vendredi 14 février 2014

Le général russe Ivashov : Je présume que le ministère des Affaires étrangères sait que nous sommes en guerre



Dans un entretien publié le 10 février sur km.ru, le général russe Leonid Ivashov, ancien chef du bureau des affaires étrangères du ministère russe de la Défense et actuellement président de l’Académie des études géopolitiques, lance une mise en garde claire et précise les conséquences dramatiques pouvant découler de la crise ukrainienne :

Il semble qu’ils [des responsables clé au sein de l’Union européenne ainsi que le secrétaire d’Etat américain John Kerry] se soient consacrés à l’étude de la doctrine du Dr Goebbels, et continuent à le faire. (…) Ils présentent tout dans un sens contraire à la réalité. C’est là une des formules que la propagande nazie avait employée avec le plus de succès : (…) Ils accusent d’agression, le parti qui cherche à se défendre. Ce que nous voyons en Ukraine et en Syrie est un projet occidental, une guerre d’un genre nouveau : dans les deux cas nous voyons une approche clairement anti-russe, et il est bien connu que les guerres commencent avec des opérations de guerre psychologique et de manipulation de l’information. (…)

Je présume que le ministère des Affaires étrangères comprend que nous sommes en guerre, et que les guerres ont leurs lois. (…) Après la guerre de l’information, ils préparent [une opération] terrestre et navale en Ukraine. Kerry et Obama encouragent à Kiev ce qu’ils répriment durement dans leur pays. Les dirigeants européens combattent les manifestations non autorisées avec des tuyeaux d’arrosage et jettent les manifestants en prison, tandis que dans le cas ukrainien ils font exactement l’inverse et, en plus de cela, ils menacent la Russie. En toute logique, cela fait partie de la guerre de l’information.

Gardez à l’esprit que la commotion provoquée par l’information, cache le fait que des navires américains entrent dans la mer Noire, près de l’Ukraine. Ils envoient leurs "Marines", et il ont également commencé à déployer plus de chars armés en Europe. (…) Après la guerre de l’information, ils préparent une opération terrestre et navale. Peut-être aussi aérienne.

Le scénario pourrait se dérouler comme suit : conduire l’Ukraine au bord de la rupture, blâmer Ianoukovitch et la Russie pour tout cela, pour ensuite pouvoir dire que l’OTAN ne peut pas en rester là, à ne rien faire, et se doit par conséquent d’envoyer ses troupes pour rétablir l’ordre. Un gouvernement de transition serait ensuite formé, comme en Irak et au Kosovo, et l’OTAN prendrait le contrôle des choses. L’histoire nous a montré des situations similaires.

Le général Ivashov est un membre actif d’un groupe d’intellectuels de plus en plus influent en Russie, le Club Izborsk, qui doit publier plus tard aujourd’hui dans l’hebdomadaire Zavtra un important appel intitulé : « Sauvons l’Ukraine ! » Plus de détails demain.

(MAJ)



Cheminade : en Ukraine, c'est la guerre entre l... par Solidarite_et_Progres


Source:
Solidarité et progrés

8 commentaires:

  1. Oui mais...

    Tout ça me fait penser à la délicieuse mousse au chocolat que je viens de faire.

    D'un côté je fais fondre une tablette de 100 grammes de chocolat noir dans une casserole que je dispose dans une casserole remplie d'eau en train de chauffer.
    Pendant que le chocolat fond délicatement, je prends deux bols, 3 œufs, et je sépare le blanc des jaunes.
    Dans un premier temps, dans le premier bol, je monte les blancs en neige au fouet manuellement après avoir ajouté une pincée de sel. (Ca muscle!!! ^^)
    Dans un deuxième temps, je bats les jaunes dans le deuxième bol.
    Dans un troisième temps je remue le chocolat dans la casserole pour finir de le faire fondre.
    Je verse le chocolat dans le jaune et je bat vigoureusement.
    J'ajoute un tiers du blanc monté en neige dans le bol de chocolat et je bats à nouveau vigoureusement.
    J'ajoute un deuxième tiers du blanc et je bats plus doucement afin de commencer à aérer le mélange.
    J'ajoute le dernier tiers de blanc et je remue très délicatement pour aérer un maximum le mélange.
    2 H au réfrigérateur et je pourrais me régaler!

    Morale: Si on me regarde lors de chaque opération séparément, je ne suis pas sûr que l'on puisse comprendre que je vais m'éclater le bide avec une mousse au chocolat de compétition.

    De mon point de vue avec la guerre, c'est pareil...

    Je pense que les nations belligérantes ne sont que de vulgaires ingrédients utilisés pour les besoins d'une recette diabolique savamment coordonnée en très haut lieu malgré les apparences.
    Pourquoi ce que nous comprenons aujourd'hui avec l'UMPS ne serait pas reproduit à l'échelle mondiale?
    Pour moi c'est clair que c'est le cas, Angleterre, Russie, USA, Chine, France, Israël etc...
    Même combat en haut lieu, et je n'arrive toujours pas à comprendre si ces fous sont conscients qu'ils ne peuvent pas s'affranchir de leur créateur ou des lois naturelles éternelles (pour moi c'est la même chose que Dieu, c'est juste plus long à écrire, mais bon, j'écris aussi pour ceux qui n'ont pas la même réflexion que moi qui pense que c'est évident que des règles soient l’œuvre d'un créateur).

    Car si Dieu (ou la nature) est le maître (ce que je pense), alors cette recette très amère est juste l'ingrédient d'une autre recette divinement bonne...

    En tout cas, une bonne mousse au chocolat ça déchire!

    J'ai alors eu envie de passer le temps d'attente en écrivant ces quelques lignes, 2H c'est long... (Cassage de bide imminent!)

    Bien le bonjour à tout le monde! ^^

    RépondreSupprimer
  2. "Tout ça me fait penser à la délicieuse mousse au chocolat que je viens de faire."

    Oh la vache gweg, tu m'a fais peur. Quand on me parle de mousse au chocolat dès le matin (j'ai vu ton com en me levant), je ne pensais pas à ça lol :)

    Plus sérieusement, toutes ces manœuvres me font penser à une sorte de guerre froide avant la vrai guerre. Ils provoquent, ils font monter la sauce, manipulent l'opinion, ils mettent en place leurs pions, guerre de l'information, le tout sur un fond insurrectionnel, une économie au bord du précipice et des batailles d'influences (pour ne pas dire guerres néo-coloniales dans divers pays). Il ne manque plus que la goutte d'eau qui fera déborder le vase...

    J'ai rajouté cet interview à l'article:

    http://www.dailymotion.com/video/x1c311x_cheminade-en-ukraine-c-est-la-guerre-entre-l-otan-et-la-russie_news

    RépondreSupprimer
  3. Pour ceux qui arrivent à supporter un discours de BHL de 7 min (bon j'avoue c'était dur), vous allez voir la pommade de malade qu'il passe aux Ukrainiens:

    http://www.youtube.com/watch?v=nTc6pb6-0Fo

    Si c'est au delà de vos forces, passez directement à 7min pour voir notre révolutionnaire en carton en pleine action ;)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai vomi ! trop infecte la ration de BHL

    RépondreSupprimer
  5. pouah, quel dégout ce bhl !!!

    au nom de qui parle t'il?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dsl les amis mais bhl je peux pas l'entendre !!

      Supprimer
    2. Je comprends, il faut avoir l'estomac bien accroché ;)

      ça c'est plus digeste, Info ou intox?

      Moscou informé du plan d'attaque franco-américain contre la Syrie !!!

      http://french.irib.ir/info/international/item/314584-moscou-inform%C3%A9-du-plan-d-attaque-franco-am%C3%A9ricain-contre-la-syrie

      Si info, l'agenda belliciste commence à bouger de tous parts.

      Supprimer
    3. Ces personnes de pouvoir aiment la guerre plus que tout autre chose ,sûrement parce qu'ils n'iront jamais n première ligne !

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog