jeudi 20 février 2014

Vidéo des gardes civiles de Ceuta qui tirent sur les immigrés en les insultants



Une chaîne de télé espagnole a diffusé une vidéo qui montre les gardes civiles en train de tirer avec des pistolets à gomme à la fois depuis la mer et depuis la terre sur les immigrés qui essayent d'accéder aux rivages de la ville frontière espagnole de Ceuta.

Dans la vidéo, diffusée par le programme  'Las Mañanas de Cuatro', on peut observer un groupe d'immigrés subsahariens nager vers la terre ferme pendant qu'ils essuient des tirs de balles en caoutchouc et se font insulter par les gardes-frontières et que d'autres ayant déjà atteint les côtes sont détenus à genoux.

Selon les déclarations de l'auteur de la vidéo, on entendait parfaitement les agents qui criaient sur les immigrés : "allez allez", et en les insultant (Ndt: cabrones, enfoirés pour être exact). Le citoyen qui a enregistré les faits a également dénoncé que l'on pouvait observer la manière dont les gardes traînaient les gens de l'eau et qu'ils les ramenaient ensuite illégalement dans leur territoire marocain. "Il n'y eut ni sauvetage maritime ni Croix-Rouge" indiqua-t-il.


Cette nouvelle vidéo est un témoignage de plus des actions violentes des gardes civiles contre les immigrés subsahariens comme celles qui ont causé la mort de 15 personnes et qui ont provoqué une grande indignation de la part de la communauté européenne. À ce sujet, Bruxelles a exigé d'Espagne une explication pour les actions de ces policiers à Ceuta.

Le ministre de l'intérieur espagnol, Jorge Fernandez Diaz, pour sa part, a admis que des balles de caoutchouc ont été tirées à l'eau mais seulement depuis la côte est loin des immigrants sans mettre leur vie en danger, des déclarations que les images diffusées par la chaîne de télévision espagnole contredisent, car on constate que les tirs s'effectuent directement sur les personnes dans l'eau.

Antérieurement, le gouvernement de Ceuta et le directeur général des gardes civiles avaient nié l'usage de matériel antiémeute contre les immigrants subsahariens qui essayaient d'entrer dans le pays.

Source:
actualidad.rt

Traduction
 Fawkes News

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog