samedi 5 juillet 2014

Le personnel médical US mis en garde: "Gardez vos bouches fermées au sujet des immigrants illégaux ou vous serez arrêtés"



Une force de sécurité engagée par le gouvernement menace d'arrêter les médecins et les infirmières si elles divulguent des informations sur la menace de contagion dans un camp de réfugiés pour enfants d'immigrants illégaux à la Base Lackland de l'Air Force à San Antonio, Texas, disent les sources.

En dépit de la menace, plusieurs anciens travailleurs des camps ont rompu leurs accords de confidentialité et partagé des détails exclusifs avec moi sur les conditions dangereuses dans le camp. Ils ont dit que les contribuables méritent de connaître les maladies contagieuses et les risques que ces enfants posent pour les Américains. J'ai accepté de ne pas révéler leurs identités, car ils craignent des représailles et des poursuites.


"Il y en avait plusieurs d'entre nous qui voulaient parler des camps, mais les agents nous ont clairement dit que nous serions arrêtés," un conseiller psychiatrique m'a dit. «Nous n'avons pas le droit de dire quoique ce soit."

Les sources ont indiqué que les travailleurs étaient gardés par une force de sécurité du BCFS, que le ministère de la Santé et des Services sociaux a engagé pour diriger le camp.


Les sources disent que les forces de sécurité se font appeler les «chemises brunes».

"C'était une atmosphère très docile», a déclaré le conseiller. "Une fois que vous entrez sur le terrain, vous devez respecter leurs lois, les lois des "chemises brunes". (Ndt: bienvenue dans le IVème Reich d'Obama).



Elle a déclaré que les travailleurs ont été dépouillés de leurs téléphones cellulaires et autres appareils de communication. Toute personne prise avec un téléphone était immédiatement congédié.

"Tout le monde était paranoïaque», dit-elle. "Les enfants ont plus de droits que les travailleurs."

Elle a dit les enfants dans le camp ont la rougeole, la gale, la varicelle et l'angine à streptocoque ainsi que des problèmes mentaux et émotionnels.

"Ce n'était pas une bonne ambiance en termes de santé," dit-elle. «C'est à peine si les poux ne descendaient pas de leurs cheveux pendant que je leur parlais."

Une ancienne infirmière au camp m'a dit qu'elle était horrifiée par ce qu'elle a vu.

"Nous avons tellement d'enfants qui arrivent qu'il n'y a aucun moyen de contrôler l'ensemble des maladies - tout ce qui rentre dans le pays", dit-elle."Nous étions très inquiets à un moment au sujet de l'angine à Streptocoque au sein de la base."

Tant le conseiller que l'infirmière ont déclaré que leurs supérieurs ont tenté de dissimuler l'ampleur des maladies.

«Quand ils ont découvert que les enfants avaient la gale, l'infirmière responsable a été catégorique -« Ne le mentionnez pas. Ne dites pas la gale, "l'infirmière raconte. "Mais tout le monde savait qu'ils avaient la gale. Certains des travailleurs étaient très préoccupés de toucher les choses et saisir des objets. Ils ont demandé si ils devraient être inquiets, mais ils ont répondu de ne pas s'en faire à ce sujet ".

L'infirmière indique que le problème des poux était épidémique - mais que tout était gardé "secret".

"Vous pouvez voir les poux ramper à travers leurs cheveux», dit-elle. "Après avoir rincer leurs cheveux, l'évier serait chargé d'insectes noirs."

L'infirmière m'a dit qu'elle est devenue particulièrement inquiète parce que leurs dossiers indiquaient que les enfants avaient été transportés à Lackland par les autobus et des avions charters domestiques.

"C'est ce qui m'a alerté," dit-elle. "Oh, mon Dieu. Ils font voyager ces enfants. Personne ne sait que ces enfants ont la gale et des poux. Pour vous dire la vérité, il n'y a aucun moyen de contrôler cela. "

Je ne veux pas contrarier les plans de vacances du Jour de l'Indépendance de quiconque, mais est-ce que ces enfants ont été soignés  avant ou après avoir été envoyés dans les camps? Toute personne qui vole sur les vols intérieurs pourrait être confrontée à un problème de santé publique.

La conseillère m'a dit que le camp de réfugiés ressemblait à une salle d'urgence géante - en dehors du regard du public.

"Ils ne veulent pas que le public le sache," dit-elle. "J'ai d'abord pris la parole à Lackland parce que j'ai eu un problème avec la prise en charge des soins de santé mentale pour les enfants."

Elle a déclaré que le point de rupture est survenu quand les responsables du camp ont refusé d'hospitaliser plusieurs enfants qui étaient suicidaires.

«J'ai fait une recommandation afin que l'enfant soit envoyé dans une unité psychiatrique," la conseillère m'a dit. "Il était atteint de psychose. Il était suicidaire. Au lieu de le traiter, ils le firent partir pour une famille aux Etats-Unis ".

Elle a dit qu'elle a déposé un rapport aux services de protection de l'enfance et a quitté son emploi.

«Je ne voulais pas perdre ma licence si ce gamin s'était suicidé," me dit-elle. "Je serais fini."

La conseillère a tenu un journal détaillé sur ce qui s'est passé pendant son mandat.

"Quand les gens liront ce journal, ils vont être surpris», dit-elle. «Je ne pense pas qu'ils vont croire ce qui se passe en Amérique".

Ce n'était donc pas une grande surprise, dit-elle, quand elle a reçu un appel des agents fédéraux exigeant qu'elle revienne à la base militaire avec son journal.

Elle a dit qu'elle a refusé de le faire.

«Je ne suis pas retourné à Lackland," dit-elle.

Les travailleurs m'ont dit alors qu'ils n'ont pas de regrets mais qu'ils veulent garder l'anonymat par crainte de représailles.

"Ils vont crasher le système», l'infirmière m'a dit. "Nous ne pouvons pas gérer cela. Ils sont en train de faire plier le système et je pense que c'est une mise en scène ».

La Porte-parole de BCFS Krista Piferrer déclare que l'agence prend "toute allégation de mauvais traitement d'un enfant très au sérieux."

"Il y a un certain nombre de contrôles pour s'assurer que les enfants reçoivent des soins de santé mentale appropriés» dit-elle.
Piferrer dit que les cliniciens sont supervisés par un spécialiste du Bureau fédéral du HHS pour la réinstallation des réfugiés. Elle a également dit que le BCFS compte 58 professionnels de santé au service de Lackland.

"Toute maladie, que cela soit un mal de tête ou quelque chose de plus grave, est enregistrée dans le dossier médical électronique d'un enfant et affichée sur WebEOC -, une plate-forme en temps réel basée sur le Web qui est visible non seulement par BCFS mais le ministère de la Santé des États-Unis et des services à la personne ", dit-elle.

Quant aux chemises brunes, la BCFS dit qu'ils sont le "personnel de l'équipe de gestion des incidents» - qui portent  des chemises foncés.

Mes sources disent que les Américains devraient être très préoccupés par le secret des camps du gouvernement.

"Ce n'est que le début," une source m'a dit. "Il s'agit d'une responsabilité financière à long terme."

Note de l'éditeur: L'entrepreneur exécutant le camp de réfugiés de Lackland est "BCFS," et non "Baptist Family and Children's Services" - comme il est indiqué dans une précédente version de cette histoire.


Source: Fox News

Traduction: Fawkes News ;)

22 commentaires:

  1. A suivre, mais selon ce qu'en disait Jim Stone des qu'il a signale cette histoire, c'est que c'est une propagande de peur que les USA appliquent en rependant la rumeur que ces enfants arrivent avec des maladies. Au Mexique comme en Amerique Centrale les soins sont gratuits (ici au village ou je vis il y a une infirmiere en permanence, ce sont des medecins et infirmiers cubains la plupart du temps, avec une excellente formation). Ou je vis c'est un village pauvres et il n'y a pas de poux ou de gales. Par contre je veux bien croire que l'aspect psychologique et traumatique de ce que vivent ces enfants qui ont ete "forces" de quitter leurs familles lui doit etre bien reel ! Ces satanistes sont vraiment des ordures finies et j'espere de toutes mes forces qu'ils paieront tres cher pour tout le mal qu'ils font subir a ces enfants et tous les autres enfants de la planete.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne crois pas que ces enfants arrivent "malades" mais vu que cela a commence il y a 6 mois et que l'on parle de plus de 65,000 par mois, il suffit de creer les conditions adéquates dans ces camps pour qu'ils le deviennent (malades).

    An eyewitness in Nicaragua has reported that these kids coming up from Latin America are being stolen from their families by white women working for NGO's and missions. These children are then taken to America, where later they will be used as pawns to force their families to come up to America for them. I wondered how so many kids could just end up getting into the U.S. without any parents, to the tune of 65,000 per month since last year, and today I got the answer.
    Paul wrote: "During this research, I've been asking expats how 'gringos' are treated and a woman from Canada who is in Managua, Nicaragua replied back by email and said that this past 6 months or so, Nicaraguan mothers have been warning their kids to stay away from gringos, especially women and ESPECIALLY ones claiming to work for NGO's or missionary types. Apparently, there have been a lot of "runaways" and young pregnant teens going missing and the locals there are 'very suspicious' that they're being taken by these people. After thinking about it, I believe this would be a perfect plan - go to Central American countries, set up orgs to help children, once the kids are under their legal guardianship, they can then take them out of the countries and ship them to the US. "

    And THAT would explain how so many undocumented children have been showing up in the U.S. without their parents for the past six months. After all, there was absolutely no communication about this opportunity to go to America in Mexico that I heard of, no magic word going around, no massive press releases about how they can all go to America, no talk WHATSOEVER, yet there they are. How could children figure out their way across the border with no parents?

    Consider this possibility: What if all those trainloads of people coming up are those who have been told their children are in America and only by getting up to America they can have them back? After all, if the press managed to bury a lie as big as the Japan earthquake, they could surely silence the stories told by Latinos arriving in America with nothing but the clothes on their backs.

    This is a really sick twist on things, but it would not surprise me AT ALL.

    RépondreSupprimer
  3. First and foremost, there are NONE coming up from the Mexican population. If they are mexicans, they are drug lords, criminals, and adults. The child problem is being intentionally caused by white women working for NGO's (non government organizations) in the countries of Guatemala, El Salvador, Honduras and Nicaragua. These women were planted months ago to integrate into the local populations and get the trust of the children via child only venues that provide recreation, medical care and food.
    These women then tell the children they can go to America and no one will stop them. They pump their heads full of dreams about America. THEN, for many of the children, buses are provided directly from these four countries. The worse their condition and attitude, the better, these women are seeking the lowest of the low educational, social, and health categories they can find and are just putting them on buses and sending them up.

    Those who are not put on buses are also being brainwashed to just hop trains and come up to America and no one will stop them. There are no such projects running in Mexico, this is all being done exclusively in Guatemala, El Salvador, Honduras and Nicaragua. The children coming up are not Mexican, and for good reason - Mexico is actually a high class country in a high wealth category with good law enforcement, which would provide a way for all the mothers to sue and shut these non government organizations down. HOWEVER, THERE IS A FLIP SIDE TO ALL OF THIS WHICH BAFFLES THE MEXICAN MEDIA WHICH IS:

    Why are the governments of the aforementioned countries doing nothing to stop this child theft, and WHY IS MEXICO NOT STOPPING THESE BUSES AND TRAINS AT THEIR SOUTHERN BORDER? Certainly they could, so now we get into the behind the scenes extrapolation no one is reporting and no one is mentioning, which HAS TO be:

    This is a global conspiracy against America, with a LOT of roots and branches in America proper and HUGE payoffs are being made. The Mexican government has been bought and paid for by someone somewhere, and Mexico would NOT be cheap. This is in excess of a $100 billion dollar project to get the worst Latin America has up into the United States to destroy the nation, and there is simply no other way this can be. All five of these latin American countries HAVE TO be into this at an official level, with enormous payoffs making it all happen.

    The target age appears to be all 13 - 16 year olds and WHY would that be? The answer is obvious. That is the perfect age to cause a near immediate disaster in America. These children will be programmed from day one of arriving in America to take all they can, and cast a totally ignorant vote that favors whatever the world elite wants to cause the death of America. And I would also be willing to bet that these children will be told it is OK to attack, rob and pillaige the white population - the real root of America, if they do not get the life they thought they would have in America any other way.

    In concert with this, all efforts are being made to get the absolute bottom class up here, that has no education at all while posessing the ultimate entitlement mentality, which will enable whoever is running this scam to put the most incapable failure assured people onto America's streets, and cause a crime wave so huge it amounts to inviting in an enemy army to gut and wage war on the American people. The 13 - 16 age class is perfect because it is highly susceptible to manipulation, and physically large enough to do a great amount of damage now, and be absolutely devastating a few years from now.

    RépondreSupprimer
  4. Ce qu'en dit Vatic Project =

    La Force de Securite Civile d'Obama prend le contrôle des Camps d'Internement d'Immigrants : "soumis a la loi des chemises brunes"
    Alors d'où viennent ces 250 enfants que la Sécurité Intérieure jette en Arizona et d'autres Etats? Eh bien, vérifier cela (http://vaticproject.blogspot.com/2014/06/more-than-250-palestinian-children-were.html) et voir si c'est de là d'où ils peuvent provenir, c'est soit cela ou c'est juste une coïncidence. Si Israël l'a fait pour ces enfants, qui n'ont rien fait à personne, alors ils sont pire que la pire racaille de la terre. Ces enfants, selon cet article sont remplis de maladies, qui auraient pu facilement leur être inoculées au cours de leur expédition ici. Comment ces Israéliens peuvent-ils être aussi inhumains ? Je ne vais pas les appeler des Israéliens, je les appelle pour ce qu'ils sont .....des sionistes sataniques.

    Ils les ont enlevés a leurs parents et ces enfants doivent être pétrifiés par la peur de mourir, car ils n'ont personne pour veiller sur eux, et les protéger. Dans d'autres articles que nous avons publié sur les soldats israéliens emprisonnant les enfants palestiniens en Israël, et la pédophilie qu'ils ont subi, je ne doute pas que des événements semblables avec ces enfants sous leur contrôle et sous leur garde se produisent également. Si ils l'ont fait, ils sont le limon de la planète.

    Je ne veux pas croire qu'ils aient fait venir ces 250 enfants palestiniens ici en Amerique dans ces camps, mais je n'arrive pas a comprendre la raison pour laquelle ils auraient arrondi juste par "coïncidence" ce même numéro qui a été montré ici aux états-unis, et ils sont suffisamment «trompeurs» pour essayer, et le tenter de sorte qu'ils peuvent nous manipuler vers ces camps de la FEMA, l'aide aux enfants sert a commencer le processus.

    Si quelqu'un d'autre peut nous montrer une bonne raison pour laquelle ces chiffres correspondent parfaitement laissez-le nous savoir, et ne pas oublier le fait que dans les deux cas, il s'agit d'enfants, il est difficile de croire que cela puisse etre une coïncidence. Comme disent les scientifiques, "Il n'y a pas de coïncidences". Et FDR, président Roosevelt a dit aussi: «En politique, il n'y a pas de coïncidences ou d'accidents, tout est prévu jusqu'au moindre détail."

    J'ai pose la question a Vatic concernant les 250 enfants arrives en Arizona car j'ai beau chercher je ne vois pas ce a quoi elle fait reference, mis a part les 250 enfants palestiniens enleves par Israel. J'attends sa reponse et vous tient au courant.

    http://vaticproject.blogspot.com/2014/07/obama-civilian-security-force-takes.html

    RépondreSupprimer
  5. beinjamin fulford pense au sujet de ces enfants immigrants qu'il s'agit du début de la création des blocs continentaux voulu par le gouvernement occulte.
    leurs objectifs seraient de créer à terme un bloc continental américain englobant 950 millions d'habitants pour concurencer la chine mais aussi de créer d'en créer un autre avec le nouveau califat islamique au moyen orient, un en afrique et un autre en europe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça me parait un peu tiré par les cheveux. D'un côté, ils ne font rien pour la santé des américains bien au contraire et d'un autre ils ramèneraient des immigrants à la pelle alors que leur économie est déjà dans les chaussettes?

      Tout ceci me parait un peu trop gros. Ce n'est pas encore très clair la raison de leur venue mais si les ricains ne voulaient pas de ces migrants, ils ne les laisseraient même pas rentrer sur le territoire. Au contraire, on dirait qu'Obama souhaite encourager cette migration.

      Ce site propose une hypothèse envisageable. Cette migration pourrait servir d'excuse pour une infiltration de djihadistes de l'EI, réelle ou fictive et permettre une attaque sur le sol américain via la frontière mexicaine. D'ailleurs, du matériel radioactif a été volé au Mexique:

      http://www.intellihub.com/influx-illegals-serve-excuse-isis-attacking-america-within/

      Supprimer
  6. Tout a fait, en tous les cas pour moi c'est on ne peut plus clair.. et en profiter pour noyer dans la masse quelques centaines de fouteurs de troubles egalement. Quant au materiel radioactif il me semble qu'il avait ete "retrouve", ca date alors je ne sais plus ou j'avais lu ca.

    RépondreSupprimer
  7. Peut-etre aussi qu'ils ne souhaitent pas que la communaute internationale se rende compte que parmi ces enfants il y en a de nombreux qui sont palestiniens !!!!

    J'ai eu la reponse a ma question =

    Valerie Dewonck dit ...
    Bonjour! Pourriez-vous s'il vous plaît nous dire où regarder pour les 250 enfants arrivés en Arizona ? Je vois le lien de votre blog sur les 250 enfants palestiniens, mais pas le lien concernant les 250 arrivés Arizona. Tks! Val

    5 juillet 2014 à 12:33:00 MDT
    Maître Vatic dit ...
    Je viens juste d'aller voir le lien et il a été retiré du blog. J'ai publié l'article le 3 juillet, juste après celui sur l'aéroport de Denver le même jour et il a disparu. L'article que j'ai mis en ligne est l'un des premiers a nous avertir de ce qui se passe.

    Je suis retournée faire la recherche sur google pour voir si je pouvais le retrouver de cette façon et la seule chose que j'ai pu trouver est celui-ci http://rt.com/usa/164548-us-arizona-obama-illegals/. Donc, ils ont purgé les deux que j'ai trouvé par les moteurs de recherche. Ce qui se passe actuellement de plus en plus. Voici l'article qui parle des 250, sauf qu'il parle d'eux comme provenant du Guatemala et il ne mentionne pas qu'ils furent les premiers a être déposés aux Etats-Unis.

    "Jimena Díaz, consul général du Guatemala à Phoenix, a visité le centre le vendredi et dit qu'il y avait environ 250 enfants du Guatemala, avec le reste venant du Salvador et du Honduras" a rapporté le Daily Star d'Arizona samedi."

    Dès le début, ils n'ont jamais mentionné d'autres enfants, constatant qu'il n'y avait pas de réaction négative, ils ont augmenté le nombre de leurs rapports. Ils ne sont pas en train de fermer le net, ils manipulent et harcèlent les blogueurs en sabotant leurs blogs. Je suis désolée, mais j'ai vu les deux articles au début, de mes propres yeux et le fait qu'ils les aient retirés, ceux-la et d'autres du moteur de recherche, me dit que nous avons trouvé quelque chose d'important ici.

    6 juillet 2014 à 07:22:00 MDT
    Maître Vatic dit ...
    Si vous acceptez que ce sont les sionistes qui agissent il est logique qu'ils puissent enlever ces enfants d'Israël car il n'y a personne pour les protéger ou voir ce qui se passe dans ce pays. Cela n'est rien pour eux d'extraire les enfants des camps de concentration qu'ils ont construit autour de la Palestine et de les envoyer aux Etats-Unis. Après cela, ils doivent trouver quelqu'un pour accepter d'enlever ces enfants du sud et du centre de l'Amérique Centrale. Je crois qu'ils bénéficient peut-être même de l'aide militaire privée comme des mercenaires, tel Black Water.

    RépondreSupprimer
  8. Afflux massif d’illégaux aux Etats-Unis : le président Obama va demander des fonds au Congrès

    http://www.lavoixdelamerique.com/content/afflux-massif-d-illegaux-aux-etats-unis-le-president-obama-va-demander-des-fonds-au-congres/1947342.html

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Rendez-vous compte la ils parlent de 48,000 enfants (dans le lien ci-dessous) qui seraient entrés seuls sur le territoire américain et qu'ils sont obligés de les dispatcher ailleurs aux états-unis car au texas ils ne peuvent plus faire face a cet afflux massif !!! Stone parlait de 65,000 enfants par mois depuis au moins 6 mois !!!!! J'ai lu quelque part en faisant mes recherches qu'il y a egalement des enfants venant de Lybie.

    http://www.deseretnews.com/article/765654639/State-sends-supplies-to-site-holding-migrant-kids.html

    Donc les chiffres se confirment... si la ils reconnaissent le nombre de 48,000 enfants seuls.... on peut imaginer la gravite de la situation si au total depuis au moins 6 mois ce sont 65,000 x 6 !!!!!

    Obama a lancé une crise a la frontière avec le Mexique pour détruire les USA

    https://www.youtube.com/watch?v=Lo3uVbkL0Ek

    et une autre preuve en video ou la personne interviewee dit que ces "illegaux" sont en attente d'etre dispatches un peu partout aux etats-unis, ils ont recu un ticket de bus gratuit et attendent la dans une station de bus greyhound.

    https://www.youtube.com/watch?v=U24rdBfLr5g

    RépondreSupprimer
  11. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  12. Je viens d'aller faire le tour du village et parler aux familles que je connais qui viennent du Nicaragua, Honduras, Salvador et Guatemala afin qu'ils se renseignent et avertissent leurs familles qui vivent encore la bas. Ils ont effectivement vu ici sur les chaînes de télé mexicaines les images de ces trains bondes de personnes "fuyant" leur pays. Et Obama dire qu'il demande a ces familles de ne pas envoyer leurs enfants aux états-unis etc... tout est déformé, tout n'est que mensonge.

    Info d'aujourd'hui de Jim Stone qui vit au Mexique

    Confirmé: Immigration MENSONGE

    L'image de gauche est un mensonge

    Absolument AUCUN enfant ne saute dans ces trains afin de se rendre en Amérique illégalement, et je vis au Mexique et je peux le prouver.

    L'image de gauche est une photo de propagande et ne cela n'arrive JAMAIS, cependant des enfants arrivent illégalement en Amérique par milliers chaque jour. J'ai interrogé les gens qui sont au courant et aussi fait ma propre enquete en allant parler avec les gens pour prouver ce qu'ils disent, et ils m'ont dit que jamais AUCUN enfant ne traverse le Mexique avec les trains de marchandises. Le complot en vue de remplir l'Amérique d'immigrants illégaux est beaucoup plus clandestin que cela.

    Je suis allé sur le terrain du plus grand échangeur (commutateur) ferroviaire dans le centre du Mexique et j'ai parlé à des gens là-bas. Et ils ont dit que toute l'histoire des enfants clandestins arrivant en train est BS (bull shit). Pratiquement aucun train ne passe par le principale échangeur à Guadalajara, et la police appréhende chaque personne qui arrive sur un train de marchandises dans ce commutateur. Les gens qui arrivent sont une combinaison de Mexicains qui veulent un voyage gratuit et de gens d'Amérique centrale et du Sud, un total de 15 PAR JOUR, et ils ont fait savoir qu'ils n'ont jamais vu un enfant arriver sur un train de marchandises JAMAIS.

    RépondreSupprimer
  13. (suite)

    Quand les gens se font attraper ils ne sont pas emprisonnés, ils sont emmenés hors de la cour et libérés. Cependant, 15 par jour et de les faire se mélanger avec les Mexicains signifie également qu'il n'y a pas un énorme problème avec les clandestins arrivant par trains en Amérique. Et il n'y a aucun moyen pour que cela ne représente pas la moyenne, il n'y a pas de grand couloir par lequel ils passent tous, parce qu'il n'y a pas de calendrier de passagers dans les trains de marchandises, quand vous sautez sur un train/fret (ce que j'ai fait dans le passé sur 1.500 miles) vous ne pouvez deviner où le train se dirige et a partir de la c'est la chance qui vous guide. Donc concernant la supposée arrivee de centaines de milliers d'immigrants a Guadalajara par trains de marchandise est tout simplement impossible, car les arrivées y sont aléatoires.

    Pourtant, les enfants arrivent en Amérique, et les gens de l'échangeur m'ont dit comment.

    Ils ont expressément dit qu'il y a des bus blancs banalisés apportant les enfants à travers le Mexique, et parce que les agents des services frontaliers savent que les bus n'ont pas de destination au Mexique, ils laissent les bus passer. Et les grands médias ont également aussi affirmé que ces enfants sont aussi transporter par avion. QUESTION: Qui paie pour cela? Pourquoi y-a-t-il eu un contrat émis par le DHS il y a 6 MOIS pour recevoir et transporter 65,000 enfants illégaux par mois, avec effet immédiat ?

    REPONSE: Un de mes lecteurs m'a dit directement: aucun bureaux non gouvernementaux n'a été mis en place en Amérique centrale pour gagner la confiance des enfants, les prendre, et les expédier en Amérique. Tous les enfants qui arrivent sont essentiellement volés. Les mères en Amérique centrale mettent en garde leurs enfants de ne pas s'approcher des femmes blanches ou d'accepter de l'aide de toute organisation non gouvernementale, parce que ces organisations sous couvert de bienfaisance prennent ces enfants, les chargent dans des bus sans l'autorisation des parents et les expédient jusqu'en Amérique. C'est le plus grand vol d'enfants organisé dans l'histoire du monde, qui se passe maintenant.

    Alors, quand vous voyez ces photos d'enfants dans les trains, RECONNAISSEZ LE MENSONGE, ceci est de la pure propagande, ce n'est PAS la façon dont cela se passe. La vraie histoire est bien bien pire-ceci est intentionnel et est fait par des ennemis à l'intérieur du gouvernement américain.

    J'ai documenté tout cela sur VIDEO, y compris le témoignage d'un homme qui a travaillé a l'échangeur, les trains vides, TOUT, ​​et je vais essayer de la mettre en ligne demain.

    Traduit par Valerie
    Source Jim Stone www.jimstonefreelance.com

    RépondreSupprimer
  14. Preuve que tout ceci est bien organise par l'administration Obama depuis janvier 2014!!!

    "Une application du 29 janvier 2014 a été publiée dans les opportunités d'affaires fédérales, un site qui permet de diffuser des ouvertures de marchés de l'État. L'annonce dit que le gouvernement se prépare à l'arrivée d'enfants sans-papiers. Qu'ils cherchent des fournisseurs pour gérer la logistique de transport" une fois qu'ils arrivent ici. Le 29 janvier le Régime a afficher des messages d'offres d'emploi sur un site Web appelé Federal Business Opportunities. Le Régime Obama a prévu l'afflux d'enfants clandestins étrangers ...http://www.rushlimbaugh.com/daily/2014/06/24/obama_regime_planned_the_influx_of_illegal_alien_children_at_the_border


    «Le transport sera nécessaire pour ces deux catégories de [mineurs non accompagnés] ou jeunes seuls, y compris les jeunes, hommes et femmes. Il y aura environ 65 000 UAC (Enfants Etrangers Non Accompagnes) au total : 25% du transport terrestre local, 25% par ICE charter et de 50% par voie aérienne commerciale. Les services d'escorte comprennent, mais ne sont pas limités à, aider à : transférer la garde physique de l'UAC [enfants étrangers non accompagnés] du DHS (Department of Homeland Security) au Services Sociaux de Santé (HHS), transport par voie terrestre ou aérienne (charter ou transporteur commercial).
    Le Blaze: Le gouvernement confirme l'authenticité de demande de contrat pour «services d'escorte pour enfants étrangers non accompagnés» à la frontière.
    http://www.theblaze.com/stories/2014/06/20/govt-confirms-authenticity-of-contract-request-for-escort-services-for-unaccompanied-alien-children-at-the-border/


    première impression :

    1/ c’est une psy-op d’un genre inédit pour créer chez les étatsuniens un sentiment d’INVASION « alien » sur leur territoire, une attaque d’un genre nouveau contre « l’Amérique » ! Une attaque contre laquelle ils sont désarmés parce qu’ils ne peuvent pas s’en prendre à des enfants, mais propre à faire monter l’adrénaline RACISTE d’un cran supplémentaire pour POUSSER LES ESPRITS VERS L’EXTRÊME DROITE. Donc plus de contrôle et de répression… plus de nazisme.
    Les camps de relocation, j’espère qu’il ne s’agit pas des camps de concentration US qui attendent …

    2/ pendant que les états-uniens ont les yeux rivés sur ce problème artificiellement créé, le gouvernement mondial de l’ombre (anglo-américain) pensait déclencher en Ukraine la IIIe guerre mondiale planifiée par eux sur le sol européen comme les deux précédentes, que Poutine essaie tant d’empêcher. Il s’agit de détruire une nouvelle fois l’Allemagne, la France et la Russie, les alliés naturels historiques que l’empire maritime n’a cessé de détruire, avec l’aide des « sionistes », pour empêcher à tout prix l’émergence d’une puissance concurrente.

    RépondreSupprimer
  15. On peut aussi penser au trafic d'organes = Selon les estimations de l’Organisation internationale des migrations, une structure onusienne, 3 000 enfants seraient victimes chaque jour de trafiquants et les gains générés par ce trafic humain est estimé à plus de 10 milliards de dollars par an tout en soulignant que ces trafiquants s’organisent en agissant par le biais de grands réseaux internationaux qui se livrent à de multiples activités comme le trafic de drogue, la fausse monnaie et la prostitution et d’indiquer que la pauvreté est l’une des principales causes du trafic d’enfant dans le monde.
    http://echelledejacob.blogspot.com/2014/07/enlevements-et-disparitions.html

    RépondreSupprimer
  16. Jim Stone, 8 juillet 2014

    Voici la vidéo réalisée par Stone au Mexique dans les derniers jours : Les Medias démasqués : Les enfants illégaux d'Amerique Centrale n'utilisent absolument pas les trains de marchandises

    http://www.youtube.com/watch?v=cohL8qHZGvc&feature=youtu.be

    où un Mexicain qui travaille à la gare de triage à Guadalajara dit tout - aucun enfant n'a jamais passé la frontière en train et d'autres témoignages qui disent que ces enfants sont volés et expédiés par bus ca c'est la vraie histoire.

    Les seuls enfants à venir sont volés et envoyés par des personnes opérant à détruire l'Amérique. Les mères mettent en garde les enfants de rester à l'écart de femmes blanches qui travaillent pour des organismes de bienfaisance et d'autres soi-disant «programmes de vulgarisation», car une fois que les enfants s'impliquent avec ces gens, ils disparaissent.


    Il n'y a pas d'enfants dans les trains DU TOUT, pas d'enfants marchant sur les routes (je viens de faire 3 000 km a moto sur toutes les routes à et n'ai jamais vu un seul enfant marcher sur les routes, les aires de repos, RIEN. Donc, si ils ne sont pas sur les trains, et nulle part visibles sur les routes, mais sont en train de disparaître, il y a UNE REPONSE et elle vient directement de quelqu'un au Nicaragua :

    "Au cours de cette recherche, j'ai posé la question a des expatriés sur comment les « gringos » sont traités et une femme du Canada qui est à Managua, Nicaragua a répondu par email et a déclaré que ces 6 derniers mois a peu près, les mères nicaraguayennes ont mis en garde leurs enfants de rester à l'écart de gringos, en PARTICULIER les femmes et surtout ceux qui prétendent travailler pour des ONG ou des types de missionnaires. Apparemment, il y a eu beaucoup de "fugues" et de jeunes adolescentes enceintes qui disparaissent et les habitants la bas sont «soupçonnent très fortement» qu'ils sont pris par ces gens. Après réflexion, je crois que ce serait un plan parfait - aller vers les pays d'Amérique Centrale, mettre en place des organisations pour aider les enfants, une fois que les enfants sont sous leur tutelle, ils peuvent ensuite les sortir du pays et de les expédier aux États-Unis. "

    Ceci, en une simple declaration, dit tout : Les enfants ne quittent pas l'Amérique Centrale en trains, ils sont pris et envoyés en Amérique par des soi-disant «travailleurs humanitaires» qui les volent et les mettent dans des bus et les expédient directement en Amérique. Il n'y a pas de "trains de la mort» ou les vagues énormes de gens qui marchent a travers la campagne mexicaine, et Arturo lui-même, dans la vidéo, indique clairement que la police ne tolérerait pas de les avoir à bord des trains, donc un tel exode est impossible.

    C'est une catastrophe sociale impliquant des enfants volés qui est acheté et payé par l'argent des contribuables, qui financent une black op gérée par les ennemis de l'Amérique qui travaillent dans le gouvernement américain pour détruire l'Amérique. Et que dire de toutes les familles brisées en cours de création en Amérique Centrale ? C'est aussi simple que cela, prenez tout ce qui se dit sur cette histoire et mettez-le a la poubelle, parce qu'elle n'est pas pertinente et basé sur du Bull Shit absolu étant mené par ceux qui sont en train d'exécuter un réseau de vol d'enfants énorme afin de créer un désastre social en Amérique.
    Les menteurs et escrocs utilisent simplement un mensonge concernant ces trains afin de fournir une couverture pour le fait qu'ils sont en fait en train de voler ces enfants et de les expédier dans des bus blancs non identifies et sur des vols aériens réguliers.

    RépondreSupprimer
  17. (Article original du Daily Sheeple.) En ce qui concerne la hausse soudaine d'immigration illégale à la frontière américano-mexicaine, deux membres du Congrès sont allés en ondes pour confirmer que le président Obama est en effet en train d'utiliser une stratégie de Cloward-Piven qui consiste a affaiblir l'Amérique, rapporte le WND. Pour un regard rétrospectif sur la façon dont l'administration Obama nous a amené à ce point, voir pour preuves deux chronologies importantes:

    La première, rédigée par Judicial Watch, , est titrée «Une chronologie de quatre longues années de conspiration de l'administration Obama d'accorder l'amnistie aux étrangers illégaux par démantèlement de l'application de nos lois contre l'immigration clandestine."
    La deuxième, publiée sur le site officiel du Sénateur Jeff Sessions, est intitulée «Chronologie : Comment l'administration Obama a contourné le Congres afin de démanteler l'application de l'immigration".

    Mais voici trois exemples très simples qui circulent dans les médias ces derniers temps qui faire passer l'idée assez facilement.

    Non seulement le DHS a émis un ordre d'achat pour des services d'escorte pour 65,000 enfants étrangers non accompagnés qui remonte a Janvier 2014 ...
    Et en plus un rapport de crédits du Ministère de la Justice 2015, également publié plus tôt cette année, demande un financement pour «un programme pilote pour des enfants non accompagnés étrangers" ...
    Mais maintenant, dans une contradiction directe avec ce que l'administration dit au public américain, un mémo du DHS récemment divulgué admet le fait que «seulement 0,1% des mineurs d'Amérique Centrale entrés illégalement aux États-Unis ayant été expulsés durant l'exercice 2013, en baisse de 2% au préalable, "et ceci" joue un rôle important dans la raison pour laquelle la crise de la frontière actuelle se produit ".

    RépondreSupprimer
  18. (suite)

    Donc, en substance, nos responsables gouvernementaux savaient que cette vague d'immigrants clandestins allaient arriver à nos frontières, et ils l'avaient planifié depuis longtemps, parce qu'ils savaient depuis un certain temps que les politiques de l'administration Obama sont à l'origine de ce qui se produit. C'est en outre le fait qu'un document de l'ICE de 2013 révèle en détail le fait que plus de 36,000 étrangers en situation irrégulière pénales ont été libérés de la garde de notre gouvernement en attendant l'issue de la procédure d'expulsion pour cette seule année. A elles toutes ces personnes ont un montant énorme de 88.000 condamnations, comprenant : homicide, agression sexuelle, enlèvement, voies de fait graves, vol de voiture, et conduite en état d'ivresse/drogué pour n'en nommer que quelques-uns.

    Cela ressemble beaucoup à un coup monté, n'est-ce pas ?

    Eh bien, maintenant Rep Steve King, R-Iowa et le représentant Steve Stockman, R-Texas sont d'accord sur le fait que les politiques de l'administration Obama ont issu une stratégie de Cloward-Piven - une stratégie concoctée par les sociologues radicaux afin de planter le système et transformer l'Amérique en un Etat socialiste. WND rapporte :

    "Je sens que cette tentative d'inonder la frontière avec des clandestins est une mise en scène de la théorie Cloward-Piven," a dit le représentant Steve King, R-Iowa. "Si vous ne les voyez pas envoyer des renforts là-bas pour sceller la frontière, c'est que oui, cela signifie que c'est une manœuvre Cloward-Piven pour inonder le pays jusqu'à ce que nous arrivions au point où nous sommes : un pays aux fondrières ouvertes, qui accueille tout le monde, légaux et illégaux", a-t-il déclaré sur la chaîne WND. Le Rep Steve Stockman, R-Texas, a convenu qu'Obama - qui a étudié la stratégie du chaos à Columbia, selon un camarade de classe - "essaie de faire quelque chose a la Cloward-Piven avec la frontière." "Obama suit toute les choses de type socialiste, d'extrême-gauche, léniniste", a déclaré à WND Stockman.

    Wikipedia résume la stratégie de Cloward-Piven comme «une stratégie politique décrite en 1966 par les sociologues américains et militants politiques Richard Cloward et Frances Fox Piven qui ont appelé à la surcharge du système de protection sociale des États-Unis afin de précipiter une crise qui mènerait à un remplacement du système de bien-être avec un système national d' «un revenu annuel garanti et ainsi fini la pauvreté».

    RépondreSupprimer
  19. (suite)

    Les ressources frontalières sont déjà dépassées. Le Président de la Chambre de la Sécurité Intérieure appelle cette une "crise comme je n'en ai jamais vue". Une pandémie est de plus en plus susceptible d'arriver de jour en jour, les gens qui entrent dans le pays seraient infectés avec de tout, cela va de la tuberculose résistante aux médicaments au VIH, à la gale, la rage et la fièvre hémorragique et la dengue - des gens qui sont à peine examinés et certainement pas correctement mis en quarantaine afin de protéger les personnes en santé. Des lanceurs d'alerte parmi les patrouilleurs a la frontière Border Patrol montent au créneau, malgré un ordre de silence de l'administration Obama, pour dire qu'ils ne sont pas autorisés à faire leur travail.

    Cette chose est pire qu'un semblant de contrôle. Au-delà, avec plus d'Américains sur les programmes de bien-être aujourd'hui qu'à tout autre moment dans l'histoire américaine, une arrivée massive et soudaine des inscrits pourrait facilement bloquer le système, conduisant inévitablement à des types de troubles civils, le gouvernement s'est préparer à répondre à cela par la suspension de la Constitution et en déclarant la loi martiale.

    En fait, un afflux massif d'immigrants à la frontière américano-mexicaine a été le principal prétexte sous lequel le programme Rex 84 et ses camps de la FEMA ont été conçus en premier lieu. Indépendamment du fait que l'administration Obama cherche à faire passer cette crise pour une «crise humanitaire», soyez assurés qu'il s'agit la d'une crise créée, et la seule façon de la résoudre ce sera avec un gouvernement encore plus grand. Poor Richard résume le plan dans ses nouvelles :

    En posant le flot d'enfants immigrés comme une «crise humanitaire», le président Obama a plus de poids pour offrir de l'aide juridique et physique aux mineurs immigrés clandestins. Cela crée une raison encore plus attrayante pour les parents en Amérique centrale et du Sud d'envoyer leurs enfants à la frontière, souvent non accompagnés. Les parents savent que leurs enfants vont être pris en charge une fois qu'ils sont a ​​la frontière. Le résultat est que l'ensemble du système est complètement dépassé et inapplicable.

    C'est sans doute pourquoi le Général de la Marine John Kelly, commandant de SOUTHCOM, appelle la récente flambée d'immigration illégale à la frontière sud de l'Amérique "une menace à l'existence même des États-Unis".

    http://truthstreammedia.com/congressmen-yes-obama-is-using-cloward-piven-strategy-to-collapse-the-system/

    RépondreSupprimer
  20. EH BIEN!!!! INUTILE DE DIRE QUE CA VA ETRE LA RUEE !!!

    Crise de la frontière REVELEE! Le Mexique a passé un accord afin de transporter en toute sécurité les illégaux à la frontière américaine !

    Publié le 9 juillet 2014
    Lundi, le Président mexicain Enrique Peña Nieto et le Président guatémaltèque Otto Perez Molina ont tenu une conférence de presse conjointe à Playas de Catazaja, au Mexique, pour annoncer officiellement un accord pour rendre plus facile la traversée du Mexique des illegaux qui souhaitent se rendre aux États-Unis depuis l'Amérique centrale.

    Le Programme Frontière Sud afin d'améliorer le passage, fournira plus de points de contrôle frontaliers le long de la frontière entre le Mexique et le Guatemala, et offrira plus de protection et même des soins médicaux d'urgence à ceux qui font route vers le nord. Les étrangers en situation irrégulière recevront une carte dite de séjour régional.

    http://www.youtube.com/watch?v=dU5g24tQ6VI

    RépondreSupprimer
  21. Merci Valerie, je vais compiler tout ça cette après-midi. J'avais déjà repéré l’article du daily sheeple, c'est sympa que tu l'ai traduis.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog