-ce qu'un bon avocat, cherche les vices de procédure) tu as tes chances.

      Supprimer
    2. j'ai entendu dire que la presse est interedite de parler du fonctionnement des services sociaux encore MOINS des placements abusives ou de critiquer les décisions d'un juge pour enfants qui est soit disant souvrain..... la presse sait ce qui se passe: l'arachage des enfants à leur parent et l'abus de pouvoir des services sociaux et la maltraitance douce!!!! comme ils appellent ca dans les foyer envers les enfants mais comme j'ai dit, la presse ne traite ce sujet que si ya enfant mort ou violé.... erreur grave honteuse et dangereuse qui mérite d'etre relater et passer à la presse!!!! ces journalistes et cette presse qui sont là pour relater et informer les citoyens de la vérité, de ce qui se passe sur le terrain, dans la société et ailleurs mais NON! apparement elle est soumise à la répression de l'etat, tout journaliste qui OSE parler de ces abus, il se voit viré sur le champs par son patron!!!!
      il faut savoir aussi que: juge, services sociaux, maire savent que la presse ne publiera pas votre histoire ni la mienne.
      J'ai pensé aux cameras discretes qui se vendent sur internet pas chers,
      peut etre qu'un jour je reussirai à enregister quelque chose de dangereux scandaleux que la presse NE POURRA PAS REFUSER DE PUBLIER; ce qui se produit déja mais que je ne peux prouver, car toujours seule avec cette assistante socio-éducatif.
      qu'en pensez vous?

      Supprimer
  14. guy fawkes
    lovesoldier d'accord je ferai comme vous l'avez dit, concernant le maire, hier justement je suis allée la voir et elle ma diriger vers une dame qui a été très antipathique avec moi et lieu de m'apporter son soutient, elle a plutôt été agressive envers moi! concernant le fait qu'ils m'oblige de venir seule je verrais cela avec mon avocat pour que je puisse être accompagner pour ces visites et apporter la preuve de ce que je dis, vous ne pouvez pas savoir tout ce qu'ils me font vivre en ce moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah si moi je devine bien, ils vous tire vers l'ombre, l'isolement des tetes à tetes, là ou personne ne peut vous voir ou les voir ainsi ils peuvent vous agressez en toute impunité tout comme tout hors la loi. un cerle fermé comme ca est louche et le un climat est propice pour vous agresser . NE LES LAISSEZ PAS VOUS ISOLER
      c une sage décision de prendre votre avocat avc vous si il accepte de vous accompagner à chaque fois et bien ca c'est un avocat rare génial.

      Supprimer
  15. Et bien retourné voir la maire , explique lui ce qu il sait passer , ne t arrête pas a ça , devient sont cauchemar qu il n en peut plus, dit lui que c'est pas ça que tu veux , qu il. T envoi vers une autre personne , mais que lui intervienne en personne .
    C est indiscret , et si tu ne veux pas répondre je le comprends, mais qu elle raison ont il invoqué pour t avoir enlevé ta fille ? Y a t'il une date de fin de placement ou c est inderterminé pour le moment . Je me doute bien de se que il te font vivre , une amie a vécu la même chose , seul un avocat pourra te sortir de la , et renseigne toi suivant ton cas ça peut être gratuit , ce qui est sur c est que tu peux avoir des conseils gratuit par tel

    RépondreSupprimer
  16. lovesoldier tu peut aussi leur posez la question...puisse que cet article n'est pas suffisant apparent pour te convaincre, je suis sur qu'ils te donneront une foule de réponse quand a moi j'ai déjà beaucoup de peine pour faire face a cette situation, et ça me suffit amplement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas que Lovesoldier doute de tes dires, c'est peut être simplement de la curiosité. Je t'ai également posé la même question. Il est normal de se la poser, non pas par méfiance vis à vis de ce qui t'arrive mais pour comprendre ce qui a pu motiver un service social à retirer la garde d'une enfant de 4 ans à un parent qui ne la maltraite pas (ce dont je ne doute pas, que l'on soit clair).

      Supprimer
  17. Tmara, si je te pause la question , c est pour avoir les arguments pour prouver que leur actes n est pas justifié , parceque si c est juste parçeque tu as mal aux pieds , ce n est pas justifié, car ensuite ils peuvent inventer des raisons , une aide a domicile aurait été amplement suffisante, me répondre que je n ai qu a leur poser la question , je trouve pas très sympa et ne sert a rien car tu sais qu il ne me répondrons pas , je ne suis pas de la famille . Moi a ta place , je n aurai pas de la peine mais de la rage , je te sens déjà abbatu , et c est pas comme cela que les chose vont avancer , tu dis quand a moi j'ai déjà beaucoup de peine pour faire face a cette situation, et ça me suffit amplement. On ne doute pas que tu en souffre , mais tu réponds a mes questions par quelque chose qui a rien avoir , j ai du mal a te comprendre . Alors j espère que mes conseils te seront utiles , et que tu trouvera la force et les moyens de récupérer ta fille , tu peux pas demander de l aide , envoyer les gens a mortier chier et rester vague .

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog