dimanche 13 juillet 2014

L'Ukraine cherche à provoquer l'intervention de la Russie dans le conflit


Cette semaine déjà, des gardes frontières russes ont été attaqués dans la région de Rostov. Le ministère des affaires étrangères de Russie a alors indiqué que "si de telles provocations se reproduisaient, la partie russe se réserverait le droit de prendre toutes les mesures pour protéger son territoire prévue par la législation de la Fédération de Russie pour assurer la sécurité de ses citoyens".


Il a déclaré également qu'il existait des preuves que les gardes-frontières avaient été pilonnés depuis le territoire ukrainien et aussi depuis le territoire russe à partir de positions préparées à l'avance.

Ce matin, une personne a trouvé la mort et plusieurs ont été blessés par l'impact d'un projectile dans une maison d'un village de la région de Rostov en Russie, à la frontière avec l'Ukraine. On dirait que c'était la provocation de trop.

La Russie parle d'une forte réaction

La Russie promet une réponse puissante à l'incident dans la région de Rostov, a déclaré le ministre adjoint des Affaires étrangères. "Nous enquêtons sur ce qui s'est passé, ce qui s'est produit est une dangereuse escalade des tensions à la frontière . C'est un niveau qualitativement plus élevé de danger pour nos citoyens dans la Fédération de Russie. par conséquent, notre réponse sera robuste et concrète
, mais pour cela, nous devons enquêter sur toutes les circonstances de ce qui s'est passé ", a déclaré Karasin. 


« Des conséquences irréversibles"

Le ministère russe des Affaires étrangères a invité le chargé d'affaires de l'Ukraine à exprimer "une forte protestation" concernant cet incident. Le ministère russe des Affaires étrangères a décrit ce qui s'est passé comme une «provocation» et «un nouvel acte d'agression». Moscou affirme que "cet incident peut avoir des conséquences irréversibles, et que c'est la partie ukrainienne qui en aura toute la responsabilité." 

Ces multiples provocations montrent bien que l'Ukraine a pour rôle de mener la Russie à la guerre. Non seulement les avertissements russes n'auront pas suffit jusque là mais s'il commence à y avoir des blessés et morts de l'autre côté de la frontière, la seule option de la Russie sera de mener des représailles.

Publié par Fawkes News



2 commentaires:

  1. Et une provoc de plus au compteur. Quand ce n'est pas l'Ukraine c'est les US:

    http://www.vineyardsaker.fr/2014/07/13/la-russie-considere-que-les-usa-ont-kidnappe-trois-de-ses-ressortissants/

    RépondreSupprimer
  2. La coupe du monde et finie .ils vont nous mettre o courant maintenant .

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog