mercredi 1 janvier 2014

La justice italienne déclare que la relation d'un homme de 60 ans et d'une fille de 11 est de l'amour: des précisions s'imposent


Tout d'abord, je présenterais mon analyse des faits puis une traduction fidèle d'un article de Russia Today que l'on n'accusera pas d'avoir déformé les faits:

D'après libération, il y aurait un autre procès de prévu devant la cour d'appel. Rue89 saute sur l'occasion pour dire que les blogs alternatifs font de la désinformation (en traitant égalité et réconciliation de site conspirationniste au passage: le problème est juste qu'ils ont déformé l'article d'origine en parlant de viol). Sauf que Lamberti, travailleur social s'occupant de la petite fille, est bien ressorti du tribunal libre, sans aucune peine, après deux ans et demi de procédure et maintenant c'est reparti pour un tour. 

La cour de cassation aurait dû confirmer la peine et rien d'autre donc la justice italienne rend bien le premier acte légitimant la pédophilie. Cet article n'indique pas qu'il avait été innocenté par contre on peut réellement considérer que jusqu'à présent ils reconnaissent son droit à une relation sexuelle (même consentie) avec une fillette de 11 ans vu qu'ils ont cassé les précédentes sentences. Ce verdict est-il acceptable? Ce travailleur social n'a-t-il pas profité de son statut?


Les médias de masse sont vraiment mal placés pour venir parler de désinformation en tout cas. Le fait même qu'ils évoquent les interrogations de Hoaxbuster, l'usine à désinformation du net est grotesque d'ailleurs. Leurs pseudos enquêtes pleines de mauvaise foi n'ont jamais comme but de trouver la vérité mais simplement de tenter de masquer tout ce qui ressemble de près ou de loin à un complot. Voilà leur conclusion d'ailleurs: "c'est un hoax, dans la mesure ou la loi italienne n'a ni autorisé la pédophilie, ni libéré ou innocenté l'accusé." Sauf que réfuter un viol avec violence au tribunal ne veut pas dire qu'il n'y a pas pédophilie et abus de confiance, pour libérer l'accusé encore faudrait-il qu'il soit condamné ce qui n'est pas le cas à ce jour. Le tribunal n'a effectivement pas innocenté l'accusé mais l'article n'évoquait pas cela donc c'est hors propos.

 Pour finir, le titre de l'article indiquait "légitimant" la pédophilie et non "en légitimant", nuance. Personne n'a dit que la justice avait autorisé la pédophilie en Italie par contre cela tend à la considérer comme légitime aux yeux de la société puisque pour la justice italienne, il suffit que la fille soit contente. A partir de là, c'est bien la porte ouverte à la pédophilie, d'autant que tout est fait par ailleurs pour sexualiser les enfants de manière de plus en plus précoce à l'école (programme provenant de l'OMS en plus) et que les enfants sont facilement influençables. Là encore, Hoaxbuster tente de faire passer le texte de l'OMS tout à fait explicite pour une lecture partisane et un canular. Pour prendre la mesure de leur partialité, ils concluent leur article sur: "la théorie du complot n'existe que dans la tête de ceux qui y croient. on n'y "croit" pas, on SAIT que le Complot mondialiste n'existe pas. nuance." 


Voyons maintenant l'article proposé par Russia Today pour y voir plus clair:

"La cour d'appel de la région italienne de Calabre a revu la sentence rendue par deux tribunaux inférieurs contre le présumé violeur d'une mineure qui a maintenant treize ans. Selon statué, il n'y avait pas d'abus sexuel de sa part .

Ils avaient une " relation amoureuse " ont considéré les juges en référence à l'intrigue qui a duré plusieurs mois et qui a conduit la jeune fille en Juin 2011 au lit, alors qu'elle avait onze ans à l'époque, avec le travailleur social qui travaillait avec la famille, Pietro Lamberti , 60 ans.

Le tribunal a rejeté les deux verdicts précédents ainsi que les réquisitions du procureur et des policiers qui ont témoigné au procès en tant que témoins . Ils avaient surpris le travailleur social et l'enfant dans une maison à la mer.

La motivation de l'échec est la suivante : d'abord, la première instance a ignoré le consentement du mineur à avoir des relations sexuelles avec l'accusé, que la victime présumée avait manifesté à travers un certain nombre de lettres, et c'est une circonstance atténuante . Deuxièmement, elle a grandi dans une famille défavorisée. Enfin , l'homme et la mineur « partageaient un véritable lien affectif d'amour qui pourrait justifier l' union charnelle entre les deux.

Comme indiqué par la presse italienne, les juges ont tenu compte des tentatives de résister au désir sexuel qu'avait la jeune fille par le défendeur. Dans le long échange de messages , les juges ont cité l'avertissement suivant de l'homme : " Ne m’appelle pas le samedi ou le dimanche parce que je suis avec la famille . " Et elle a obéi, indique le verdict .

Les médias locaux rappelle que dans la pratique les tribunaux italiens font souvent des décisions qui surprennent et même donner des frissons à la société en troisième instance. Mais ce cas d'exonération complète de toutes les charges de pédophilie est inhabituelle, même en Italie .

Après un an et demi en détention , Lamberti est déjà sorti de prison.


Donc pour reconsidérer la sentence, le tribunal a pris en compte entre autre le fait que la jeune fille avait grandi dans une famille défavorisée. On se demande bien en quoi cela motive une telle décision. Justement une petite placée sous sa responsabilité et issue d'une famille défavorisée devrait être une circonstance aggravante car elle est en plus en situation de faiblesse. La suite est encore plus explicite puisque la cour indique que le lien affectif pourrait justifier leurs relations sexuelles. N'est-ce pas là une façon de légitimiser la pédophilie justement? Et si la fille avait 6 ans, ça marchait aussi?

Pour finir, le tribunal parle carrément du désir sexuel de la jeune fille et que l'accusé aurait tenté de repousser. On croit rêver. Tourner ainsi, on croirait presque que c'est la petite qui lui aurait forcé la main. Et sur quoi se basent-t-il? Parce qu'il lui aurait demandé de ne pas venir lorsqu'il est avec sa famille? Qui peut croire un argument aussi improbable. Il est plus qu'évident que l'objet de cette demande n'était pas de la repousser mais de ne pas éveiller de soupçons et pouvoir mener sa double vie.

Alors certes, la sentence définitive de cet homme n'est pas tombée, personne n'a dit que l'accusé était sortit d'affaire. Ce qui est critiqué ici c'est la décision de cette instance et les sous-entendue qu'elle implique. Dommage que certains médias trop pressés de taper sur tout ce qui bouge qui ressemble de près ou de loin à ce qu'ils appellent conspirationniste ne comprenne cela, contribuant à la banalisation de cette sentence incompréhensible.


Comme par hasard, tous les articles AFP relayés dans l'hexagone (des copies conforme) se gardent bien de parler des soit disant tentatives de résister au désir sexuel de la jeune fille retenu dans le verdict ainsi que de la justification de la relation charnelle par la relation amoureuse.


Publié par Fawkes News






0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog