dimanche 9 mars 2014

L'homme le plus puissant du monde: Le Pape Noir des jésuites - 3ème partie



PARTIE III et fin

(Note: quand l'auteur de l'article ou Eric Phelps Jon parlent de "juifs" il faut bien comprendre qu'ils ne se réfèrent pas aux hébreux, mais bien aux sionistes)

Martin: « Lettres provinciales » de Pascal a eu un impact dévastateur sur l'exposition des Jésuites. Pourquoi?

Phelps: Blaise Pascal était un huguenot, un calviniste français. Nous avons donc ici un autre homme intrépide. Il ne craint pas la mort, il va dire la vérité. Alors Blaise Pascal a écrit une série de lettres qui ont été écrites aux et pour les provinciaux, et il les écrivit de manière satirique, qui bien entendu excita le merveilleux esprit français. Les Français, bien sûr, en sont venus à la conclusion que tout ceci était vérité, et donc ils se sont mobilisés pour supprimer les jésuites à nouveau. Mais les Lettres provinciales sont considérées comme un classique. Blaise Pascal a aussi écrit d’autres grandes œuvres aussi.

Martin: Le pape Clément XIV Ganganelli, abolit l'ordre entièrement en 1773, et fut assassiné par la suite.

Phelps: Je corrige, il a été empoisonné.

Martin: L'Ordre a été pareillement abolies 39 fois à partir de différents royaumes à travers l'Europe. Il ne faut pas être un génie pour comprendre que quelque chose n'allait pas avec ce groupe!

Phelps: Juste !  Sont-ils tous des peuples de bigots ? Ces gens sont-ils tous des bigots fanatiques endoctrinés et protestants pour vouloir abolir  l'Ordre des Jésuites?
Vous trouverez la plus grande résistance aux jésuites dans les pays catholiques, par des monarques catholiques. Et c'est pourquoi les monarques catholiques romains et la noblesse d'aujourd'hui n'osent pas leur résister. Les Kennedy ne veulent pas les toucher. Les monarques de l'Europe ne les toucheront pas. Les Habsbourg ne veulent pas les toucher, parce que les jésuites ont revendiqué  leur pouvoir dans la Révolution française et dans les guerres napoléoniennes. Mais les autres à l’époque dans les années 1800 ont cherché à supprimer les jésuites à nouveau en Europe et partout où ils étaient. Toutes les nations d’Europe une autre fois leur étaient encore interdites. L'Allemagne les a interdit en 1872. Et donc, la première et seconde  guerre mondiale ainsi que la guerre de Trente Ans, n’était que le « remboursement » de cela. Et depuis plus personne ne les touche.

Le pape Ganganelli abolit les Jésuites dans la sphère papale, les jésuites ont appelé cela une «directive». Ce n'est pas une directive, vous la trouverez dans la Bibliothèque des Bulls, et elle est appelé « Dominic Ac  Redemptor Nostor ». C'est le nom d'un taureau. Et quand il les a abolis, il les a abolis à jamais ! Il confisqua toutes leurs richesses, leurs terres et leurs biens. Dans la majeur partie ils ont été remplacés par les Dominicains, ce qui explique pourquoi les Dominicains avaient leur pénis coupé pendant la Révolution française. C'est ce que les Jacobins leurs ont fait ! C’était la monnaie rendue par les jésuites: «Vous n’oserez plus prendre nos propriétés les gars, et vous n’oserez plus nous mettre sous l’Inquisition ! » Ce sont les Jacobins qui ont tué presque tous les Dominicains en France.

Martin: Pourquoi l'assassinat de Guillaume (William en anglais) d'Orange est-il si important?

Phelps: Guillaume d'Orange était le père de la liberté religieuse. Guillaume d'Orange est l'homme qui a donné aux Juifs la liberté de venir à Amsterdam. Et les Juifs ont appelé Amsterdam  « la nouvelle Jérusalem». Guillaume d'Orange était un catholique pour commencer. Rappelez-vous quand il était dans la forêt, la chasse avec le roi de France, et que le roi de France lui confia ses plans tous les protestants en Hollande, Guillaume a gardé le silence. Et c'est pourquoi il a été appelé «Guillaume le Taciturne»
Alors, qu'il gardait tout cela dans son cœur, et il est retourné aux Pays-Bas a décidé qu'il délivrerait les calvinistes et les protestants de cette annihilation. Guillaume est allé en Allemagne avec son épouse allemande, et il leva une armée de soldats allemands mais ils ne réussirent à libérer la Hollande.

Ainsi, Guillaume a été une grande inspiration. Il les guida jusqu’au siège des fanatiques espagnols catholiques romains dirigés par les Jésuites et le Seigneur providentiellement envoya un fort vent sur les digues qui inonda toute la région et les soldats espagnols.
Et puis, ce qui s'est passé, c’est qu’Il envoya un autre vent d'ouest qui souffla très fort et reporta l’eau au-delà des digues. Ceci est un fait historique! Pourquoi ne voulons-nous pas l’entendre dans l’histoire? Pour la même raison que nous n'entendons pas quand Louis XIV a fait passer son armée sur le fleuve gelé jusqu’en  Hollande pour tuer les Néerlandais en 1672 et que le fleuve juste à l’endroit où l’armée était en train de passer se dégivra et que la totalité des hommes tombèrent dedans. Et ceci est le résultat des prières des protestants de la Hollande.

L'assassinat de Guillaume d'Orange était probablement le deuxième acte le plus important de la domination des Jésuites, après celui de Coligny pendant le massacre de la Saint-Barthélemy. Guillaume d'Orange a été tué dans sa propre maison par Balthazar Girard, un assassin contrôlé par les jésuites. Et les derniers mots de Guillaume furent : «Que Dieu soit miséricordieux envers ces pauvres gens."

Martin: Qui est l'Institut Royal des Affaires Internationales?

Phelps: L'Institut Royal des Affaires Internationales est le même que l'American Council on Foreign Relations (CFR). L'Institut Royal dirige l’Angleterre et l'Empire Britannique tout comme le CFR qui dirige notre pays. Ils sont des organisations sœurs.

Martin: Où se trouve-t-il?

Phelps: Il est basé à Londres.

Martin: Et qui est leur chef, le savez-vous?

Phelps: Je ne sais pas en ce moment. La John Birch Society a beaucoup écrit sur cela, et dénoncé le CFR et le Royal Institute of International Affairs. Allan Stang a écrit beaucoup à ce sujet. (note en 2009 la Reine Elizabeth II en était le « chef »  et Lord Ashdown, Lord Hurd et Lord Robertson en étaient les présidents).

Martin: Qu'est-ce que le «Gunpowder Plot» de 1605?

Phelps: La conspiration des Poudres de 1605 a été la tentative des jésuites de détruire (d’après William Howitt et Howitt a été un grand écrivain qui a écrit une histoire populaire de prêtrise, 1835) donc, c'était une tentative des jésuite de détruire notre grand roi Salomon, le roi Jacques I, avec l'ensemble du Parlement protestant. Parce que rappelez-vous, Elisabeth I avait expulsé les jésuites de son empire, et s'ils avaient été pris, ils auraient dut être noyés et  écartelés.

Après sa mort, la conspiration s’est déplacée avec William Cecil. Ils ont nommé le fils de Marie Reine d’Ecosse, Roi d'Angleterre, plutôt que le fils d'Elizabeth. Parce qu'Élisabeth avait eut un fils Henry Wriothesley,  du  comte de South Hampton, et qui était le fils d'Edward Devere, que nous connaissons mieux sous le nom de William Shakespeare. 
Il n'y avait pas de William Shakespeare. L'homme était Edward Devere. Il dirigeait le Théâtre du Globe. Il était le lord grand chambellan de la reine Elizabeth I avec laquelle il eut secrètement un fils qui fut le troisième comte de South Hampton. Henry Wriothesley était donc le légitime héritier au trône  et non pas le roi Jacques VI d'Ecosse.
Vous pouvez trouver tous ces documents dans deux grands ouvrages: le premier est intitulé « Shakespeare Identified » et l'auteur est Looney. Le deuxième livre est « This Star of England » écrit par Carlton et Dorothy Ogborn, en 1952, et c'est un travail de 1200 pages, où ils expliquent toutes les pièces de Shakespeare, et qui sont pour reprendre une phrase d’Amlet: «Un bref résumé et chronique de l'époque." Rien que l'histoire.
Et puis il y a un autre livre, « Wasn't Shakespeare Someone Else ? », Écrit par Tweeny, et dans ce livre, il évalue les 150 sonnets. Dans ces sonnets Edward Devere mettait son nom: Vere ou Uvre ou De Vere. Il mettait son nom en acrostiches tout au long des sonnets. Et les deux derniers sonnets, il met son nom en acrostiche double. C'est incroyable de voir comment il a écrit des sonnets !

Martin: Pourquoi les jésuites ont-ils été si contrariés au sujet de l'édit de Nantes, et quel était son importance?

Phelps: Ok, la Révocation de l'Edit de Nantes ou Nantz. Quoi qu'il en soit, l'édit de Nantes a été mis en avant par le roi Henri IV. Le roi Henri IV fut un catholique romain, mais il s'est converti au protestantisme et il est devenu un huguenot. Mais il n'était pas autorisé à prendre le trône de France tant qu'il ne renonçait pas à son protestantisme. Ainsi, pour le bien du royaume, il a renoncé à son protestantisme, et en 1610, je crois,  est sortie de l'Edit de Nantes.
L'édit de Nantes garantissait la liberté religieuse à tous les Français. Cela comprenait les protestants, calvinistes, huguenots, qui bien sûr inclus ceux qui avaient suivi l'amiral Coligny, que les jésuites avaient fait assassiner avec cette louve de Catherine de Médicis. Avec l'Edit de Nantes, nous avions donc la liberté religieuse en France. Mais cela ne pouvait être accepté ! La France était une pierre angulaire de la puissance des Jésuites, donc cela ne pouvait être. Le Concile de Trente le condamnait parce que c'était de la liberté de conscience.
C’est pour cela qu’ils ont fait  assassiner Henri IV par Ravaillac qui le poignarda au cœur, d’après Sully dans ses mémoires, et aussi pour tenter de renforcer le néerlandais. Ils ont ensuite, en 1685, à travers le Roi Soleil Louis XIV qui a régné sur la France il me semble une soixantaine d’années et qui avait pour confesseur un jésuite du nom de Père Lachaise, et bien ils ont fait révoquer l’Edit de Nantes et avec cela la liberté de culte en France. A propos, quand les Beatles chantent à propos du «Sun King » dans leur «White» album, ils parlent de Louis XIV. Et ceci vous montre  que les Beatles étaient contrôlés eux aussi par les jésuites.

Et puis ils ont envoyé leurs dragons français pour décapiter et tuer tous les huguenots qu'ils pouvaient trouver,  conduit 500 000 Français hors du pays ! La richesse de la France ! La virilité de la France ! Tous partis pour la Hollande et l'Angleterre… C’est ça qui  a détruit la France. Dès lors, la France est devenue une nation de rien.
La Révolution française n'aurait jamais pu se faire s’il n’y avait pas eu la révocation de l'Edit de Nantes. Parce que maintenant, il n'y a pas de vraie Bible en France. Et à ce jour, les Français n'ont jamais publié une version française de la Textus Receptus. Numéro un : toutes les Bibles françaises ont été produites dans des pays étrangers, et n’ont jamais été traduites en français  du grec Textus Receptus. La France ne l'a jamais fait. Cela montre la puissance des jésuites en France encore maintenant.

Et les Français ont probablement été les plus forts, les plus déterminés à jeter les jésuites à coups de pied hors de leur pays. Ils les ont chassés, à ma connaissance, trois fois et encore une fois ils sont revenus, provocant des guerres, tuant des dirigeants, etc… Ils ont porté Eugène Sue à l'exil et il est mort le cœur brisé. Ils ont porté Calvin à l'exil et il n’a  jamais pu revenir en France. Tous les grands Français ont été contraints à l'exil.

Nous avons donc, comme des patriotes américains, nous avons une grande camaraderie pour les Français. Ils nous ont aidé dans notre Révolution américaine. Et pourquoi nous ont-ils aider? Parce qu'ils ont été expulsés de France. Pourquoi l'Espagne nous a aidé? Pourquoi ont-ils aidé financièrement notre Révolution? Les jésuites avaient été expulsés d'Espagne. Donc nous sommes redevables à l'Espagne et à la France pour avoir aidé cette nation d’hérétiques protestants à voir le jour, avec les guerres napoléoniennes, quand ils ont tué Louis XVI et apporté la peste bubonique en Espagne. Ce fut de la récupération.

Martin: En ce qui concerne la Guerre des 30 ans, de 1618 à 1648, vous affirmez que les jésuites, par Ferdinand II, ont tué à peu près 10 millions de personnes. C'est une déclaration ce que vous faites.

Phelps: Cette déclaration vient de « The history of the world » de  Ridpath , publié en 1899. Et c'est son encyclopédie de l’histoire du monde. C'était de notoriété publique en 1899. La Guerre de 30 ans a été l'enfer sur terre pour l'Europe. Les deux tiers de l'Allemagne ont été ramené à Rome. Elle a été nivelée, pillée et détruite.
Wallenstein et Tilly étaient des généraux fanatiques de l’Eglise romaine catholique qui ont violé, pillé, et encore pillé tout sur leur passage. Mais le Seigneur a suscité certains grands généraux, comme Gustave Adolphe de Suède qui a été le « Roi des Neiges » et il était celui qui, en définitive,  a ouvert la voie à la victoire de la Guerre de 30 ans.

Mais sans que cette victoire protestante de la guerre de 30 ans, la paix de Westphalie, où le Pape n'avait pas été convié, il y aurait jamais eu d’époque moderne comme nous la connaissons aujourd'hui. Selon les historiens, l'ère moderne commence en 1648. C'est à ce moment que la guerre de 80 ans qui opposait la Hollande à l'Espagne pris fin. C'est aussi à ce moment que  la Guerre de 30 ans s'est terminée avec Ferdinand II et les protestants d'Allemagne et de Suède, et ainsi de-suite.
1648 est l'année merveilleuse, dans laquelle l'ère moderne a commencé, lorsque les inventeurs pouvaient aller en Allemagne et dire: «. Eh bien, vous savez, peut-être la Terre n'est pas plate » Et que Leeuwenhoek pu inventer le microscope en Hollande, et puis plus tard, James Clerk Maxwell, qui était un croyant en la Bible, protestant presbytérien, il put écrire son traité intitulé « L'électricité et le magnétisme ». Il est  le père de ce que nous savons aujourd'hui sur l'électricité et le magnétisme. Maintenant, la science peut s'épanouir et fleurir. Maintenant nous pouvons avoir de la littérature. Maintenant nous pouvons avoir de grands écrivains, comme Sir Walter Scott, qui écrivit de grandes œuvres comme Ivanhoe et Peveril du Pic. Maintenant nous pouvons avoir Charles Dickens, un autre protestant, qui écrivit « Le conte de deux cités ». Nous avons de la grande  littérature comme  résultat de l'ère moderne.
Mais les Jésuites, dans leur détermination de détruire la Réforme et l'ère moderne et nous ramener à l'Age des Ténèbres, cherchent à renverser les effets de l'ère moderne, et donc, ce qui a été provoquée par la Guerre de 30 ans. Et de connaître la guerre de 30 ans est de comprendre la deuxième guerre de 30 ans, qui a débuté en 1914 et terminée en 1945.

Martin: En 1639, les jésuites ont été expulsés du Japon. Apparemment, les Jésuites n'ont jamais oublié cela.

Phelps: Ils ne l'ont jamais oublié. Depuis plus de 200 ans, ils ont été expulsés. Et rappelez-vous les paroles de Lincoln: «Les jésuites n’oublient jamais, ni n’abandonnent. »
Ainsi, le temps de récupération a été à venir pour le Japon. L'empereur les avait expulsés, donc la dynastie deviendra une cible. Finalement, l'Empereur sera détruit ou sa dynastie verra la fin. Et donc le temps de récupération a été le bombardement en  masse  par l'aviation américaine, financée par les jésuites, comme Lockheed, Boeing, McDonald-Douglas, et Grumman, et ils ont utilisé leurs B-29 comme une bombe incendiaire pour réduire le Japon en miettes. Vous pouvez obtenir les preuves que les Jésuites contrôlent ces entreprises d’avions en lisant « The Vatican Billions » d’ Avro Manhattan.

Martin: J’aimerais qu’on parle de choses plus ressentes mais certains de ces vieux trucs sont tellement fascinants, je ne sais plus où donner de la tête ! Nos lecteurs devront juste être un peu plus détendus pour poursuivre leur lecture et avoir un peu plus de temps. (Rires)

Phelps: En effet.

Martin: En 1649, il y a eut le massacre d'Irlande (les Conquêtes Cromwelliennes en Irlande). De quoi s’agissait-il ? Et nous viendrons à de la haine entre les protestants et les catholiques en Irlande, qui est la suite de ce  massacre d'Irlande.
Olivier Cromwell

Phelps: OK. Bien sûr, nous croyons en la liberté d'expression, la liberté de conscience, la liberté de la presse. C'est une excroissance du protestantisme, parce que tous les protestants ont défendu leur droit de croire en la Bible face aux attentes de Rome qui voulait que les gens ne croient qu’aux paroles des prêtres et aux décrets des papes.
Beaucoup d'Irlandais sont nés de nouveau. Ils sont venus à connaître le Seigneur. En réalité le Patrick, de la Journée de la Saint-Patrick, n'était pas catholique. Il était protestant. Et donc, il était un grand prédicateur protestant d'Irlande, et beaucoup, beaucoup d'Irlandais ont connus le Seigneur grâce à lui. Et leur point de localisation a été principalement en Irlande du Nord, qui est aujourd'hui l'Ulster, à Belfast, etc…
Eh bien, les jésuites, dans l'accomplissement de leur serment sanglant de faire la guerre sans relâche à tous les protestants, et tous les libéraux politiques, ont éclos le complot visant à tuer tous les protestants irlandais en Irlande avec la famille O'Neil. Et je me demande si cette famille O'Neil était liée à Tip O'Neil?

En 1641, le massacre a commencé, menée par les nobles catholiques romains et les foules en Irlande. Le massacre commencé,  il a continué de 1641 à 1649. Le massacre a pris fin quand ils en ont tué 150 000. Ets ils ont toujours appris aux enfants catholiques de tuer les enfants protestants. Ainsi, les Irlandais protestants ont été massacrés, en masse, pendant 8 ans.
Personne ne le dit à chaque fois qu’on parle d'Oliver Cromwell, que quand Cromwell est venu avec son armée puritaine et  a pris Drogheda, il a fait tuer tous les êtres vivants à Drogheda : hommes, femmes, enfants, animaux, tout….
On dit: « Oh, la bête d'Oliver Cromwell ! Regardez ce qu'il a fait à Drogheda.! » Que diriez-vous si vous saviez que ces bêtes qui ont tué ces protestants irlandais pendant 8 années, fracassant les cerveaux des petits bébés, les lançant contre les murs étaient guidé par les prêtres ?
Exactement comme ils ont fait en Croatie avec les Serbes pendant la Seconde Guerre mondiale, quand ils arrachaient les yeux des Serbes, et qu’un des prêtres particulier possédait 23 kilos de yeux. Ils ont fait la même chose avec les protestants irlandais.

Donc, quand Cromwell est venu, il a servi de vengeur dans le massacre d'Irlande, et le massacre d'Irlande n'a pas commencé avec les protestants, il a été commencé par les jésuites selon le « Livre des Martyrs » de Fox. Et vous pouvez trouver le récit entier là-bas,  parce qu’il faisait partie des classiques que tous les Anglais avaient l'habitude de lire avec la Bible du Roi Jacques.

Martin: Par qui croyez-vous que la Grande-Bretagne soit vraiment contrôlée ? Les protestants, les juifs ou les jésuites ?

Phelps: Elle est contrôlée par les Jésuites.

Martin: Pourquoi?

Phelps: Eh bien, nous allons faire un retour dans le passé. Pour comprendre ce qu’il se passe aujourd'hui, nous devons revenir aux guerres napoléoniennes.

Quand Napoléon arriva au pouvoir, il a été porté au pouvoir en Corse. Lorsque les jésuites ont été expulsés, l'un des premiers endroits où ils sont partis était l'île de Corse. Les jésuites, souvenez-vous, avait achevé les règles des rites de la hautes maçonnerie avec Frédéric le Grand, puis ont utilisé leur franc-maçon français Napoléon pour exécuter leur vengeance.

Toutefois, les jésuites étaient également protégés pendant leur suppression en Angleterre. Un très riche propriétaire terrien, et vous pouvez le trouver dans le livre de Ridpath « History of the World » , a donné sa merveilleuse, et magnifique propriété de Stonyhurst à l'Ordre des Jésuites. Et à partir de là, les Jésuites ont reçu une protection du roi George III, et vous pouvez en trouver la confirmation dans le livre « The Jesuits » de Mitchell qui est un historien anglais.
Ok, donc les jésuites sont désormais protégés par le roi George III et ils vont l’aider à défendre son trône. Les jésuites ont utilisé l'armée anglaise et la marine de  la résistance de Napoléon. Comme les deux parties étaient contrôlées, alors les Jésuites pouvaient contrôler le résultat.

Le résultat final est qu’ après que Napoléon ait accompli tout ce que les Jésuites voulaient de lui ; l'expulsion des Chevaliers de Malte, la conduite des catholiques romains sur leur trône, emprisonnant le Pape pendant 5 ans, etc… , Napoléon reçut l’ordre d'abandonner son armée dans les neiges de la Russie, tuant tous ces patriotes français et allemand, de sorte qu'il resta très peu de patriotes gauche en Europe pour résister à la tyrannie qui arrivait en France avec Louis XVIII,  que les jésuites remettaient sur le trône.
Louis XVIII, était alors en exil en Angleterre, dans le salon du roi George, en attendant la fin des guerres napoléoniennes. Ainsi, les jésuites mirent Louis XVIII sur le trône. Il réadmit les jésuites, commença l'Inquisition, comme ils allaient le faire avec Ferdinand VII quand ils le mirent à nouveau  au pouvoir en Espagne après les guerres napoléoniennes.
Et où ces monarques allaient pour obtenir leur protection? Au roi George III. Le roi George a été utilisé par les jésuites pour restaurer leur pouvoir en Europe, après les guerres napoléoniennes, après avoir puni le Pape et les monarques.

Donc, ce fut en réalité à partir de 1795 que les jésuites ont pris le plein contrôle de l'Angleterre. Ils ont contrôlé les chevaliers, ils ont contrôlé le Roi. Tout au long du 18ème siècle jusqu’à aujourd'hui, l'Angleterre n’a plus jamais été en guerre contre la France. L’Angleterre sera aux côtés de la  France pendant la guerre de Crimée. L’Angleterre sera aux côtés de la France pendant la Première et Seconde Guerres Mondiales. L'Angleterre et la France sont ensemble, toutes deux contrôlées par les jésuites, même si la France est un pays majoritairement catholique, et quand l'Angleterre est, du moins en apparence, un pays protestant. Pourquoi ces deux pays devraient–ils travailler ensemble et avoir la même politique étrangère ? Pourquoi ? Parce que se sont les jésuites qui contrôlent ces deux pays.

Quand Rothschild a envoyé une note, en passant par Roost à Londres, disant que Napoléon avait gagné la bataille de Waterloo, c'est alors que les actions en bourse ont chuté, et tous les jésuites ont acheté toutes les actions de Londres, et ont obtenu de cette manière le contrôle de la Banque d'Angleterre. Les jésuites ont fait de Londres leur centre commercial du monde, et de Rome leur centre religieux, avec pour but qu'un jour aussi Jérusalem leur appartiendrait.
Donc maintenant, les Jésuites ont le contrôle de l'Angleterre. Après les guerres napoléoniennes, nous avons le Congrès de Vienne en 1815, et devinez qui est là? Tous les représentants du roi George. L'Angleterre est représentée au Congrès de Vienne, c’était l’accord après les guerres napoléoniennes. Si l'Angleterre était vraiment protestante, ils ne seraient jamais allé là-bas. A ce moment là, les Jésuites avaient le contrôle de l'Angleterre durant les années 1800, et ils utilisent l'Empire britannique pour augmenter la puissance du Pape. L'Angleterre a été mise sous le contrôle de Rome, le contrôle du Pape depuis 1850 au  plus tard. Mais moi je dis depuis 1795.

Martin: Parlons d’Elizabeth II.

Phelps: Elizabeth II est une méchante, la méchante reine ! Elle est le chef des Chevaliers de Malte en Angleterre. Elle fait la révérence au maire du Vieux-Londres, et elle va et visite les Jésuites de Stonyhurst et embrasse leurs derrières. Elle a une totale allégeance envers les jésuites de Stonyhurst, et fait tout ce qu'ils lui disent de faire car sinon ils se débarrasseront d'elle, tout comme ils se sont débarrassés de tout le reste des monarques d'Europe.

Martin: Alors vous la voyez comme un pion ?

Phelps: Elle est juste un pion, c'est sûr. Elle n’est rien. Rappelez-vous, ce sont les hommes blancs qui gouvernent le monde. Ce sont les hauts jésuites, avec leurs chevaliers de Malte et de hauts Francs-Maçons qui gouvernent. Et ces femmes qui sont impliqués sont juste des pions dans leur jeu, comme la reine Elizabeth II, la reine de Hollande, juste pour donner l'apparence que ces nations ont une monarque souveraine, alors qu'en fait elles ne sont que des outils.

L'Angleterre a fait de nombreuses choses affreuses, des choses terribles, mais toutes ces choses n’ont fait qu’augmenter le bénéfice de l'Ordre des Jésuites. Ils ne se sont jamais opposé à Napoléon III. Napoléon III était un franc-maçon et catholique fanatique  sujet des  jésuites, qui a été le roi de la France pendant 18 années, le Second Empire. L'Angleterre ne s’est jamais opposé à lui. L'Angleterre non plus. Ils ont combattu avec lui dans la guerre de Crimée. Et Napoléon III a consacré tous ses navires à la Vierge Marie. L'Angleterre est du côté des jésuites depuis 1815. Donc, cela signifie que la totalité des services secrets britanniques travaillent pour Rome et ce depuis les années 1800.

Martin: Comment les jésuites ont-ils fait pour reprendre le contrôle du Vatican en 1814?

Phelps: Souvenez-vous qu'ils avaient sous contrôle Napoléon. Il y avait un jésuite du nom d’Abbé Sieyès que vous pouvez trouver encore une fois dans « The History of the World » de Ridpath. L’Abbé Sieyès était un individu formé par les jésuites, je pense qu'il était un jésuite à son tour. Il faisait partie du Directoire, il était aussi Ambassadeur à Berlin, et il avait aussi été nommé Second Consul. Napoléon a été le Premier Consul, lui a été le second. Il était le conseiller et l’administrateur de Napoléon. L’Abbé Sieyès, étant le jésuite qu'il était, il a ordonné à Napoléon d’emprisonner le Pape Pie VII pendant 5 ans, et il l’a fait! Ainsi, le Pape a été enfermé en prison pendant 5 ans jusqu'en 1814, quand il a finalement restauré l'Ordre des Jésuites. Le Pape Pie VI qui l’avait précédé avait été tué. Le vieux Pape âgé de 82 ans fût contraint de quitter Rome et de traverser toute l’Italie et les montagnes des Alpes jusqu’à Valence où il fut incarcéré par les soldats de la République Française. Il mourut quelque mois plus tard fatigué par cette débâcle.

Les jésuites ont bien humilié la papauté. Ils ont utilisé leurs soldats français pour renverser la chaire de Saint Pierre, et ils ont trouvé, écrit en arabe: « Il n'y a pas d'autre Dieu qu'Allah, et Mahomet est son prophète » Et cette phrase se trouve toujours sous la chaire de Saint-Pierre encore aujourd'hui. Elle avait était volé à un  Kalif pendant les croisades.
Faisant ainsi, ils ont complètement intimidé le pape et ont montré leur puissance. Le Pape a ensuite restauré la bulle papale, appelant à la vengeance des Apôtres Pierre et Paul, bla, bla, bla, pour toute personne qui aurait un jour l’idée de supprimer l'Ordre des Jésuites. A partir du moment où les Jésuites furent «réinstallés» dans toute leur puissance, ils prirent le contrôle total sur le Pape et ceux à venir et cela n’a jamais changé depuis.

Tous les Papes qui leur ont résisté ont été punis ou assassinés. Et tous les Papes le savent. Quand Pie IX voulut une constitution libérale pour le peuple italien en 1849, tous les Italiens en furent ravis. Voici un pape libéral, il va nous donner les droits constitutionnels; nous allons avoir une Constitution !
Les Jésuites soulevèrent  une révolution avec Garibaldi et leurs francs-maçons qui firent descendre Pie IX sur le trône retenu trop « libéral ». Il  dû rester à Gaèta pendant environ un an. Il revint à Rome, sous la protection de l’armée française de Napoléon III.  Réellement, cela aurait du être l’armée de la République qui serait devenue plus tard son « Armée de l'Empire » mais ils se sont retrouvé avec une armée française pour protéger le Pape qui serait devenu à son retour et par peur d’autres représailles, le plus absolutiste et le plus fanatique de tous les Papes conformément aux souhaits des jésuites.

Ainsi, Pie IX avait été puni. Mais les papes qui n'obéissent pas, comme Jean-Paul I, le pape qui a été assassiné après 33 jours, et qui ne vont pas dans le sens de  l'Ordre des Jésuites signent leur propre arrêt de mort.

[Note du rédacteur: Eric se réfère ici à la très bien documenté et profondément perspicace « Bantam Books gem » de 1984  (! C'est très difficile à trouver, pour  « une certaine » raison) par David A. Yallop, appelé « Au nom de Dieu », dont les détails minutieux de l'auteur enquête sur l'assassinat du Pape Jean-Paul Ier de la nuit du 28-29 Septembre 1978 après que  Jean-Paul I avait creusé dans la toile d’araignée  massive de la corruption autour de la Banque du Vatican. Pour vous tous qui cherchez des indices, notez bien le choix des 33 jours après son élection pour l'exécution de son assassinat.]

Partie 3

Source:
The forbidden knowledge 15/04/00 Rick Martin

Traduction:


0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog