mardi 22 juillet 2014

En Israël, les mouvements pacifistes clament leur soutien à Gaza (MAJ)



MAJ: 
Un sniper israélien abat un civil désarmé et à terre

Tsahal assassine des civils et danse au retour pour fêter ça

Vous constaterez par vous même que la presse a très peu relayé cette manifestation. Pas étonnant car cela se passe de la même manière qu'ici: des militants d'extrême droite viennent provoquer les manifestants sur fond de "Palestine on t'encule" et le tout protégé par la police. ça vous rappelle quelque chose? Fawkes

Au troisième jour de l’offensive terrestre de l’armée israélienne, plusieurs organisations de la gauche israélienne ont appelé à une manifestation pacifiste à Tel Aviv. 200 à 300 personnes se sont rassemblées, séparées par un cordon sous haute sécurité pour éviter les affrontements comme cela s’est produit il y a six jours avec des militants d’extrême droite.
Avec notre envoyée spéciale à Tel Aviv, Véronique Gaymard
Sur la place Habima de Tel Aviv résonnent les slogans répétés en boucle : « arrêtez le massacre à Gaza », « l’occupation doit cesser », « libérez Gaza », « Netanyahu et le Hamas, c’est la même guerre », ou encore « Bibi, on te retrouvera à la Cour pénale internationale de La Haye pour les crimes de guerre ».
« La Shoah du peuple palestinien »
Ofra Lyth milite pour le mouvement Un Etat démocratique pour un Etat laïc : « On tue des enfants, cette armée israélienne est énorme bombarde les civils, il faut arrêter ça ! Ca ne sert à rien, juste à l'industrie d'armement. »
Le réalisateur israélien Shmulik Calderon dit ne pas avoir confiance dans le gouvernement israélien. Il lance un cri de colère contre la situation à Gaza et plus largement celle des Palestiniens : « Je suis un scénariste, un acteur, un réalisateur, et je viens ici pour parler à mon peuple, et à la presse, pour dire qu’on veut parler directement avec le peuple palestinien. On ne veut pas l’intromission du gouvernement israélien, ni du gouvernement palestinien. L’armée israélienne doit quitter Gaza immédiatement. Tout de suite. Elle doit partir ! Et de l’autre côté le Hamas, doit arrêter d’envoyer des missiles sur Tel Aviv et dans tout le pays. Ils doivent déposer les armes et nous remettre les clés pour commencer à négocier avec le peuple palestinien. On n’a pas confiance dans les gouvernements, on n’a plus confiance en Bibi Netanyahu, on n’a plus confiance dans Avidgor Lieberman. Je suis désolé ! On veut enfourcher la monture et prendre les rênes directement. Et arrêter les tirs ! Et sortir de Gaza ! Pour moi, c’es un holocauste ! Ce qui se passe en ce moment, c’est un holocauste ! C’est la Shoah du peuple palestinien ! Et on doit l’arrêter ! Je suis désolé, mais on doit l’arrêter ! Depuis 60 ans, on exerce notre autorité sur eux. Tout ce que les êtres humains ne devraient pas faire, et bien on le fait ! »
« Pas de sécurité avec la guerre »
De l’autre côté du cordon de policiers, une poignée de militants d’extrême droite. Certains font rugir leurs motos en signe de défiance face aux manifestants de gauche.
« On veut que l’armée israélienne gagne la guerre. Ces gens sont israéliens mais aux côtés des arabes, ils sont pour les Palestiniens ! Mon frère vit à Sderot, sous les roquettes, c’est pas une vie. »
Côté manifestants de gauche, le message est clair : la réponse militaire accentue l’insécurité, comme le déclare Naor, militant du Mouvement de lutte socialiste : « On ne peut pas avoir de sécurité avec la guerre, le blocus et l’occupation. On ne pourra avoir la sécurité qu’avec une véritable paix. »
Trois manifestants d’extrême droite ont été arrêtés pour troubles à l’ordre public pendant les manifestations.
Source: RFI
------------
Des extrémistes juifs viennent troubler une manifestation pro-palestinienne à Tel Aviv 

Place Habima à Tel Aviv plusieurs centaines de personnes manifestent pour la Palestine. Nadir Dendoune

Il est loin le temps où les manifestations pro-palestiniennes en Israël réunissaient plusieurs milliers de personnes en Israël. A Tel Aviv, Place Habima, ce samedi 19 juillet aux alentours de 20h, où l’extrême gauche fait pourtant ses meilleurs scores dans le pays, il y avait au grand maximum 300 personnes.
 
Des extrémistes juifs viennent troubler une manifestation pro-palestinienne à Tel Aviv 

"On est déçus mais pas supris, on a de plus en plus de mal à mobiliser". Nadir Dendoune
Redoutant des clashs avec les extrémistes juifs, l’armée et la police s’étaient déplacées en masse. « Ce que vous voyez ce soir, c’est ce qu’est devenu le camp de la paix, se désole Tali, pas tout à fait la soixantaine, de « gauche », mais pas « d’extrême gauche », précise-t-elle, comme le sont la plupart des manifestants de ce soir.

« On est déçus, mais pas surpris, on a de plus en plus de mal à mobiliser, avoue Rachel, la trentaine, membre du parti communiste israélien. Soyons honnête : ce pays est à droite depuis longtemps et la très grande majorité des Israéliens approuvent la guerre à Gaza, dit-elle, d’un air dépitée ». Comme Rachel, beaucoup affichaient ce soir leur désarroi. « A 300 personnes c’est un peu dur de se faire entendre. Vous devez dire au monde qui nous regarde que certains Israéliens sont contre ce qu’il se passe en ce moment à Gaza. Même si nous finissons à 50, nous continuerons à être là », conclut Rachel. Des pancartes : « Free Gaza », «Fin de l’Occupation », « Les enfants de Gaza et les enfants de Sderot ont le droit de vivre » sont brandies avec fierté. « Tout n’est pas perdu, tente de se convaincre Dana, 70 ans au compteur, et qui en fait dix de moins. Il y a beaucoup de jeunes ce soir. J’ai connu les rassemblements des années 80 où nous étions des centaines de milliers. Dommage que la Paix avec les Palestiniens ne s’est pas faite à ce moment là. Aujourd’hui, avec le gouvernement d’extrême droite que nous avons, elle ne se fera jamais ».

Tsahal est l'armée "la plus morale au monde"
De l’autre côté de la barrière, derrière le cordon de sécurité installé par les forces de l’ordre, d’autres Israéliens commencent à arriver. Ariel est avocat. Il a 40 ans. Il est originaire de Rehovot, une ville entre Jérusalem et Tel Aviv. Il dit qu’il «passait par là par hasard ». D’une voix calme et posée, Ariel tient à préciser d’emblée qu’il est « lui aussi de gauche ». « Ces gens-là (il désigne du doigt les pacifistes) sont la honte d’Israël. Ils vivent sur une autre planète. Ils ne comprennent pas que notre armée se bat pour notre existence. Mon frère et plusieurs de mes amis sont au front en ce moment. Nous n’avons pas d’autre pays que celui-ci ». Le quarantenaire qui porte des lunettes rondes d’intello insiste pour rappeler que Tsahal est l’armée « la plus morale au monde » et qu’elle prend « toujours le temps de prévenir les Gazaouis avant d’attaquer en leur voyant des petits papiers».

Que pense-t-il de toutes les victimes palestiniennes ? « Le Hamas se sert de la population comme bouclier humain. Ils n’ont pas la même mentalité que vous et moi. Ils sont différents des occidentaux. Eux prennent du plaisir à mourir ». « Comment peuvent-ils être contre notre armée, enchaine Maor, une brunette de trente ans, qui vient d’entendre notre discussion. Nous avons eu deux soldats qui sont morts aujourd’hui (NDLR, samedi 19 juillet). Le Hamas veut juste nous détruire ».

"Le prophète Mahomet est un porc"

Il est 21h. Les militants de la paix continuent à manifester dans le calme. En face, des petits groupes de soutien à Tsahal ont débarqué. Certains sont revêtus de drapeaux israéliens. Une vieille dame, hystérique, se rue sur la barrière : « Si vous n’aimez pas Israël, partez vivre à l’étranger. Je vous déteste tous ». A sa droite, devant des policiers, plusieurs jeunes scandent des « Palestine, on t’encule » ou « Il faut tuer tous les Arabes », ou « Le Prophète Mahomet est un porc ».

Un jeune israélien s’approche. Il parle le français. « Les gens sont un peu sur les nerfs. Ils parlent avec leurs tripes. Ce n’est pas vraiment le fond de leur pensée ». La tension est à son comble alors que de plus en plus de contre-manifestants arrivent sur la Place Habima. Ils franchissent le cordon de sécurité et se retrouvent face à face avec les militants de la paix. Les insultes fusent. Les policiers et l’armée tentent de s’interposer en repoussant les extrémistes de droite. La scène se reproduit à plusieurs reprises et les forces de l’ordre demandent aux pacifistes de rentrer chez eux. « Je trouve la police très gentille avec ces fous, raille Michaël, un militant d’extrême gauche. Ils le sont moins avec nous. Ils ont arrêté quelques uns des extrémistes de droite mais ils les relâchent très vite après. Si l’armée les arrête, c’est pour vous les journalistes, c’est pour que vous disiez que la police fait son travail. En vérité, les forces de l’ordre soutiennent leur initiative. Tout le monde est du côté de l’armée israélienne dans ce pays ».

Il est 22h30, les pacifistes ont été forcés de quitter la Place Habima. A leur place, plusieurs groupes de jeunes juifs extrémistes ont investi les lieux. Ils chantent l’hymne national et rendent hommage à leur armée. En toute impunité, ils scandent des propos anti-arabes.
Aujourd'hui, dimanche 20 juillet, Tsahal a annoncé qu'elle allait intensifier son offensive terrestre sur la bande de Gaza. Les pertes s'élèvent désormais à plus de 380 morts du côté palestinien et à 7 morts côté israélien....

13 commentaires:

  1. Ilse passe aussi cela, mais personne ne s'en émeut, pauvres chrétiens que nous sommes, trop dociles ?

    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/07/21/menaces-de-mort-par-l-etat-islamique-les-chretiens-d-irak-fuient-au-kurdistan_4460429_3218.html

    Qu'en penser ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les chrétiens passent toujours en dernier dans la presse, c'est flagrant. J'ai publié un article hier à ce sujet.

      Supprimer
    2. http://alalumieredunouveaumonde.blogspot.fr/2014/07/le-directeur-general-de-goldman.html

      Supprimer
  2. hs mais pas vaiment ........

    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/07/21/il-infiltre-la-ldj-et-questionne-les-crs-qui-la-protege-video/#more-66597

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on savait , mais l'entendre, !!!!, quel sale boulot de collabo, les ordres du crif a tous les coups c'est eux qui gouvernent ,

      Supprimer
  3. - HS -
    Lié à sa divulgation en fin du mois, son visa russe expire aussi fin juillet. La Russie souhaite réduire sa dépendance de l'IT américain.
    Stay tuned!

    RépondreSupprimer
  4. Un sniper israélien abat un civil désarmé et à terre:

    http://www.dailymotion.com/video/x21wnrr_des-preuves-de-crimes-contre-l-humanite-a-gaza_news#from=embediframe

    Tsahal assassine des civils et danse au retour pour fêter ça:

    https://www.youtube.com/watch?v=FWvdw_wUeck#t=130

    RépondreSupprimer
  5. Concernant les chrétiens d'Irak :
    l'EI est une réunion des CIA-MOSSAD-OTAN sous fausse banière (ici pseudo islamique) et ce faux calife est formé par Israël.
    Donc quand l'EI massacre les chrétiens orientaux, ce sont les USA, le Canda, l'UE en gros l'Occident allié aux Israëliens qui les massacrent.
    Pourquoi ? Parce que :
    - le "pape" François le Jésuite veut une sorte de mixe entre le catholicisme et le protestantisme, en gros un christianisme, judaïsé (selon la version talmudiste du judaïsme) donc sioniste et en même temps sous les ordres directs de Rome. Ainsi tous les christianismes ne rentrant pas dans ces critères sont "éradiqués".
    - le sionisme (issu du talmudisme qui se réclame du Judaïsme mais qui n'a rien à voir avec le judaïsme originel, celui de Moïse, de David, de Salomon et de Jésus) est une doctrine ultra raciste et ultra suprématiste, en gros ils sont élus par Dieu (ou serait-ce plutôt Lucifer?) et tout le reste n'est que bétail. Ils n'ont donc aucun scrupules à massacrer musulmans, chrétiens d'Orient, juifs non talmudistes (donc les vrais juifs) en attendant que notre tour (goyim d'Occident) ne vienne.

    RépondreSupprimer
  6. Lettre des gazaoui au monde dit civilisé : http://www.lelibrepenseur.org/2014/07/21/lettre-des-gazaouis-au-monde-dit-civilise/

    RépondreSupprimer
  7. Hs : Guy, par le passé je t"avais déjà parlé de quelques films où les messages cachés n'étaient pas tristes !
    Je te conseille le dernier transformers, la ca bat des records !
    Bon déjà le titre : l"age de l'extinction, ensuite sur le premier quart d'heure c'est un florilège:)
    Entre le heros qui soutient que tout ce qui se dit a la tv est la seule vérité, le méchant qui ricanne des humains qui de croient seuls dans l'univers et le directeur de la cia avec en subliminal derrière lui un poster freedom isn't exist ... y"a le choix ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Même les journaliste se font agresser en Israël:

    http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/television/82869/gaza-un-journaliste-de-la-bbc-agresse-en-plein-direct.html

    RépondreSupprimer
  9. moooohahaha !!!! mdr!!!
    l'ambassadeur israelien aux etats unis voudrait que soit decerné le prix nobel de la paix à son armée....

    Si ça c'est pas de l'inversion satanique des valeurs, je me les coupe...

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog