lundi 16 septembre 2013

False flag: l'US Navy visée par des tirs, plusieurs victimes (MAJ 19H30)


Le 11 Septembre, Al CIA nous sortait sa propagande de terreur invitant les jihadistes de tout poils à frapper les Etats-Unis sur ses propres terres. Est-ce un hasard si 5 jours après on assiste à la première attaque? Le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils n'ont pas perdu de temps. A moins que cela ne soit un Sandy Hook bis, nous verrons après pourquoi.

L'Amérique est-elle capable d'organiser des false flags contre sa propre armée ou n'est-ce encore qu'une mise en scène comme à Woolwhich ou Boston? Je doute fortement qu'il s'agisse d'un acte terroriste en tout cas. Le fait que la première frappe soit sur une base militaire, qui plus est à Washington, n'est pas anodin non plus. Jusque là, à part des gros titres et des vidéos de la police qui tourne en rond, rien qui permette de vérifier qu'il y ait encore des personnes en train de tirer dans les parages. Certains rapports indiqueraient qu'il pourrait s'agir de militaires US (de toute façon, le terrorisme intérieur est le nouveau cheval de bataille d'Obama depuis plusieurs mois donc, ça se tient aussi). Fawkes


Navy shooting-3

MAJ 19hH30

Voilà exactement le genre de vidéo qui permet de dresser le tableau. Celui de gauche est le présentateur qui est censé annoncé une situation de crise avec morts et blessés, celui de droite était carrément un témoin de la fusillade soit disant mais on retrouve les deux en train de se marrer allègrement sans savoir qu'ils sont à l'antenne (Sandy Hook, ça vous revient?). L'instant d'après, le témoin dit au journaliste que c'était une expérience terrifiante mais on n'y croit pas un instant. Que dire si ce n'est que ce sont d'abominables acteurs? 




Nous avons le droit aux habituels interviews des témoins de la fusillade (comme par hasard, toutes les comptes youtube utilisés pour les vidéos de cet article ont été supprimés après coup, je n'ai pu récupérer que celle plus haut) :



Pour finir, Bien sur, Obama ne s'est pas fait prier pour donner une conférence de presse sur le sujet pour marquer le coup, une couverture médiatique en bonne et dû forme allant de paire avec tout les false flags:



Sauf que plus personne n'y croit, chaque vidéo sur la toile étant ponctués de commentaires criant au false flag.


Comme l'indique infowars, quelle coïncidence qu'Obama venait juste de faire une interview quelques heures avant dans laquelle il s'exprime entre autre sur le contrôle des armes. Il indique que 89% des américaines seraient d'accord avec lui à ce sujet (hmmm, j'en doute) mais qu'une faction du parti républicain ferait de la résistance à ce sujet et s'opposerait à toute loi contre le second amendement. 

Le monde:

Les locaux de la marine américaine à Washington ont été le théâtre de coups de feu, lundi matin. Ils ont été tirés par un ou plusieurs individus non identifiés dans un immeuble du Navy Yard, l'enceinte qui abrite des bureaux de la marine, dans le sud-est de Washington, faisant plusieurs victimes.


 @USNavy 
#BREAKING#USNavy confirms active shooter at Washington Navy Yard. More to follow.


Divers bilans, établis par des médias américains citant des sources policières, font état d'au moins quatre morts et entre quatre et dix blessés. Ces informations n'ont pas été confirmées par la Navy.


Selon des sources policières citées par l'agence Reuters un officier de police du District of Columbia et un autre membre des forces de l'ordre font partie des victimes. Aucune indication n'a été donnée sur leur état de santé.






Divers bilans, établis par des médias américains citant des sources policières, font état d'au moins quatre morts et entre quatre et dix blessés. Ces informations n'ont pas été confirmées par la Navy.

Selon des sources policières citées par l'agence Reuters un officier de police du District of Columbia et un autre membre des forces de l'ordre font partie des victimes. Aucune indication n'a été donnée sur leur état de santé.

"Les services de secours sont sur place", selon la marine, qui a ordonné aux employés du site de chercher "un abri sur place".
UN TIREUR RETRANCHÉ

D'après le Washington Post, un tireur se serait à présent barricadé dans une pièce. Une équipe d'intervention du FBI a été dépêchée sur place. Selon l'agence AP, citant une source au ministère de la défense, l'homme serait "encerclé" mais pas "arrêté". Plusieurs sources font état d'autres tireurs.

: Police now believe 2 shooters, not 3, carried out rampage at Navy Yard. http://wapo.st/14anTIi 

Source:
Le monde


9 commentaires:

  1. http://www.theepochtimes.com/n3/289436-aaron-alexis-34-of-texas-ided-as-suspect-in-washington-navy-yard-shooting/

    RépondreSupprimer
  2. ça va dans le sens du false flag dans le but du contrôle des armes davantage que la piste terroriste.

    Quand au deuxième suspect, c'est plus qu'un suspect. Ce témoin dit qu'il a vu un grand noir comme complice:

    http://www.youtube.com/watch?v=SUFF6LBRIg8

    RépondreSupprimer
  3. Hum.. c'est vrai que ça pue le false flag pour le contrôle des armes..

    Mais la vraie question qu'il faut se poser c'est dans quel but ? Faut croire toutes les théories qui parlent de krach boursier ? De killshot ? Pck j'ai de plus en plus l’impression que tout s'accélère..

    Ah au fait j'ai aussi remarqué que tous les astronautes rentraient à la maison en ce moment..

    Et si on pense aussi à l'exercice géant bientôt aux US..

    Bref si tout ça est fait pour instaurer la peur aux gens, j'ai l’impression que ça marche même avec moi...

    RépondreSupprimer
  4. C'est le but de faire peur et les false flags risquent de s’enchaîner aux US à la fois pour faire passer la débâcle en Syrie et le chute programmée du dollar. Avec leurs pseudo terroristes intérieurs, les menace de terroristes à la sauce coréenne ou iranienne qu'ils ont déjà annoncé et maintenant Al Cia qui s'en mêle, les candidats sont légion, ils n'ont qu'a choisir dans la liste.

    Je ne sais pas si les false flags arriveront jusqu’à nous par contre je suis de plus en plus persuadé que la loi martiale c'est pour cette année aux US.

    RépondreSupprimer
  5. apparemment un est mort et les deux autres courent toujours. Ils vont peut être nous faire le coup de la chasse à l'homme de Boston va savoir...

    RépondreSupprimer
  6. Ça sent quand meme la guerre interne au sein de l'élite..
    Le changement de paradigme est étonnant,on a frolé un debut de chaos avec la syrie pour faire une grosse frayeur et surtout paufiner les preparatifs et voila que d'un coup,nous revenons en gros a l'affaire de detention d'armes aux US(Ce qui n'est pas certain)..
    Et dans quelques jours,on va nous reservir de l'Iran a grosse dose avant d'attaquer la syrie..
    En s'extrayant un maximum de tout ça,on a l'impression d'avoir affaire a un recalibrage des forces,comme si les maitres en mettaient un petit coup par ci et un petit coup par là,ce qui permet de créer un flou et donc un Amalgame..l'arme fatale...Regardez a gauche car en fait je suis à droite..
    D'accord avec toi Guy pour la loi martiale aux US cette Année,voir plus..On sent bien que la mascarade est en route vers un point culminant..Orbo Ab Chaos..
    ISON sera le signal..Heil Son!

    RépondreSupprimer
  7. Bon les articles sortis la veille ça y est. Maintenant on va apprendre qu'il y avait un exercice du même type en cours... ?

    RépondreSupprimer
  8. J'aime bien le témoin qui dit "it's not a drill", ce n'est pas un exercice. Comme si c'était nécessaire de le souligner...

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog