vendredi 16 mai 2014

L’oligarque Kolomoisky, gouverneur de la ville de Dnipropetrovsk est-il derrière les massacres de Mariupol et d’Odessa ?



UkraineKolomoiskyUne conversation fuitée ayant fait surface sur Internet le 14 mai, entre Oleg Noginsky (Président de l’Association des fournisseurs de l’Union Douanière, organisation dont le but est d’accroître le chiffre d’affaire entre l’Ukraine et l’Union douanière de la Biélorussie, du Kazakhstan et de la Russie) et un certain Yan Borisovich, fait mention de leur certitude sur le commanditaire des massacres de Mariupol et d’Odessa : selon eux, il s’agirait de l’oligarque Ihor Kolomoisky, gouverneur de la ville de Dnipropetrovsk.

Noginsky déclare que c’est un fait établi que Kolomoisky est derrière ces évènements, et que tout cela n’avait seulement pour but que d’installer d’autres gouverneurs (plus favorables au régime putschiste) dans ces villes. Son implication serait confirmé par le camp de Timonchenko  :
« D’ailleurs, c’est lui [Kolomoisky] qui a engagé les gars à Odessa [ndlr. les massacres] … la situation est devenue incontrôlable. Leur tâche consistait à les battre [les opposants au régime de Kiev] afin qu’ils soient emmenés à l’hôpital et de détruire le camp [sur Koulikovo Pole Place] complètement « , dit-il dans la conversation.
La situation aurait donc dégénérée, pour devenir incontrôlable.




(pas de sous-titres pour le moment, voir extrait sous-titré dans la vidéo RT plus bas)

37.si
Le même jour, une autre conversation fuitée sur Internet, fait état de menaces de la part de Kolomoisky, envers l’ex-candidat et pro-russe Oleg Tsarev, lui
disant que des pro-Kiev sont après lui et sa famille, considérant ce dernier comme responsable de la mort d’un soldat pro-Kiev dans des affrontements à Mariupol. Kolomoisky lui dit alors de quitter l’Ukraine et d’aller à Moscou, que sa tête est mise à prix.
(La vidéo de la conversation a été supprimée sur youtube dont l’URL était : http://www.youtube.com/watch?v=vATUVASx8ug)

Vidéo RT faisant état des deux conversations fuitées :





Homme d’affaires oligarque israélo-ukrainien(9), Igor Kolomoïsky est le principal actionnaire du Privat Group (en) et le président de facto du FC Dnipro Dnipropetrovsk10.
Parmi les multimilliardaires, M. Kolomoïsky prend le 2e ou le 3e rang en Ukraine, après Rinat Akhmetov et/ou Viktor Pintchouk, depuis 2006(11,12) et la 613e position dans le classement mondial selon le magazine Forbes(2). Selon le Forbes, son patrimoine s’élève à 2,4 milliards de dollars, alors que le Korrespondent (en) l’évalue à 6,2 M $(3).

Après avoir été évincé en mai 2011 de la présidence du Conseil européen des communautés juives(24,25) à laquelle il semblait avoir été élu en octobre 201026,27, Conseil adhérant au Congrès juif européen (en)Ihor Kolomoïsky fonde et préside pour cinq ans dès novembre 2011 le Parlement juif européen (en)(4,28,29).
Les commentateurs de la vie politique ukrainienne listaient Kolomoïsky parmi les alliés de la personnalité politique ukrainienne Ioulia Tymochenko et son Bloc Ioulia Tymochenko1. Cependant selon RIA Novosti, en janvier 2010, les relations entre Kolomoïsky et Tymochenko « se sont détériorées il y a quelques temps, sans doute à cause de son refus de financer la campagne électorale de Tymochenko » en 2010(20). L’hebdomadaire croate Nacional publiait en septembre 2007 l’information selon laquelle Kolomoïsky était devenu un allié du président d’alors en UkraineViktor Iouchtchenko [candidat pro-UE à cette époque] et avait financé le parti Notre Ukraine de Iouchtchenko(15).
Depuis 2010 circulaient des rumeurs que les intérêts de Kolomoïsky étaient sous la pression des autorités gouvernementales(19).

Lors des élections législatives ukrainiennes de 2012 Kolomoïssky était perçu comme l’un des principaux soutiens de l’UDAR(21[le parti UDAR est lié par un partenariat à l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU), le parti d'Angela Merkel, celui-là même qui d'après Paul Craig Roberts finançait via la fondation Konrad Adenauer les émeutiers qui ont conduit au coup d'Etat], ce qui était démenti par ce parti(22).
En 2014 M. Kolomoïsky a reporté son soutien du gouvernement vers celui du mouvement contestataire de 2013-2014 en Ukraine(23).
Après avoir démis Dmytro Kolesnikov de la charge, Oleksandr Tourtchynov — président de la rada suprêmePrésident ukrainien par intérim — a nommé le 2 mars 2014 Ihor Kolomoïsky gouverneur de l’oblast de Dnipropetrovsk(5,6,7,8).


Source : rt.com


Traduction: OpeNews

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog