mardi 9 juillet 2013

Le crash du vol TWA 800 n'était pas un accident: 17 ans après les enquêteurs parlent





17 ans après le crash du vol TWA 800 en partance de New York, des membres de l'équipe d'investigation de l'époque, aujourd'hui libérés de leurs vœux d'allégeance au système, dénoncent un cover up du gouvernement: Vaut mieux tard que jamais. Cela peut paraître anodin mais il s'agit au contraire d'un événement révélateur du besoin impérieux qu'ont les agents du système ayant encore une conscience, à dire la vérité, même des années après. 

Les familles des 230 victimes méritent de connaitre la vérité et de toute évidence, ce n'est pas la version prônée par les autorités en charge de l'enquête (comme c'est souvent le cas, particulièrement aux Etats-Unis). Cette révélation est également un pied de nez à la version officielle du 11 Septembre, qui passa également sous silence nombre de témoignages et d'incohérences pour servir une version politiquement correct au public. 


Daily mail:

"Un nouveau documentaire sur le tragique vol transatlantique de la TWA 800 présentant des entrevues avec d'anciens enquêteurs affirme que l'explication officielle donnée pour le crash du vol est erroné.
Le vol s'est écrasé au large des côtes de Long Island en 1996, tuant les 230 personnes à bord dans ce qui est le troisième accident d'aviation le plus plus meurtrier de l'histoire américaine.

L'explication officielle donnée par le NTSB était que l'accident a été causé par une explosion du réservoir de gaz, mais le documentaire propose la "preuve concrète" qu'il y a eu une explosion externe, indique le coproducteur.


Plusieurs témoins oculaires ont affirmé avoir vu une traînée de feu se diriger vers l'avion avant qu'il ne s'écrase. Des Théories ont suggéré que c'était un tir de missile à partir d'un navire de la marine des États-Unis ou par des terroristes, et que l'incident a été soumis à un cover up du gouvernement.



Aujourd'hui, les producteurs de "TWA FLIGHT 800", dont la première diffusion aura lieu le 17 Juillet, date anniversaire de l'accident, sur le câble réseau EPIX, ont dit qu'ils ont plus que les déclarations de témoins oculaires pour revenir sur le devant de la scène.


«Bien sûr, tout le monde connaît les déclarations de témoins oculaires, mais nous avons également des informations concordantes à partir des données radar et ils montrent une explosion asymétrique sortant de l'avion - quelque chose qui ne se produit pas dans la théorie officielle, indique Tom Stalcup à CNN.

Selon lui, plusieurs témoins ont dit qu'il y avait une force extérieure et qu'«il n'y a aucune preuve» de l'explosion dans le réservoir central de l'appareil. Il a ajouté qu'aucun des témoins n'avaient été autorisés à témoigner.
Les producteurs ont présenté une pétition signée par d'anciens responsables de l'enquête appelant la NTSB à rouvrir son enquête, basée sur la nouvelle preuve.

Parmi les dénonciateurs qui ont travaillé sur l'enquête figure Hank Hughes, un enquêteur expert en accidents (NLDR: anciennement de la NTSB), Bob Young, un enquêteur de la TWA, et Jim Speer, un enquêteur de l'accident de la compagnie aérienne Pilots Association.



"Nous n'avions pas le droit de parler de l'enquête TWA 800 quand nous étions en poste," dit Young. "Nous avons dû prendre d'abord notre retraite. Cela a pris un certain temps".

"Ce que les témoins nous ont dit ne correspond pas au scénario d'une défaillance mécanique tel qu'elle a été présenté au public à la fin de notre enquête."
"Dès le lendemain [après l'accident], le FBI est venu me parler et a dit:"vous n'avez pas vu cela, vous n'avez rien vu", dit un enquêteur.

Le documentaire présente des entrevues avec ces membres clés de l'équipe d'enquête initiale, qui prétendent maintenant que leur enquête a été systématiquement sapée.
«Cette équipe de chercheurs qui ont manipulé l'épave et les corps des victimes, prouve que l'explosion air-carburant officiellement proposée n'a pas causé l'accident», a déclaré les producteurs du film.

«Ils fournissent aussi des preuves médico-légales et radar qui prouvent qu'une ou plusieurs explosions en dehors de l'avion ont causé l'accident.
L'équipe des dénonciateurs prétend qu'à l'époque ils ont été bâillonnés par le NTSB, qui a falsifié la conclusion officielle de la cause de l'accident, rapporte Fox News.
Toutefois, la déclaration dit qu'ils ne spéculent pas sur la ou les sources des explosions.
L'accident mortel a eu lieu seulement 12 minutes après le décollage de l'aéroport international JFK sur un vol à destination de Paris, France.


Plus de 600 personnes ont apporté leur témoignage après avoir vu le crash de l'avion et la majorité racontait avoir vu une «traînée croissante de lumière» quelques instants avant l'accident »que beaucoup ont cru être un missile qui avait touché l'avion.
De nombreux témoins de l'accident avaient vu une «traînée de lumière» qui a été généralement décrit comme ascendante, arrivant à un point où une grosse boule de feu est apparue, plusieurs témoins rapportant que la boule de feu se scindait en deux lors de sa descente vers l'eau.

Il y avait un intérêt public intense concernant ces rapports de témoins et beaucoup de spéculation sur le fait que le vol TWA 800 ait été frappé par un missile.
Ces témoignages ont été une raison majeure pour l'initiation et la durée de l'enquête criminelle du FBI.


Environ 80 agents du FBI ont mené des entrevues avec des témoins potentiels. Ils ont mené une enquête de 16 mois et conclu qu'il n'y avait aucune preuve permettant d'affirmer qu'un acte criminel ait eu lieu.

Le NTSB a déclaré à CNN qu'il était au courant de la sortie du documentaire et que les producteurs ont l'intention de déposer une pétition de rouvrir l'enquête.
«En application du règlement NTSB, une demande pour reconsidérer les conclusions du conseil d'administration ... doit être basée sur la découverte de nouveaux éléments de preuve ou la démonstration que les conclusions de la commission sont erronées ", a déclaré dans un communiqué Kelly Nantel, porte-parole du NTSB.

Le documentaire "TWA FLIGHT 800" sera diffusé le 17 Juillet, date anniversaire de l'accident, à 20 heures, sur, le réseau câblé EPIX."



Fawkes News:

Voici donc ce documentaire qui jette un pavé dans la marre. Il y avait trois théories d'envisageable:

- La panne technique. 

- Un attentat terroriste.
- Un tir d'un missile américain.

Le documentaire permet d'écarter la thèse officielle. Par ailleurs, un attentat terroriste n'aurait pu être réalisé qu'avec des missiles Stinger (sol-air). Or, d'après cet article, l'avion était à une altitude dépassant la portée d'un missile Stinger de l'époque. Il est également très peu probable que le FBI se soit employé à couvrir un réel attentat terroriste (non leur truc, c'est plutôt d'en préparer de faux dans des buts bien précis). 


Il ne reste donc que la dernière option qui implique un tir ami (probablement sol-air, vu la trajectoire ascendante) qui justifie pour le coup un cover up pour camoufler l'implication des militaires US. Le gouvernement aurait d'ailleurs finit par admettre que 3 sous-marins se trouvaient dans les parages de la zone du crash ainsi qu'au moins un avion P-3 ce jour là (USS ALBUQUERQUE, USS WYOMING, USS TREPANG). La théorie voudrait donc qu'un exercice conjoint de la marine US avec l'Air Force (ou d'autres corps d'armée) ait mal tourné et qu'un missile d'entraînement ait traversé l'avion de la TWA, provoquant des dommages pouvant correspondre à l'épave retrouvée. Ce témoignage, d'un commandant en chef présent sur le Trepang tend à confirmer cette hypothèse. Il affirme carrément que la Navy a abattu le vol TWA et qu'il l'a constaté de ses propres yeux.


Quoiqu'il en soit ne comptons surtout pas sur le FBI pour rouvrir cette enquête, pas plus que celle du 11 Septembre, toutes deux ayant pourtant été des simulacres honteux défiant toute logique.



Publié par Fawkes News


Sources:


http://www.dailymail.co.uk/news/article-2344246/Are-conspiracy-theorists-say-TWA-flight-800-shot-right-Flimmakers-claim-jet-crashed-Long-Island-killing-230-hit-explosions-OUTSIDE-aircraft.html  (traduction Fawkes News)


http://edition.cnn.com/2013/06/19/us/twa-crash-claim/index.html?hpt=hp_t1

http://www.foxnews.com/us/2013/06/18/twa-flight-800-investigators-break-silence-in-new-documentary-claim-original/

http://www.pe.com/local-news/local-news-headlines/article1068946.ece

http://whatreallyhappened.com/RANCHO/CRASH/TWA/SYS_SUBMARINES.html

http://fr.scribd.com/doc/87288727/US-Navy-Master-Chief-on-USS-Trepang-Admits-Navy-Shot-Down-TWA-800

1 commentaire:

  1. Salut Guy, et si comme l'a évoqué un lecteur sur fb, il y avait eu un passager "gênant" à bord de l'avion ?

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog