mardi 20 mai 2014

Le gouvernement chinois interdit Windows 8 sur ses PC


Windows 8 est persona non grata sur les ordinateurs du gouvernement chinois. L'agence de presse Xinuanet a relayé une consigne du Centre des achats du gouvernement central qui interdit l'installation du dernier système de Microsoft sur les ordinateurs de l'État. Les nouveaux PC et les tablettes achetés devront utiliser un autre système que Windows 8, cette interdiction ne concerne pas les clients privés.

La consigne est apparue dans une note relative à l'utilisation de matériels économes en énergie, précise de son côté Reuters. Le lien avec Windows 8 n'est pas clair du tout et il n'est pas précisé vers quels systèmes doivent se tourner les directeurs informatiques (des distributions Linux locales ?).
Cela fait quelques semaines déjà que l'arrêt du support technique sur Windows XP déplaît aux autorités. Cette décision de Microsoft avait été décriée par la même agence de presse gouvernementale en avril. XP serait utilisé sur pas moins de 200 millions de postes en Chine, des machines devenues plus vulnérables encore aux attaques en tout genre et le gouvernement chinois préfèrerait ne pas investir à nouveau sur un OS étranger qui, à terme, connaîtra le même sort qu'XP.
Comme le soulignait Foreign Policy, l'agence omettait de rappeler que la quasi-totalité de ces PC en Chine fonctionnait certainement avec des versions piratées de l'OS. Dès lors, Microsoft pouvait très bien ne pas se sentir tenu de prolonger plus avant ce support technique dans le pays. S'agissant des ordinateurs gouvernementaux, un responsable indiquait que des efforts avaient été lancés depuis 2010 pour régulariser leur situation, une opération menée à bien à la fin 2013.
Dans le même article, ce responsable gouvernemental se plaignait des coûts de mise à jour pour passer à Windows 8. Des négociations étaient en cours avec Microsoft pour trouver un terrain d'entente sur ce point.
Source:

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog