lundi 8 juillet 2013

Les stars du Showbiz...avant, après: le choc !

Je suis tombé récemment sur des vidéo de Amy Winehouse avant qu'elle ne devienne vraiment célèbre et je dois dire que ça m'a scotché. J'ai découvert cette artiste comme beaucoup je suppose, en l'écoutant par hasard à la radio alors que l'industrie de la musique l'avait déjà embarqué dans son sillon destructeur. Voici quelques vidéos de ses premières années alors qu'elle débutait dans la chanson. Vous verrez que ce n'est pas du tout la même personne que l'on verra dans les dernières années de sa vie. Quel gâchis! Et ce n'est malheureusement pas la seule...

La voici alors qu'elle n'a que 18 ans, une jeune fille souriante et pleine de vie:




Nous sommes cette fois en 2004, Elle a 20 ans et apparaît splendide et pleine d'humour. Son premier album Frank vient tout juste de sortir fin 2003. On notera au passage que l'animateur lui demande si sa maison de disque a essayé de remodeler son style ou son attitude et elle réponds que l'un d'entre eux à essayé de la modeler en forme de triangle...allusion très probable aux illuminati (voir entre 02:55-03:15). Elle finit par interpréter brillamment une version acoustique de "I heard love is blind" :



La voici dans un autre live en 2004 en Allemagne parlant d'amour: There is no greater love.



2 ans plus tard, elle sortait son morceau "rehab" parlant de son addiction à l'alcool (il semblerait également qu'elle ait commencé la drogue à 21 ans soit un an après cette vidéo). Son style, sa musique s'assombrisse alors et le nom de son album en témoigne: "back to black" (retour à l'obscurité). 
Voici des extraits de morceaux de cet album:

Back to black
"Je t'aime beaucoup
Ce n'est pas assez
Tu aimes la coke, moi j'aime l'herbe
Et la vie est comme une pipe
Et je suis une petite pièce de monnaie qui roule le long des murs."

You Know I'm No Good
"Je me suis menti à moi-même
Comme je savais que je le ferais
Je t'ai dit que j'apportais que des ennuis
Tu sais que je suis mauvaise"

On ne va pas montrer tout son cheminement donc passons directement à sa dernière apparition public en 2011. La chute est rude:



On pourrait donc se demander pour quelle raison sa carrière a dérapé? On pourra certes accuser l'alcool et la drogue mais Amy Winehouse a bien indiqué (d'une manière détournée) que l'on avait essayé de la modeler à la sauce illuminati. Il est donc très probable que sa maison de disque ne soit pas étrangère à cette descente aux enfers. Et si on s'intéresse justement à sa maison de disque qui découvre-t-on? Island Def Jam music group, une fusion entre le label Island records qui s'occupe du courant pop/rock et le label Def Jam pour le rap (lui même affilité à Roc-A-Fella Records: label crée en 1995 par Jay-Z avec un nom dont on reconnait l'inspiration). Island Def Jam est lui-même une filiale d'Universal Music. Qui sont les artistes notoirement illuminati (ou en tout cas qui se sont engagés à leur faire de la pub) que l'on retrouve dans ses labels?

Jay-Z évidemment mais aussi son comparse Kanye West:


 Rihanna:




U2:


Lil Wayne:


Et beaucoup d'autres.

Qui dirigeait le label d'Amy Winehouse à l'époque ou elle a été signée?L.A Reid.


On pourrait se dire que la descente en enfer d'Amy Winehouse est un cas unique ou rare mais il n'en est rien. Beaucoup d'autres artistes de musique ou de cinéma sont passés par le même chemin sinueux et les résultats n'est pas glorieux non plus. Comme souvent, les images parlent d'elles mêmes:

Il n'y a qu'à voir Lady gaga, elle aussi signée chez Interscope, une filiale d'Universal Music. C'était une vrai beauté avant de mettre les pieds dans l'industrie de la musique, une laideur à l'état pur après.




Publié par Fawkes News

7 commentaires:

  1. Article intéressant merci fawkes

    RépondreSupprimer
  2. Quand on vend son âme.............

    RépondreSupprimer
  3. Je suis tombé sur cette liste de groupes/chanteurs qui sont supposés êtres des illuminati. Pas sur qu'elle soit exact à 100% mais beaucoup sont exacts en tout cas.

    http://church-of-illumination.com/musicians-involved-with-the-illuminati-2013

    Au passage, pour ceux que ça intéresse, ils parlent aussi des sportifs et acteurs ciné:

    http://church-of-illumination.com/illuminati-exposed-2013

    Bob Marley...j'ai un doute franchement?
    Chacun fera le tri. Sacré nid de vipère quand même. Chez les français, c'est plus opaque, on ne sait pas trop s'ils ont poussé le vice à ce point, ce n'est pas aussi flagrant en tout cas mais il y en a qui suivent le mouvement:

    http://2.bp.blogspot.com/-8eqgMv_U8kI/UQEOGpzR9LI/AAAAAAAAAZM/syBGCouwPCQ/s1600/booba_10.jpg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le church of illulmination est d'un idiot, il décrédibilise les conspis

      Supprimer
  4. Illuminati sans doute, en tout cas entre la drogue, l'alcool, le manque de limites, et la pression imposée aux femmes plus particulièrement pour être toujours au top et refléter une image de bombe sexuelle...c'est un cocktail dévastateur pour le mental, une fois qu'on a goutté au luxe, à la célébrité, et à la facilité c'est apparemment très dur de s'en passer, on se sent proche des dieux m'voyez.

    RépondreSupprimer
  5. Apparemment ça va plus loin que luxe, célébrité, et facilité. L'article connexe cité est également intéressant, je vous invite à le lire si ce n'est pas déjà fait:

    http://www.nouvelordremondial.cc/2012/01/13/amy-winehouse-et-le-club-des-27/

    D'ailleurs Roseanne Barr confirme bien que le projet Monarch fonctionne à plein régime à Hollywood depuis un bail, pourquoi l'industrie de la musique serait-elle épargnée? (au contraire):

    http://www.dailymotion.com/video/xysda6_roseanne-barr-mk-ultra-a-hollywood-programmation-mentale-mars-2013_news?start=264#.Udx8yvl90qY

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog