mardi 3 juin 2014

Ukraine: l'Occident "humaniste" passe la tuerie sous silence



Dans la même temps, Jen Psaki (une totale incompétente et très mauvaise menteuse, porte-parole du département d’état américain, parle de regrettables incidents et de la retenue des militaires ukrainiens tout en critiquant des supposés abus des droits de l'homme du côté des séparatistes. Elle ose même dire qu'elle n'a pas connaissance d'abus de la part des Soldats Ukrainiens. 

Une telle hypocrisie de la part des États-Unis dépasse tout entendement alors que des civils désarmés (entre autre des femmes) se font bombardés par les hélicoptères de combat et l'artillerie dans l'indifférence quasi générale des pays de l'OTAN. Elle est belle la démocratie à l'européenne. Fawkes 
 
Les autorités occidentales, qui ne cessent de pérorer sur les principes humanistes, ne se pressent pas de condamner les frappes aériennes de Kiev contre des civils, a déclaré mardi le journaliste britannique Neil Clark dans une interview à la chaîne de télévision russe en anglais RT.



"Il est pour le moins étonnant que tous ces éminents humanistes libéraux en Occident gardent le silence (…). Aucune condamnation n'y a été prononcée, et il est peu probable que nous en entendions une, car l'Occident ne se contente pas de soutenir le régime criminel de Kiev. Non seulement il contemple ses atrocités, il les encourage", a estimé M.Clark.

Selon le journaliste, si la force militaire avait été employée contre la population civile non pas par le président ukrainien élu Piotr Porochenko, épaulé par l'Union européenne et les Etats-Unis, mais par le président vénézuélien Nicolás Maduro, cela aurait immédiatement provoqué une violente réaction.
On a appris auparavant que 181 personnes ont trouvé la mort et 293 autres ont été blessées dans des affrontements entre les troupes régulières ukrainiennes et les forces d'autodéfense dans les régions ukrainiennes de Donetsk et de Lougansk.

Les autorités ukrainiennes mènent depuis mi-avril une vaste opération dite antiterroriste visant à réprimer le mouvement de contestation déclenché par le renversement fin février dernier du président Viktor Ianoukovitch et l'arrivée au pouvoir d'une coalition pro-européenne.
Le milliardaire Piotr Porochenko, qui a remporté l'élection présidentielle anticipée du 25 mai en Ukraine, a exigé que l'armée et les forces de sécurité du pays "nettoient" les régions de Donetsk et de Lougansk avant la cérémonie d'investiture prévue samedi 7 juin à Kiev.

Source: Ria Novosti


Par La Voix de la Russie | L'Europe s'enfonce dans la guerre et la barbarie en cette semaine du 70e anniversaire du débarquement.


Des corps de civils coupés, déchiquetés, gisent dans des litres de sang ce 2 juin, une semaine après l'élection du nouveau président ukrainien. Vendredi dernier, Herman Van Rompuy a reçu, en Allemagne, le Prix Charlemagne, un prix qui récompense un constructeur de l'Europe. Van Rompuy était accompagné du Premier ministre par intérim ukrainien Arseni Iatseniouk, qui soutient la résurrection de l'idéologie nazie de Bandera et les bombardements sur le Donbass. BHL continue de vanter le gouvernement provisoire de Kiev après avoir soutenu Maïdan. L'horreur est au quotidien, en Ukraine. Le peuple français ne bouge pas quand le peuple allemand manifeste contre la guerre. Les responsables politiques et les médias français taisent l'ampleur des massacres. L'Europe s'enfonce dans la guerre et la barbarie en cette semaine du 70e anniversaire du débarquement.

Les massacres continuent, l’UE sable le champagne. Les instances internationales soutiennent les massacres en Ukraine comme les bombardements d'écoles, d'hôpitaux, de rues, de villages et de villes. L'OSCE est l'un de ces exemples, qui a invité l'armée ukrainienne à poursuivre ses bombardements et ses expéditions punitives sur les villes et villages du Donbass ce 31 mai. « Moscou est indigné par les appels du médiateur de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) pour l'Ukraine, le diplomate allemand Wolfgang Ischinger à +intensifier l'opération antiterroriste+ dans le Sud-est ukrainien », souligne samedi la diplomatie russe

Le 30 mai, Van Rompuy recevait en Allemagne à Aix-la-Chapelle le Prix Charlemagne. Arseni Iatseniouk était de la fête, à sabler le champagne. L'Allemagne et l'UE invitent selon les manifestants allemands un criminel de guerre et la population allemande l'accueille en hurlant « meurtrier » . Comment peut-on fêter la construction de l'Europe dans de telles conditions ? Comment peut-on continuer avec cette UE ? A regarder de plus près le Prix Charlemagne, on découvre que le juriste Walter Hallstein, un nazi devenu le 1e président de la Commission Européenne comme l'explique François Asselineau, a reçu le Prix Charlemagne en 1961.

Ce lundi 2 juin une femme, allongée sur le sol, devant un bâtiment administratif de Lougansk demande à l'aide en tentant de se soulever sur son torse. Ses jambes ont été broyées dans l'attaque de l'armée de l'air ukrainienne de ce lundi (attention images très dures) dans le centre de la ville de Lougansk. Autour d'elle des corps de femmes mutilées inertes. Un homme est allongé, grièvement blessé. Dans la rue se trouvent des victimes (Fawkes: Vidéo supprimée par Youtube car trop choquante...c'est dire).

Arrivés de soldats. Des bataillons se forment des deux côtés du front pour mener le combat. Du côté des forces du gouvernement provisoire de Kiev, de nouvelles recrues arrivent dans les rangs de l'armée soutenue par Washington, l'OTAN et UE pour alimenter l’organisation paramilitaire fasciste ukrainienne Secteur Droit, créée par le leader du mouvement extrémiste Dmitri Iaroch, qui prend la forme d'un bataillon Donbass, sans oublier les mercenaires des sociétés privées comme Academi. Du côté des pro-Russes le bataillon Vostok composé de plus de 1000 soldats, défend le Donbass. Il est épaulé par le bataillon du colonel Strelkov Igor Ivanovich. Le soldat de l'élite de la RDA, qui a appelé à fonder le bataillon Ernst Thälmann, pour défendre le Donbass anti-Bandera, a disparu cette semaine du site qui l'employait pour former des forces spéciales privées. La guerre, le génocide des russophones, le massacre d'une même population, s'installent dans la durée comme nous le montre ces images du 3 juin. Le Donbass envoie ses enfants se réfugier en Crimée.


17 commentaires:

  1. Les Français doivent sortir de leur léthargie, et prendre CONSCIENCE des faits réels, l'horreur est a notre porte, personne , n'est a l'abri; les massacres commis sur des civiles , est un génocide, là on parle de l'ukraine, mais combien dans lemonde? et ensuite qui le tour ? En tant que Français , je refuse d'étre associé a ces massacres, et complice. Par une poignée d'homme qui ne représentent en rien le peuple, ils se sont associés aux pires criminels, en notre nom . Français réveillez vous , et comprenez que nous sommes complices a ne pas réagir .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toute façon quand certains dorment "tranquille", leur tour viendra promptement. Le "temps de l'innocence" a depuis des lustres disparu. Certains veulent encore rêver et contempler "le mur des illusions", bien leur en fasse. Ces personnes sont des dangers potentiels parce qu'ils peuvent vous agresser pour rester dans "la matrice". Je crois qu'il ne faut rien attendre d'eux et essayer de se sauver sans tenir compte des dormeurs. Si certains par peur ou par paresse ne veulent pas se réveiller c'est qu'ils sont déjà perdus.

      Supprimer
    2. Tout à fait, les tièdes seront, nos pires ennemis, n'ayant aucun guide intérieur, ils s'uniront , au plus offrant, peu importe la couleur du drapeau, ou l'odeur pressentie de l'enfer, pourvu, qu'ils gardent leur privilèges illusoires et éphémères.

      Supprimer
  2. Il y a une chose qui m'étonne, c'est l'absence de réaction de la Russie face aux derniers événements. C'est a croire que se qu'ils ont récupéré leur suffit, les autres pouvant crever la bouche ouverte....

    RépondreSupprimer
  3. La Russie est au contraire l'un des rare pays a demander un arrêt immédiat des opérations punitives en Ukraine:

    http://www.lesechos.fr/monde/europe/0203525767607-ukraine-une-quarantaine-de-morts-supplementaires-dans-les-combats-a-donetsk-674011.php

    Les autres soit s'en tamponnent soit ils soutiennent ces opérations (ce qui en politique revient au même car ceux qui ne dénoncent pas cette folie sont complices).

    Le problème de Poutine est qu'il est obligé pour le moment de passer par les voix diplomatiques car il est déjà diabolisé de tout part, s'il se mettait à intervenir militairement en Ukraine, cela alimenterait la paranoïa atlantiste et leur donnerait raison. Quelque part, il a les poings liés. Un jour, l'Ukraine ou l'OTAN dépassera le point de non retour et là je pense que Poutine déchainera les enfers, ce sera trop tard.

    L'histoire retiendra alors que c'est la Russie qui a commencé la 3ème guerre mondiale alors que c'est l'OTAN qui a tout fait pour que cela se passe ainsi. Jusque là, Poutine a systématiquement fait l'inverse de ce qu'on attendait de lui. Heureusement pour nous...malheureusement pour le peuple Ukrainien.

    Personnellement, j'ai assez peu de temps ces temps ci mais j'encourage les lecteurs a publié ce genre d'articles (les sources originales tant qu'a faire) dans les médias de masse. Pour le coup, il ne s'agit pas de théorie de conspiration, ce sont des preuves concrètes que personne ne peut nier...pas même les américains d'ailleurs et encore moins les merdias.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut d'un certain point de vue comprendre l'inaction de Poutine qui quoiqu'on en dise est avant tout russe, le problème de l'Ukraine ne peut l'intéresser que si la Russie est perturbée. Pour le moment il a eu la Crimée, il a consolidé son alliance avec la Chine et sans doute se prépare-t-il en silence. Il vaut mieux se préparer en silence et frapper fort d'une manière qui déstabilisera ses adversaires. Pour le moment l'OTAN est en train de discréditer, idem pour l'Europe et autres qui sont quoiqu'on en dise un ensemble de pays moribonds. Je sais qu'une bonne partie de la population russe veut que la Russie intervienne, oui mais et après ? L'Ukraine est un pays divisé et déchiré et une intervention des russes pourraient aggraver les choses notamment avec des crétins de nationalistes et des anti-russes primaires. Les ukrainiens se sont laissés entraîner dans cette merde et malheureusement ils devront boire le calice jusqu'à la lie. Quand on ouvre la porte au diable il ne faut s'étonner de voir son pays se transformer en enfer ! Les médias occidentaux ont beau jeu de faire croire que ce sont seulement des pro-russes qui mènent la contestation. Mais des infos que j'ai pu grappiller ça et là, il semble que ce soit un combat entre les oligarques et les petites gens. On aurait nommé des oligarques richissimes à la tête de chaque région. Et donc une bonne partie de la population rejetterait cet état de fait. Donc de ce que je sais c'est une situation complexe et pourrie. Dans un tel contexte, Poutine qui a sûrement des infos de premières mains, de plus qu'il doive faire gaffe à ses propres oligarques, doit réfléchir fortement à chacune de ses manœuvres.

      Supprimer
  4. Je me demande si l''Ukraine n'aurait pas utilisé des bombes à fragmentation dans leurs attaques aériennes (ce qui expliquerait les blessures infâmes sur les civiles).

    Cette vidéo est troublante:

    https://www.youtube.com/watch?v=sLak4-7Rp24#t=31

    On en saura peut être plus dans les jours à venir.

    Figurez vous que même avec les preuves vidéo, l'Ukraine persiste à dire qu'il n'y a pas eu attaque aérienne et que c'est la faute aux indépendantistes ce massacre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement très troublant

      http://www.sott.net/article/279960-Beyond-denial-Deadly-Ukraine-fighter-jet-bombing-caught-on-tape

      Supprimer
  5. des missiles a sous-munition et interdits par la convention internationale ,
    vu le lien ci-dessus, ce serait mieux in french
    je ne suis pas expert en armes de guerre . une petite explication sur cette arme merci par avance;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://fr.wikipedia.org/wiki/Arme_%C3%A0_sous-munitions
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_sur_les_armes_%C3%A0_sous-munitions
      http://www.un.org/fr/disarmament/conventionalarms/cluster_munitions.shtml
      http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/desarmement-et-non-proliferation/la-france-et-l-elimination-des/

      http://fr.sott.net/article/21672-Ukraine-le-raid-contre-Lougansk-est-un-crime-de-guerre
      http://fr.sott.net/article/21680-Le-regime-de-Kiev-bombarde-les-populations-dans-l-est-de-l-Ukraine

      Supprimer
    2. Quelques jours avant le 70ème anniversaire du débarquement nos média ont l'air bien sourd face à ce bombardement

      https://www.google.fr/search?q=raid+a%C3%A9rien+ukraine+Lugansk

      https://www.google.fr/search?q=6+juin+1944
      https://www.google.fr/search?q=6+juin+2014

      Supprimer
    3. Voilà le message qu'il faudrait faire passer lors de cette anniversaire du 6 juin.

      http://www.youtube.com/watch?v=YWVt5TCVWD4

      Supprimer
    4. Je sens que cette année ça risque d'être un sacré festival le 14 Juillet aussi. Hollande mériterait au choix une lignée intersidérale de quenelles tout le long du cortège avec les huées de rigueur ou la solitude la plus totale dans son marasme. La colère ou l'indifférence...

      Supprimer
    5. Et faut pas oublié le centenaire, 2014 sera chargé en célébration ..
      http://alsace.france3.fr/2014/01/10/alsace-les-presidents-francais-et-allemand-ensemble-le-3-aout-au-hartmannswillerkopf-392079.html

      D'ailleurs je viens juste de voir un hélicoptère allemand faire un repérage à basse altitude dans les alentours (j'habite juste à coté ~) donc bon indifférence ou colère je verrais ce jour là lequel sera gagnant ..

      Supprimer
  6. Déclaration de Lavrov qui indique que la Russie ne tolérera plus d'autres attaques contre ses intérêts:

    http://actualidad.rt.com/actualidad/view/130165-lavrov-rusia-no-tolerara-ataques

    RépondreSupprimer
  7. Complément concernant ce raid aérien à Lugansk,

    http://voiceofrussia.com/news/2014_06_02/Lugansk-Peoples-Republics-health-minister-killed-militia-9856/
    https://www.google.fr/search?q=ministry+of+health+Natalya+Arkhipa
    http://www.youtube.com/watch?v=Q3jtIgCUK5I

    http://www.sott.net/article/279973-First-denied-now-confirmed-Ukrainian-air-force-fires-over-150-missiles-at-Lugansk

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rectification de la faute sur le lien google ci-dessus

      https://www.google.fr/search?q=ministry+of+health+Natalya+Arkhipova

      Le bilan et le silence commence à peser lourd

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog