dimanche 19 janvier 2014

Des millions de watts générés à partir d'un carburant à base d'eau


Des millions de watts générés à partir d'un carburant à base d'eau !La société BlackLight Power a annoncé mercredi avoir produit plusieurs millions de watts d'électricité dans ses laboratoires grâce à une technologie révolutionnaire, en instance de brevet, appelée « Solid Fuel-Catalyst-Induced-Hydrino-Transition (SF-CIHT) ».


L'utilisation d'un carburant solide spécifique, à base d'eau, confiné par les deux électrodes d'une pile SF-CIHT, et auquel est appliquée une intensité de 12.000 ampères, enflamme l'eau en produisant un extraordinaire éclair électrique. Le carburant est ainsi en mesure d'être continuellement fourni aux électrodes pour continuellement produire de l'électricité.



BlackLight a produit des millions de watts d'électricité dans un volume représentant un dix-millième de litre, ce qui représente une stupéfiante puissance volumique dépassant 10 milliards de watts par litre. À titre de comparaison, un litre de source d'électricité 'BlackLight' pourrait produire autant d'électricité qu'une centrale électrique dotée d'une puissance supérieure à celle des 4 anciens réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, théâtre d'un des plus grands désastres nucléaires de l'histoire.

Sûr et non polluant, le système de production d'électricité convertit par catalyse l'hydrogène présent dans le carburant solide à base d'eau (H2O) en un produit non polluant – une particule d'hydrogène à faible énergie appelée « hydrino » – en permettant aux électrons d'atteindre une orbite plus basse autour du noyau de l'atome.

L'énergie libérée par le carburant à base d'eau (H2O), librement disponible sous forme d'humidité dans l'air, serait 100 fois supérieure à celui d'une quantité équivalente d'essence à indice d'octane élevé. L'électricité est produite sous forme de plasma, un état physique gazeux ionisé du carburant, en expansion supersonique, essentiellement constitué d'ions positifs et d'électrons libres pouvant être convertis directement en électricité grâce à des convertisseurs magnétohydrodynamiques à rendement élevé. Le simple remplacement de l'eau (H2O) consommée régénère le carburant.

En utilisant des composants facilement disponibles, BlackLight a conçu un modèle technique de générateur électrique fermé, à l'exception de l'ajout de carburant à base d'eau (H2O), capable de générer 10 millions de watts d'électricité – assez pour alimenter dix mille foyers. Fait remarquable, le volume de cet équipement est inférieur à 0,03 mètre cube.

La source d'électricité SF-CIHT serait une innovation révolutionnaire pour toutes les formes de transport – automobile, transports routier, ferroviaire et maritime, aviation et aérospatiale –, puisque sa puissance volumique est un million de fois supérieure à celle du moteur d'une Formule 1 et dix millions de fois supérieure à celle d'un moteur à réaction.
Des millions de watts générés à partir d'un carburant à base d'eau !


Selon la société BlackLight Power, la pile SF-CIHT utilise des produits chimiques de base, "peu coûteux, abondants et non toxiques", qui ne présentent aucune difficulté d'approvisionnement à long terme susceptible d'empêcher une production commerciale en grande série. Le coût anticipé de la pile SF-CIHT est compris entre 10 et 100 dollars/kW – un montant cent fois inférieur à celui des sources d'électricité conventionnelles.

Les carburants solides et la pile électrochimique CIHT de BlackLight utilisent le même agent catalytique que les nouvelles piles SF-CIHT et ont servi de modèle au docteur Mills lors de l'invention de la pile SF-CIHT productrice de plasma. Ces technologies ont été validées par l'industrie. Les résultats obtenus par BlackLight, plusieurs fois supérieurs au dégagement maximal théorique d'énergie pour les carburants solides représentatifs, ont été répliqués dans le laboratoire d'applications de Perkin Elmer, sur le site de l'entreprise, avec son instrument commercial. En outre, la pile électrochimique CIHT a également été répliquée de manière indépendante, hors de ces locaux.

"Le personnel d'ENSER Corporation a réalisé environ 30 essais dans nos locaux, avec des piles électrochimiques CIHT de BLP conformes au type essayé et présenté par BLP au printemps 2012, et a atteint les trois objectifs spécifiés," a déclaré le docteur Ethirajulu Dayalan, associé ingénieur, ENSER Corporation. "Nous avons procédé à la validation indépendante des résultats de BlackLight hors de nos locaux, par une tierce partie non associée et hautement qualifiée. Nous avons confirmé que l'hydrino est le produit de tout excédent d'électricité observé au cours des trois essais analytiques réalisés sur les piles, et nous avons déterminé que BlackLight Power a atteint une puissance volumique cinquante fois supérieure en stabilisant les électrodes contre la corrosion."
Le docteur Terry Copeland, qui a dirigé le développement de produits pour plusieurs entreprises spécialistes de l'électrochimie et de l'électricité, telles que DuPont Company et Duracell, a ajouté : "Le docteur James Pugh (alors directeur technologique d'ENSER) et le docteur Ethirajulu Dayalan ont participé avec moi aux essais indépendants des piles CIHT sur le site d'ENSER Corporation à Pinellas Park, en Floride, à partir du 28 novembre 2012. Nous avons fabriqué et testé des piles CIHT capables de produire une puissance électrique nette confirmant l'obtention d'une puissance volumique stable cinquante fois plus élevée, et dont le produit est l'hydrino."

Présentation datant de 2008:

Intéressant également le générateur capteur d’électron d'une entreprise brésilienne (à qui l'on a déjà commencé à chercher des problèmes apparemment):

Une entreprise brésilienne met sur le marché un générateur d'énergie libre capable d'alimenter deux maisons de taille moyenne



Source:

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog