mardi 3 décembre 2013

Le symbolisme nazi dans Hunger games II





Ce film représente le deuxième du genre en moins d'un mois. Il a la particularité d'aborder la programmation prédictive d'une manière assez débridée mais il aborde également le thème devenu récurrent de la révolte civile. En effet, alors que dans le premier épisode le peuple subissait docilement son état d'esclavage, dans celui-ci la révolte est en marche. Une fois encore, comme dans Le transperceneige, on nous montre une tyrannie totale dirigée d'une main de fer par un dictateur, l'objectif étant bien sûr de rallier les spectateurs à la révolte (d'abord fictive mais tout se joue dans l'inconscient).


 D'ailleurs, à peine ce deuxième film sortit qu'un troisième pointe le bout de son nez avec la sortie en salle le 4 décembre prochain du film le cinquième pouvoir qui déclare d'ores et déjà dans sa bande-annonce:  "on ne change pas le monde sans détruire le système" "et "ce dont ils ont peur, c'est de vous". Là ou ils n'ont pas tort c'est que "si vous voulez la vérité, vous devez la chercher vous même". Fawkes


Le symbolisme nazi dans Hunger games II

Illuminati agenda:

Le deuxième volet des Hunger Games qui est sortit récemment, révèle, comme dans tous les films post-apocalyptiques, un état policier avec son lot de symbolisme de l'élite illuminati. Ce nouveau film fait également la part belle à la symbolique austère de l'Allemagne nazi, qui est malheureusement présentée de manière à ce que des millions de personnes à travers le monde se délectent sur ce nouvel opus.

L'entrée de " Victory Village " rappelle étrangement l'entrée du tristement célèbre camp de concentration nazi d'Auschwitz , avec la phrase " Arbeit macht frei " ou "Le travail rend libre " - un oxymore qui s'inscrit parfaitement dans l'histoire de Hunger Games .








L'insigne d'or des Hunger Games , qui, comme cela a déjà été souligné après le premier film, ressemble plutôt à celle d'une insigne de la Luftwaffe Gunner.








Conformément à l'Allemagne nazi, la place de la ville du Capitole représenté dans le film ressemble aux rassemblements d'avant-guerre de l'Allemagne nazi, avec ses milliers de spectateurs et supporteurs se tenant devant les drapeaux et un podium d'où le dictateur pousse sa propagande pour les masses.










Nous voyons aussi les plus pauvres, les gens de la classe ouvrière de l'extérieur du Capitole faire un salut presque identique à celui des nazis saluant Hitler, tout en étant surveillé par des gardes armés "de maintien de la paix" (appelés pour l'occasion pacificateurs...mais ils n'en ont vraiment que le nom). La ruse dans Hunger games est que ce salut devient un signe de résistance (inversion des valeurs typique).







Bien sûr, on pourrait dire que ce symbolisme est simplement une métaphore visuelle pour ajouter une touche d'authenticité au film , mais quand vous savez que le monde est en constante progression vers un état ​​policier fasciste totalitaire, cela devient alors moins une métaphore de notre passé et davantage une vision de ce qui nous attends.


Les illuminati et ceux au pouvoir , comme nous le savons , aiment cacher leur agenda au vue et au su de tous dans les films à gros budgets et la musique: tout ceci est voulu par l'élite totalitaire.

Leur ordre du jour est à plusieurs reprises dévoilé devant nos yeux, à la fois dans la «vraie» vie quotidienne et à travers les choses auxquelles nous choisissons de nous exposer lors de nos "divertissements", mais bien sûr, le faire remarquer aux citoyens non averti équivaut à se faire rire au nez car tout ceci a été enregistré dans leur subconscient comme quelque chose de fictif. Cette même tactique est utilisé dans beaucoup d'autres thèmes et le moins que l'on puisse dire est que cela fonctionne très bien jusque là.



Les Hunger games font en effet usage de la métaphore visuelle pour évoquer les actes d'inhumanité de l'Allemagne nazie , mais ils illustrent exactement vers où nous nous dirigeons à nouveau, si les choses ne changent pas. Du temps de l'Allemagne nazi, il y avait les Jeux olympiques, et lorsque la dictature du nouvel ordre mondial entrera en vigueur, il y aura sans doute des événements, semblable aux Hunger Games, qui serviront uniquement à satisfaire les besoins tordus de l'élite dirigeante . «Rappelez-vous qui est le véritable ennemi ... " (phrase du film pour rappeler aux spectateurs ce que l'on attend d'eux probablement).


Traduction Fawkes News


Dis-moi quels sont les moyens que tu utilises… et je te dirai quel est ton camp


Mouvida:
Comme on le sait, la Culture ambiante imprègne profondément les esprits et elle les formate. C’est pourquoi nos grands programmateurs de Culture choisissent avec le plus grand soin les films, livres, jeux vidéo, et autres outils de formatage dont ils nous abreuvent depuis des décennies.

Actuellement, leur stratégie est devenue plus subtile et il devient presque difficile, même avec du recul, de garder un esprit critique.

En effet, dans bon nombre de films et livres actuels, les héros luttent contre un groupe qui détient un pouvoir totalitaire. Ce groupe dont le fonctionnement violent et tyrannique ressemble à s’y méprendre cà celui du NWO que l’on nous prépare, est critiqué par les héros qui le combattent. Ainsi, même les lecteurs-spectateurs avertis adhèrent à l’histoire…


Le problème, c’est que pour lutter contre ce pouvoir dictatorial, les héros utilisent les mêmes moyens violents que leurs adversaires… Et c’est là justement où l’on veut nous conduire !

Dis-moi quels moyens tu utilises… et je te dirai quel est ton camp : En usant de violence, en blessant, en tuant, les héros font preuve de la même inhumanité que leurs adversaires. Même s’ils s’opposent à eux en apparence, en fait, ils font partie du même camp : le camp de ceux qui veulent s’imposer aux autres par la force et le meurtre. Mais dans l’esprit des lecteurs-spectateurs, la violence des héros est totalement justifiée. Et voilà ! Nos grands programmateurs ont gagné !!!

Un exemple parlant, parmi tant d’autres : « Hunger Games », roman pour la jeunesse, de Suzanne Collins, puis film à succès hollywoodien.

Dans ce bien évidemment best seller, la courageuse et combattive Katniss Everdeen lutte contre le Capitole qui asservit et affame la population de Panem. Chaque année, durant les Hunger Games, des enfants doivent s’entretuer, dans une arène truffée de pièges mortels. Ces jeux sanglants font partie de la stratégie de la Terreur mise en place par le Capitole pour empêcher les révoltes.

[Attention, spoiler] Katniss sort victorieuse des Jeux, ce qui signifie qu’elle a dû tuer d’autres enfants. Ensuite, tout au long de la trilogie, elle est amenée à perpétrer de nombreux meurtres d’ennemis, s’habituant à tel point au crime qu’elle finit par tuer une femme totalement innocente et inoffensive, comme ça, par réflexe ! Mais le plus terrible, c’est que cette héroïne qui hait les Hunger Games, dont elle a tant souffert, finit par voter « Oui » pour imposer ces jeux abominables à d’autres enfants !!! Quand on sait que le lecteur s’identifie en général au héros, voilà un modèle plutôt inquiétant…

On peut se demander lucidement ce que retiennent les jeunes (et moins jeunes) de cette histoire : Sont-ils devenus des défenseurs de la liberté et de la démocratie ? Veulent-ils s’engager contre les régimes totalitaires ? En fait, personne ne parle de tout cela, qui n’est qu’un « habillage ». La seule chose qui est retenue et ultra valorisée, c’est justement le principe abominable des Hunger Games ! A savoir faire s’entretuer des enfants ! Dans de nombreux jeux vidéo, ces jeux cruels sont repris et mis en scène. Ils font rêver notre jeunesse…

Une seule voie possible : la voie spirituelle !

Pourquoi ne nous montre-t-on jamais des façons de réagir autres que la violence et le meurtre ? Dans aucun livre, aucun film (Cherchez, vous ne trouverez qu’une ou deux exceptions sur mille). Pourtant il existe d’autres voies face aux conflits, face à l’oppression, des voies qui seules peuvent apporter une vraie paix durable…et une société juste. Des voies plus efficaces que la violence… Mais personne n’en parle jamais ! Surtout pas ! Nos grands programmateurs savent parfaitement que seule la voie pacifique, non violente, spirituelle, pourra les mettre en échec !

Sans pour autant parler d’angélisme, qui nous proposera des romans, des films, des jeux vidéo nous initiant à cette voie ?

Source:

9 commentaires:

  1. pas de besoin de films pour initier la voie du guerrier..Cette voie est avant tout spirituelle..Elle nous apprend a nous battre contre nous -même pour nous tirer vers la quintessence de nous-même..Puis cette voie nous dirige vers la force, force mentale, spirituelle puis physique..Force physique qui sera utilisé pour apprendre le combat Cet apprentissage sert essentiellement à la maitrise de soi (sans maitrise la puissance n'est rien)...De plus , l'apprentissage du combat n'est pas fait pour se battre mais simplement pour se defendre et montrer seulement sa force en cas d'attaque (c'est là toute la force des animaux..)..la dissuasion..
    La maitrise et la connaissance de soi ainsi que la connaissance du monde sont les clés d'une ère avancée et saine..
    Quant à la façon de combattre ce monde malsain, je n'en connais qu'un.celui que l'on m'a appris en des lieux hautement spirituels : La voie du guerrier donc et la fusion avec la nature, qui elle, se chargera de ces elites predatrices intraspécifiques (aucune autre espece que l'homme ne tue sa propre espèce comme il le fait..et non content de tuer sa propre espèce, il tue aussi les autres).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me repète mais ne pas oublier: ces "elites" n'ont peur que d'une chose: La nature..Et elle se reveille en ce moment, d'ailleurs vous ne faites qu'en parler...Ne soyez pas surpris..Et l'homme sain fait parti de la nature..

      Supprimer
    2. un des préceptes: Utiliser sa force pour apprendre à se connaitre et se maitriser.. Ne pas utiliser sa force pour se battre mais simplement pour se defendre..Ne pas tuer..mais se defendre de telle sorte que l'agresseur ai peur..
      .La nature se chargera de nos elites et sous peu...mais aussi une grosse partie de cette humanité violente...

      Supprimer
    3. Que la Nature t'entende !!!!

      Supprimer
    4. La nature ne fais pas de difference entre le mal et le bien, le dur , le mou. Si un tsunami arrive, il 'aura pas de couleur et de preference et , on ne lui a pas dit de fair des dégats a un certian endroit.
      No vrais enemis ne sont pas humain et ont tout a nous envier. Toute ce satansme cette magie etc c'est lié a quelque chose...Les reptilens...

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Je voudrai quelque peu atténuer ta conclusion :

    [Attention Spoiler] Katniss vote "oui" comme tu dis mais surement pas pour imposer ces jeux abominables à d'autres enfants. Elle vote Oui "pour Prim"(selon ses dires). En effet, pour moi, elle comprend que c'est la Rebellion qui a tué sa soeur et définitivement détruite psychiquement Katniss. Donc le seul moyen qu'elle a de venger sa soeur est de tuer l'ancienne chef de la Rebellion et toute nouvelle présidente.En votant Oui elle acquiert définitivement la confiance de la présidente ce qui lui permettra de la tuer.
    On peut d'ailleurs noter une sorte de parallélisme avec la fin du premier tome. En effet à la fin du premier tome, elle dit a Peeta de lui faire confiance pour les baies connaissant les répercussions de son geste sur le pouvoir en place. On est dans le même cas ici ou Haymitch donne son vote après Katniss. La logique voudrait qu'il suive Peeta mais au contraire il comprend ou veut en venir Katniss...

    En poussant plus loin la réflexion, on peut penser que c'est la seule voie vers un retour pour une démocratie car la nouvelle présidente est peinte comme un dictateur en puissance. Avec sa mort, il n'y a plus de leader charismatique ce qui oblige les dirigeants à se tourner vers une démocratie. On apprend par la suite que les Jeux ne persiste plus alors qu'à n'en pas douter avec la présidente en vie, ils auraient perduré.

    RépondreSupprimer
  4. Nan mais franchement c'est bon quoi faudra arrêté de dire des trucs comme ça. Moi je suis fan de Hunger Games et alors l'auteur de cette article à qu'a arrêté cette idée franchement il vera quand les 2 parties du 3 seront sortis -_-" pfff ça sera pas nazi .

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog