jeudi 25 juillet 2013

Offensive médiatique, appuyée par Big Pharma, contre les vitamines


Une attaque de plus portée à la médecine alternative. Pourtant, l'utilisation de vitamines est devenue tellement marginale dans le domaine de la médecine allopathique, qu'elle en est anecdotique. Avec ce genre de démarche scandaleuse, on voudrait qu’anecdotique rime avec inexistante. 

En effet, l'utilisation des plantes et vitamines n'étant pas aussi réglementée que celle des médicaments et ne nécessitant pas de brevets, la concurrence est rude, et chaque patient qui se soigne par des méthodes alternatives est un patient en moins potentiel pour Big Pharma. On comprend alors que tous les moyens sont bons pour discréditer ces thérapies à tout prix, à coup d'articles bidonnés et de déclarations d'experts (par contre, quand il s'agit de prescrire du Benfluorex, ça n'a posé de problèmes à personne pendant presque 40 ans. Il reste d'ailleurs bien d'autres médicaments très toxiques en circulation, là encore, aucun problème).




Cette nouvelle attaque orchestrée très probablement par le cartel pharmaceutique, en accord avec le gouvernement (comme l'indique cet article), va pourtant à l'encontre de très nombreuses études qui vont dans le sens d'une valeur thérapeutique importante de la vitamine C (notamment en intraveineuse), y compris pour des pathologies lourdes. Prenons le cas de ce néo-zélandais qui a récupéré d'une complication pulmonaire liée à une leucémie. Les médecins disaient que c'était un cas désespéré et voulaient débrancher son assistance respiratoire. La famille a insisté pour qu'on lui donne de fortes doses de vitamine C et le voilà nous seulement sauvé mais entièrement guérie. Pour information, il semblerait que ce soit la vitamine C sous forme lipo-sphérique (appelée également liposomale) qui l'aurait le plus aidé, une forme orale plus simple d'administration que sous intraveineuse et 10 fois plus assimilable que la forme orale traditionnelle semblerait-il (Elle est plus difficile à trouver en France et relativement cher, en voici un fournisseur ). Un conseil, faites un bon stock pour cet hiver ;) Oubliez les formes encapsulées pleines d'excipients inutiles, parfois dangereux et plus chers. Sous forme de poudre elle est bien plus assimilable, et libre d'excipients. Pour les estomacs sensibles, la vitamine Ester-C est également une alternative que l'on trouve en magasin bio, celle-ci est très bien (à noter que celle-ci n'est donc pas sous forme lipo-sphérique). Poursuivons avec cet article des chroniques de Rorschach.


Les chroniques de Rorschach:

"Depuis plusieurs années, les forces du NOM cherchent à restreindre l'accès de la population aux vitamines et en particulier à la vitamine C.

Le "Codex Alimentarius "constitua leur première manœuvre sournoise en vue d'atteindre cet objectif. Il s'agit d'un programme affilié à l'ONU et à l'OMS visant l'instauration de normes communes dans le domaine agro alimentaire. En 1996, il fut proposé d'interdire à la vente libre les minéraux, les vitamines et les plantes et de requalifier les compléments alimentaires en tant que médicaments. La proposition fut votée mais jamais appliquée à cause des protestations.


Depuis 2005, les directives du codex alimentarius sont devenues des directives européennes et elles visent à supprimer les compléments alimentaires naturels, les médecines alternatives et à restreindre l'accès aux vitamines, aux acides aminés et aux minéraux. Encore une fois, le sinistre projet fut provisoirement contrecarré par la mobilisation citoyenne.

Conférence du Dr Rima Laibow à propos du codex alimentarius :


 


Aujourd'hui c'est reparti de plus belle avec plusieurs attaques simultanées dans les médias. Elles visent tout d'abord le découvreur de la vitamine C, le double prix Nobel Linus Pauling qui se fait carrément traiter de charlatan.

A travers lui, c'est évidement les bienfaits curatifs de la vitamine C qui sont dénigrés. Ainsi si l'on en croit les médias, contrairement à la croyance générale, la vitamine C ne soignerait rien même pas le rhume mais en outre elle augmenterait le risque de cancer !

Un exemple de cette campagne odieuse propagée par les médias :


Paul A. Offit est un pédiatre américain spécialisé dans les maladies infectieuses et un expert des vaccins, de l'immunologie et de la virologie, nous explique Wikipedia. Dans son livre Do You Believe in Magic?: The Sense and Nonsense of Alternative Medicine, dont The Atlantic publie un extrait, il se livre à un véritable réquisitoire contre la prise de vitamines (autres que celles contenues naturellement dans une alimentation normale). Ou plutôt contre la personne qui nous a mis dans la tête qu'il fallait prendre des vitamines.

«Ce que peu de gens savent, c'est que leur fascination pour les vitamines trouve sa source dans un homme. Un homme qui était si spectaculairement bon qu'il a gagné deux prix Nobel et qui avait si spectaculairement tort qu'il était sans doute le plus grand charlatan du monde.»

http://www.slate.fr/life/75652/requisitoire-contre-vitamines-linus-pauling


Cette gigantesque campagne médiatique trouve son origine dans le livre d'un médecin américain un certain Paul A Offit qui a publié un ouvrage aussitôt repris par le journal "The Atlantic" dans un article paru le 19 juillet. Depuis ce jour, comme par enchantement les médias du monde entier répercutent l'info : Les vitamines ne servent pas à grand chose, sont dangereuses pour la santé, c'est même l'arnaque du siècle !

C'est ce constat qu'étale Le Dr Nicole Delépine chef d'unité d'oncologie pédiatrique dans un article publié sur le site "Atlantico". Au terme d'un article alambiqué où elle reconnaît néanmoins certaines qualités aux vitamines, elle en conclu que ce sont des médicaments pouvant avoir certains effets secondaires et qu'à ce titre leur délivrance doit se faire sur ordonnance du médecin. Bref, le discours change mais le résultat est le même :

En conclusion et dans l’état actuel de la connaissance, il parait logique de limiter aux malades l’administration de tout ce qui ressemble de près ou de loin à des médicaments qu’ils soient classés dans un tiroir ou un autre. Il faut les prescrire en fonction de la pathologie présentée par le malade et éviter l’auto-prescription car les dangers d’effets secondaires ne sont pas nuls dès lors qu’une efficacité est démontrée et plus encore les risques d’interactions médicamenteuse. Il faut absolument et toujours avertir votre médecin (et les autres spécialistes qui pourraient vous traiter aussi ) des produits que vous prenez.

http://www.atlantico.fr/decryptage/culte-vitamines-en-passe-se-reveler-plus-grosses-arnaques-siecle-nicole-delepine-795320.html#Il0UmvCHy7ykJdaM.99

En conclusion et dans l’état actuel de la connaissance, il parait logique de limiter aux malades l’administration de tout ce qui ressemble de près ou de loin à des médicaments qu’ils soient classés dans un tiroir ou un autre.

Il faut les prescrire en fonction de la pathologie présentée par le malade et éviter l’auto-prescription car les dangers d’effets secondaires ne sont pas nuls dès lors qu’une efficacité est démontrée et plus encore les risques d’interactions médicamenteuse.

http://www.atlantico.fr/decryptage/culte-vitamines-en-passe-se-reveler-plus-grosses-arnaques-siecle-nicole-delepine-795320.html


En l'espace de quelques jours, nous sommes donc en train d'assister à un véritable changement de paradigme. Alors que les vertues des vitamines sont reconnues depuis plus d'un demi siècle, alors que plus de 35 000 études expérimentales ont démontré leurs bienfaits dans divers domaines il semble que le lobby pharmaceutique à l'origine du codex alimentarius ai lancé une grande offensive destinée à faire changer les mentalités.
Comme l'avait révélé le Dr Rima Laibow (voir vidéo plus haut), si le public accepte sans broncher cette nouvelle campagne et si les vitamines sont effectivement éliminées de l'industrie agro-alimentaire et interdites à la vente en libre service, cela équivaudra condamner à la mort des milliards d'individus.

Les attaques répétées contre les vitamines renforcent l'idée qu'un programme de dépopulation est bien mis en oeuvre sous l'égide des mondialistes et que ceux ci ont infiltré la fois l'industrie pharmaceutique et les autorités sanitaires. À ce titre, ils disposent d'autres outils comme les vaccins ou les OGM. Ils peuvent également répandre des maladies telles le SIDA afin de décimer une population donnée. Ils sont appuyés par des médias complaisants ainsi que par certaines personnalités du monde médical qui n'hésitent pas à travestir la vérité.

Jusqu'à présent seule une intense mobilisation citoyenne les a empêchés de parvenir au bout de leurs objectifs. Reste à espérer que ce soit le cas cette fois encore.

À voir sur le rôle de la vitamine C : Une conférence vidéo de MICHEL DUMESTRE lors du séminaire intitulé "LE NOUVEAU DÉSORDRE MONDIAL", organisé le 10 Octobre 2009 à Paris."







Sources:
Médecines alternatives: le Sénat français, poussé dans le dos par les pharmas & l'establishment?
Vitamine-c-fr: références scientifiques
Initiative citoyenne: Guérison spectaculaire d'un mourant grâce à de la vitamine C, pourtant refusée par l'hôpital!
Naturalnews
Nutrixeal: Ester-C vitamine non acide
Les chroniques de Rorschach


Publié par Fawkes News

2 commentaires:

  1. qu'est ce que c'est que cette image ! le nazisme avait du bon, et les big pharma sont juifs !

    RépondreSupprimer
  2. Les mondialistes ne tirent pas encore toutes les ficelles, les parlements ne sont pas encore sous leur contrôle total. Sinon les ogm auraient été autorisés à la culture en Europe.
    Le choix de vote le moins mauvais dans ce cadre est de voter verts écolo. Je ne suis pas accord avec toutes leurs idées mais c'est envers eux que j'ai le moins de méfiance. Peut être que l'Allemagne est fort surveillée par la NSA car elle a une forte représentation politique verte ?

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog