mardi 26 novembre 2013

Les dix stratégies de manipulation de masses


1 La stratégie de la diversion



Elément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l'attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d'informations insignifiantes.
La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s'intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l'économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique.


« Garder l'attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. » (extrait de "Armes silencieuses pour guerres tranquilles")

2 Créer des problèmes, puis offrir des solutions



Cette méthode est aussi appelée "problème-réaction-solution". On crée d'abord un problème, une "situation" prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu'on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser desattentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore: créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.



3 La stratégie du dégradé

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l'appliquer progressivement, en "dégradé", sur une durée de 10 ans. C'est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n'assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution si ils avaient été appliqués brutalement.



4 La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme "douloureuse mais nécessaire", en obtenant l'accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d'accepter un sacrifice futur qu'un sacrifice immédiat. D'abord parce que l'effort n'est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que "tout ira mieux demain" et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s'habituer à l'idée du changement et l'accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.
Exemple récent: le passage à l'Euro et la perte de la souveraineté monétaire et économique ont été acceptés par les pays Européens en 1994-95 pour une application en 2001. Autre exemple: les accords multilatéraux du FTAAque les USA ont imposé en 2001 aux pays du continent américain pourtant réticents, en concédant une application différée à 2005.


5 S'adresser au public comme à des enfants en bas-age

La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-age ou un handicapé mental. Exemple typique: la campagne TV française pour le passage à l'Euro ("les jours euro"). Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi?
"Si on s'adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d'une personne de 12 ans." (cf. "Armes silencieuses pour guerres tranquilles")



6 Faire appel à l'émotionnel plutôt qu'à la réflexion

Faire appel à l'émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l'analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l'utilisation du registre émotionnel permet d'ouvrir la porte d'accès à l'inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements...



7 Maintenir le public dans l'ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage.

"La qualité de l'éducation donnée aux classes inférieures doit être de la plus pauvre sorte, de telle sorte que le fossé de l'ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures."
(cf. "Armes silencieuses pour guerres tranquilles")



8 Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Encourager le public à trouver "cool" le fait d'être bête, vulgaire, et inculte...



9 Remplacer la révolte par la culpabilité





Faire croire à l'individu qu'il est seul responsable de son malheur, à cause de l'insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l'individu s'auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l'un des effets est l'inhibition de l'action. Et sans action, pas de révolution!...





10 Connaître les individus mieux qu'ils ne se connaissent eux-mêmes

Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le "système" est parvenu à une connaissance avancée de l'être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l'individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.


Sylvain Timsit


Source:

syti


14 commentaires:

  1. puis je : effacer les racines des êtres pour les rendre faibles et asservis
    Créer des rancunes familiales et faire penser qu'on libère un adulte.
    Le mixer dans la nouvelle populas,
    il parlera tant de langues qu'il oubliera la sienne.
    Et surtout, éparpille les âmes, utilse tous les artifices : du concept virtuel au concept humain : explique lui qu'à 20h on bute un peuple tout en dinant, aparès il jouera avec sa play station en essayant de dire à sa femme qu'il reste amoureux.
    Voila comment on détruit une civilisation.
    On bute des anus, on détruit des vagins.
    Welcome new world
    Quant à

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jolie jolie résumé du monde dans lequel on vit à new world order

      Supprimer
  2. fawkes, le seul organe inconnu est l'âme.
    Il prend du pouvoir un peu partout, seul organe inconnu des irm, scan and co;

    RépondreSupprimer
  3. Toutes les théories décrites dans cet articles reposent sur les travaux d'Edward Bernays, neveu de.. Sigmund FREUD...
    Ah booooon, ce serait une invention des juifs alors? mais nooon... c'est juste une curieuse "cohen cidence"...

    RépondreSupprimer
  4. FREUDDDDDDD ,
    Le mec qui a inventé la mouvence je couche avec ma belle soeur ma femme et ma mère ?
    Pardon, phil de fer, sinon ya carlos fils de la mère putain qui a inventé la france folle qui elle même couchait avec son fils.....non la mère ????????

    RépondreSupprimer
  5. et un mec si moche qui louchait tant qu'il ne pouvait aimer notre faible humanité
    Pardon, maintenant et grace à ces putains, nos saluts se doit en blâmant nos pères pas la société perdue;
    Pardon faisons comme ces élus on couche entre sang et on explique à la génération d'après que c'est normal....au pire on prend un gamin

    RépondreSupprimer
  6. tu me parles d’Einstein fou et moche, de freud enfant tellement illégitime et moi de la plus grande pute qui a enseigné l'éducation de nos enfants.
    Qu'ont ils en commun ?

    RépondreSupprimer
  7. Certains divisent la belle france comme on divise losrs d'un divorce
    D'un côté les âmes en colère.
    De l'autre (souvent des femmes sans arme).
    On a laissé le silence perdurer car douloureux et nécessaire.
    En temps de guerre, ou en temps de philosophie :
    laissez faire les hommes.
    Ils ont oublié la mère partie.
    Jouez messieurs, même avec vos anus.
    Jamais vous n'oublierez vos mères.
    Meme avec un Q ou un S du pluriel,
    vous aimez tant ce ciel
    Dans la mort vous redevenez enfant de ce ciel
    que même votre coeur s'est perdu dans la création, jouez la guerre entre bonhommes

    RépondreSupprimer
  8. et 11)
    Noyer les articles, top pour éviter les réflexions, autant noyer les ames sous un flot d'articles.
    Surtout quand les réponses posées et raisonnées se font rares.

    RépondreSupprimer
  9. ton site rejoins les médias publics en tout point.
    Quand la réponse est absente, cherchez le point goldwin.
    Cherchez d'autres pb.

    RépondreSupprimer
  10. Ah oui c'est sûr qu'avec 2 à 4 articles par jour, le blog croule sous les informations. Pauvre visiteurs, honte à moi. Mais heureusement, tu est là pour dévoiler la supercherie :)

    Merci d’arrêter les monologues.

    RépondreSupprimer
  11. Goldwin quand tu nous tient. Je savais qu'il fallait sortir les mouchoirs.
    Bref

    RépondreSupprimer
  12. ai je l'habitude de commenter ici mister fawkes ( l'homme de l'ombre qui croit nous envoyer des bribes de lumières ?)

    RépondreSupprimer
  13. je trouve ton site topissime continue encore merci
    j aimerai si tu es interressé que tu m explique c je pense que tt est lié je sais pas pourquoi je le ressens http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://www.blackrainbowparis.com/wp-content/uploads/2012/01/michael-jackson-dangerous-album-cover.jpeg&imgrefurl=http://www.chimesdesign.com/blog/2012/09/20/sweet-tunes-thursday-10-favorite-albums-8-michael-jackson-dangerous/&h=225&w=225&sz=1&tbnid=QyX4RuVWk1jMbM:&tbnh=160&tbnw=160&zoom=1&usg=__tNajDC03_jCPw-QwhDLncmvWMfg=&docid=Vy2NkUT062N0KM&itg=1&hl=fr&sa=X&ei=chCVUsGmNqLMygO4z4KQAg&ved=0CDUQ_B0wAA

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog