jeudi 1 août 2013

Après Prism voici XKeyscore, l'autre programme d'espionnage d'Internet de la NSA


Selon de nouveaux documents publiés par le Guardian mercredi, un programme secret de surveillance du Web, XKeyscore, permet aux services de renseignement américains d'espionner "presque tout" ce qu'un internaute moyen fait.



Accéder à l'historique des recherches, aux contenus des mails, aux conversations privées sur Facebook... Tout cela est possible pour la National security agency (NSA) grâce à XKeyscore. Un programme secret de surveillance d'Internet qui permet aux renseignements américains d'espionner "presque tout ce qu'un utilisateur moyen fait" sur la Toile, rapporte le Guardian (en anglais), mercredi.


Confrontée à une pression croissante du Congrès depuis les révélations d'Edward Snowden, la Direction américaine du renseignement (ODNI) a déclassifié des documents secrets dans "l'intérêt d'une transparence accrue", explique le Nouvel Observateur. Par exemple, l'un des documents est l'autorisation de la Cour de surveillance du renseignement étranger délivrée en avril 2013, et obligeant l'opérateur téléphonique Verizon à livrer chaque jour pendant trois mois l'ensemble des métadonnées (numéros appelés, durée des appels) à la NSA.

Mais la nouvelle révélation du Guardian risque d'apporter de l'eau au moulin des Américains qui critiquent l'omnipotence des services de renseignement. Citant des documents fournis par Snowden, le journal explique comment XKeyscore permet de surveiller en temps réel les internautes. Le programme repose sur l'utilisation de quelque 500 serveurs disséminés dans le monde, y compris en Russie, en Chine ou au Venezuela.

Contrairement aux autres systèmes de surveillance dont l'existence a déjà été révélée, il offre la possibilité de travailler sans connaître un identifiant "fort" d'une cible - son adresse mail par exemple. XKeyscore permet par exemple de remonter jusqu'à une personne à partir d'une simple recherche effectuée sur Internet. Selon les documents, le logiciel a permis aux agents américains de capturer "plus de 300 terroristes", affirme le Guardian.


Source:

http://www.atlantico.fr/pepites/nsa-apres-prism-voici-xkeyscore-autre-programme-espionnage-internet-803378.html

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog