mercredi 19 mars 2014

Conspiracy Watch: "Comment la complosphère désinforme sur l’Ukraine"


Par le plus grand des hasards, je découvre aujourd'hui un article de Conspiracy Watch intitulé "Comment la complosphère désinforme sur l’Ukraine : l’exemple des snipers de Maïdan", énième fanfaronnade de ce soi-disant observatoire des théories du complot qui s'évertue à tenter de dénoncer des procédés dont il use pourtant abondamment : la manipulation, l'amalgame et le mensonge. Les tactiques habituelles employées par de nombreux médias de masse en somme.

 Récemment par exemple, Canal plus avait déjà traité le cercle des volontaires de "fachosphère [..].conspirationniste, aux confins de l’extrême-droite et de l’extrême-gauche ». Dans un autre genre, des médias arrivent à nous publier des articles pour tenter de convaincre les gens que le nouveau gouvernement Ukrainien n'est pas si néo-nazi finalement. Ils n'ont peur de rien...pas même du ridicule.

Finalement, il est particulièrement frappant de constater que ces médias craignent de plus en plus à la fois les informations que les médias alternatifs mettent sur le devant de la scène mais aussi la perte du monopole de l'information qu'ils détenaient jusque-là d'ou peut être ce soudain regain d'intérêt de leur part pour les médias alternatifs et citoyens.

Les faits reprochés

Ce site reprocherait donc la façon dont ce qu'ils appellent la complosphère aurait traité le conflit en Ukraine, et notamment l'affaire des snipers. La première chose qui frappe et que ce genre d'article associe systématiquement cette fameuse complosphère à une idéologie d’extrême droite. D'ailleurs, le premier site cité dans cet article est Realpolitik.tv, fondée par Aymeric Chauprade, affilié FN. Ce n'est pas un hasard, le but étend de poser le décor. La suite est plus intéressante. Figurez-vous qu'ils assimilent pèle-mêle Solidarité & Progrès (site du parti de Jacques Cheminade), Investig’Action (de Michel Colon) et le Réseau Voltaire (Thierry Meyssan) à la complosphère. Mieux encore, La voix de la Russie est considérée comme un site conspirationniste, au même titre que Les Moutons Enragés, Egalité et Réconciliation et Fawkes News. Passons sur ce joyeux amalgame.


En poursuivant, l'article évoque la conversation interceptée entre Catherine Ashton et le ministre des Affaires étrangères estonien et indique: 

"Plutôt qu’un complot contre l’ancien président Ianoukovitch, les paroles du ministre estonien ne tendent-elles pas à montrer avant tout l’efficacité de la propagande russe en même temps que la perméabilité au conspirationnisme des plus hautes sphères de la diplomatie européenne ? Cette affaire Ashton-Paet n’illustre-t-elle pas surtout la facilité avec laquelle la complosphère s’affranchit de tout scrupule - à commencer par l'emploi du conditionnel - lorsqu’il s’agit de faire coller le réel à sa vision du monde ? Ne permet-elle pas fort opportunément de faire diversion quelques jours après que la Fédération de Russie a violé le droit international et rompu l’accord bilatéral qu’elle avait conclu avec l’Ukraine en 1997 en envoyant des troupes en Crimée ?" 

Cette partie de l'article est assez cocasse car son auteur utilise également le conditionnel, nous parle d'une propagande russe en négligeant de mentionner que les médias occidentaux font bien pire (Viktor Ahn, un champion olympique russe a d'ailleurs confié récemment qu'on lui avait proposé de l'argent pour faire des commentaires négatifs sur l'attitude russe envers la Crimée, l'affaire des armes chimiques à La Ghouta a également montré que les informations russes étaient exacts: qui fait de la propagande?), Nous présente la diplomatie européenne comme victime de cette vilaine complosphère, s'emploie à dénoncer une violation du droit international dès qu'il s'agit de l'Ukraine par contre s'il s'agit de la France ou des États-Unis, là aucun problème. Notons d'ailleurs au passage que ce dernier argument est faux car la Russie n'a violé aucune loi en Crimée, un territoire où elle a légalement le droit de stationner un nombre déterminé de forces militaires.

L'article poursuit:

"Ce qui frappe à la lecture des sites complotistes qui font leurs choux gras de la thèse de la manipulation, c’est qu’aucun d’entre eux ne semble envisager qu’il y ait pu y avoir, à Maïdan, à la fois des snipers à la solde du régime prenant pour cible des manifestants, et des manifestants armés prenant pour cible des membres des forces de l’ordre. Non, il faut que les morts de Maïdan soient les victimes d’une opération de déstabilisation menée par des forces extérieures ou commanditées directement par l’opposition pro-occidentale. Il le faut car il en va de la validité du storytelling que le Kremlin cherche à imposer depuis le début de la crise. "

Encore une belle preuve de manipulation. Les médias alternatifs n'ont pas affirmé qu'il n'y avait pas de sniper du régime. D'ailleurs, ils sont très reconnaissables sur les vidéos que les médias ont diffusé. Le premier problème est que ces mêmes médias ont fort habilement manipulé les images pour les faire correspondre à leur vision des choses. Euronews a par exemple intégré des images provenant de Radio Svoboda et en a fait un montage orienté. 

Voici d'abord la vidéo originale:





On y voit un sniper impassible qui ne tire pas une seule balle. Les tirs audibles viennent de plus loin et ont l'air de venir dans leur direction vu que l'ensemble de la section doit se replier. Cette vidéo va donc dans le sens d'un poste d'observation, pas de tir. Elle ne prouve aucunement qu'un Berkout aurait tiré au fusil de précision sur les manifestants.

Voyons maintenant quelle vidéo utilise Conspiracy Watch pour son article:



Il s'agit d'un vidéo montage grossier visant à faire croire que les tirs précédents provenaient de cette arme ce qui est faux. La vidéo originale montre bien que ce n'est pas le cas. Aucune fumée, aucun recul n'est perceptible sur le fusil du policier. Présenter cette vidéo montée en épingle comme une preuve de l'implication de la police dans la mort des manifestants tués par des snipers est donc une belle manipulation journalistique de plus. Euronews avait également brodé toute une histoire autour de ces images, tout en éditant la vidéo originale pour masquer le fait que l'unité de la police se repliait à cause des tirs.

Cette vidéo, déjà évoquée sur le site, montre bien que les tirs provenaient de zones contrôlées par les manifestants:




"Il faudra aussi, probablement, qu’une telle enquête soit menée. Même s’il est illusoire de penser qu’elle emportera la conviction des conspirationnistes dans la circonstance où elle confirmerait, in fine, que les manifestants de la place Maïdan ont été abattus par des snipers répondant aux ordres de l’ancien gouvernement ukrainien."

Dans ce contexte, qui croire? Une opposition qui a pris le pouvoir par un coup d'état? Les gouvernements européens et américains qui sont directement impliqués dans le financement et la préparation de ce renversement du pouvoir en Ukraine? ou la Russie qui n'a pas provoqué ce conflit? D’où l'importance ne pas se baser uniquement sur un élément pour comprendre toute cette affaire mais d'avoir une vue d'ensemble objective. Les médias alternatifs n'ont aucun intérêt à défendre les intérêts russes, les sites cités par Conspiracy Watch sont tous européens (à part "La voix de la Russie") et les médias du même type critiquent également l'implication américaine outre-atlantique. La raison en est simple: ils ne travestissent pas les faits, même si cela implique leur gouvernement.

Conspiracy Watch oublie également de préciser que les médias alternatifs ne se basent pas que sur l'affaire des snipers pour engager la responsabilité de l'opposition dans ce coup d'état. Il ne s'agit que d'une pièce du puzzle car les arguments allant dans ce sens sont nombreux.

Pour finir, on nous renvoie vers un article du Washington Post qui prétendrait que les tirs de snipers auraient pu provenir des russes. Belle inversion des choses une fois encore (ironie du sort, les lecteurs du Washington Post ne marchent pas non plus à leur propagande, il n'y a qu'à lire les commentaires de l'article pour cela). Récemment, l'Ukraine réédite ces allégations concernant des tirs de snipers qui seraient, selon eux, également attribués aux russes dans un incident en Crimée qui tombe de manière opportune pendant la période du référendum. Un incident qui correspond pourtant aux informations révélées par un collectif de hacker, qui impliquait à la fois le gouvernement américain et l'opposition dans la préparation d'une provocation armée permettant d'être attribuée ultérieurement aux russes: la voici cette provocation.

 Nous assistons donc à un enfumage en règle, une guerre de l'information et Conspiracy Watch ne contribue visiblement pas à démêler le vrai du faux...au contraire. 


Publié par Fawkes News

9 commentaires:

  1. Très intéressant l'article que tu pointes...

    La liste des blogs de la complosphère soit disant prorusse est très troublante, non pas pour les blogs cités mais plutôt concernant ceux qui ne l'ont pas été...

    Félicitation, être cité au côté de la Voix de la Russie, du réseau Voltaire, des moutons enragés, de solidarité et progrès et de ER, c'est quand même la grande classe papy! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dois avouer que j'ai étais un peu surpris que Fawkes News soit cité dans leur article mais ça veut dire que le site dérange tout de même. Ils peuvent lui coller toutes les étiquettes qu'ils veulent mais quand j'ai vu la médiocrité de leurs arguments, je me suis dis qu'un petit droit de réponse s'imposait :)

      Supprimer
  2. Merci Guy Fawkes! <3 :*

    L'Autre Monde - Fukushima - Hoaxbuster dans le collimateur de l'animateur

    http://www.youtube.com/watch?v=ikwCAUYyY80

    ...

    RépondreSupprimer
  3. Espèce de conspi.. tu va avoir la NSA,CIA, MOSSAD etc... au fesses

    RépondreSupprimer
  4. ILs veulent pas faire de pub , aux vrais conspi...ils citent les plus farlfelus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon c'est quoi les vrais conspi? Et en quoi ces sites sont farfelues?
      Déjà, Cheminade et Colon ce ne sont pas conspirationnistes, c'est n'importe quoi. Donc leur liste est un amalgame sans queue ni tête.
      Pour eux, est assimilé à conspi tout ceux qui disent autre chose que la version officielle des médias de masse. C'est une vision erronée et réductrice des choses.

      Supprimer
    2. il y a d abord les "conspi".... comprenez ceux qui ne veulent pas penser comme on veut qu ils pensent ou qui veulent reflechir et s interroger sur ce qu on leur propose....ensuite quand le terme "conspi" ne fait pas son effet sur ceux qui continuent de penser par eux memes et refusent de suivre le troupeau alors vient le temps "des vrais et des faux conspis" ensuite vient le temps d etre accusè de "conspis farfelus " et d autres terme viendront encore peut etre

      ce mecanisme il s applique sur toute personne ou groupe qui refuse de croire a ce que croit la majoritè ..............dans un premier on se fout de leur gueule et on les intimide ensuite ils sont denigrès ensuite ils sont traitès de pauvre fou de faible d esprit manipulès par d autres :) ....ou de servir des gens dangereux (fn ...extremistes en tout genre etc...) et si tout ceci ne fonctionne pas on les elimine physiquement pour les plus genant ou on les baillone definitivement (prison censure attaque au porte feuille etc....)

      ex
      quand jesus a commencè a remettre en question la croyance que la majoritè suivait on s est foutu de sa gueule ensuite il a ete traite de fou ....et comme il y avait toujours plus de monde qui ecoutait ce qu il disait alors il a ete traitè de servir belzebuth donc d etre un demon ...de faire de la magie etc....pour que les gens aient peur de lui .........et s eloigne
      3,22 Les maîtres de la loi qui étaient venus de Jérusalem disaient: " Belzébuth, le diable, habite en lui! " Et encore: " C'est le chef des esprits mauvais qui lui donne le pouvoir de chasser ces esprits! "
      apres jesus le chritianisme a appliquer les memes methodes sur ceux qui refusaient de croire au dogme ou qui declarait la terre est ronde et elle tourne :)

      si on lit le coran on verra le meme processus pour mohammed ...quand mohammed a commencè a refuser de suivre la croyance etablie de la mecque pour revendiquer sa propre croyance et son dieu allah les gens se sont foutu de sa gueule ensuite ils l ont traitè de fou ensuite de possèdè et ils ont finalement decidè qu il fallait le tuer :)
      les musulmans aujourd hui reproduisent la meme chose que ce qu a subit mohammed et les 1ers croyants
      44.14 Puis ils s´en détournèrent en disant: "C´est un homme instruit [par d´autres], un possédé "

      68.2 Tu (Muhammad) n´est pas, par la grâce de ton Seigneur, un possédé

      on retrouve ces mecanismes de rejet chez tout les groupes qui veulent imposer et maintenir leur pouvoir et leur croyances sur la majoritè des qu un element ou des elements veulent sortir du lot ou refuse de suivre ce mecanisme se met en place
      et que ce soit un etat un groupe religieux ou meme une grande entreprise c est le meme procedè

      en lisant pierre et en transposant cela a l epoque de jesus il aurait certainement dit a jesus
      "tu va avoir les pretres caiphe et autres et pons pilate aux fesses ...."
      et hutch aurait certainement dit de jesus que c est un faible d esprit et que cest belzebuth qui le guide :) et qui est en lui


      juste mon oipinion,:))

      Supprimer
  5. Une attaque de plus de faites aux médias non alignés par la propagande US:

    http://actualidad.rt.com/actualidad/view/122894-ataques-neoconservadores-eeuu-medios-alternativos

    La démission d'une présentatrice de RT a été provoquée par le cabinet stratégique "Foreign Policy", un organisme néo-cons US qui avait déjà milité pour l'intervention en Irak. Le tout mis en scène pour faire le buzz et discréditer RT.

    RépondreSupprimer
  6. merde quand meme,la barbarie des nazis coupent des jambes desbras des tetes violent evicerent des personnes de langue russes les pendent aux arbres et reitere les camps de concentration de la shoa ,ca devrait touche monsieur hollande sauf qui sont pas juifs mais russes http://youtu.be/EM6BbNqWkLE
    l'horreur hitlerienne renouvelee
    genocide
    mon opinion des mercenaires et un coup d'etat des etats unis qui devrait etre puni par le droit international mais qui dessert des interets prives ,lesquels?

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog