vendredi 11 juillet 2014

Captain Europe débarque: la propagande européiste aux abois



On aurait pu croire qu'ils avaient touché le fond...mais non, même pas. Enfin si, ils viennent de le faire :)
Alors que tous les pays de la zone euro continuent de s’enfoncer dans un désastre économique et social d’ampleur historique, les forces euro-atlantistes viennent d’avoir une nouvelle idée géniale : tenter de faire aimer, de gré ou de force, la prétendue « construction européenne » aux peuples, en l’incarnant sous les traits d’un « super héros ».
Une séquence télévisée vient d’être consacrée par la télévision publique française – FR3 – à cette nouvelle approche et il vaut vraiment la peine de la visionner :


C’est une démarche de pure propagande. Elle ne repose bien entendu sur aucune analyse sérieuse des problèmes de l’UE, ni évidemment sur aucune prise en compte des résultats électoraux à travers toute l’Europe.
Il s’agit d’un cas d’école de tentative de manipulation mentale, afin de forcer les peuples à « po-si-ti-ver » le sort qui leur est imposé en jouant sur des réflexes primaires.

UN EUROCRATE MASQUÉ ENFILE UNE PANOPLIE DE « SUPERMAN » OU DE « CAPTAIN AMERICA »

Le « super héros » en question est – tiens donc ! – un copié-collé des icônes par excellence de la BD américaine : « Superman » et « Captain America ». Il en est une sorte de mélange, reprenant les attributs de l’un, le nom et les fonctions de l’autre.
Et il porte bien entendu un nom américain : « Captain Europe ».
10494742 10152576502082612 4978564757740175647 n Avec l’invention grotesque de « Captain Europe », la propagande européiste prouve qu’elle est aux abois
Superman
 est un « super héros » de bande dessinée américaine appartenant au monde imaginaire de l’Univers DC. Ce personnage de fiction est considéré comme une icône culturelle américaine. Créé en 1932 par l’écrivain américain Jerry Siegel et l’artiste canadien Joe Shuster tandis qu’ils habitaient tous deux à Cleveland, le personnage fut vendu à Detective Comics. Il apparaît pour la première fois dans un Action Comics en juin 1938. Le personnage est ensuite repris dans plusieurs pièces radiophoniques, émissions de télévision, films, comic strips et jeux vidéo. Au vu du succès et de la notoriété de ses aventures, Superman est essentiel dans la création d’un genre propre aux super-héros.
L’apparence du personnage est particulièrement iconique : un costume composé d’un justaucorps rouge, bleu et jaune, de collants et de bottes moulantes, d’une ceinture, avec une cape et sur le torse, le dessin d’un ‘S’ rouge sur un écu jaune. De nombreuses études ont porté sur Superman, son impact et son rôle symbolique aux États-Unis et dans le reste du monde.
[Source : Wikipédia]
994456 10152576841207612 4127997120164592783 n Avec l’invention grotesque de « Captain Europe », la propagande européiste prouve qu’elle est aux aboisCaptain America est un super-héros de bande-dessinée, créé par Jack Kirby et Joe Simon. Évoluant dans l’Univers Marvel de Marvel Comics, il apparait pour la première fois dans le comic book Captain America Comics #1 de décembre 1940.
Ce super-héros, incarnant le patriotisme américain, est emblématique de l’Amérique depuis le début de la Seconde Guerre mondiale, se faisant le porte-drapeau de ses valeurs et étant perçu comme un défenseur du monde libre contre les tyrannies, notamment le régime nazi, contre lequel il fut créé en réaction par ses auteurs.
Doté de pouvoirs faisant de lui l’expression même de la perfection humaine sur le plan physique, Captain America est un combattant hors-pair, un chef-né et un stratège militaire accompli. Il porte un costume reconnaissable entre tous, inspiré du drapeau américain et est équipé d’un bouclier quasi indestructible, composée d’un alliage d’acier et de vibranium, qu’il utilise comme une protection mais aussi comme une arme.
[Source : Wikipédia]
10392411 10152576536252612 3715575994537731449 n Avec l’invention grotesque de « Captain Europe », la propagande européiste prouve qu’elle est aux abois
Derrière ce sobriquet ringard se cache, nous dit-on, un « fonctionnaire travaillant dans les institutions européennes ». Lequel eurocrate, la trentaine passée, se balade sans crainte du ridicule dans les rues de Bruxelles comme s’il avait 6 ans d’âge mental, et comme s’il arborait fièrement devant ses oncles et tantes la dernière panoplie que vient de lui offrir le Père Noël.
Cette idée est tellement insensée et grotesque qu’il serait sans doute inutile d’en parler si elle n’était pas, à l’évidence, soutenue très sérieusement en haut lieu.
Or tel est pourtant le cas.
10446505 10152576508202612 726889976427238424 n Avec l’invention grotesque de « Captain Europe », la propagande européiste prouve qu’elle est aux abois


UNE PROPAGANDE GROTESQUE MAIS SOUTENUE EN HAUT LIEU

  • D’une part, ce fonctionnaire européen se travestit pendant les heures de bureau – avec le feu vert obligé de ses supérieurs hiérarchiques -, pour tenter de susciter à lui tout seul une « European Pride ». Il est ainsi payé par l’UE, donc par nos impôts, pour se livrer à ce sketch.
  • D’autre part, la séquence télévisée qui lui est consacrée met en scène rien moins que le président – réélu – du Parlement européen, l’Allemand Martin Schulz. Lequel parlementaire, censé incarner la démocratie européenne en marche, se prête de donne grâce à cette pantalonnade. Sans rire, où va-t-on ?
10505511 10152576447752612 1648848688568563077 n Avec l’invention grotesque de « Captain Europe », la propagande européiste prouve qu’elle est aux abois
Jusqu’où la volonté des européistes de prendre les peuples d’Europe pour des imbéciles n’ira-t-elle pas ?  
Ici Martin Schulz, le président du Parlement européen en personne, par ailleurs membre du Parti « Socialiste » Européen, vient devant les caméras féliciter « Captain Europe » pour son action.
Marx et Jaurès doivent s’en retourner dans leurs tombes.
10382429 10152576448337612 1294375672980259578 o Avec l’invention grotesque de « Captain Europe », la propagande européiste prouve qu’elle est aux abois
On notera au passage l’absence totale de public. Les rares passants au loin sont complètement indifférents à ces crétineries. Payés par les contribuables, Martin Schulz et « Captain Europe » vivent dans un univers fantasmatique qui n’intéressent que les journalistes aux ordres.
  • Enfin, ce « Captain Europe » a quand même eu droit à 2’20″ de présentation laudatrice sur France 3, à peine avait-il enfilé son body et son slim bleu, accroché un drapeau bleu aux étoiles d’or comme la cape de Zorro, apposé une casquette, et caché par un loup son délicat minois. Les lois anti-burka ne lui sont pas applicables, semble-t-il.
C’est-à-dire que cet énergumène a d’ores et déjà bénéficié d’une couverture médiatique très supérieure à celle dont ont bénéficié l’UPR et ses 5200 adhérents (de l’époque), pendant la période la plus cruciale de la campagne pour les élections européennes.
Je rappelle en effet qu’entre le 14 avril et le 16 mai, nous avons eu droit à 1’30″ en tout et pour tout, et encore était-ce sur France Inter à 07h00 du matin le samedi du pont du 1er mai.
1899772 10152576447277612 5674349925459965020 o Avec l’invention grotesque de « Captain Europe », la propagande européiste prouve qu’elle est aux abois

RÉPONSE DU PUBLIC ? INDIFFÉRENCE, RICANEMENTS ET INSULTES

Seulement voilà. Après 57 ans de promesses non tenues depuis la signature du traité de Rome, la prétendue « construction européenne » affiche ses résultats effroyables dans tous les domaines :
  • l’ensemble du continent est devenu la lanterne rouge mondiale de la croissance, et cela dure depuis maintenant 15 ans.
  • la pauvreté et le chômage battent des records historiques.
  • le nombre de nouveaux chômeurs s’accroît de plusieurs milliers chaque jour à travers l’UE (notamment plus de 1100 par jour, rien qu’en France).
  • l’agriculture, sommée d’avoir les mêmes rendements que les grandes plaines de l’Oklahoma, devient l’industrie de la malbouffe.
  • L’industrie des pays du sud de l’Europe ne sera bientôt plus qu’un souvenir.
  • La dictature financière s’approprie sans vergogne les patrimoines publics des peuples d’Europe.
  • Les oligarques forcent à détruire méthodiquement tous leurs acquis sociaux.
  • Les nations d’Europe sont devenues les supplétifs de l’hégémonie américaine et de ses guerres d’agression et de pillage à travers le monde.
  • La consommation d’anxiolytiques et le nombre de suicides sont en croissance verticale dans tous les pays de l’UE.
  • Les pays du sud de l’Europe constatent une hausse prodigieuse de l’émigration de leurs éléments les plus dynamiques vers toutes les zones du monde sauf l’UE
  • etc.
Dans de telles conditions, la propagande européiste tombe à plat. C’est quand même bien le moins.
Elle ne suscite plus, au mieux qu’une morne indifférence, plus souvent des haussements d’épaules et des ricanements méprisants, et de plus en plus des insultes et de la colère.
Pour s’en convaincre, il suffit de regarder minutieusement cette vidéo : les voyageurs du métro de Bruxelles affichent leur parfaite indifférence ou un sourire goguenard devant cette sinistre bouffonnerie.  Quant aux commentaires laissés par les internautes… ils valent la lecture !
 10441916 10152576546387612 2501068505272494746 n Avec l’invention grotesque de « Captain Europe », la propagande européiste prouve qu’elle est aux abois
10465514 10152576447557612 7650785349550540645 o Avec l’invention grotesque de « Captain Europe », la propagande européiste prouve qu’elle est aux abois
Ces photos sont pathétiques. L’eurocrate à beau s’avilir au dernier degré en venant déambuler dans sa tenue de bouffon dans une rame de métro – avec la même volonté de bien faire qu’un mannequin présentant les collections Avenue Montaigne -, il ne suscite qu’une indifférence générale et une réprobation glacée.  
Les voyageurs du métro regardent ailleurs, laissant « Captain Europe » méditer seul sur le fait qu’il n’est qu’un triste pantin dans les mains d’une oligarchie financière méprisante.
10478187 10152576546672612 8955962522291372045 n Avec l’invention grotesque de « Captain Europe », la propagande européiste prouve qu’elle est aux abois
Autre photo pathétique : à peine « Captain Europe » vient-il de les dépasser dans la rame de métro que ces trois voyageuses s’esclaffent. Les européistes ne savent plus quoi faire face au bon sens populaire.

UNE PROPAGANDE AUX ABOIS, APRÈS AVOIR TOUT ESSAYÉ


Via Openews

3 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oserez-tu critiquer Captain Europe? Fais gaffe, je vais te dénoncer. Il va venir en personne te botter les fesses. Tremble ;)

      Supprimer
  2. Franchement son slip ressemble plus à un string comme il le porte!

    Après Captain America, Captain Europe, j'attends avec hâte Captain Israel :D

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog