mardi 18 mars 2014

Un soldat ukrainien tué à Simféropol, le conflit entre "dans une phase militaire"



Dans la mesure ou les mails hackés récemment montraient clairement l'intention d'organiser un false flag de faible ampleur sur ordre des américains afin d'impliquer les russes, on peut légitimement douter de la version officielle de cet événement qui tombe à point nommé pour tenter de discréditer les russes. L'opération "enfumage médiatique" n'est pas finie. Fawkes


INTERNATIONAL - Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a estimé mardi 18 mars que le conflit en Crimée entrait dans une phase militaire. "Aujourd'hui les troupes russes ont commencé à tirer sur nos soldats. C'est un crime de guerre", a-t-il affirmé.
Quelques minutes plus tard, le ministre de la Défense a affirmé qu'un soldat ukrainien a été tué dans une base militaire de Simféropol après un assaut menée par des forces russes. "Au cours de l'assaut contre une base militaire à Simféropol, un militaire ukrainien est décédé après avoir été blessé au cou. Un autre militaire a été blessé", a déclaré Vladislav Seleznev; le porte-parole du ministère.
Plus tôt dans l'après-midi, le commandant de la marine ukrainienne, Serguiï Gaïdouk, indiquait qu'un officier ukrainien avait été blessé par balles, sans préciser quand cette attaque avait eu lieu, ni le numéro de l'unité militaire visée.
A Simféropol, un photographe de l'AFP a vu mardi une dizaine d'hommes armés pénétrer dans une base ukrainienne encerclée par les forces pro-russes. Une rafale d'arme automatique a retenti peu après à l'intérieur. Deux ambulances sont arrivées sur les lieux peu après, mais le photographe n'a pu s'approcher de l'entrée de la base. Sur Twitter, le reporter de CNN décrit aussi l'arrivée d'une ambulance.
Le reporter de NBC raconte lui la confusion qui règne sur place.





Selon Serguiï Gaïdouk, 38 bases militaires ukrainiennes sont actuellement bloquées par les forces russes en Crimée qui a été de facto rattachée mardi à la Russie.

Source:


1 commentaire:

  1. Comme tu dis la propagande est commencée:
    Selon Ria Novosti

    ''Des tirs de sniper ont fait un mort et deux blessés parmi les combattants des Forces d'autodéfense de Crimée à Simferopol, a annoncé mardi l'agence locale Krim-inform se référant au ministère criméen de l'Intérieur. ‘’
    "Les Forces de l'autodéfense de Crimée ont appris mardi qu'un groupe d'homme armés se trouvait dans un édifice situé la rue Koubanskaïa. Les combattants des forces d'autodéfense chargés de vérifier cette information ont essuyé des tirs. Un homme a été tué et deux autres blessés", a indiqué le ministère à l'agence Krim-inform.'' http://fr.ria.ru/world/20140318/200756370.html

    On ne parle ici de l'armée russe n'est-ce-pas ? Sans doute du même groupe de snippers de la place Maidan.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog