samedi 31 août 2013

Manifestations en Angleterre, Australie, Jordanie, Grèce, France, Turquie, Venezuela et aux Etats-Unis contre une intervention en Syrie (MAJ 20H10)


La mobilisation parait faible devant la maison blanche à Washington mais a le mérite d'exister. Un ancien annaliste de la CIA se joint entre autre à la manifestation indiquant que le fait que les USA n'attendent pas les résultats de l'enquête de l'ONU est très suspect (normal, ils savent qu'ils ont tort). Même des enfants descendent dans la rue pour exprimer leur désaccord avec cette possible intervention.


MAJ 20H10:
Malgré les preuves indiquant que l'attaque provenait des rebelles et les nombreuses manifestations, dans son allocution de ce soir Obama réitère son intention d'attaquer la Syrie. A ce stade, on voit mal ce qui pourrait changer la donne...le congrès espérons le vu qu'il laisse une porte ouverte:

" :

Nous sommes prêts à frapper dès que nous seront prêts à le faire. La mission pourrait commencer demain, comme la semaine prochaine ou dans deux semaines. Je suis prêt à donner l'ordre.

J'ai décidé que les Etats-Unis doivent prendre des actions militaires contre le régime syrien [...] L'action sera limitée aussi bien dans sa portée que dans sa durée. Il n'y aura pas de soldats au sol.

Barack Obama, président des Etats-Unis



 :
Je comprends ceux qui demandent la prudence. Surtout que le pays sort d'une guerre. Mais devant des atrocités aussi indicibles, nous ne pouvons pas ne rien faire. Quel message enverrons nous au monde si nous laissons un dictateur gazer des milliers d'enfants?
Barack Obama, président des Etats-Unis




 :
Barack Obama va demander l'utilisation de la force militaire au Congrès américain par le biais d'un vote. "Notre démocratie sera plus forte par le débat", indique le président. 





A Times Square les manifestants sont plus nombreux. La vidéo montre également des manifestants en Turquie.



En Australie, on observe également de nombreux sympathisants à la cause syrienne dans la ville de Sydney.



Soutien également au Venezuela et en Jordanie (à partir de 00:35)



Manifestation à Londres:



Paris (300 personnes pour protester contre une guerre mondiale, ce n'est pas cher payer mais c'est toujours ça):



Je rappel pour ceux qui le souhaite que deux pétitions sont en ligne pour dénoncer l'intervention de la France en Syrie:

Refuser l'intervention militaire de la France en Syrie (déjà plus de 20 000 signatures)

Que les politiciens qui décident des guerres y aillent eux-même!/


Certes on peut toujours douter de l'effet de ce genre de pétitions mais ne rien faire est-il plus enviable?

Les brindherbes engagés proposent également une alternative intéressante (ou un complément) en s'adressant directement aux députés de nos communes respectives.


Publié par Fawkes News

2 commentaires:

  1. La guerre va avoir lieu, Obama se contre fiche des manifestants.

    Les gens du Congrès font tous partie de loges... ils se connaissent tous.

    "L'action sera limitée aussi bien dans sa portée que dans sa durée. Il n'y aura pas de soldats au sol":

    faut-il entendre par là, qu'il n'y aura pas de soldats au sol (tués) et donc ce seront des innocents?! :(

    Quoi te retire ton titre de la paix, Obama!

    Tiens ce serait cool de lancer une pétition à titre posthume :)

    RépondreSupprimer
  2. des pétitions contre Obama aux US il y en a

    Et lemonde en remet une couche :
    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/09/01/nouvelles-preuves-de-l-utilisation-des-armes-chimiques-en-syrie_3469485_3218.html#ens_id=1481132&xtor=RSS-3208

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog