mardi 11 mars 2014

La revue médicale The Lancet révèle enfin que le fluor est un neurotoxique


Les médecins et la société en générale ne pourront plus dire: "ce n'est pas vrai" ou ou "nous ne savions pas". N'hésitez pas à imprimer l'article et à le donner à votre médecin généraliste (ou au pédiatre, certains n'hésitant pas à prescrire du fluor en gouttes aux enfants avec la vitamine D...si c'est le cas, mieux vaut changer carrément de pédiatre) et à votre dentiste qui va avoir l'air bête vu que le fluor, c'est son fond de commerce. 

Ceux là même qui recommandent depuis des décennies le fluor pour la santé dentaire vont être verts. Et oui, ils se sont encore plantés. N'oubliez pas également, l'opération fluor. Des fois, les arguments les plus simples sont les meilleurs. A noter que la revue médicale The Lancet est l'une des plus prestigieuse au monde, il s'agit donc d'une étude sérieuse.

Effets neurocomportementaux de la toxicité développementale

Handicaps du développement neurologique, y compris l'autisme ,  trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité, dyslexie et autres troubles cognitifs affectent des millions d'enfants à travers le monde et certains diagnostics semblent augmenter en fréquence. Les produits chimiques industriels qui endommagent le cerveau en développement sont parmi les causes connues de cette augmentation de la prévalence. En 2006, nous avons fait un examen systématique et identifié cinq produits chimiques industriels neurotoxiques :  le plomb, le méthylmercure, les polychlorobiphényles, l'arsenic et le toluène. 

Depuis 2006, des études épidémiologiques ont mis en évidence six neurotoxiques développementale supplémentaires: le manganèse, le fluor, le chlorpyrifos, le dichlorodiphényltrichloroéthane (DDT), le tétrachloroéthylène, et les polybromodiphényléthers . Nous postulons que, d'autres neurotoxiques restent à découvrir. Pour contrôler la pandémie de neurotoxicité développementale, nous proposons une stratégie globale de prévention. Les produits chimiques non testés ne doivent pas être présumés sans danger pour le développement du cerveau et les produits chimiques d'utilisation actuels tous les nouveaux produits chimiques doivent donc être testés pour la neurotoxicité développementale. Pour coordonner ces efforts et accélérer le transfert de la science en matière de prévention, nous proposons la formation urgente d'un nouveau centre d'échange international.



a Department of Environmental Medicine, University of Southern Denmark, Odense, Denmark

b Department of Environmental Health, Harvard School of Public Health, Boston, MA, USA

c Icahn School of Medicine at Mount Sinai, New York, NY, USA

Correspondence to: Dr Philippe Grandjean, Environmental and Occupational Medicine and Epidemiology, Harvard School of Public Health, 401 Park Drive E-110, Boston, MA 02215, USA


The Lancet Neurology, Volume 13, Issue 3, Pages 330 - 338, March 2014


doi:10.1016/S1474-4422(13)70278-3 

Lien connexe:

4 commentaires:

  1. Une information importante que tout le monde doit connaître, merci.

    Je relaie ton article par un lien vers ta page sur mon site.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, effectivement dans les médias alternatifs, on en a souvent parlé mais un article d'un prestigieux journal apporte davantage de crédit à ce que l'on dénonce depuis des années. Et attends de voir le prochain article sur le cancer.

      Supprimer
  2. Avertissement: l'hyperlien "l'opération fluor" mène à un article qui défend la théorie douteuse du complot nazi de la fluoration de l'eau. Or le plus grand expert anti-fluor aux USA suggère de ne pas répandre cette théorie car il n'existe aucune donnée, aucun document, aucune preuve permettant de l'étayer! Renvoyer à cette théorie du complot des plus douteuse fragilise grandement la position des opposants à la fluoration!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de me faire part de ce doute concernant cet argument. Apparemment, ce livre en parle mais je n'arrive pas à le trouver en ligne:

      " "The Crime and Punishment of I.G. Farben" by Joseph Borki

      Un chimiste, Charles Perkins l'aurait révélé également:

      http://rense.com/general79/hd3.htm

      Dans ce livre, il indique par exemple (mais il parle des communistes certes):

      ”Mass medication, involving fluoridation of public water systems, has long been known as an important technique of the Communist philosophy of mass control.”

      http://fr.scribd.com/doc/114080906/The-Truth-About-Water-Fluoridation-Perkins-1952

      C'est vrai que l'argument est largement relayé mais présente peu de preuves, c'est regrettable.

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog