vendredi 2 mai 2014

Projet Perséphone: Ils veulent envoyer une arche de Noé dans les étoiles... dans 100 ans


Vue d'artiste d'une colonie spatiale (Rick Guidice, NASA Ames Research Center / Wikimedia Commons) https://en.wikipedia.org/wiki/File:Spacecolony3edit.jpegEn 2100, un vaisseau spatial avec à son bord des milliers de personnes pourrait décoller à destination d'un autre système solaire. Science-fiction ? Des scientifiques travaillent sérieusement à ce projet de longue haleine. 


Si dans les siècles à venir la Terre se meurt, certains préparent déjà la suite. Il ne s'agit pas de la Nasa et de ses programmes ambitieux, ni même de Mars One et de son projet de colonisation de Mars d'ici dix ans : on parle bien là d'un grand vaisseau destiné à naviguer bien au-delà de notre système solaire.

Et ce ne sont pas des écrivains de science-fiction qui sont dans le coup, mais bien des chercheurs de diverses nationalités, avec le soutien d'universités comme celle de Greenwich (Grande-Bretagne).
Le nom de code ? Projet Perséphone, du nom de la déesse qui après avoir passé l'hiver aux Enfers, rapporte le printemps avec elle à la surface...
Le projet se fonde bel et bien sur des principes de développement durable. Le vaisseau autosuffisant,  décrit par The Australian, intégrerait des matières organiques comme des algues, du terreau artificiel, et utiliserait l'énergie solaire pour produire tant ses aliments que des biocarburants.
Le tout pourrait transporter quelques milliers de personnes pour un voyage de plusieurs générations vers une autre étoile. Laquelle ? Ils ne se prononcent pas encore, les progrès de la détection des exoplanètes étant tels que d'ici à ce que le vaisseau soit prêt, on aura probablement identifié la meilleure cible possible pour cette expédition.

Un voyage d'un millier d'années

Rachel Armstrong, chercheuse et enseignante en architecture à l'université de Cambridge et leader du projet Perséphone, avait présenté le projet en détail lors du Starship Congress d'août 2013.
Le navire amiral idéal selon la scientifique ? Voici comment Rachel Armstrong le décrit : 
 Un engin spatial lent et humide. Son intérieur, détrempé, serait vivant - dans le sens très physique du terme. S'il doit survivre à un voyage interstellaire sur des durées qui pourraient dépasser un millier d'années, alors le vaisseau devra aussi trouver des ressources sur des sites extraterrestres."
L'engin devra aussi être capable d'une évolution dynamique plutôt que d'être maintenu dans un état statique. La robustesse et la flexibilité seront ses atouts majeurs, mais aussi sa capacité à s'adapter et à évoluer, comme un écosystème.
Pas question pour cette équipe de miser sur des technologies encore très théoriques de voyages à des vitesses plus rapides que celles de la lumière. Le groupe Icarus Interstellar, qui est à l'origine du projet, est en effet une fondation qui souhaite développer les technologies de voyage interstellaire à partir de ce que nous avons déjà. Son idée phare, lancer une sonde interstellaire robotisée d'ici 2100, se basait déjà sur un système de moteurs alimentés par la fusion nucléaire.

Le développement durable au coeur du projet

Le Projet Perséphone, lui, se concentre sur l'habitabilité du vaisseau-monde. Le groupe de scientifiques travaillent sur la création d'un "réseau physique d'échanges chimiques pour asseoir l'habitabilité d'un espace non terrestre, et d'établir ce qu'un mode de vie durable peut impliquer."
Ce qui aurait, aussi, des implications pour notre bonne vieille Terre : "Le vaisseau-monde ne vise pas seulement à se préoccuper d'un scénario pour un futur lointain, mais fournit aussi un lieu de discussion pour discuter des problèmes de viabilité de nos villes, notamment en prenant en compte les ressources contraintes de nos environnements urbains."
Perséphone pourrait donc "sauver le monde", à la fois en envoyant des générations de colons à la conquête d'autres systèmes solaires, mais aussi en aidant à repenser notre monde d'ici-bas sur des principes de développement durable...
Source:

10 commentaires:

  1. Perséphone semble avoir accepté son rôle de reine des Morts, car dans les légendes, elle agit toujours en accord avec son époux. Elle se montre même dure et inflexible. Toutefois, certains auteurs ne la reconnaissent pas comme la fille de Déméter, mais comme celle du Styx, et selon eux Perséphone est depuis toujours la déesse des Enfers.

    RépondreSupprimer
  2. cet article s adressera a la majoritè qui ne sait rien et qui croit encore que technologiquement dans ce domaine "nous sommes" au niveau zero

    le voyage dans le temps .....et l espace.... est connu par l elite
    pendant que certains observent le robot de la nasa curiosity sur mars faire son show a la recherche de la vie ......ceux qui sont au contrôle des black project se rendent sur mars par le biais de stargate sur terre et rencontre d autres "gens" la bas ........pour ceux qui sont prisonniers de la lettre et de leurs croyances c est du delire et de la science fiction :)

    juste mon opinion bien sur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les black projects oui, pour les star gates probablement, pour les rencontres d autres "gens" la bas...je demande à voir :)

      Supprimer
    2. C'est quoi ça pour une news à la con, on n'a même pas encore été sur la lune!!! et toutes c'est soi-disant photos de sonde c'est du cinoch, étudier comment flotte un satellite dans la stratosphère, il est en équilibre entre l'espace et la traction térestre, donc toujours contrôlable
      de la terre, mais il n'est pas dans l'espace!!! et jamais rien n'ira dans l'espace sinon c'est perdu!!!

      Supprimer
    3. fawkes

      tu demandes a voir ........etrange que tu n'es jamais songè a demandè a dieu de te le montrer ...............comme tu n'as pas la technologie pour aller vers eux .............demande a dieu de les faire venir a toi tout simplement .............dieu exauce celui qui demande sincèrement et avec foi ...........pries fawkes et fais cette demande avec foi et sans le doute et la peur ...la demande cree l'action fawkes ;)
      demandes a dieu de te montrer la veritè a ce sujet

      Supprimer
    4. @David Vincent

      Oui c'est une news à la con :)
      Ce projet ne verra jamais le jour, c'est une certitude. C'est juste pour montrer les ambitions tordus de certains scientifiques. Sur terre, on n'est même pas capable de vivre comme il faut en respectant la nature et ils veulent établir une vie durable dans l'espace et aller coloniser d'autres planètes. Quelle blague!

      Qu'ils commencent par le faire sur terre. Cette ambition de coloniser l'espace m'a toujours parue stupide car avant de s'intéresser à s'étendre ailleurs, la bienséance veut que l'on soit assez évolué pour vivre en harmonie et bonne intelligence chez nous et on est très loin du compte.

      Tout l'argent dépensé pour les programmes spatiaux auraient dû l'être sur terre pour des projets concrets et utiles ici bas à mon avis. Peine perdue bien évidemment...

      Supprimer
    5. Ils ne les rencontrent pas là-bas mais ici sur Terre ;)

      Supprimer
  3. hotchiwawa

    je parle de mars uniquement quand je dis la bas ...........................sinon sur terre il ya des contacts avec certaines personne de certains gouvernements et aussi avec des civils ................des monsieur et madame tout le monde (qu ils estiment prêt a un contact meme si cela peut echouer a cause de la peur qu il y a en nous )....la telepathie est souvent le 1er choc ....... ;) alors quand vient le visuel c est aussi surprent que la telepathie

    RépondreSupprimer
  4. Je ne veux pas vous effrayez mais... selon certains channelers, les médias de masse vont prochainement (et probablement) nous donner des informations créant la panique avec la venue d'E.T, des guerres... où je ne sais quoi d'autres à ce sujet.
    Bien entendu ils jouent sur la peur (comme d'hab).
    Donc, que les infos soient vraies ou fausses prenez garde et écouter votre intuition.

    Peace.

    Rem: de toute manière, il ne faut jamais céder à la peur et toujours remettre les choses en question.

    Rem2: il faudrait revoir l'histoire de Roswell, je crois qu'à cette époque ils aimaient être très choquants.

    RépondreSupprimer
  5. Effectivement ! je prend part à la même pensée. Avant de vouloir coloniser d'autres planètes, pourquoi l'homme ne balaie pas devant sa porte avant de foutre la me*rde ailleurs .. ;)

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog