lundi 23 juin 2014

Le Virus Ébola et son remède !


Alors que l'épidémie en Afrique de l'Ouest devient "hors de contrôle" d'après médecins sans frontières et que la médecine allopathique n'a pas de solution, il est bon de savoir qu'une alternative qui a fait ses preuves existe. Fawkes


L'épidémie du virus Ébola se développe en Afrique de l’Ouest avec plus de 337 morts en 5 mois !
 


Origine du nom


Comme le rappelle l’OMS sur son site officiel, le virus Ébola est apparu pour la première fois en 1976, de façon simultanée à Nzara au Soudan et à Yambuku, en République démocratique du Congo. 


Le nom de la maladie provient de la rivière Ebola, située tout près de Yambuku.

Caractéristiques



On enregistre au cours des flambées de la maladie à virus Ebola - qui ont lieu principalement dans les villages isolés d’Afrique centrale et d’Afrique de l’Ouest - un taux de létalité pouvant atteindre 90%. 


Le virus est caractérisé par la violence de son action, le décès intervenant 6 à 16 jours après les premiers symptômes.


Selon les chiffres de l’OMS, depuis 1976 à 2013, le virus Ebola a fait 1590 victimes, principalement en République Démocratique du Congo (765 victimes), loin devant l’Ouganda (283 décès), le Soudan (180) ou le Congo (211). 


L’espèce RESTV (pour Ebola Reston), que l’on trouve aux Philippines et en République populaire de Chine, peut infecter l’homme, mais on n’a jamais signalé jusqu’à présent de cas de maladies ou de décès qui lui soient dus.


Pour 2014 de janvier à début juin : 


La fièvre hémorragique Ebola a fait 337 victimes de plus depuis le mois de janvier 2014 et ce, dans 3 pays africains. 


C’est ce que révèle le dernier bilan publié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). 


Ainsi la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia, enregistrent  une hausse alarmante de plus de 60 % en seulement deux semaines. 


Un bilan qui confirme les difficultés rencontrées par les autorités sanitaires malgré l'aide internationale. 


Cette épidémie, qui est désormais la plus grave de l’histoire en Afrique de l’Ouest, a touché pour le moment principalement la Guinée, avec 264 morts. 
Des décès imputables à la souche "Zaïre" du virus Ébola, la plus dangereuse, tuant 3 patient sur 4. 



Mode de transmission


Cette fièvre hémorragique à virus Ebola serait à l’origine transmise par des chauves-souris frugivores, des réservoirs, qui ont contaminé les primates. 
Ces derniers auraient à leur tour infecté les hommes, notamment les chasseurs venus trouver des gibiers dans les brousses.

 
Il se transmet à l’homme à partir des animaux sauvages, avant de se propager par transmission interhumaine. 
Tant qu’un individu atteint du virus de l’Ebola est encore en phase d’incubation, c’est-à-dire ne présente aucun symptôme, il n’est pas contagieux.


C’est à partir du moment où la maladie se déclare qu’il faut faire très attention. 
Cette incubation peut durer entre 2 à 21 jours. 
Seul l’isolement évite tout risque de diffusion. 


Le sang, la sueur, le sperme, urines, les sécrétions sont facteurs de transmission du virus. 


Les scientifiques évaluent le nombre de virus par ml de sang jusqu’à 100 milliards. 


Des agents de santé se font souvent infecter en traitant des cas suspects ou confirmés de maladie à virus Ébola, lorsque les précautions anti-infectieuses ne sont pas strictement appliquées. 


C’est le cas pour la flambée de virus Ébola qui a lieu depuis quelques mois en Guinée : une étude parue dans le New England Journal of Medecine a permis de découvrir que le principal vecteur de contamination était un professionnel de santé.

 Ebola : 337 décès en Afrique de l'Ouest
 Kjell Gunnar Beraas/AP/SIPA

Symptômes


La maladie à virus Ébola est une virose aiguë sévère se caractérisant par une apparition brutale de fièvre, une faiblesse intense, des myalgies, des céphalées et une irritation de la gorge, rappelle l’OMS. 


Ces symptômes sont suivis de vomissements, de diarrhée, d’une éruption cutanée, ainsi que des hémorragies externes et internes. 


La progression de la maladie entraîne généralement la désagrégation des organes vitaux, en particulier les reins et le foie. 


La mort survient, peu de temps après, par choc cardio-respiratoire.

Les remèdes 


Actuellement les services sanitaires utilisent l'isolement du malade pour éviter les contaminations, mais cela ne semble pas suffir pour enrayer la progression du virus !


Des équipes travaillent sur la mise au point d'un vaccin, mais nous sommes circonspect sur sa future efficacité, car il arrive que certains vaccins transmettent la maladie qu'ils sont censés soigner en apportant le virus pas assez atténué !
Les seules actions à mettre en œuvre chez les patients seront de les rendre plus forts et de favoriser la production d’anticorps qui luttera contre le virus.


Le seul remède qui est vraiment efficace contre les virus est le chlorure de magnésium qui a prouvé son action contre la polio, la méningite, la dengue, le chikungunya, le tétanos… car c'est un très bon stimulant de la production des anticorps !

Le Protocole contre le Virus Ébola :


• Pour le malade :


Dès l'établissement du diagnostic mettre 10 gr de chlorure de magnésium dans une bouteille de 1,5 ou 2 litres d'eau, faire boire un verre toute les 30 minutes, puis après 4 verres, toutes les heures jusqu'à consommation des 10 grammes. Une diarrhée est une réaction normale au Chlorure de Magnésium.


Puis pendant les 4 jours suivants ce sera 5 grammes par jours ou la moitié d'une bouteille à 10 grammes de Chlorure de Magnésium.


Normalement après ces 5 premiers jours le malade se rétablit !


Pour que les anticorps continuent leur travail et suppriment tous les virus résiduels, le traitement sera prolongé sur 20 jours à raison d'une bouteille à 10 grammes de Chlorure de Magnésium pour 4 jours !


• Pour l'entourage ayant été en contact avec le malade :


Une dose de 5 gr pour la première journée par personne (Une demie bouteille avec 10 grammes de Chlorure de Magnésium).


Puis une bouteille de 10 grammes de Chlorure de Magnésium sur 5 jours (= 2gr par jour).


Ensuite 1 gramme par jour pendant 20 jours (2 bouteilles avec 10 grammes de Chlorure).


Après c'est le traitement d'entretien pour compenser les carences nutritionnelles en Magnésium :  1 gramme tous les 3 jours = 10 grammes de Chlorure de Magnésium dans le mois !


• Pour la population d'une région ou d'un pays contaminé :


Pour arrêter l'épidémie du Virus Ébola, le mieux est de renforcer les défenses immunitaires de toute la population de la zone concernée avec le traitement d'entretien de 1 gramme de Chlorure de Magnésium tous les 3 jours (ce qui correspond à un verre d'eau au Chlorure de Magnésium à raison de 10 gr par bouteille).


Pour les enfants, réduire la dose en fonction du poids et mettre du jus de fruits ou du citron pour faire passer le goût !


D'ailleurs nous préconisons des bouteilles à 10 grammes de Chlorure de Magnésium pour que cela passe mieux au lieu des doses préconisées par certains à 20 grammes par bouteilles ce qui rebutent beaucoup par son goût surprenant !

Ce traitement simple n'est pas proposé par la médecine officielle car c'est un produit très peu coûteux !

Source: infos-santes

13 commentaires:

  1. Merci pour ces infos de santé très importantes.

    RépondreSupprimer
  2. En dehors du virus Ebola, tout le monde peut en prendre en cure. Vendu en pharmacie par sachet de 20gr ou sous sa forme naturelle (appelée Nigari), le chlorure de magnésium est excellent pour la santé et a de nombreuses vertus inconnues du grand public (voir sur Google). Le Nigari est aussi utilisé par les asiatiques pour faire leurs tofus. Je viens d'ailleurs de commander un paquet de 100gr de Nigari, je vais me refaire une petite cure ^^

    RépondreSupprimer
  3. Si vous ne supportez pas le goût, il suffit de mettre la dose à boire dans un très grand verre et rajouter de l'eau, la quantité de chlorure est la même, mais c'est plus facile à boire

    RépondreSupprimer
  4. Un diarrhéique déconseillé aux personnes ayant des problèmes d'anémies pour soigner une fièvre hémorragique.

    J'adore, ne changez rien surtout. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un traitement à prendre à petites doses régulières. A grande dose, il est effectivement diarrhéique mais ce n'est pas à cet usage qu'on l'utilise pour soigner les virus. Il permet de booster les défenses immunitaires non spécifiques.

      Renseignez vous mieux sur le chlorure de magnésium, il vous surprendra.

      Supprimer
    2. Beinh je me suis justement renseigné et hormis une étude sur les souris (datant de 1989), quelques trucs début XXème et un genre de texte bizarre qui avait été relayé par je ne sais plus quel documentariste (je n'arrive pas à remettre la main dessus) je n'ai pas trouvé grand chose.

      Pourtant j'ai quand même accès (un peu comme tout le monde) à pas mal de bases de données médicales.

      Il y a quelques publications liées au chlorure de potassium et/ou au nigari (c'est quasi la même chose, le nigari est une forme moins raffinée pour faire court) mais absolument rien de concluant.

      Et surtout absolument rien qui se rapporte à Ebola, d'autant que vu le mode d'action dudit virus il y a intérêt à ce que la solution soit costaude !

      Et last but not least, je ne vois pas bien comment on peut "booster" un système immunitaire. Soit vous avez les anticorps adéquats et ça passe, soit vous vous prenez la maladie de plein fouet et sans soins vous y passez. Point barre...

      Actuellement tout ce que l'on sait faire c'est soigner les symptômes pour laisser le temps à l'organisme de créer des anticorps justement, si c'était si simple les gars qui bossent sur place (et qui en meurent aussi rappelons-le) en prendraient tous les matins au petit déj' !.

      Malheureusement, une fois de plus, le père noël n'existe pas et il n'existe pas de médicament miracle.

      Supprimer
    3. Déjà ce n'est pas un médicament et l'article n'affirme pas que c'est miraculeux. C'est un traitement empirique qui a fait ses preuves...sauf que ce n'est pas brevetable et c'est trouvable facilement donc ça ne vaut pas un clou. Triste réalité mais les labos et donc les études scientifiques ne s'intéressent pas à ce qui ne vaut rien financièrement parlant même si cela peut sauver des vies.

      C'est pareil pour la vitamine C. Avez-vous déjà vu des hôpitaux faire des perfs de cette vitamine pour sauver un patient?

      Voila un exemple:
      http://www.initiativecitoyenne.be/article-la-vitamine-c-a-gueri-une-pneumonie-en-3-heures-122243993.html

      Il y a de nombreuses plantes ou traitements alternatifs que la science a sciemment mis au banc des accusés ou mis de côté alors qu'ils sont très efficace.

      Autre article sur Ebola et le chlorure de magnésium:

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/09/ebola-non-aux-mitraillettes-oui-aux.html

      "je ne vois pas bien comment on peut "booster" un système immunitaire"

      C'est que vous n'êtes pas du tout renseigné sur le sujet. Un système immunitaire déficient n'a aucune chance de venir à bout d'Ebola (donc en Afrique, c'est mal parti). On peut le stimuler.

      http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=978

      Des informations plus scientifiques sur le sujet, on en trouve, si on sort le porte monnaie:

      http://www.sciences-libres.com/product_info.php?products_id=32

      Si vous voulez du scientifique, vous avez aussi dans un autre genre une de chercheurs très sérieux qui affirment que le mercure, puissant neurotoxique, est bon pour les enfants en bas âge:

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/09/big-pharma-plus-cest-gros-mieux-ca-passe.html

      Pas de doute, la science a toujours tout bon...

      Supprimer
    4. Je suis désolé mais rien dans l'article promotionnel que vous citez n'explique comment on pourrait "booster" un système immunitaire. Si l'on est en bonne santé alors votre système immunitaire fonctionne au maximum de ses capacités.

      Au pire on peut augmenter son champs d'action et lui faciliter le travail préparatoire mais la méthode ne va pas vous plaire. ^^

      Le truc de la tuberculose et de la vitamine C est basé sur le vieux gag corrélation / causalité et des guérisons spontanées il y a en souvent (un peu moins à Lourdes que dans les hôpitaux mais tout de même...).

      Vous ne pouvez pas utiliser comme argument un prétendu "lobby pharmaceutique" qui ferait obstacle à de prétendues découvertes miracles, quasi-gratuites et accessibles à tous. Et la preuve c'est que lorsque ça marche (les très rares fois où ça marche) ça intéresse énormément les chercheurs et les mécanismes d'action sont rapidement compris.

      La boîte à miroir des amputés par exemple, ça ne coûte pas un rond, ça marche très bien et c'est utilisé tous les jours. Et ça fait un gros manque à gagner pour les labos pourtant...

      Ca va vous faire de la peine mais vous savez, faire des études longues et se soumettre au jugement de ses pairs ne rend pas inhumain du tout et si les gens de MSF pensaient pouvoir sauver les malades d'Ebola à coup de potion magique et bien... ils le feraient.

      Mais ça ne marche pas et si l'on a pas encore vu de naturopathe en Guinée, des gens sont morts en en sauvant d'autres...

      Cordialement

      Supprimer
  5. Ebola désactive d'abord le système immunitaire puis le système vasculaire:

    http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0896841114001309

    RépondreSupprimer
  6. bonjour Guy,désolée de vous poser la question mais j'ai lu sur bistrobarblog que vous aviez de quoi vous soigner au cas où l'Ebola arrivait en France, c'est bien du chlorure de magnésium dont vous parliez? merci et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je pense surtout au nano argent. Le chlorure de magnésium est utile aussi mais nous n'avons pas de preuves récentes de son efficacité sur Ebola. Alors que le ministre de l'information du Sierra Leone a confirmé que le nano argent a guéri des malades sur place. C'est donc le remède indispensable à avoir dans sa pharmacie. S'il vient à bout d'Ebola, il peut venir à bout des grippes et autres infections virales moins virulentes.

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/10/dapres-un-document-declassifie-de.html

      On peut en trouver ici (aux US, livraison en une semaine à peu près à part quand c'est en rupture stock. C'était mon cas quand j'ai acheté. Le produit risque d'être victime de son succès logique):

      https://www.nutronix.com/store/products.asp?productid=1710&cat1=0&page=product_detail

      Supprimer
  7. bonjour,
    voici ce que je vois dans ce dessin:

    Merkel : ces deux mains jointes forment un losange ou une pyramide et son reflet avec un oeil (bouton) dans le triangle du haut.

    La terre à deux faces : le coté occidental est centré sur l'oeil à hauteur d'israel et se porte bien (couleur chaire). Le coté oriental fait la grimace et son teint est sépulcral, l'oeil est centré dans l'océan en face de la chine ( regard agressif ). cela peut signifier une attaque navale contre la Chine, la Russie et l Inde ( les BRICS représentent un véritable danger pour l'entité NOM).

    la tortue semble plutôt en forme mais sa carapace est déformée et cela est mise en valeur par des petits traits verticaux comme si elle contenait de l'énergie qui voulait s'exprimer vers l'extérieur. quel symbole représente la tortue, je ne sais pas !

    Le tableau ou est écrit PANIC nous parle de la chine et de sa monnaie. une pièce rouge frappée d'une étoile jaune dégringole ce qui ressemble à un diagramme... le panda body buldé c'est la chine aujourd'hui. peut être espèrent ils un écroulement du yuan.

    Alice ,symbole maçonnique, est planté devant les dirigeants Indien et Chinois. Le speederman (US) leur décoche en effet respectivement un coup de poing et un coup de pied. Dans leurs jambes arrive "en embuscade" par l'arrière une jeep qui voudrait les renverser (conduite à droite = UK) par une femme qui a les traits de la reine. j'ai pris une loupe pour regarder...

    Coté joueur de flute, ce sont les poissons qui semblent lui obéir. Le musicien est placé a coté de poutine encadré à sa gauche par Merkel qui tient la pyramide maçonnique entre ses mains. le joueur de flute est tiré d'un conte Allemand. Est ce que l'Allemagne de merkel est chargée de contrôler et neutraliser poutine par une "invasion". Cela me fait penser aux révolutions colorées au moment de l'écroulement de l'URSS avec l'ivrogne d'Eltsine qui a livré son pays aux intérêts US et la révolution 2014 du Maïdan en Ukraine qui a instauré la guerre civile dans ce pays. Je pense que le NOM vise cette stratégie pour déboulonner Poutine.

    Leurs prétentions risquent bien de se mesurer à plus fort qu'eux mais ils vont quand même tenter le "va tout"... car ils sont fous est acculés. leur résonnement est simple : "après moi le déluge"...s'ils n'arrivent pas a se maintenir au manettes.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog