samedi 27 juillet 2013

L'eau en bouteille plus toxique que l'eau du robinet


Cet article est l'occasion de répondre à une question récente d'un lecteur. Je ne recommanderais pour ma part ni de boire de l'eau en bouteille (chère et polluée) ni de l'eau du robinet tel quel (pollution différente mais plus variée, eau morte néfaste pour l'organisme). Les filtres du type Brita sont une arnaque monumentale également (piètre filtration, capacité de filtration faible et nid à microbes au niveau du charbon: évitez à tout prix). Une eau compatible pour l'homme et bénéfique pour sa santé doit respecter certaines qualités qu'aucune de ces deux solutions ne permet.  
La meilleure solution est la filtration par osmose inverse (qui débarrasse l'eau de toute sa pollution chimique) et au minimum une solution pour neutraliser les informations néfastes dans l'eau. La solution la moins cher que je recommande pour tous est la céramique EM, on peut aussi utiliser un vortexeur. Je recommande cet osmoseur qui bénéficie des trois technologies et permet de produire une eau peu cher, abondante et de qualité. En plus de ne plus polluer la terre avec le plastique, vous ne vous polluerez plus non plus, n'engraisserez pas les multinationales pour une boisson de mauvaise qualité et vous éviterez au passage la corvée d'achat des bouteilles. La cerise sur le gâteau c'est qu'au bout d'un moment c'est même rentable.

Cet article indiquait déjà il y a quelques mois que l'on pouvait retrouver des médicaments dans plusieurs marques d'eau en bouteille. On constate avec celui-ci que changer de marque ne change pas grand chose, il faut prendre le problème par les cornes. Fawkes



RT:
"Dans une étude publiée dans la revue scientifique InFuture », les chercheurs avertissent que les dommages causés par l'eau potable en bouteille est supérieur à ses avantages supposés.

Après une analyse chimique de cette eau, les scientifiques ont constaté que l'eau a une teneur élevée en désinfectants, des traces de produits pharmaceutiques et d'autres produits chimiques, ce qui fait que l'eau en bouteille peut causer des dommages importants à la santé, souvent plus important que l'eau du robinet.

Selon Chris Winder, professeur de toxicologie à l'Université catholique australienne, les études chez l'animal ont conclu que le bisphénol-A peut causer divers problèmes de santé tels que les troubles de la reproduction du système dans le système nerveux central, de la thyroïde, ainsi que conduire à l'obésité, l'augmentation de la pression artérielle et au diabète.

Une étude antérieure menée aux États-Unis a révélé que l'on retrouve des traces de bisphénol-A dans leur urine chez 95% des gens qui boivent de l'eau embouteillée, y compris les enfants et les femmes enceintes. 

Un autre inconvénient supplémentaire de l'eau en bouteille est son coût élevé, cent fois plus que l'eau du robinet. De plus, la production de bouteilles en plastique contribue à la pollution de l'environnement, le conditionnement de l'eau produisant environ 1,5 millions de tonnes de plastique par an."

Source:
RT

Traduction Fawkes News

3 commentaires:

  1. Salut Guy, juste un petit rectificatif issu de mon expérience professionnelle en aquariophilie (et donc en chimie de l'eau) : Le filtrage sur charbon, ainsi que sur d'autres supports microporeux, a pour but d'héberger une faune bactériologique (aérobies - environnement oxygéné) nécessaire au bon déroulement du cycle de l'azote. Ces (bonnes) bactéries sont importantes, pour ne pas dire vitale au bon déroulement du cycle par l'élimination de composés toxiques, ou plutôt leur conversion. Sans ces bactéries, aucune vie ne serait possible dans l'eau, au même titre que notre flore intestinale nous est vitale... Autrement, l'osmoseur a membranes est en effet une très bonne solution.

    RépondreSupprimer
  2. L’eau du robinet contient de plus en plus de nitrates, de pesticides, d’herbicides et de métaux lourds. On y retrouve aussi ce qu’on appelle des xénoestrogènes, des substances qui miment les hormones. Les xénoestrogènes ont une conformation chimique semblable à celles des estrogènes et peuvent ainsi se lier aux récepteurs sur les cellules de la même façon que les estrogènes peuvent le faire, meme que le Bisphénol A est présente dans leau du robinet selon de recente analyse ,Tous ces contaminants sont très nocifs pour la santé! L’OMS en a dénombré plus de 3500 dont certains sont cancérigènes. Tout ça dans notre verre d’eau transparente…

    RépondreSupprimer
  3. leau du robinet peut parfois même être radioactive.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog