dimanche 9 février 2014

Le document confidentiel qui accable Najat Belkacem



Théorie du genre. Après avoir menti aux Français sur la théorie du genre à l’école, Najat Vallaud-Belkacem, ministre déléguée des Droits des femmes, tente désespérément de se raccrocher aux branches en faisant signer aux partenaires sociaux, une tribune rédigée…par son propre cabinet !
Valeurs actuelles révèle aujourd'hui les méthodes utilisées par Najat Vallaud-Belkacem et son cabinet. Loin de vouloir mettre un terme à la polémique sur la théorie du genre, le gouvernement tente coûte que coûte de l’imposer. Et cette fois en mouillant les partenaires sociaux, pourtant étrangers à ce débat.

La teneur du document
Il est proposé à des organisations de plusieurs sensibilités (CFDT, FO, CGT, CFTC, Medef entre autres), de cosigner un texte, défendant les ABCD de l'égalité. Les ABCD, très critiqués depuis le succès de La Manif Pour Tous du dimanche 2 février, ont pour but d'inculquer aux enfants la théorie du genre, de manière déguisée.
Intitulé « Nous ne ferons pas l’égalité dans l’emploi sans un apprentissage de l’égalité à l’école ! » le texte explique que « la transmission d’une culture de l’égalité ne peut se faire, aujourd’hui comme hier, sans aborder la question de l’égalité entre les filles et les garçons, l’égalité entre les femmes et les hommes ». En d’autres termes, en expliquant la théorie du genre à des enfants de CP.
Transformer la société
Le but de Belkacem : que le Gender devienne réalité.  « Ce n’est évidemment pas une question de théorie. C’est une nécessité démocratique mais c’est aussi un impératif pour lutter et annuler des inégalités professionnelles ».
Le dernier paragraphe rédigé par les services de la ministre est clair : « nous soutenons l’esprit et la démarche des ABCD de l’égalité » !
Une tribune signée par...le directeur adjoint de cabinet de Belkacem
Valeurs actuelles a pu consulter ce document. Il ressort de son étude que ce texte n’est pas l’œuvre des partenaires sociaux, mais qu’il a été rédigé par un proche conseiller de la ministre : Thierry Breton, chargé de l'égalité professionnelle à son cabinet. En outre, la dernière relecture du texte a été supervisée par Jérôme Teillard, directeur adjoint du cabinet de Najat Vallaud-Belkacem !
Matignon supervise l’opération
Contactés par Valeurs actuelles, certains cosignataires de cette tribune affirment l’avoir reçue directement par le cabinet du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.
La pression de Belkacem
Afin de faire signer son manifeste par le plus grand nombre de représentants d'organisations sociales, le cabinet de Belkacem a fait savoir aux potentiels signataires que certains ont déjà donné leur accord pour signer le texte. Et qu’il faut aller vite !

Source:
-----------------------------------
Voilà une autre info intéressante, NVB fait partie de la French American Foundation (voir le topo sur cet organisation en page 6), tout comme Montebourg, Moscovici, Touraine et Hollande (source). Une organisation financée en partie par Rockefeller et le groupe Carlyle. Soros est partenaire chez Carlyle, finance les Femen ainsi que pas moins de 180 médias en 2011 (entre autre) via son open society institute. C'est beau la mondialisation non? Fawkes


7 commentaires:

  1. Pardon si je fais sécession, mais en quoi vouloir l'égalité de traitement entre homme et femme est comparable au gender voulu par certains ? Il est parfaitement exact que les salaires, à compétences égales, sont revus à la baisse pour les dames non ? Quel mal y a -t-il à affirmer que, si nous sommes différents dans nos modes d'appréhension nous sommes complémentaires et que l'avis des femmes doit être pris en compte au même titre que celui des hommes ? J'avoue avoir du mal à tout comprendre, j'ai effectivement la sensation diffuse d'amalgames dans certains articles qui se veulent des preuves.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Leur dire qu'ils peuvent avoir accès aux même emplois pourquoi pas (d'ailleurs c'est aussi au programme, c'est ça l'arnaque), leur dire qu'ils peuvent choisir entre fille et garçon...c'est la théorie du genre (et c'est aussi au programme). Pour plus d'infos:

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/01/dapres-le-gouvernement-et-les-medias-la.html

      http://www.dailymotion.com/video/x1bm5qe_theorie-du-genre-les-mensonges-d-etat-la-franc-maconnerie-a-l-oeuvre_news

      L'amalgame ce sont eux qui le cultive sciemment dès le départ pour tromper les gens, et ça marche visiblement.

      Supprimer
  2. Merci de m'avoir répondu, je vais aller plus loin donc. En quoi est-ce une arnaque ? Parce que dans les faits ce ne sera pas le cas ? Mais si c'est inscrit dans la Loi, toute femme pourra faire valoir ses droits en cas de discrimination à l'embauche non ? Ce qui actuellement n'est pas encore le cas...

    A titre de précision et pour vous mettre à l'aise vis à vis de mes commentaires, je suis résolument contre l'éducation sexuelle à l'école, je considère que l'instruction doit rester le domaine du scolaire et l'éducation le domaine des parents. Je suis également contre la destruction programmée de la famille, mais, car il y a un mais hélas, les additifs alimentaires et les bombardements de produits chimiques détruisent peu à peu nos chimies internes, les homophobes vont à l'encontre, par conséquent, d'une réalité qui dépasse nos convictions personnelles. De ce fait, je comprends une démarche qui vise à préparer nos populations à ces changements que je déplore Ô combien !

    Ceci étant, je préfèrerai de loin que nos instances d'état "tapent" un grand coup dans les lobbys industriels de nos pays d’Europe au lieu de nous promener avec des Lois ne remettant pas en question nos options de vie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ça en quoi c'est une arnaque? Vous rigolez ou quoi? Si leur programme est si inoffensif que cela, qu'ils arrêtent de dire que la théorie du genre n'existe pas. Ils n'avaient qu'a annoncer clairement les choses, mettre cartes sur tables et dire que c'est prévu au programme. Ils ne le font pas parce qu'ils savent bien que ça ne passera pas pour le grand public.

      Vous n'avez pas compris que l'ABCD de l'égalité est un leurre? Le but n'est pas de promouvoir l'égalité hommes femmes, ça ils auraient pu le faire depuis longtemps. Ce qui compte c'est ce qu'il y a dans ce programme qu'ils refusent de dire aux parents alors que c'est marqué noir sur blanc.
      Lorsque l'on mélange tolérable et intolérable, si l'on tartine le tout d'une bonne dose de pipo gouvernementale et que l'on présente LE TOUT sous un jour attractif et indispensable (une avancée en gros), alors tout le monde (ou presque) y adhère. C'est ce qui arrive aujourd'hui avec ce programme.

      Et bien sur, les médias de masse jouent ici à merveille leur partition vu qu'ils relayent à fond les mensonges d'état tout en rajoutant leur couche supplémentaire de désinformation à ce sujet. Nous avons eu un bon aperçu de ce tapage médiatique qui travaillaient de concert avec le gouvernement concernant Dieudonné, ici c'est pareil voir même pire.

      Soit dit en passant, ne pas vouloir qu'un enfant soit embrigadé dans des cours abordant la théorie du genre, l'homosexualité et la sexualité en primaire ne fais pas d'une personne un homophobe, là c'est vous qui faites un amalgame. Chacun sa vision des choses mais ces "enseignements" n'ont rien à faire à l'école. Si un homo souhaite aborder ce thème avec son enfant, ça le regarde. Ces thématiques n'ont pas à être imposées aux élèves.

      Supprimer
  3. Bon ben un de plus (blog) que je vais abandonner, pourquoi ? Au lieu de répondre calmement et avec des arguments pesés, vous commencez par "vous rigolez ou quoi", déjà le manque de respect qui pointe son vilain museau. Je ne vous aie pas agressé et j'ai bien stipulé que le sexe n'était pas une matière enseignable à l'école. Aussi bye bye, je continue ma quête d'un esprit qui saura m'éclairer sans excès de langage.

    RépondreSupprimer
  4. PS. Je vous dispense volontiers d'afficher mon dernier com, ainsi vous aurez le dernier mot sur votre blog.

    RépondreSupprimer
  5. Désolé si mon commentaire vous avez froissé. Vous rigolez ou quoi? ce n'est pas forcément agressif. Le reste de mon commentaire aurait pu vous renseigner sur mes intentions. Avec le temps, je suis peut être moins diplomate certes.

    Je pense pour ma part avoir répondu calmement, il n'y a aucun manque de respect dans cette phrase mais faites comme vous le sentez.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog