samedi 7 septembre 2013

Le terroriste syrien Nadeem Baloosh admet avoir utiliser des armes chimiques en Syrie


Darium:


"L'individu du nom de Nadeem Baloosh, est membre d'un groupe d'insurgés appelé Riyad Al Abedin, qui est actif dans la région de Latakia en Syrie (ndlr: tiens tiens, précisément là ou a eu lieu le massacre du 20 Août) . Baloosh parle dans ce document de "produits chimiques produisant des gaz mortels" qu'il aurait en sa possession afin de nuire "aux femmes et enfants" du gouvernement en place.


Baloosh s'interroge dans ce document si il est acceptable de nuire aux femmes et aux enfants avant de citer le Coran: "Combattez-les comme ils vous combattent. " "Nous tuerons leurs femmes et leurs enfants comme Oussama Ben Laden là dit : "jusqu'à ce qu'ils cessent de tuer nos femmes et nos enfants".

Baloosh continue de parler de l'armée syrienne qui s'approche de la zone où sont regroupés les rebelles avant de déclarer: "Nous avons donc cette arme très puissante et efficace pour les repousser, nous avons annoncé que s'ils approchaient d'un mètre, tout était permis. " "Nous allons les frapper dans leurs maisons, nous transformerons leur jour en nuit et leur nuit en jour", ajoute Baloosh.


Le film s'ajoute à la masse croissante de preuves qui suggèrent que les rebelles soutenus par les US possèdent et ont utilisé des armes chimiques à plusieurs occasions, bien que ces rapports ont été minimisés par l'ensemble des médias.

Plus tôt aujourd'hui, la Russie a annoncé qu'elle avait rédigé un rapport de 100 pages qui attestent de l'utilisation d'armes chimiques par les rebelles. "Ils étaient déjà  plus tôt cette année, responsable d'une attaque meurtrière au gaz sarin dans une banlieue d'Alep."

Carla Del Ponte, membre de l'enquête sur le cas Syrien a l'ONU a déclaré à la télévision suisse qu'il existait "des soupçons concrets, mais pas encore irréfutable" que les rebelles étaient responsables de ces atrocités."





Fawkes:

Le site Nodisinfo soulève une information intéressante. Il semblerait que l'on retrouve cette même personne (Baloosh) dans plusieurs vidéos montrant les victimes suite à l'attaque chimique. Non seulement ont le voit différents endroits en train de faire semblant de souffrir de symptômes du gaz sarin mais on le voit esquisser un sourire. De plus, Stephen Johnson, expert en armes chimiques semblait lui-même dubitatif concernant certaines vidéos montrant des victimes du gaz sarin indiquant :

" Certaines personnes ont de l‘écume à la bouche qui paraît trop blanche, trop pure, et pas épaisse, sanglante ou plus jaune, comme on peut le voir quand il y a une blessure interne".

Tout cela va dans le sens d'une mise en scène de plusieurs vidéos ce qui ne fait que confirmer l'implication des rebelles dans ces attaques, avec la complicité des gouvernements anglais, américains et financée par l'Arabie Saoudite et la Qatar, qui ne s'en cachent pas vu qu'ils ont carrément indiqué publiquement qu'ils financeraient la suite du conflit.

zionistacidfakery

gasattackfakevom

Ce qui est frappant également c'est qu'il utilise le même genre d'argument que le pseudo terroriste de Woolwich pour justifier ses actes.


Sources:

http://www.infowars.com/video-syrian-rebel-admits-using-chemical-weapons/ VO

1 commentaire:

  1. Ca, sa va refroidir les américains : http://french.ruvr.ru/news/2013_09_07/Des-rebelles-syriens-menacent-le-personnel-de-lONU-11-travailleurs-tues-7882/

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog