mardi 20 mai 2014

Encore une pièce de théâtre indécente pour les écoles primaires


Genre de théâtre pour enfants à Orléans

Si seulement c'était la première fois...Cette année déjà, les enfants du primaire ont eu le droit à Moby Dick version homosexuelle dans les Yvelines. En pleine polémique sur le programme ABCD de l'égalité, qui jusqu’à preuve du contraire est toujours censé être généralisé à la rentrée 2014, on constate que rien n'arrive par hasard et encore moins dans le milieu de l'éducation. Fawkes
Parmi les spectacles proposés par la mairie d'Orléans aux écoles, la troupe EaEo avec leur spectacle M carré s'est produite au théâtre d'Orléans. Il était spécifié "pour les enfants à partir de 5 ans". Ce spectacle ayant été choisi par plusieurs écoles, le spectacle a eu lieu en présence de plusieurs classes élémentaires du public et du privé.

Oui, je sais, c'est loin du Périgord, Orléans, mais ce spectacle est "itinérant". Il s'est déja déroulé à Arcachon, et pourrait bien venir nous charmer sur Périgueux ou Bergerac...
Au début les enfants ont bien aimé, on les entendait rire : des jongleurs acrobates, un peu clowns, très adroits, tout à fait ce que des enfants apprécient.
Et puis à un moment, le maladroit du groupe, celui qui fait rire... celui qui se trompe tout le temps, toujours à contre-temps, a commencé à se déshabiller: il a enlevé le haut, puis le pantalon, et même le slip. Il s'est retrouvé nu comme un ver...
Les enfants ont fait silence. C'est pudique un enfant.
Une classe est sortie, emmenée par son institutrice. Les autres, très choqués, n'ont pas réagi à tant d'impudeur. Dans ces cas là, c'est vrai, souvent on ne sait pas trop comment réagir, surtout lorsque sa classe est disséminée aux quatre coins de l'auditorium, les parkas à gauche et à droite, et que l'on est à 5 minutes de la fin du spectacle.
Mais ce n'était pas fini: vers la fin de l'exhibition (dans ce cas précis le mot anglais sonne plus juste), deux des "acteurs" (mâles tous deux je précise) se sont longuement embrassés sur la bouche.
Tant de mauvais genre n'a pas plu aux parents des enfants. Très vite des cordons se sont installés aux abords du théâtre pour prévenir les classes qui arrivaient les jours suivants à l'heure prévue pour la "manifestation" (on peut dire ça ?). Si bien que le directeur du théâtre d'Orléans est sorti comme un diable de sa boîte pour invectiver tous ces rétrogrades . Ben quoi c'est vrai ! On fait bien l'ABCD de l'égalité à l'école primaire, c'est normal d'illustrer la leçon, ça ré-éduque plus efficacement...
Quoi qu'il en soit, les parents ont envoyé une lettre à monsieur Serge Grouard, maire d'Orléans, pour protester contre la publicité de ce spectacle "adapté" d'après lui aux enfants de l'école primaire... Merci monsieur le maire ! Également une lettre au Directeur du Théâtre.... mais rien n'a filtré dans les journaux (il y a des choses que l'on ne dit pas dans la bonne ville d'Orléans... M. le Maire tient à être réélu!).
On peut se poser la question : jusqu'où iront ces soi disant artistes dans l'exhibitionnisme, la promotion de l'homosexualité et pourquoi pas, la pornographie ? (En Franche Comté, des clés USB ont été remises par les enseignants aux élèves de primaire avec, parmi d'autres sites préenregistrés, deux sites pornographiques ?)
Des parents d'élèves ont reproché aux responsables d''établissement leur manque de vigilance car l’exhibitionnisme de cette troupe pouvait être vérifié sur internet (voir lien). La mairie a trahi la relation de confiance avec les écoles.Qui est responsable?
Voici un exemple de plus qui montre la nécessité de l'implication des parents dans l'école pour toutes les activités qui ne relèvent pas directement de l'instruction. Être présent au sein de l'Association de Parents d’élèves, exiger de connaître à l'avance quel film ou quel intervenant sera présent devant son enfant (pour avoir le temps de vérifier sur internet), ce n'est pas un luxe, dans le public comme dans le privé, c'est une nécessité.

Source:

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog