vendredi 30 août 2013

Les Etats-Unis vont-ils attendre le rapport de l'ONU pour intervenir en Syrie?


Les Etats-Unis vont-ils attendre le rapport de l'ONU pour intervenir? Tout porte à croire que non. On aurait pu penser que les menaces iraniennes et russes, le retrait des anglais et le peu d'appui de ses autres alliés à part la France qui s'est définitivement inféodée aux dictât américain aurait quelque peu refroidit les plans initiaux mais il n'en est rien. Ils ont leur idée bien en tête et n'en démordent pas. John Kerry a même accusé aujourd'hui la Syrie de développer un programme très vaste d'armes chimiques et d'avoir utiliser ces armes à plusieurs reprises cette année (plus gros c'est, mieux ça passe). Il indique également que les Etats-Unis se sentent obligés d’attaquer et que "l'histoire nous jugera tous" (ils seront jugés ça c'est sûr mais pas par l'histoire). 





Les médias US quand à eux indiquent que l'attaque n'est pas annulée, tout juste retardée par la présence des experts de l'ONU en Syrie. Dès leur départ, les USA auront tout loisir de frapper y compris sans l'appui de ses alliés. Sauf nouvelle information, on peut donc s'attendre à une frappe unilatérale américaine entre le 1 et le 3 Septembre au soir ou Obama part en voyages officiels en Suède puis Russie.

On apprend également par RT que cette attaque supposément limitée viserait au moins 35 objectifs (rien que ça) incluant quartiers militaires, centres de communication, sièges de services spéciaux et le palais présidentiel d'Al Assad. Et bien sur, les Etats-Unis pensent que cette attaque ciblée n'apportera aucune représailles militaires dans la zone...ou peut être est-ce justement ce qu'ils cherchent en provoquant ainsi les choses? Une riposte de l'opposition permettra probablement de rallier les alliés US à leur cause. Si ce n'est pas le cas, un autre false flag cette fois en sol US ou européen achèvera de les convaincre.

Parallèlement, les américains refusent toujours de montrer les preuves dont ils disposent indiquant qu'il s'agit de documents secrets défenses, c'est bien pratique. Ce qu'ils tiennent donc pour l'instant est uniquement cette soit disant interception de communications militaires qui parlent d'armes chimiques. Or c'est plutôt logique que l'armée régulière cherche à échanger sur le sujet et comprendre ce qui est arrivé, le tout un peu paniqué. Lorsque l'on est coupable dans ces cas là, on ne s'en posent justement pas de questions. Un article de Mintpressnews vient par ailleurs confirmer que des rebelles ont admis avoir reçu des armes chimiques du prince saoudien Bandar bin Sultan mais qu'ils ne savaient pas s'en servir et que les armes ont donc été utilisés par erreur. Encore une information qui n'arrivera pas aux oreilles du grand public.


Publié par Fawkes News

1 commentaire:

  1. Oh que si, ces informations arrivent aux oreilles (surtout aux antennes invisibles, soit la conscience) du grand public.
    Les seuls à ne pas le réaliser, ce sont ceux qui sont trop occupés à suivre le cours de leurs obsessions ou peurs.

    On ne peut pas avoir le temps et de comploter contre les peuples (ou se concentrer sur le sujet), et de suivre avec exactitude l'ampleur du phénomène de l'éveil des consciences !

    Ce qui les fera chuter, c'est quand nous tournerons notre regard vers nos propres choix, sans leur donner la moindre importance.
    Il n'y a pas eu tant de manifestations que ça, concernant la Syrie, pourtant c'est bien notre choix ferme et critique qui les fait hésiter...

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog