jeudi 12 décembre 2013

Des rongeurs maltraités et décapités dans les laboratoires d'une université anglaise


Une association de protection des animaux dénonce le laboratoire de l'Imperial College London, pour son traitement inhumain des rats et souris de laboratoire. La British Union for the Abolition of Vivisection a réussi a obtenir des images de chercheurs décapitant ou brisant le cou des rongeurs. ATTENTION, les images de la vidéo qui suit peuvent être choquantes (Fawkes: elles le sont et pas qu'un peu: âmes sensibles s'abstenir).

Voir la vidéo.

L'une des universités les plus prestigieuses d'Angleterre au cœur d'un scandale de maltraitance animale ? Le laboratoire de l'Imperial College London est dans l'obligation de revoir l'ensemble de ses recherches sur les animaux après qu'une investigation sous couverture a révélé "une souffrance affligeante" chez les rats et souris. 



L'enquête a été menée par la British Union for the Abolition of Vivisection (BUAV) qui a dévoilé des images montrant des rats décapités avec une guillotine ou encore des souris dont le cou est brisé à la fin des expériences. Des séquences pénibles que la BUAV a obtenu en infiltrant l'un des laboratoires de l'Imperial College et qu'elle a fait parvenir au Conseil de la Recherche Médicale. 


Torture post-expérience

 Suite à cela, le Conseil a mené sa propre enquête dans les laboratoires de l'Imperial College et présenté ses conclusions dans un rapport publié le 10 décembre. Selon le document, les rats se tortillaient pendant les opérations, les têtes de petits étaient coupées à coups de ciseaux tandis que les souris étaient émaciées et dans un "état pitoyable". Un traitement d'autant plus choquant qu'il était bien meilleur avant les expériences. En effet, les souris et les rats étaient correctement nourris et abreuvés. 

Les rongeurs étaient même gardés dans des cages très modernes répondant à leurs besoins, mais ce, uniquement avant les expériences. Au cours et après, le traitement des animaux laissait grandement à désirer et prenait même des aspects de torture. Les experts ont conclu que les scientifiques ne prenaient pas soin des rongeurs malades et ne tuaient pas rapidement ceux qui souffraient sérieusement. A l'inverse, d'autres rats ou souris étaient tués de façon cruelle.

 Face aux accusations, les réactions ne se sont pas fait attendre. Ainsi, l'université a été sévèrement critiquées pour son recours massif à des jeunes chercheurs inexpérimentés et à des membres d'agences extérieures. Selon le professeur Steve Brown, du Conseil de la Recherche Médicale, qui a dirigé le rapport, la formation des scientifiques réalisant les expériences sur les animaux était ponctuelle. Il y avait en outre un vrai écart entre les chercheurs qui réalisaient les études et ceux qui prenaient soin des animaux.

Un système à revoir 

Les experts indépendants comme le professeur Steve Brown, ont précisé que leur devoir était de vérifier le système général des laboratoires de l'Imperial College, et non pas d'enquêter sur les affirmations de la BUAV. Néanmoins, il semblerait que les deux se soient rapidement rejoints. Le professeur Brown a précisé que leurs "investigations ont permis d'identifier un certain nombre d'inquiétudes sur la gestion, la direction et la surveillance des recherches animales à l'Imperial College".

 Selon eux, n'importe quel animal à le droit d'être traités avec le respect qu'il se doit et de façon humaine, même si "ce ne sont que des rats et des souris". Le rapport accuse donc l'Imperial College de complaisance et demande des changements immédiats. Ce document identifie notamment le manque de "systèmes adéquates et opérationnels de gouvernance, de gestion, d'entraînement, de supervision et d'éthique" de l'Imperial College, où plus de 1.000 personnes, réparties sur quatre sites, travaillent sur la recherche animale. 

Suite au rapport, le comité éthique évaluant les demandes des nouveaux chercheurs ainsi que les projets en cours, a été déclaré inapte à poursuivre son travail. Leader dans la recherche scientifique, l'Imperial College London a reconnu qu'il "y avait de la place pour de l'amélioration et que des mesures immédiates seraient prises". Pour l'y inciter, le Pr Brown a émis 33 conseils destinés à améliorer le sort des rats et des souris des laboratoires. Des recommandations également valables pour les autres universités pratiquant de la recherche animale. 

L'expérimentation animale, au cœur du débat 

"Reconnu au niveau international, l'université est l'un des meilleurs instituts de recherche et il est important qu'elle suive à la lettre les standards de l'utilisation et le bien-être des animaux. Nous nous sommes concentrés sur l'Imperial College, mais les recommandations du comité devrait également être utiles à d'autres institutions", ajoute le Pr Brown cité par le Daily Mail. 

L'université aurait déjà accepté les conseils du professeur et se serait engagée à améliorer la formation et la direction, augmenter les effectifs et se concentrer sur les moyens de minimiser l'utilisation d'animaux. Selon elle, les animaux n'auraient déjà été utilisés que lorsqu'ils étaient nécessaires au développement de nouveaux traitements ou pour des avancées médicales. "L'université répète sa croyance que l'utilisation d'animaux dans la recherche est essentielle pour améliorer la santé et le bien-être des hommes comme des animaux", avance un porte-parole. 

De son côté, le docteur Vicky Robinson, directeur du NC3Rs, une organisation gouvernementale étudiant les moyens de réduire le nombre d'animaux dans la recherche, explique : "il est important que les mots soient transformés en actions avec des rapports éthiques appropriés, une gestion organisée et la bonne culture. Au vu des dernières enquêtes, même les géants comme l'Imperial College ont beaucoup de travail dans ce domaine". Une autre enquête en cours Néanmoins, au vu de leurs découvertes, l'association de protection des animaux s'est dite inquiète des traitements réservés aux plus gros animaux comme les chiens, les chats, les cochons ou encore les singes, à travers le pays. Le Home Office, en charge de la recherche animale et de l'inspection des laboratoires, conduit actuellement une enquête parallèle sur les affirmations de la BUAV. Il a d'ores et déjà affirmé que des actions seraient menées contre ceux violant les régulations de la recherche animale.


Source:
maxisciences

41 commentaires:

  1. L'homme n'a plus de conscience..l'humanité se fout de tout etre vivant (que ce soit animal ou végétal)...L'experimentation animale fait parti du quotidien de cette population décérebré (divers produits menagers, produits soi-disant "de beauté"..).
    C'est un précepte Franc-maçon de se croire au dessus de la nature et de vouloir tout controler..Pauvres fous qu'ils sont, ceci est illusion..
    L'humanité et sa clique de dirigeants FM Sataniques vont le payer..Et cher...
    Vouloir decorreler l'homme de la nature fera que celui-ci repartira comme il est venu..a poil ou éradiqué..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sonts tous fou ces FM et personne ne pourra les arrêter à part la Nature .

      Supprimer
    2. Il a bon dos le FM satanique...
      Je pense que c'est l'homme faible d'esprit le problème principal, celui qui ne veut pas savoir selon moi. Sans cet homme là, le pouvoir des satanistes serait très faible mais voilà, ça consomme trop d'énergie et demande trop de soit disant sacrifice personnel de se poser les bonnes questions et la majorité préfère regarder ailleurs pendant que la maison brûle comme disait l'autre...
      Le plus triste, c'est qu'il y aura toujours des innocents tout à fait conscients de ce qu'i se passe pour payer eux aussi l'addition et j'espère qu'il existe une justice divine, j'en suis persuadé d'ailleurs.
      Je suis d'accord avec l'abbé Pierre quand il dit qu'au regard de Dieu la plupart de nous a du sang sur les mains même si notre égo ne le reconnait pas.

      Supprimer
    3. qui a façonné cet homme et cette société moderne?
      Un homme sans connaissance est une proie facile et manipulable. L'humanité quasi entière est devenue comme cela..Et il est trop tard pour redresser cela...cela passera par ce que l'on sait..
      Alrs oui il a bon dos le FM satanique, mais c'est lui qui tient les rênes de milliard d'hommes perdus et décérébrés..Alors l'homme est faible oui..il le veut bien certes..mais si tu as une solution pour lui faire prendre conscience en depit de sa grande faiblesse , je suis preneur..La main mise est si grande qu'il est trop tard pour un retour arrière....

      Supprimer
    4. C'est bien ce que je te dis, le réel problème c'est que la plupart ne veut pas prendre conscience, je ne suis pas d'accord sur le fait que ce soit le fruit de la volonté du plus petit nombre les plus méchants.
      Pour moi, la plupart des hommes sont mauvais, tout simplement.
      Pour moi c'est tout à fait normal pour des hommes qui n'ont qu'une courte expérience de l'esprit et qui forcément doivent expérimenter le mal jusqu'au bout pour savoir ce qu'il ne faudra plus jamais refaire...
      Le bouc émissaire satanique n'est selon moi que le juste représentant du plus grand nombre.

      Supprimer
    5. Pas d'accord, nous sommes tous à la fois bons et mauvais à la naissance. C'est notre éducation, nos convictions et la société dans laquelle on vit qui fait que nous basculons d'un côté ou de l'autre. Voilà pourquoi la FM déracine les enfants précocement, s'incruste dans l'église d'un coté tout en prônant la laïcité de l'autre (qui n'est qu'un mythe comme l'a avoué peillon qui parle de spiritualité laïque et de christ républicain). Voilà aussi pourquoi on nous abreuve de sexe, violence et images sataniques.C'est une guerre ouverte contre nos âmes.

      Supprimer
    6. Pour moi, ton point de vue est hypocrite.
      De mon point de vue, à la naissance nous ne sommes ni bons, ni mauvais car nous n'avons pas conscience de notre esprit.
      Je ne suis pas du tout d'accord avec le fait de tolérer qu'il soit normal qu'un esprit se laisse corrompre par une quelconque technique.
      Si c'est le cas, alors c'est que c'est un esprit faible qui n'a naturellement pas la vocation a exister en accord avec les lois de l'univers.
      Je comprends tout à fait que je puisse choquer, mais je pense que la nature est ainsi faite et qu'elle n'est pas tolérante elle aussi.
      La tolérance est une vue de l'esprit de l'homme mauvais selon moi, pour justifier le mal qui est en lui.
      Alors oui, chaque homme est bon et mauvais à la fois, pas à la naissance, selon moi à partir du moment où il a une conscience.
      Lorsqu'il y a conscience s'il n'y a pas la recherche de servir le bien, pas celui de l'homme, celui de l'ordre naturel de toute chose, le mensonge ne peut être démasqué et je pense que c'est inexcusable peu importe les attaque occulte sur l'âme.

      Supprimer
    7. Penserais-tu donc que chaque enfant qui née est mauvais dès sa naissance? D'ou lui viendrait donc sa bonté d’âme d'après toi? Quand je dis que nous avons le mal en nous c'est qu'un enfant apprend très tôt à frapper et peut même être sadique parfois alors qu'il n'a jamais vu ses comportements avant. C'est quelque chose d'innée. Par ailleurs on peut aussi faire du mal aux autres sans en être conscient. Parallèlement, lorsque tu as des enfants, tu peux aussi te rendre compte du potentiel de bonté énorme qui est en eux et celui ci se développe (ou non) en fonction de l'éducation et l'entourage.

      On peut aussi constater la corruption qu'exerce sur nous notre société dépravé en comparaison de certains peuples éloignés des autres peuples dits civilisés (qui au final se comportent pire que des animaux qui eux se tuent pour survivre).

      Je pense aussi que tu confond la conscience et l'âme. ça n'a rien à voir.

      Supprimer
    8. Non, je ne confond pas.

      Tu as utilisé le terme "à la naissance".
      Hors, à la naissance, rien ne prouve qu'un enfant ait une conscience.
      Et je dis donc qu'à la naissance, un enfant n'a pas conscience de son esprit, il est pur à l'image des animaux.

      La Bible est claire à ce sujet, avec la connaissance vient le mal, mais pas celui décrit par l'homme, celui qui est lié à l'égo responsable de la destruction de l'ordre originel.
      Selon moi, la connaissance est la prise de conscience de son esprit qui se fait malheureusement dans un premier stade uniquement par l'égo, stade où restent bloquées beaucoup trop de personnes à mon avis...

      Pour moi l'âme est le support du corps ET de l'esprit.
      Un support électromagnétique d'ailleurs...

      Je ne souhaite pas te donner de leçon mais j'ai vraiment du mal à me faire comprendre et c'est pour cela que je ressents le besoin de te répondre.

      Supprimer
    9. Et j'écris simplement que l'homme et bon et mauvais à la fois.
      Et que c'est sa volonté à l'origine de la cause qu'il sert, rien d'autre.

      Supprimer
    10. Celui qui fait du mal sans en être conscient est mauvais oui, je le pense.
      C'est pour cette raison que de mon point de vue nul homme ne peut se définir comme bon.
      Au mieux, il peut prétendre aspirer à l'être, ce qui est déjà pas mal et est loin d'être la volonté de tous...

      Supprimer
    11. Avez-vous lu Le Principe de Lucifer ?

      Supprimer
    12. Non. Par contre, j'ai beaucoup parlé et lu à propos de cet ange et me suis forgé ce point de vue au fil de ce que j'en ai appris...

      Supprimer
    13. J'ai lu quelques commentaires à propos du bouquin...

      Si votre question s'adressait à moi, sachez que je ne pense pas de bien de ce que j'ai pu lire ou entendre à propos de Lucifer.

      Je suis alors un peu surpris de votre question et me demande ce qui la motive...

      Supprimer
    14. Non le livre n'a rien a voir avec Lucifer. Mais il s'agit en fait d'une "analyse" de l'humain, sommes-nous nes bons ou mauvais des le depart ? Je n'ai pas encore fini de le lire, mais son approche est interessante et si j'ai parle de ce livre c'est par rapport a vos echanges avec Guy.

      Il fait un comparatif avec certaines especes animales comme les bonobos, et puis avec des tribues vivant encore comme leurs ancentres. La violence, la survie, le besoin de procreer et nos rapports entre humains a travers tout cela.

      J'ai trouve un lien qui fait une synthese du livre dont voici un extrait =

      "La thèse de Bloom est extrêmement novatrice.. Il va d’ailleurs encore plus loin que Richard Dawkins. Son idée principale c’est que la violence résulte simplement du processus de la Nature qui a lieu avec l’apparition de réplicateurs tels que les gènes. Ces gènes, comme les ressources sont limitées, entrent en collision, et les individus qui portent ces gènes luttent pour augmenter la reproduction de leurs gènes. En termes « gèno-centrés », cela revient à dire que les gènes produisant les êtres les plus violents, ont augmentés leur chance de se reproduire. Mais cette sélection ne s’effectue pas au niveau individuel mais au niveau du groupe. Ce sont les groupes qui sont en compétition entre eux pour survivre et surtout pour reproduire leur pool génétique. En gros, la Nature nous a donné des capacités de coopération collective pour que nous puissions mieux survivre individuellement. Ceux qui vivent de manière isolés qui ont le moins d’amis sont d’ailleurs ceux qui ont moins de chance de survivre. Ce sont aussi ceux qui sont le plus déprimés et qui se suicident le plus volontiers."

      http://www.visionsintegrales.com/2007/09/le-principe-de-lucifer.html

      Supprimer
    15. C'est très Luciférien de justifier la violence par un phénomène naturel scientifique. Pourquoi ce titre?

      Je ne suis pas d'accord, peut-être que la fin de ton livre ira dans mon sens.
      Mais de mon point de vue, la nature produit en quantité abondante pour finir par ne sélectionner que les plus aptes.
      Quand je me tourne vers le phénomène de l'extinction des dinosaures je remarque que les espèces qui ont été aptes à la survie sont celles qui vivent en groupes, ok, mais de façon isolée et très loin d'être les plus répandues.
      Ce fut uniquement du fait d'une aptitude géographique selon moi, les dragons de commodo sur une île et certains oiseaux dans les airs.
      Je pense que pour l'homme, la situation géographique aura tout autant d'importance à terme, avec un petit plus, l'esprit qui peut aussi permettre l'aptitude à la survie en prenant pleinement conscience de la nécessité de vivre avec ses semblables dans une zone géographique opportune comme l'envisage le Livre De Vie par exemple.
      Ce Livre n'est peut-être pas la vérité, mais moi ça coïncide tout à fait avec là où mes parents ont élu domicile pour leur retraite et ma profonde envie de rechercher LA vérité que j'ai compris depuis un petit moment qu'elle ne se trouvait pas dans les livres (pour être honnête, c'est surtout que je déteste la lecture) mais dans la nature...
      L'eau étant l'élément qui m'a toujours accompagné voir guidé.

      Supprimer
    16. je n ai pas trouve ma voie dans la lecture je te rassure, mais en suivant mon instinct, ma petite voix interieure, mon ame, donc je te rejoins sur ce que tu dis. Bon pour le livre cela explique certains comportements humains etc. Je n ai pas dit non plus qu il avait entierement raison sur son analyse de l homme. C est un point de vu voila, apres chacun pense ce qu il veut.

      Supprimer
  2. apres la question se discute, combien de vie humaine peuvent etre sauvés en échange de ces sacrifice d'animaux loin d'etre en phase d'extinction?? si ces teste sont inéfficace qu'on arrete tous de suite, si il nous sont favorable alor tanpis...n'avez vous jamais tué de mouches ou d'arraignées...On ne va pas non plus se sacrifier pour une bande de rat..a moins que vous avez une autre solution à proposer.. je suis loin d'etre pro systémique , mais faut pas non plus décrédibilisé la rebellion avec des sujet de sous importance.. débattez sur des sujets plus consécutif svp...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "combien de vie humaine peuvent etre sauvés en échange de ces sacrifice d'animaux"

      Alors là, bravo, tu as mis dans le mille.
      Tu décris parfaitement le rituel satanique.
      Pour moi, c'est un bien vilain mensonge de penser que nous sauvons plus de vie que nous en détruisons avec ce genre de pratique...

      Ce sujet est peut-être plus consécutif que ce qu'il te paraît et selon moi, c'est un parfait exemple de l'homme mauvais: celui qui pense que ce genre de pratique sauve des vies sans en évaluer le juste prix...

      Supprimer
    2. greg slat, n'as-tu donc aucune compassion pour les animaux?
      Pense-tu que c'est normal de tester les médicaments que nous allons ingérer (et qui souvent nous rendent malades) chez des animaux qui meurent souvent (et en masse)? On implante des électrodes, faits des tests de stress et douleur et j'en passe sur des animaux qui n'ont rien demandé et qui subissent la folie des hommes.

      D'ailleurs ce "modèle animal" a montré ses limites de nombreuses fois car vouloir transposer à tout prix les résultats est stupide. Tout cela non pas pour aider les hommes mais pour faire du profit. Tout ce dont nous avons besoin se trouve dans la nature. Nous n'avons pas besoin des animaux pour en faire des cobayes.

      Supprimer
  3. Voilà de quoi je parle:

    "- L'aspirine est le médicament le plus utilisé au
    monde, pourtant il s’avère mortel pour 99% de toute
    espèce animale. Par chance, cette substance fut
    découverte avant que l’expérimentation animale
    n’entre en vigueur, car si la condition de sa mise en
    vente avait été les résultats qu’elle donne sur les
    animaux, les chercheurs auraient tout simplement
    privé l’humanité de son médicament le plus utile.

    - Un mouton peut ingurgiter autant d’arsenic qu’il le
    souhaite sans subir aucune conséquence; pourtant il
    s’agissait jadis du poison préféré des assassins.
    - Le persil tue un perroquet, une poignée d’amandes
    peut tuer un renard, le jus de citron est fatal au chat.

    - La morphine, qui calme et endort l’homme, met en
    folle agitation les rats et les chats, alors que la
    pénicilline s’avère mortelle pour le cochon d’Inde.
    Ces trois animaux sont parmi les plus utilisés en
    laboratoire.

    - Depuis près de 120 ans, des chats, des chiens et
    des singes sont soumis à l'épreuve de tabac
    continu, c'est-à-dire qu'ils sont contraints de fumer
    entre 6 et 10 heures par jour, et entre 5 et 7 jours
    par semaine selon les laboratoires. Ces animaux
    sont bloqués par le cou et endossent des masques
    qui leur envoient constamment de la fumée de
    cigarette dans les bronches.
    A la différence de l'homme, jamais un seul de ces
    animaux n'a développé de tumeur au poumon. "

    La suite:
    http://animauzine.net/IMG/pdf/c-quoi.pdf

    RépondreSupprimer
  4. @Gwegdabest:
    Questions simples:
    N'as tu jamais fait de betises dans ta jeunesse et si c'est le cas, pourquoi n'a tu alors pas eu assez de conscience pour eviter de la faire?
    Comment un etre vivant (en l'occurence l'homme) peut il prendre le bon chemin si on ne lui a pas donné les bons outils (connaissances & autres) et les valeurs de vie durant sa phase d'apprentissage (Education)? et ceci vaut tout aussi bien dans le monde animal où si le petit n'acquiert pas les bases de vie, il mourra..
    Chez l'homme, c'est la mort psychologique de part ses carences qui touche l'humanité, qui dérivera en morts massives physiques...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je tente de l'expliquer, l'expérience de l'esprit démarre par sa prise de conscience à travers l'égo.
      Si je n'ai pas eu assez conscience du mal que je faisais (et que je dois sûrement faire encore) c'est dû à l'apprentissage de l'utilisation de mon esprit.
      Quand j'étais enfant et même jusqu'à l'âge adulte mon expérience de l'esprit, je l'ai vécu à travers mon égo seulement.
      Plus maintenant et cela ne fait pas de moi un homme bon pour autant.
      Juste une meilleure maîtrise de mon esprit selon moi.
      Je pense qu'il est normal d' excuser les enfants quand ils font le mal, mais ils font le mal quand ils font des bétises (on les appelle facilement des petits démons à juste titre), les adultes eux, je ne les excuse pas on va dire au delà de l'âge du Christ et ce n'est pas un hasard si je donne cet âge car je pense que certains qui ont écrit connaissaient très bien l'apprentissage auquel je fais référence.
      On peut aussi remarquer que chez certains sujets, dès l'enfance, l'égo est dépassé et qu'ils sont beaucoup plus aimants et moins enclin à faire le mal.
      Pour moi, l'homme est mauvais par définition et de tout temps, tout le monde est d'accord pour dire que l'homme est mauvais et bon à la fois...
      Il est donc mauvais... Je pense que c'est de l'hypocrisie et un manque d'humilité énorme que de penser que l'homme est bon et que c'est la société qui le corrompt, c'est un concept des lumières maçonniques au passage... C'est la faute à rousseau...

      Supprimer
    2. "Chez l'homme, c'est la mort psychologique de part ses carences qui touche l'humanité, qui dérivera en morts massives physiques..."

      Et c'est comme ça que naîtra l'Homme bon, le saint esprit.

      Pas avant.

      Je perçois l'évolution comme suit: l'homme animal, l'homme doté de l'esprit (mauvais comme l'enfant qui fait des bétises), l'homme bon (après avoir pris conscience de ses bétises).

      Supprimer
    3. Même si j'accuse les hommes d'être mauvais, je les excuse comme j'excuserai un enfant pour ses bétises.

      Là où je ne suis pas d'accord, c'est quand on veut mettre ses erreurs sur le dos de ceux qui en profite, pour moi c'est un mensonge qui ne fait pas avancer les esprits dans leur apprentissage...

      Supprimer
    4. Les bons outils, l'être humain les a selon moi car ce ne sont pas des outils d'homme.

      Et oui, ceux qui ne savent pas correctement se servir de leurs outils mourront et entraineront avec eux mêmes les plus habiles malheureusement.

      C'est la loi de la nature, la seule loi que nous devrions respecter consciemment au lieu de la subir car nous ne pouvons y échapper.

      Supprimer
    5. je comprends ton point de vue mais.....
      une question, une seule:
      Il existe un outil que tout le monde peut avoir a condition d'avoir été initié (et tout le monde y est pré-disposé)..Cet outil est très utile pour le discernement, la justesse, la clairvoyance et le depassement de l'illusion..C'est le 3eme oeil..
      L'as tu? et si c'est le cas, comment l'as tu eu? Qui te l'a initié?
      Cet outil est aux portes de notre conscience à notre naissance mais..car il y a un mais...il faut etre 'éduqué' pour l'activer...tout comme le lynx avec son 6eme sens, activé par sa mère pendant sa phase d'apprentissage..

      Supprimer
    6. il est vrai que l'homme a son libre arbitre...mais faut il encore lui donner l'occasion d'explpoiter ses outils et ce a bon escient..Or nos "elites" ont tout fait pour que la phase d'apprentissage ne se fasse pas comme elle devrait (et cela dure depuis plus de 20 siècles)..Cela ne date donc pas que des FM je l'admet..Mais ce filon d'abrutissage a été surexploité par eux..Et voici aujourd'hui le résultat...Nous sommes une humanité de sous-hommes incapables de discerner quoique ce soit..
      et ne pas demander à l'homme de créer une pyramide s'il n'a pas de notion de geometrie sacrée...ou plus simple, de construire une roue sans notion de geometrie..Aors oui l'homme est aujourd'hui décérebré, et c'est un complot..Je le dis..Et cet homme aujourd'hui, est incapable de rattraper cela car il est constamment sous perfusion de manipulation psychologique...

      Supprimer
    7. Ce que je veux dire Gwegdabest,
      c'est que si tu n'es pas aidé dans ta phase d'apprentissage, tu restera avec tes capacités non exploités..
      Crois moi, ceux qui exploitent a bon escient ces capacités dites 'divines' (alors quelles ne sont que naturelles..merci la religion), ont été éduqués par des érudits pour permettre l'evolution...
      Au passage, je signalerai que l'abrutissage de l'homme se fait depuis plus de 20 siècles..De ce fait, je n'hésite pas à dire que les religions et les FM ont exercé le meme abrutissage voulue de l'homme...Memes combats pour le pouvoir...

      Supprimer
    8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    9. Alors soit, aujourd'hui c'est foutu , c'est acté....Non content d'avoir décérébré l'humanité, ils l'ont rendu violente..Et le retour arrière aujourd'hui est impossible..il l'etait il y a encore quelques années, il ne l'ai plus aujourd'hui..On en connait la raison..
      Alors voila..maintenant il va falloir passer entre les gouttes..Au moindre krach, chaos, c'est l'etincelle et le deferlement violent que les elites leur ont imprimé (Matrice?) qui va s'exprimer..
      Et j'ai connu bon nombres de guerillas..Et l'homme sous eduqué d'aujourd'hui n'a pas de limite dans la violence...
      Malgré qu'ils aient été sous-éduqués et manipulés sous perfs comme ils le sont aujourd'hui, si tu as une solution pour les ramener à la raison et leur expliquer que ce n'est que du libre arbitre, je veux bien qu etu me montre..J'ai vu de telles horreurs en guerilla que je ne peux les raconter..Et pourtant, l'homme a sa naissance n'est pas pré-destiné a cela. Il faut une manipulation pour amener cela..Et ce, dès la plus tendre enfance...Et la tu n'y peux rien..Libre arbitre ou pas..De surcroit, si ces hommes ne font pas les bonnes rencontres dans l'enfance , c'est foutu..Car à l'age adulte, le retour arrière est quasi impossible vu l'etat de manipulation aujourd'hui..
      Et je crois que l'on a encore rien vu coté violence..Cela va venir..

      Supprimer
    10. pour info, ces hommes qui aujourd'hui constituent la majorite de l'humanité sont appellés en jargon militaire des Zombies..Cela ne vous dit rien? C'est à dire qu'il n'y a plus rien a en tirer car la manip psychologique et biologique (empoisonnement, malbouffe a base d'hormone de croissance et autres..) est trop profonde..
      Pourtant, ces chers elites psychopathes vous donnent pleins d'indices pour vous tester...Et ils voient avec amusement qu'il n'y a pas de retour de la population..Ils peuvent donc continuer..et passer à l'étape suivante....

      Supprimer
    11. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    12. Alors dire que les dirigeants FM ont bon dos, je ne suis pas d'accord avec cela..Les Zombies d'aujourd'hui ont été crée par eux..Et pour une raison simple: il est temps de se debarasser de cette surpopulation dont ils n'ont plus besoin...Je m'excuse de le dire ainsi mais l'humanité n'est ni plus ni moins que du betail...Ceux qui dirigent le monde ont autant de compassion pour l'homme qu'ils en ont pour l'animal..C'est dire le degré de perversion: aucun respect de la vie....On tourne en boucle..
      Réalisez donc que ce qui est fait à l'animal en labo est fait grandeur nature sur l'homme..Ne le voyez vous donc pas?

      Supprimer
    13. On est tous des rats de labo !
      Slaine22 tu as été initié ?

      Supprimer
    14. "Réalisez donc que ce qui est fait à l'animal en labo est fait grandeur nature sur l'homme..Ne le voyez vous donc pas? "

      Oui, je le vois, mais nous n'avons décidemment pas le même point de vue sur le maître de l'expérience qui selon moi se place au delà de toute considération de l'esprit...

      Apparemment pour toi c'est l'homme.
      Pour moi c'est quelqu'un d'autre...

      Je t'invite à continuer ta recherche de la vérité, de mon côté je n'aurai de cesse de travailler à cette recherche, un jour peut-être que je rejoindrai ton point de vue, mais il est tout à fait possible qu' un jour ce sera toi qui rejoindra le mien.

      Quant au 3eme oeil, pour moi, c'est une imposture diabolique ou Luciférienne voire "traditionnelle"...

      Supprimer
    15. pas de soucis..je comprend bien ta position et la respecte....
      Pour info, la notion diabolique, luciferienne ou inversement christique (puisque je vois que vous en parlez beaucoup les uns et les autres) ne m'interpelle pas..
      Je ne travaille et ne vis que dans, et avec les forces de la nature...
      J'ai été initié à cela certes...Je ne suis pas en recherche de verité (la vérité n'est elle pas ailleurs?) mais simplement en poursuite de LA voie.

      Supprimer
    16. "Je ne travaille et ne vis que dans, et avec les forces de la nature..."

      _Tu insinues que tu as tout compris sur la nature et les forces qui la régissent?
      _Pour moi, c'est ça la recherche de la vérité dans un monde qui me donne bien du fil à retordre pour faire ce travail.
      Et selon moi, la parole du Christ est un outil précieux même si je pense qu'il n'a pas existé et n'est qu'une figure de style pour guider les esprits forts du temps marqué.
      _Pour moi, l'existence de la nature est la preuve irréfutable d'un créateur, c'est pour ça que ton point de vue m'intrigue, tout particulièrement sur ce point.

      Supprimer
    17. Je n'insinue rien.
      Quoique tu recherches, oublies le monde dans lequel tu vis, cela t'aidera a détordre ton fil..
      Et ne soit pas intrigué par ce que je suis, ce n'est pas important...
      autre chose:
      La recherche (comme une quête) de la verité peut t'amener à t'englouer dans ce que tu ne veux pas...car qu'est ce que la verité?la tienne , celle des autres .....
      Ecoutes, sens, ressent, voit (sans voir) le chemin de la voie que les forces de la nature te montrent, sans jugement mais avec discernement, et tu rencontrera potentiellement des vérités sans les avoir demander...Mais elles ne t'apporteront rien a part à te figer...
      Ne te fixes pas sur la verité..les vérités d'aujourd'hui ne sont pas celles de demain..L'univers n'est pas fixe, la nature n'est pas figée..Il existe de règles qui s'interconnectent au sein de la nature, pas des verités..
      Je n'irai pas plus loin...

      Supprimer
    18. j'oubliais tout de même:
      Tu fais parti d'un tout..ne t'en dissocie pas....cela aide..

      Supprimer
  5. Toi aussi tu fais parti d'un tout.

    Je pense que j'ai écrit toutes ces lignes en réponse à une vibration que tu as émise.

    Merci pour les conseils!

    Je tâcherai de réfléchir aussi à comment tu peux comprendre qu'il existe des règles sans UNE vérité... (Pas plusieurs.)
    Pour l'instant, cela n'est pas à ma portée...
    Un jour peut-être... Ou pas! lol
    C'est ton raisonnement qui m'intrigue, pas ta personne.

    Encore merci!

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog