dimanche 2 mars 2014

Au revoir à jamais, le film qui prédisait 5 ans avant le 11 Septembre


Voici un exemple assez bluffant de "predictive programming". On en verra d'autres ultérieurement mais celui-ci est assez bluffant. 





Le film "au revoir à jamais", sortit en salle en 1996 parle de comment 4000 personnes seraient sacrifiés aux World Trade Center et que l'attaque serait attribuée aux musulmans. On ne peut pas faire plus clair. Ces américains sont parfois d'un cynisme sans borne...





Publié par Fawkes News

6 commentaires:

  1. Parfois je vois les choses à l'envers. Je me demande "et si quelque part des gens (qui veulent notre bien ou qui n'aiment pas le NWO...) essayaient de nous prévenir ? Et le seul moyen qu'ils aient trouvé serait de passer par le cinéma ?

    Au passage :
    Un petit nuage qui peut faire tomber par terre quand on ouvre la fenêtre le matin ^^

    http://www.pubs-censurees.com/videos.php?p=838

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'industrie du cinéma et de la musique marche main dans la main, même compagnies, même combat. Pense-tu que le symbolisme satanique dans les clips soit une manière de détourner les gens de ces pratiques? Non au contraire. C'est pour les banaliser et les rendre fun. Là aussi, ils nous dévoilent leurs plans sous notre nez parce qu'ils savent que la plupart ne les comprendra pas et que même ceux qui les comprennent ne pourront rien y changer. C'est purement machiavélique.

      Et même un an après leur forfait, la comédie continue dans la cérémonie de commémoration des attaques:

      https://www.youtube.com/watch?v=DY7zx1VXC_0

      Supprimer
  2. Super Fawkes je connaissait bien entendu... mais pas penser à le poster, dans le même registre tu connais prédiction et sa célèbre plate forme pétrolière a n'en pas douter...

    mais ce que les gens n'ont pas remarquer c'est qu'au moment ou il (nicolas Cage) regarde la suite de chiffre, juste avant l'annonce télévisé ! la camera zoom sur un 666 ! tu saura le repérer je n'en doute guère ;)


    Bonne continuation complotiste éclairé.

    RépondreSupprimer
  3. 4000 morts!

    J'ai aussi pensé en voyant "New York 1997" que ce pourrait être une part de la vérité.

    Wait and see avec l'ile de Manhattan.

    RépondreSupprimer
  4. Samuel L. Jackson = Samuel HELL Jackson = Samuel HELL.

    Samuel vient de l'hébreu Shemuel qui peut signifier « son nom (shmô) est Dieu (el) » ou «le nom (shem) de Dieu»

    "Le nom de Dieu" & HELL :/

    Bizarre aussi dans un film comme celui là.

    RépondreSupprimer
  5. "Au revoir à jamais" c'est le nom français du film, le nom québécois c'est "Souviens-toi Charlie" !

    En français "Au revoir à jamais" a la même valeur gématrique que "Onze septembre".

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog