mercredi 4 juin 2014

Quand Valls cire les pompes d'Hollande: « Changez de ton quand il s’agit du chef de l’Etat »


valls-mali-vs-ump-mpi


Hier à l’Assemblée nationale, le député UMP Pierre Lellouche critiquait l’attitude de François Hollande envoyant l’armée française au Mali puis laissant celle-ci se débrouiller sur place dans des conditions épouvantables.

Manuel Valls a répliqué avec toute la morgue qui lui est coutumière. « Changez de ton quand il s’agit du chef de l’Etat« , a-t-il lancé d’une voix à la fois menaçante et hautaine. A force de s’imaginer à l’Elysée en 2017, Manuel Valls prend déjà l’habitude de sacraliser la fonction…


Le groupe UMP a réagi en quittant l’hémicycle.




Source: médias-presse

4 commentaires:

  1. Ce commentaire a été censuré par le ministère de l'intérieur

    RépondreSupprimer
  2. Ils ont censuré ton commentaire hotchiwawa !!
    Quelle bande de salauds . ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Pas encore censuré mais qui sait un jour.

    Pensez y.

    RépondreSupprimer
  4. vas te faire soigner Valls car tu es un grand malade !

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog