samedi 12 avril 2014

Laurent LOUIS casse la « Barack » et Di Rupo



A l'occasion de la visite du Président américain, Barack Obama, en Belgique, le député Laurent LOUIS dénonce la politique des Etats-Unis mais condamne aussi les dépenses réalisées en vue de dérouler le tapis rouge au Prix Nobel de la Guerre. Comment peut-on dépenser des millions pour accueillir en grandes pompes un Président étranger alors que le gouvernement ne cesse de dire aux Belges qu'ils doivent se serrer la ceinture et qu'il n'y a plus d'argent pour les citoyens. C'est une honte.L'intervention de Laurent LOUIS ne plaira pas à Elio Di Rupo. Un incident clôturera cette intervention.

Source:
Laurent Louis

2 commentaires:

  1. en voila un qui en a des vrais, vive la Belgique libre

    RépondreSupprimer
  2. Intéressant les débats au parlement belge ...

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog