vendredi 27 juin 2014

Les frappes aériennes d'Israël en Syrie préparent le terrain pour les terroristes de l'EIIL




Une analyse de la situation qui parait très probable. Avec Israël qui s'en prend aux installations antiaériennes syriennes, l'EIIL qui est se masse aux frontières syriennes et Al Nosra qui commence à faire allégeance à l'EIIL, les prochains mois risquent d'être très tendus. l'EIIL prend des forces en Irak avant de tenter à son tour de renverser Al Assad avec un bon paquet de matériel US récupéré au passage. Plus d'hommes et de matériel et un appui aérien israélien, ça peut faire mal. Mais apparemment, leurs objectifs ne s'arrêtent pas à la Syrie (voir photo d'illustration). La cerise sur le gâteau c'est qu'Obama voudrait faire cracher 500 millions de dollars au congrès américain pour aider les rebelles Syriens. - Fawkes -


Doug Hagmann et moi-même avons été très cohérents en disant que la troisième guerre mondiale sera lancée en Syrie. En outre, cela fait 15 mois que mes sources militaires me disent que la guerre au Moyen-Orient et peut-être la troisième guerre mondiale commenceront en Syrie pour une variété de raisons. Le monde assiste au déploiement de cette prédiction. Les historiens peuvent interpréter l’attaque récente d’Israël des neuf objectifs militaires en Syrie comme Evènement maître de la troisième guerre mondiale.

Une provocation utile

Un total de neuf cibles militaires syriennes ont été frappées par des avions israéliens et des missiles guidés, selon des responsables de Tsahal. L’armée israélienne affirme qu’elles faisaient parti d’un message clair et précis livré aux Syriens en réponse à une série de tirs transfrontaliers pour protéger les citoyens d’Israël. Plus de 10 soldats syriens ont été tués, mais ce n’est pas la vraie histoire. Les attaques, à la surface, semblent être une riposte aux menaces posées par la Syrie contre des citoyens israéliens, notamment, le meurtre de l’adolescent israélien, Mohammed Karaka.

À la surface, les attaques semblent être mesurées et tout à fait justifiées. Cependant, lorsque l’on examine la nature des attaques, un tableau très inquiétant commence à émerger. La majorité des attaques ont été dirigées contre des cibles sur le plateau du Golan. C’est très important parce que toute incursion de forces militaires conventionnelles en Syrie devrait être précipitée par l’élimination de la menace pour Israël posée par les forces sur le plateau du Golan.

Aussi tragique que la mort de l’adolescent israélien, Mohammed Karaka, est que sa mort est exploitée par Israël parce que le garçon était un Arabe qui était aussi un citoyen israélien. Dans une certaine mesure, ça donne à Israël le terrain moral parce que les actions militaires d’Israël ne sont pas seulement basées sur des représailles du meurtre d’un adolescent israélien, il est aussi un Arabe. Quel enfant d’affiche parfaite, jeu de mots, pour justifier les actions d’Israël contre la Syrie.

Israël exploite la situation pour plus d’opérations militaires et je parle directement de certaines des cibles militaires qui ont été attaquées par Israël qui n’ont rien à voir avec des mesures de contre-attaque envers la Syrie pour la mort du garçon. Beaucoup d’objectifs comprennent des installations militaires antiaériennes. Et quelle est la cible qu’Israël devrait attaquer avant que ses chars ne franchissent la frontière et attaquent Damas? Tout prélude à l’invasion, que ce soit par les États-Unis, l’OTAN, Israël ou l’EIIL, consisterait à supprimer les capacités antiaériennes des bases militaires syriennes.

Afin de lancer une invasion avec succès, que ce soit par des forces proxy ou par une intervention directe, Israël a besoin d’avoir un contrôle immédiat et total du ciel. Les « représailles » de la mort de l’adolescent israélien ne sont qu’un prétexte à Israël pour tester les capacités des installations antiaériennes en les attaquant.


Pourquoi la Syrie?


Ce n’est pas un secret que la Russie n’est pas aussi puissante que les forces aériennes américaines et de l’OTAN. Par conséquent, les Russes ont construit les meilleures installations antiaériennes du monde et les capacités russes dans ce domaine sont incomparables. Comme la Russie est considérée être l’architecte de l’armée syrienne, il serait logique que la Syrie puisse s’attendre à avoir quelques-unes des mêmes capacités que la Russie entretient à l’égard de ce type de défense. Par conséquent, il est encore plus logique qu’Israël ait besoin de tester les défenses syriennes avant d’attaquer. Par conséquent, vous avez la véritable raison pour les attaques d’hier.

Israël veut que la situation dégénère. Ils veulent faire croire au monde qu’ils peuvent s’attendre à ce que la Syrie contre attaque à la provocation. Cependant, Assad n’est pas assez ignorant pour jouer le jeu d’Israël et faire des représailles. Par conséquent, un motif doit être inventé et oui, je parle d’un grand événement sous fausse bannière qui sera promu par et réalisé par la CIA et, éventuellement, le Mossad.


Le facteur EIIL




L’EIIL va sans doute passer en Syrie et ses actions se traduiront par une déstabilisation généralisée du gouvernement syrien. Le monde va bientôt voir un horrible carnage de la part de l’EIIL, dont les actions « en Irak ne sont que les préliminaires ».

La Syrie doit être prise et fortifiée par l’Occident. Maintenir la Syrie est la clé pour conjurer une invasion russe si Tsahal et l’OTAN envahissaient l’Iran pour qu’il cesse sa pratique de vendre son pétrole aux BRICS pour de l’or.

Si la Syrie est occupée, les États-Unis seront en mesure d’utiliser la puissance aérienne et d’utiliser ses batteries de missiles à petite et moyenne portées. Ces armes seraient en mesure de repousser une contre-attaque russe en Syrie. Avec la Russie stoppée à la frontière, la porte est ouverte pour envahir l’Iran. Pourtant, une autre attaque sous fausse bannière devra être développée pour permettre aux États-Unis d’envahir l’Iran.

En représailles, l’Ukraine pourrait peut être être envahie par la Russie, cependant, cela pourrait être une perte acceptable car l’hégémonie américaine et la domination occidentale centrale bancaire sont plus menacées par les mouvements de voyous de l’Iran dans le processus d’abandon du dollar. Le pétrodollar est à bout de souffle et les États-Unis doivent agir ‘rapidement’.

Lors de sa comparution en tant qu’invité sur mon show le 15 Juin 2014, Doug Hagmann a prédit que l’EIIL ne consommera pas seulement l’Irak mais va passer par la frontière et envahir la Syrie. L’appui aérien israélien sera nécessaire pour utiliser ces troupes proxy financées par la CIA afin d’attiser les troubles civils, sinon l’EIIL se fera écraser par l’armée syrienne. Cette action contre la Syrie demandera aux Américains ou à Tsahal de prendre les structures de commandement en Syrie, comme ses défenses antiaériennes, de sorte que Damas soit sans défense. Ça fait trois ans que la CIA tente de déstabiliser le régime de Bachar al Assad, et qu’elle soutient une guerre civile sanglante. Cependant, ces mesures n’ont pas abouti à un changement de régime souhaité. Par conséquent, l’intervention en Syrie est prise à un tout nouveau niveau.

Conclusion


Les actes militaires controversés d’Israël ne sont pas motivés par la mort de l’adolescent. L’adolescent est l’excuse de base. Maintenant que l’armée israélienne a des réponses sur les défenses antiaériennes de la Syrie, le chemin est pavé pour une invasion de la Syrie, et la chute de Bachar al Assad a commencé. Avec le changement de régime en vue, une Syrie occupée mettra en place une nouvelle marionnette dans le régime syrien et fera exactement ce qu’on lui dira de faire. La seule question qui reste, est de savoir qui va utiliser des armes nucléaires en premier. Ce sera le sujet d’un prochain article.



Source: The Common Sense Show, le 23 Juin 2014


Traduction: Nouvelordremondial

7 commentaires:

  1. Salut fawkes
    Bill Gates est en France et en ce moment même sur anal+ le grand journal.
    T'as pas un petit dossier sur ce "fantastique philanthrope"?

    RépondreSupprimer
  2. Salut!
    Les frappes aériennes servent aussi à tester la solidité des bases anti aériennes syriennes, construites par les russes. Et l'on peut aisément penser que puisque ce sont des installations russes, ils peuvent ainsi aussi voir quelle sera la réponse et le temps de réaction des bases russes en Russie,pour le grand show prévu...

    Je tiens à te féliciter pour la qualité de tes articles Guy, j'aime ton style.

    RépondreSupprimer
  3. On peut également conclure qu il y a bien une alliance islamo-sioniste , d un côté les secte financée par le qatar , Arabie saoudite et autre ? et l appuis militaire israélienne par des frappes aérienne avec des prétexte bidon .
    Pour les USA je les trouve un peut plus ambigüe , puisque en Syrie il les soutiennes et en Irak il envisage sérieusement des frappe aérienne contre eux , même l Iran est prête à donne un coup de main si l Irak lui demandait , pas l armée mais des stratège comme en Syrie qui a permis à l armée de bachar de gagnée de nombreuse victoire c est dernier mois .

    RépondreSupprimer
  4. Là-bas aussi ça commence à chauffer...

    http://www.liberation.fr/monde/2014/06/27/les-etats-unis-lachent-des-drones-armes-au-dessus-de-bagdad_1052554

    RépondreSupprimer
  5. http://pekeles.over-blog.com/article-le-plan-de-braquage-de-la-syrie-111060500.html

    RépondreSupprimer
  6. Info Jim Stone

    BUSTED! ISIS intelligence front American based and TOTALLY OPEN ABOUT IT

    First of all, apply your own brain to this, because it is SO UNBELIEVABLE but it does fly with me, I really believe they are so confident of their ability to rig the media that they can be this far out in the open. According to an American based web site for a company called ISIS:
    "ISIS is headquartered outside Fort Huachuca in Sierra Vista, Arizona. Our Washington D.C. office is located in the Ronald Reagan Building. We are dedicated to supporting our national defense and security departments, as well as government contractors and private business, with mission-critical services performed by highly skilled experts in their fields. ISIS professionals can be found working side by side with the U.S. Armed Forces, U.S. Government and Prime Contractors on the ground in such strategic environments as the Middle East. See Our Locations Map at the bottom of the page.

    Wanna know what I think now? That THIS company is the one managing Iraq and they are providing a layer of separation for the military. I think THIS company is another Blackwater and that they are managing, supporting and supervising IDIOTS on the ground in Iraq. It is well known that "ISIS" is now the world's best funded "terror group". What better way to accomplish that than this?

    The blatant brazen naming of the "terror front" in Iraq after a military company that specifically works this arena in exactly the way that would be needed to do all of this is in my opinion a dead giveaway, ISIS IS BUSTED.
    View web site HERE. And make sure you look at that map they have showing where they are based.

    HERE is their Washington DC phone number: 202-204-3048

    I suggest people call them and ask them how they are doing with all the trouble from ISIS IN IRAQ!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va vite en besogne lui dit donc. C'est un peu gros. ça me rappelle son article sur le portable du passager de l'avion soit disant carré dans ses fesses :)

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog