mercredi 28 août 2013

Pourquoi le régime syrien n'a pas utilisé d'armes chimiques le 21 Août dernier en 12 points (MAJ 10/09)


Les médias de masse s'obstinent à crier à tue-tête qu'Al Assad est responsable de l'attaque du 21 Août dernier sans apporter une once de preuve tangible. Même si nous n'avons pas encore toutes les cartes en main, voici tout les arguments qui contredisent cette théorie fantasque:


1) Le premier et le plus évident. Comment un président pourrait être assez stupide pour perpétrer un attentat chimique sachant pertinemment que cela est contre ses intérêts? Il inviterait ainsi les inspecteurs de l'ONU pour enquêter sur l'usage d'armes chimique tout en tendant le bâton pour se faire battre, c'est ridicule. D'ailleurs, le régime syrien n'a nul besoin d'un massacre civil pour tenir tête aux terroristes et il l'a prouvé pendant deux ans. Au contraire la coalition terroriste bénéficie elle grandement de cette attaque.





2) La Syrie a nié être responsable, la Russie considère qu'il n'y a aucunes preuves et que les vidéos ont été préfabriqués. L'Iran indique quand à elle qu'il existe des preuves que ce sont les rebelles qui sont responsables mais ne les a pas encore communiqué.

3) Dernière nouvelle, la Syrie aurait présenté à l'ONU des preuves de l'utilisation des armes par les rebelles alors que les preuves irréfutables annoncées par la coalition US se font toujours attendre. On parle entre autre d'une supposée conversation entre un responsable du ministère de la Défense syrien ayant échangé un coup de téléphone paniqué avec un dirigeant d’une unité qui s’occupe des armes chimiques, lui demandant des réponses autour d’une attaque au gaz neurotoxique. Sauf que les USA n'ont jamais fournis ces preuves plutôt vagues à l'ONU. Par ailleurs, il est très simple de falsifier une conversation téléphonique. Il s'agit donc d'une preuve bien maigre face à ce qui va suivre et elle est pour l'instant invérifiable.

4) Le premier média a avoir relayé l'attaque est Al Arabya, fondée en 2002 par la famille royale saoudienne, principal pourvoyeur de fonds des terroristes en Syrie. Le nombre de morts est rapidement passé de 500 sur cette chaîne à plus de 1300 sur Sky News (et oui les américains voient les choses en grand). Par ailleurs, les donneurs d'alerte pour cette chaîne ne sont autres que les rebelles eux même donc une source plus que douteuse. Le tout ressemble donc fort à de la propagande de guerre magistralement jouée par les médias de masse.

5) Les médias et dirigeants n'expliquent pas comment cela est possible que des vidéos montrant des victimes aient surgit un jour avant l'attaque du 21 sur youtube, les même identifiées par les rebelles comme mettant en scène l'attaque du jour suivant.

6) Des armes chimiques en mains des rebelles ont été découvertes à plusieurs reprises par le régime syrien cette année:

Des analyses d'une attaque rebelle près d'Alep le 19 Mars dernier montre que du gaz sarin a été utilisé.


En mai, 12 terroristes d'Al Nusra étaient arrêtés en Turquie en possession de deux kilos de gaz sarin.


En Juillet dernier, un arsenal énorme était découvert chez les rebelles




Le 24 Août, d'autres armes chimiques de production saoudienne étaient découvertes dans la zone rebelle.




Il existe d’ailleurs des vidéos montrant l'utilisation de ce type d'armes par les rebelles. Celle-ci montre un rebelle disant qu'il va mettre du gaz Sarin pour le prochain tir (à partir de 0:40):



 Celle-ci montre des rebelles (vu l’archaïsme de leur méthodes) préparer un missile de gaz et l'envoyer. La vidéo est on ne peut plus claire et il ne s'agit manifestement pas de l'armée régulière.  

(MAJ 10/09)

7) Vidéo propagandiste de rebelles feignant d'être blessé (voir même mort).


8) Le terroriste syrien Nadeem Baloosh admet avoir utiliser des armes chimiques en Syrie.

9) Un témoin parle :" J'ai tout vu. L'armée syrienne n'a pas utilisé d'armes chimiques."


10) L’attaque chimique sous faux drapeau perpétrée en Syrie avait été annoncée dès Janvier 2013 par le Mail Online.

11) False flag: un hacker américain révèle que l'attaque chimique en Syrie serait une mise en scène du Pentagone.

12) Selon un ex-otage en Syrie, ce n'est pas le gouvernement Assad qui a utilisé le gaz sarin.

Et malgré cela, on continue à nous bassiner avec les même mensonges car cela fait longtemps que la vérité n'importe plus pour nos dirigeants pas plus que pour les médias. Le peuple lui, semble s'en accommoder.



Publié par Fawkes News


0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog