jeudi 1 août 2013

Une éruption massive manque la terre de peu, un désastre EMP évité de justesse (MAJ 22h30)



La terre a failli se prendre une éruption solaire massive dans les dents il y a deux semaines, une "impulsion électromagnétique" tellement grande qu'elle aurait annihilé les réseaux électriques, les voitures et les iPhones à travers les États-Unis. (MAJ 22h30: sur ce point, l'article fait erreur, rien à signaler au mois de Juillet, pour le reste, il semblerait bien que ça cogite pas mal sur le sujet aux US: voir vidéo des têtes pensantes plus bas).


Deux experts des EMP indiquent que l'impulsion électromagnétique traversa l'orbite typique de la terre autour du soleil environ deux semaines avant que la planète n'y arrive.


«Le monde a échappé à une catastrophe EMP", a déclaré Henry Cooper, qui a mené les négociations sur les armes stratégiques avec l'Union soviétique sous le président Reagan, et qui dirige maintenant "High Frontier", un groupe militant pour la défense antimissile.

"Il y a eu risque majeur il y a environ deux semaines, une éjection de masse coronale de classe Carrington a traversé l'orbite de la Terre et, nous l'avons évité de justesse", a déclaré Peter Vincent Pry, qui a siégé à la Commission de la menace d'EMP du Congrès de 2001 à 2008. Il faisait allusion à l'EMP 1859 du nom de l'astronome Richard Carrington qui a fondu des lignes télégraphiques en Europe et en Amérique du Nord.





"Fondamentalement, c'est comme jouer à la roulette russe", a ajouté Pry. «Nous avons échappé de justesse à une catastrophe de classe Carrington."

Pry, Cooper, et l'ancien directeur de la CIA James Woolsey ont  récemment exiger que Washington prépare le réseau électrique de la nation pour une EMP, soit du soleil ou d'une bombe nucléaire d'un ennemi. Ils veulent que les 2000 à 3000 transformateurs du réseau soit protégés par un boîtier en métal de haute technologie et des pièces de rechange prêtes pour réparer le réseau. Woolsey a déclaré qu'en mettant hors d'usages à peine 20 transformateurs, cela provoquerait une panne d'électricité à une partie de la nation "pour un long moment."


Mais Washington ne prête pas attention, en particulier l'administration. Woolsey a déclaré que certains membres du Congrès s'intéressent à la question, mais que l'administration commence elle tout juste à prêter l'oreille.


Woolsey a déclaré que Air Force One et les avions utilisés par le Strategic Air Command pour contrôler les missiles à tête nucléaire sont protéger contre une EMP.


Les impulsions électromagnétiques ne sont pas rares. L'une est survenu au Canada en 1989, mettant KO le système de transmission électrique du Québec. Et la Corée du Nord aurait tester un dispositif pour les Etats-Unis avec une attaque EMP. (Ndlr: alors là je demande à voir, ça ressemble à de l'intox. Une EMP nucléaire est tout à fait possible mais rien n'indique que la CDN ait testé ce genre d'armement, encore moins dans ce but. Les américains fantasment: s'ils ont des preuves, qu'ils les montrent).


Le trio est apparu lors d'une manifestation à Washington cette semaine, mais Pry dit qu'il est difficile de sensibiliser les dirigeants des nations à cette question ainsi que d'informer le public sur les effets des EMP. "La courbe d'information ne progresse pas assez vite", a t-il dit.


Lors de l'événement, Cooper a suggéré que la Corée du Nord pourrait déjà avoir la capacité de lancer une EMP contre les Etats-Unis. Il a déclaré en Décembre que la Corée du Nord a testé sa soi-disant Space Launch Vehicle qui pourrait livrer une attaque nucléaire furtive sur les Etats-Unis en mettant en orbite une arme nucléaire au Pôle Sud là où les Etats-Unis n'ont pas de radar ou d'intercepteurs de missiles orientés vers le Sud. La Corée du Nord, dit-il, a apparemment mis en orbite un satellite au-dessus de la région polaire sud sur une trajectoire et altitude qui concorde avec une attaque EMP nucléaire surprise contre les Etats-Unis.


Woolsey, et l'ancien président de la Chambre Newt Gingrich sont les co-présidents d'honneur de la nouvelle Coalition EMP militants pour la protection du réseau électrique, la sécurité nationale et les infrastructures civiles.


Liens connexes:



Le Killshot aura-t-il lieu en 2013?

Des mois dans l'obscurité: Une tempête solaire menace de laisser l'occident sans électricité


Source:
Washington Examiner

Traduction:

Fawkes News


2 commentaires:

  1. Sait-on de quelle puissance était l' éruption qui a causé cette vague de radiations magnétiques ?

    RépondreSupprimer
  2. Après vérification, je ne vois aucune info précise relative à un événement de ce type en Juillet, ils ont dû se planter quelque part, je l'ai précisé dans l'article.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog