samedi 15 février 2014

Europe: des animaux clonés dans nos assiettes depuis des années



J’ai une question pour mes amis européens : saviez-vous que vous mangiez des animaux clonés? Personnellement, j’ai beau avoir « tremper » dans les médias alternatifs et mainstream depuis des années, je n’étais même pas au courant de celle-là!…
La Commission européenne a fait mercredi l’unanimité contre elle au Parlement européen La Commission européenne a fait mercredi l’unanimité contre elle au Parlement européen pour son refus d’imposer dans l’immédiat la traçabilité des produits issus d’animaux clonés servis dans les assiettes européennes.


Déjà contesté pour sa gestion du dossier des cultures génétiquement modifiées, le commissaire à la Santé, Tonio Borg, s’est vu accusé de servir les intérêts américains par les chefs de file de tous les groupes politiques lors d’un débat en commission parlementaire sur l’environnement.
Rouvrant un dossier gelé depuis 2011, la Commission a proposé en décembre d’interdire le clonage animal à but alimentaire dans l’UE. Mais elle n’a pas prévu de bannir la vente de viande ou de lait des descendants des animaux clonés, ni d’assurer la traçabilité de ces produits, jugeant cette option irréaliste dans l’immédiat.

L’élu conservateur allemand Peter Liese a rejeté l’argument comme «inacceptable», accusant la Commission de vouloir «faire plaisir aux Américains» dans la perspective des négociations en cours pour un vaste accord de libre-échange UE-USA.

La proposition de la Commission équivaut «à externaliser» le clonage, a ironisé la travailliste britannique Linda McAvan. «Les États-Unis clonent, nous importons le sperme et nous mettons dans la chaine alimentaire, tout en gardant les mains propres, c’est cynique», a-t-elle dénoncé.
«Aucun citoyen n’a demandé à consommer de la viande issue de produits clonés», a relevé pour sa part la libérale française Corinne Lepage, plaidant pour qu’au moins la Commission impose l’étiquetage pour les produits concernés.

Aucun citoyen n’a demandé à se faire empoisonner de vaccins, à faire irradier leurs aliments, à ingurgiter des tonnes de pesticides dans leurs fruits et légumes, à… oh, la liste est longue et tant qu’il (le citoyen) attendra que le changement vienne d’en haut, cette liste ne fera que continuer de s’allonger.

M. Borg a concédé que cette option n’était pas totalement exclue, mais l’a renvoyée à un examen ultérieur. Sur le fond il a campé sur ses propositions, qui doivent désormais faire l’objet de négociations entre Parlement européen et gouvernements.

Les exigences de traçabilité des élus européens avaient déjà bloqué en 2011 une première tentative de l’UE d’encadrer le clonage et la consommation des produits en découlant.
Au sein de l’Union européenne, le clonage animal à but alimentaire ne se pratique qu’au Danemark, tandis que la viande de clones n’est pas destinée à la consommation au vu de son prix très élevé. Mais les embryons et semences de ces spécimens sont commercialisés et exportés, et l’UE importe chaque année entre 300 000 et 500 000 tonnes de viande bovine issue du clonage des États-Unis et d’Argentine.

Vouloir imposer à ces partenaires une traçabilité de ces produits risquerait selon la Commission de mener à une guerre commerciale similaire à celle provoquée jadis par l’interdiction du boeuf aux hormones américain.

Source:

Via

3 commentaires:

  1. les gens mangent de la viande tout les jours
    des repas de viande 2 fois par jour
    a ce rythme on ne peut plus s attendre a ce qu ils s assurent du cycle naturel de reproduction du betail et de son origine surtout .....il faut repondre a la demande :) et en plus ca rapporte
    les gens mangent ce qu ils sont devenus desormais !
    ils mangent la mort ......l information de mort tourne en boucle dans leur cellule et commande au corps de mourrir =acceleration du vieillissemnt et maladies ....(ca rapporte au pasage aux groupe pharamaceutiques aussi ) quelle belle coincidence ce lien entre la nourriture et la medecine ....
    ce secret, les dieux des religions qui autorisent la consommation de chair et meme des rites de sacrifices ne le connaissaient pas on dirait :) .....ou peut etre le savaient ils .......et ils l ont commandès ...d ou la preuve qu ils ne sont que des faux dieux usurpateurs .................

    a bon entendeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. entièrement d'accord avec toi, source9esprit.
      il y a bien longtemps, j'étais un amateur de viande et de patisserie industrielle jusqu'au jour ou j'ai faillis faire un avc suite à une poussée de cholestérol.
      je me nourrissais tres mal, ne mangeais pratiquement jamais de légumes...
      cet avertissement fut pour moi salutaire car depuis je suis devenu végétarien et je suis en pleine forme.
      d'autre part cela m'a fait évoluer niveau conscience car j'ai appris à respecter toute vie.

      Supprimer
    2. J'ai juste juste zappé l aspartame,les sauces tomates en tout genre composé d'amidon modifié etc etc etc...y'a trop de truc que je zappe d ailleurs fini les glaces ,le sucre , le café,les sodas c'est fini je me bute à la flotte et j'y met du jus de citron vert pressées 3l par jour , et de temps en temps je vais au kebab à côté de chez moi au moins je sais pas ce qu'il y a dedans .mais bon la viande et le gluten pas encore zappé ...

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog