samedi 29 mars 2014

"Les chatouilles", un livre pour l'éveil de la sexualité des enfants promu par le ministère de l'éducation



Description du livre provenant de l'Académie de Bordeaux:

"Christian BRUEL défend l’idée que l’enfant doit être considéré comme un être social à part entière et souhaite aborder des thématiques parfois difficilement accessibles pour le jeune public. Cet auteur aborde essentiellement des sujets tabous peu présents jusque là dans la littérature de jeunesse comme la sexualité chez le jeune enfant dans Les Chatouilles. Cet album met en scène deux enfants qui se chatouillent et se déshabillent sous la couette pour enfin s’endormir épuisés de plaisir. L’album illustre donc l’initiation et l’éveil à la sexualité chez les enfants

L’album est dépourvu de texte, les images parlent d’elles-mêmes. Le jeu commence par des chatouilles avec une plume. La petite fille chatouille le nez et les oreilles au petit garçon. Voyant qu’il ne réagit pas, elle se glisse sous la couette. A partir de là, ils commencent à se déshabiller. Ils découvrent une zone érogène : la petite fille lèche l’oreille du garçon. On remarquera, tout au long de l’album, le jeu des deux souris et celui du chat avec le nounours qui semblent découvrir également la sexualité. Le plaisir sexuel est finalement recherché par tout le monde, il est naturel. "

Il semblerait que ce livre ait été conspué il y a plus de 30 ans:

"Edité en 1980 par Christian Bruel, il a suscité un rejet parmi le public adulte « non plus comme il y a vingt ans, dans le contexte d’une négation de la sexualité des enfants, mais dans celui d’une suspicion de pédophilie y compris de la part d’un public « émancipé» ! (14). En tournant les pages de cet album, essayons de comprendre ce qui, « à l’époque, cette exploration physique choqua fortement une partie du public, tant les professionnels – enseignants, bibliothécaires, psychologues, pédagogues – que les parents, qui jugèrent ces images malsaines, reprochant aux auteurs de projeter leurs propres fantasmes dans ce livre pour enfants. » (7). Réédité par les éditions Thierry Magnier en 2012, il fait de nouveau parler de lui."

Et ce n'est que l'un des nombreux livres polémiques ouvertement promus par le ministère de l'éducation. Alors c'est donc ça l'égalité filles garçons...


Publié par Fawkes News

3 commentaires:

  1. Mi-hommes mi-démons

    Toute création Divine que vous détruisez reflète vos âmes perdues et démonisées,
    La vie n'a plus aucune valeur pour vous mais c'est nous que vous faites passer pour des fous.
    Vous n'arrêtez pas d'inverser les valeurs pour ensuite passer pour des sauveurs,
    En vérité vous êtes tellement possédés que vous en devenez carrément obsédés.
    Vos âmes sont si ténébreuses et si sombres que vous ne pouvez que rester dans l'ombre,
    Votre haine pour la lumière de la vérité est aussi grande que votre amour pour la cupidité,
    Votre amour pour Mammon est si grand que dans chacun de vos sacrifices vous y voyez du bon.
    Réjouissez-vous du peu de temps qui vous reste car ensuite ce sera les larmes et la peste,
    Le prince des ténèbres vous a tellement séduits que vous avez oubliés que c'est votre pire ennemi.
    Au lieu d'aimer votre seul Créateur vous avez choisis de servir cet abominable usurpateur,
    Qui vous entraîne dans sa propre déchéance et qui ne vous laissera jamais la moindre chance.
    Il finira dans un lieu sans amour et sans lumière qui se trouve dans les profondeurs de la Terre,
    Séparé de son Créateur pour l'éternité avec toutes les âmes de ceux qui n'ont pas été sauvés.

    RépondreSupprimer
  2. La sexualité chez les enfants se réveillera au moment opportun. Il n'est pas nécessaire ni souhaitable, je dirait même qu'il peut être traumatisant de provoquer cet éveil avant son temps.

    Ces dirigeants qui prônent cet approche sont des déviants.

    RépondreSupprimer
  3. Christian BRUEL.... c'est la même tribut que Patrick BRUEL sans doute.... shalom... ^^

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog