lundi 9 septembre 2013

Un témoin parle :" J'ai tout vu. L'armée syrienne n'a pas utilisé d'armes chimiques."


Alors que les preuves en faveur de l'administration Obama s'avèrent comme prévu une réelle déception, celles inculpant les rebelles s'accumulent de jour en jour. La question est : cela fera-t-il une différence ? On peut en douter…

RT:

"L'armée syrienne n'a pas utilisé d'armes chimiques le 21 août dernier à Damas. C'est ce qu'affirme un témoin qui a observé le déploiement des troupes dans la zone, le journaliste et scientifique Marat Musin.

D'après lui, ce qu'il a observé le 21 août dernier dans la banlieue de Damas appelée Jobar a été une excellente opération antiterroriste. Il indique que les filtrations intentionnelles de rapport sur l'usage d'armes chimiques par les troupes syriennes qui allaient à la bataille sans masque à gaz sont diffamatoires.




« L'idée était de diviser en deux le groupement de rebelles et de s'occuper d'eux en plusieurs fois », indiqua le témoin dans une entrevue concédée à la radio business FM. À 7h20 du matin commença une opération très puissante d'artillerie, à huit heures les troupes procédaient à l'assaut. Une demi-heure plus tard les troupes prenaient le contrôle ds édifices les plus importants sur un front de 2 km de large ».

« Aux alentours de 10 heures, rapporte-t-il, nous assistions aux premières filtrations intentionnelles sur un supposée attaque chimique. Commença alors la panique. Nous écoutions toutes les conversations et les ordres donnés par radio. Trois zones ont été déclarées objectifs de ces attaques aux abords de Damas, entre autres Jobar (ou se trouver le journaliste) ». « Les sources étaient israéliennes et américaines », précisa le témoin.

Musin, vit de ses propres yeux que dans la zone de combat « il n'y avait pas de civiles: pas de femme, pas d'enfant ». « La zone était occupée par le front Al Nusra, c'est-à-dire Al Qaïda ». « Il n'y avait quasiment pas de syrien ethnique.

Aucun soldat ne portait de masques à gaz, indiqua le journaliste. Dans le cadre de cette opération, qui avait été préparé depuis deux semaines, il considère que cela n'a pas de sens d'envoyer des milliers de soldats pour gagner une bataille sans les protéger en cas d'attaque chimique planifiée. Les masques à gaz, de fabrication américaine, ainsi que des ampoules d'antidote contre le gaz sarin, d'origine Qatari, bien été trouvé sur les lieux, mais à disposition des rebelles, une fois que les troupes reprirent le contrôle de Jobar.

Le cameraman qui accompagné Musin à filmer des images d'un entrepôt chimique souterrain. On pouvait y trouver plusieurs fioles de liquide qui avait une demeure très forte et que ni les journalistes ni les soldats n'ont osé ouvrir.

« L'Occident a mit les pieds dans le plat », affirme le journaliste. « À deux heures de l'après-midi les médias d'information commencèrent à retirer la mention de Jobar" de la liste des zones affectées par le Sarin. Il fut également témoin de la manière dont l'armée intercepta les communications radio entre les rebelles et les dirigeants extérieurs. C'est la raison pour laquelle les informations relatives à l'attaque sur Jobar ont été retirées, étant donné que les rebelles n'avaient pas pu accomplir leur mission dans cette localité.

Musin n'exclut pas que les militants de Al Nusra auraient pu disperser en petite quantité les substances chimiques qu'ils avaient à Jobar, comme dans d'autres villages voisins. Certains militaires syriens ont effectivement été hospitalisé après les combats, se plaignant de sévères problèmes respiratoires. Mais les cadavres des femmes et enfants qui ont été montrés postérieurement sur plusieurs chaînes de télévision n'ont pu qu'être amenés d'autres régions du pays par les rebelles."


Source:
RT

Traduction Fawkes News

2 commentaires:

  1. Plus ça :

    https://www.youtube.com/watch?v=2eWmYOkqfJg

    ET c'est la totale !

    RépondreSupprimer
  2. Bravo cette information à été cacher, je n' ai été aux courant que grâce à ce formidable travaillé que vous faites. Merci beaucoup je pense que ce site vas devenir ma source numéro 1 des infos alternative. Je le redit bravo et respect pour le travaillé effectuer , surtout que je trouve que tes analyse sur pas mal de sujet sont juste et impartial. Merci.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog